Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le gouverneur intérimaire appelle au calme à Port-Gentil

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

Le préfet du département de Bendjé, Thomas Nkouomi, qui assure l’intérim du gouvernorat de l’Ogooué-Maritime, a tenu une conférence de presse le 8 septembre dernier à Port-Gentil pour appeler les populations au calme après les violentes émeutes qui ont mis à sac la capitale économique suite à l’annonce des résultats de l’élection présidentielle. Le premier adjoint au maire de Port-Gentil a par ailleurs démenti le limogeage du maire, Jules Njambé.

© D.R./La vie reprend son cours normal à Port-Gentil

L’intérimaire du gouvernorat de l’Ogooué-Maritime, le préfet du département de Bendjé, Thomas Nkouomi, a tenu un point-presse dans la capitale économique le 8 septembre dernier pour appeler les populations au calme et à la reprise des activités.

Appelant les habitants de la cité pétrolière, bastion de l’opposition, à «un sens élevé du patriotisme», Thomas Nkouomi a invité les populations à reprendre leurs activités pour faire revivre la ville meurtrie par 3 nuits de pillages et de saccages.

Le gouverneur intérimaire a remercié les populations pour le respect des mesures sécuritaires instaurées par le gouvernement suite à l’annonce des résultats, notamment le couvre-feu, qui a permis aux forces de sécurité et de défense de mieux identifier et maîtriser les bandes de pillards et de casseurs.

A l’endroit des commerçants, première cible des pilleurs, qui accusent de très importantes pertes dans la partie de la ville touchée par les violences, Thomas Nkouomi a annoncé la mise en place d’une instance ad hoc qui évaluera les pertes subies et mettra en place le processus de dédommagement.

«Même si nous on arrive à reprendre le commerce, tout deviendra cher, on va augmenter pour rembourser les dégâts parce que si c’est l’Etat-là qu’il faut attendre, c’est pas sûr. Nous les étrangers si nous arrivons à reprendre, on va amener [les marchandises] mais tout sera cher maintenant. Tout ne sera plus comme avant», avait déclaré un commerçant dont l’épicerie a été saccagée et pillée lors des émeutes.

Le gouvernement avait décidé le 3 septembre dernier de limoger le gouverneur de l’Ogooué-Maritime, Jean Marie Beka B’Obame, invoquant son incompétence à maîtriser les troubles post-électoraux dans la capitale économique. Libreville avait alors nommé monsieur Nkouomi comme gouverneur intérimaire.

Certaines informations faisaient également état du limogeage du maire de Port-Gentil. Cette information a été démentie ce 10 septembre par le maire adjoint du 1er arrondissement de Port-Gentil, Moussa Bomangoye Akameyong, qui a affirmé que le maire «n’a jamais été démis de ses fonctions».

«Pour constater la démission d’un maire, il faut sa mort ou alors sa propre démission qui doit être entérinée par le Conseil municipal. La démission d’un maire ne se fait pas de façon automatique, parce qu’il est avant tout un élu», a précisé monsieur Bomangoye Akameyong.

La situation est revenue au calme à Port-Gentil depuis le 6 septembre dernier, laissant une ville à reconstruire, frappée par une forte inflation des prix des produits de première nécessité. Le gouvernement a lancé une enquête pour déterminer les leaders politiques responsables des émeutes qui ont officiellement causé 3 morts.
 


SUR LE MÊME SUJET
Très heureux que sa ville ait été choisie pour abriter le premier Conseil des ministres de l’ère Ali Bongo Ondimba à l’intérieur du pays, le Maire de Port – Gentil, André Jules Ndjambé a exprimé toute sa joie du fait que « Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tienne parole en honorant sa ville».  « C’est à la fois un honneur et une fierté pour moi-même et pour tous les Porgentillais d’être les premiers à accueillir pour ce grand rendez – vous, où pendant trois jours, la République va se déplacer au niveau de la ville de Port – ...
Lire l'article
Les conseillers municipaux de la commune de Port-Gentil devraient à nouveau se réunir pour examiner le budget qui n’avait pu être voté lors de la précédente réunion du conseil municipal du fait de la désapprobation des 40 conseillers municipaux de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) et de l’Alliance Nationale des Bâtisseurs (ANB), partis membres de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR). Par leur boycott les élus UPG et ANB tenaient à dénoncer la mauvaise gestion du maire André Jules Ndjambé mais aussi l’utilisation par lui, à des fins personnelles, du patrimoine de la mairie. Répondant à une correspondance du ...
Lire l'article
Libreville, 15 septembre (GABONEWS) - Ne pouvant rester insensible aux événements survenus à Port-Gentil, au lendemain de la proclamation de l’élection présidentielle du 30 août dernier, l’Evêque de Port-Gentil, Monseigneur Mathieu Madega Lebouakéhan, a fait parvenir un message à notre rédaction, qu’il adresse à tous ceux qui ont été marqués par ces événements, pour exprimer son désarroi face aux actes de violence enregistrés et sa compassion aux familles éplorées. S’adressant à tous les croyants, Monseigneur Mathieu Madega Lebouakéhan exhorte les uns et les autres au courage dans la vérité et la charité. « Face aux événements de ces ...
Lire l'article
Port-Gentil, 7 septembre (GABONEWS) - Le calme revient progressivement à Port-Gentil, après les actes de violence et de vandalisme que la ville a enregistré ces derniers jours à l’issue de l’annonce des résultats de l’élection présidentielle du 30 août dernier remportée par le candidat du Parti démocratique (PDG, au pouvoir) Ali Bongo Ondimba, rapporte le correspondant de GABONEWS. Actualité du :07/09/2009 La violence et le vandalisme qui se sont produits ces derniers jours dans la capitale économique gabonaise après l’annonce des résultats du scrutin du 30 août dernier s’arrêtent progressivement au regard ...
Lire l'article
De nouvelles violences ont éclaté samedi soir, pour la 3e nuit consécutive, à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon placée sous couvre-feu. "Nous sommes en train de disperser des pillards", indique une source militaire. Des groupes de pillards ont en outre érigé des barricades sur les principales routes pour empêcher les voitures de police de circuler. Peu avant ces violences, le président nouvellement élu Ali Bongo a dit qu'il voulait "absolument" un retour à la normale. Même si le calme est revenu dans la matinée, de nombreux habitants ont commencé à quitter la ville. Source: TSR Info
Lire l'article
Port-Gentil, 4 septembre (GABONEWS) - Le maire du 2ème arrondissement de Port-Gentil, capitale économique, JOËl Pono Opapé, a lancé un appel au calme face aux violences qui gagnent en intensité dans cette cité et ayant déjà causé la mort de 2 personnes suivies de 200 arrestations parmi les émeutiers, a-t-on appris ce vendredi de sources concordantes. Monsieur Pono Opapé, dans cet appel lancé dans la soirée sur les antennes de la chaîne provinciale de la Radiodiffusion gabonaise, s’est inquiété de l’ampleur des débordements qui pourraient dépasser l’insurrection que la deuxième ville pays avait connue en 1993, date de ...
Lire l'article
Port-Gentil, 3 septembre (GABONEWS) – Le Consulat de France à Port-Gentil, capitale économique, aurait été incendié par des manifestants peu avant midi, rapporte le correspondant de GABONEWS.
Lire l'article
Réagissant à l’annonce du décès à Rabat au Maroc de la première Dame du Gabon, Madame Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du Chef de l’Etat, le gouverneur de la province du Haut-Ogooué, Bertrand Moundounga a demandé aux populations de la province de garder le calme, en attendant le programme officiel des obsèques, dans un message radiodiffusé. M. Moundounga a aussi demandé aux réfets, sous-préfets, chefs de cantons, chefs de regroupements et de villages de « mettre les drapeaux en berne ». Ce message était attendu par les populations et la presse locale. L’annonce par le porte-parole de la Présidence de la République du ...
Lire l'article
Démarré timidement dans la capitale marigonéenne, à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, les opérations des élections municipales se poursuivent dans le calme et la sérénité, même si les observateurs notent le manque d’engouement des électeurs vers les centres de vote de la ville. L’organisation de ce scrutin dans la province de l’Ogooué Maritime semble acceptable, aux yeux des observateurs, même si on peut déplorer quelques manquements. Ainsi, dans le calme et la sérénité, environ 20 partis politiques s’affrontent dans l’optique d’arracher le nombre optimal de Conseillers possible. La mobilisation n’est pas de taille et les responsables des bureaux de vote affirment que ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: vote dans le calme à Port-gentil
Démarré timidement dans la capitale marigonéenne, à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, les opérations des élections municipales se poursuivent dans le calme et la sérénité, même si les observateurs notent le manque d’engouement des électeurs vers les centres de vote de la ville, a constaté l’envoyé spécial de GABONEWS. L’organisation de ce scrutin dans la province de l’Ogooué Maritime semble acceptable, aux yeux des observateurs, même si on peut déplorer quelques manquements. Ainsi, dans le calme et la sérénité, environ 20 partis politiques s’affrontent dans l’optique d’arracher le nombre optimal de Conseillers possible. La mobilisation n’est pas de taille et ...
Lire l'article
« Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tient parole en honorant la ville de Port-Gentil », André Jules Ndjambé (Maire de Port – Gentil)
Gabon : L’UPG et l’ANB plus que jamais unis à Port-Gentil
Gabon: Mgr. Mathieu Madega appelle au calme, exprime ses désarroi et compassion, suite aux échauffourées de Port-Gentil au lendemain de la Présidentielle
Gabon: Retour progressif au calme à Port-Gentil, capitale économique du Gabon
Gabon: nouveaux pillages dans la nuit à Port-Gentil, alors qu’Ali Bongo lance un appel au calme
Gabon: Le Maire du 2ème arrondissement de Port-Gentil appelle au calme
Gabon: Urgent / Le Consulat de France incendié par des manifestants à Port-Gentil
Gabon: Haut-Ogooué-Deuil : Le gouverneur appelle les altogovéens à garder le calme
Gabon: Locales 2008: vote dans le calme à Port-gentil
Gabon: Locales 2008: vote dans le calme à Port-gentil


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*