Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La Facilité Africaine de l’Eau accorde 1,430 millions d’euros à la CEEAC pour la Politique régionale de l’eau

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2009
Catégorie(s): Economie

Tunis, 15 septembre (GABONEWS) – La Facilité Africaine de l’Eau (FAE), « hébergée et gérée » par la Banque Africaine de Développement (BAD), accordera très prochainement 1,430 millions d’euros à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), pour développer la Politique régionale de l’eau au sein des pays membres, a-t-on appris ce mardi de sources officielles.

Selon les ministres africains en charge de l’eau qui, en 2006, avaient fait l’état des lieux des besoins en cette ressource dans les pays d’Afrique centrale, la réalisation de ces politiques est estimée à un montant total de 2,263 millions d’euros.

Aussi, suite à une sollicitation déposée auprès de la FAE, le président de la BAD, Donald Kaberuka s’est-il récemment prononcé en faveur de l’octroi de 1,430 millions d’euros à la CEEAC, aux fins de mettre en place ces stratégies dans la sous région.

D’autre part, souligne-t-on, le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) devrait également contribuer à la réalisation de ce projet en mettant à disposition un don de 490.000 euros.

A noter que cette initiative vise à réduire la pauvreté grâce à une meilleure gestion des ressources en eau et à la consolidation de l’intégration économique de la sous-région, toutes choses susceptibles de développer la préservation de l’environnement et l’amélioration du cadre socioéconomique au sein de la CEEAC.

Créée en 2004 à la suite d’une initiative du Conseil des ministres africains chargés de l’eau, abritée par la BAD, la FAE entend mettre en place un cadre propice à la gestion de l’eau en Afrique.

Par ailleurs, l’octroi de ces fonds intervient quelques jours après la visite de la direction de la Société d’Electricité et d’Eau du Gabon (SEEG), à Port-Gentil où le responsable, Bruno Collard, avait indiqué la mise en place prochaine de nouvelles installations relatives au traitement et à la distribution de l’eau dans la capitale économique.


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé mercredi à Tunis un prêt de 230 millions d'Unités de Compte (MUC) soit 370,3 millions de dollars EU, pour financer la deuxième phase du Programme Routier (PR2) au Gabon, annonce l'institution dans un communiqué. Le programme porte sur l'aménagement des routes de Mouila-Ndendé et Ndendé-Tchibanga (sud ouest), dont les études ont été fiancées par la BAD. Il concerne également la réhabilitation de quais fluviaux et l'installation de balisages fixes et flottants sur le fleuve Ogooué, une liaison très utile pour le transport des produits pétroliers, marchandises et passagers entre ...
Lire l'article
La Communauté Economique et des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) ont décidé ce vendredi, au terme de l’atelier régional de renforcement des capacités nationales dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation (STI), en Afrique centrale d’œuvrer pour un développement durable. Plusieurs thématiques en rapport avec les STI ont été abordées par les délégations de la CEEAC afin d’apporter un appui multiforme à la mise en œuvre d’un plan d’action en faveur d’un développement durable en Afrique centrale. Durant les quatre jours de travaux (de ...
Lire l'article
Le ministère de la l’Agriculture vient de valider le document de la Politique agricole commune de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (PAC-CEAAC). Ca y est, le Gabon s’est arrimé le 9 juin à la Politique agricole commune de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (PAC-CEAAC), en validant le document relatif à cette politique. Cette décision intervient au terme d’un atelier qui tenu dans la capitale gabonaise. La validation de ce document par le Gabon s’inscrit dans le cadre de sa contribution à l’élaboration de la politique menée par les 10 Etats de la CEEAC. Pour le ...
Lire l'article
A l’occasion du Conseil des ministres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s’est tenu du 26 au 29 mars à N’Djamena, au Tchad, le conseil a tablé sur un budget de fonctionnement de 34 milliards de francs CFA pour l’exercice 2010, soit une augmentation de 74% par rapport à l’année écoulé. Les recettes mobilisées pour le budget 2009 de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) n’a permis de réaliser que 42 % des actions prévues. Pour donner une impulsion plus significative aux efforts de l’intégration régionale, les Etats-membres ont décidé ...
Lire l'article
Les experts de la banque mondiale, du secrétariat du NEPAD, du bureau régional de la FAO et de la CEEAC se sont concertés du 22 au 26 à Libreville sur l’établissement d’un fonds subsidiaire de 2 milliards de francs CFA. Ce fonds financé par la banque mondiale au profit de la CEEAC et de ses Etats membres est destiné à la mise en œuvre du Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine (PDDAA). Une importante réunion technique s’est tenue du 22 au 26 février dernier au siège de la CEEAC à Libreville entre les délégués de la banque ...
Lire l'article
La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé le 30 avril dernier un don de 23,6 milliards de F.CFA à la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) pour la conservation des écosystèmes des forêts du bassin du Congo. Ces fonds doivent permettre de renforcer la gestion durable de ce bassin forestier, le deuxième plus grand de la planète, qui joue un rôle de premier plan dans la lutte contre le changement climatique. Face à l'importance de la préservation des forêts du Bassin du Congo au regard des impératifs du réchauffement climatique, la Banque africaine de développement (BAD) a ...
Lire l'article
La Commission de l'Union Européenne (UE) à Libreville a signé samedi dernier au siège de la CEEAC de Libreville, une convention de contribution d'un montant de 9,6 milliards de francs CFA à la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC). La signature de cette convention a été faite par Thierry Mathisse, ambassadeur chef de délégation de la Commission de l'UE à Libreville et le secrétaire général de la CEEAC Louis sylvain Goma, en présence de certains représentants diplomatiques au Gabon. Cette convention entre dans le cadre de la coopération en matière de paix et de sécurité avec la CEEAC ...
Lire l'article
Trois généraux des forces armées gabonaises ont reçu mardi à Libreville des distinctions du Conseil de paix et de sécurité de l'Afrique centrale (COPAX), organe spécialisé de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), en reconnaissance des services rendus. Cette cérémonie a été présidée par le secrétaire générale de la CEEAC, Louis Sylvain Goma, en présence de certains représentants diplomatiques accrédités à la CEEAC. Le général d'armée Jean Ntori Longho, ancien chef d'Etat major général des forces armées gabonaises, a été élevé au grade de commandeur. Par contre, le général d'armée Honoré Olery, ancien commandant en chef de la gendarmerie nationale ...
Lire l'article
Les chefs des Etats-majors généraux des pays membres de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), en concertation mardi à Libreville, ont annoncé la création d'un centre de coordination régionale pour la sécurité maritime d'Afrique centrale (CRESMAC). Ce projet vise à renforcer la coopération des pays membres face aux problèmes de piraterie, de vols à main armée et d'autres actes illicites contre les navires marchands et la lutte contre les trafics clandestins. Il a été conçu également pour permettre des économies dans la fourniture des services de garde côte des pays membre de la CEEAC. Cette réunion permettra de mettre en ...
Lire l'article
La communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC) s'est dotée vendredi à Libreville, d’une unité de protection et de coordination de lutte contre la traite des enfants observables dans la sous région. La cérémonie présidée par Pierre Athomo Ndong, chef de l'unité de coordination de lutte contre la traite des personnes à la CEEAC et Charlotte Sedel, chargé de la protection au bureau sous régional de l’Organisation des nation unies pour l’enfance (UNICEF). Cette mission s'inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du mémorandum entre la CEEAC et l'UNICEF depuis 2003, en vue de renforcer et d'améliorer la ...
Lire l'article
Gabon : la BAD accorde un prêt de 370,3 millions de dollars pour les routes
Coopération / Technologie : La CEEAC et l’UNESCO œuvrent pour un développement durable
Gabon : Libreville adhère à la Politique agricole de la CEEAC
CEEAC : 34 milliards de FCFA pour le budget 2010
CEEAC : 2 milliards FCFA pour le développement de l’Agriculture
CEEAC : 23,6 milliards de F.CFA de la BAD pour les forêts du Bassin du Congo
Gabon: L’Union Européenne octroie une subvention de 9,6 milliards de francs CFA pour des missions de paix à la CEEAC
Gabon: Coopération sous régionale / Trois généraux gabonais honorés par la CEEAC
Gabon: Vers la mise en place d’un centre de coordination régionale pour la sécurité maritime d’Afrique centrale
Gabon: La CEEAC se dote d’une unité de lutte contre la traite des enfants

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Sep 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*