Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Une soixantaine d’auteurs présumés des troubles de Port-Gentil devant la justice

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

Port-Gentil, 16 septembre (GABONEWS) – Le Tribunal de première instance de Port-Gentil a ouvert ce mercredi le procès d’une soixantaine de personnes présumées responsables des troubles postélectoraux qui se sont traduits les 3, 4, 5 et 6 septembre derniers par la mort, officiellement de 3 personnes, des pillages et autres destructions, a-t-on appris.
Actualité du :16/09/2009

Une source bien informée rapporte que parmi les personnes poursuivies figurent des détenus. Ils se seraient évadés de la prison de la capitale économique aux premières heures des évènements pour grossir les rangs des émeutiers.

« Les auteurs de ces actes devront répondre devant les Gabonaises et Gabonais », avait prévenu le week-end écoulé le président élu du Gabon, Ali Bongo Ondimba, lors d’une audience commune dans la deuxième ville du pays.

« Les émeutiers étaient déterminés à nuire, détruire et tuer. Il s’agit de terrorisme et de criminalité (…) Tout ceci était préparé à l’avance. Ce n’est pas une simple contestation politique », avait enchaîné le futur chef de l’Etat.

Le procès de Port-Gentil s’ouvre au moment où plus d’une centaine prisonniers courent toujours et compteraient parmi eux des « malades dont certains sont atteints de sida », selon le premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, qui se trouvait également dans la commune dimanche dernier aux côtés d’Ali Bongo Ondimba, vainqueur de la présidentielle de fin août et de madame Rose Francine Rogombé, président de la République, Chef de l’Etat par intérim.

Lors de cette rencontre, le Conseil des sages de cette ville, “organe de suggestions”, sollicitait du gouvernement des « solutions immédiates » dont le “renforcement” en effectif des forces de sécurité dotées de matériel adéquat et la “délocalisation” de la prison de Port-Gentil devenue depuis 1990, le point de départ de toutes les formes de violences ( casse, incendie) qui empoisonnent la cité.

Outre les pertes au niveau socio-économique, les troubles de début septembre dans la cité pétrolière se sont soldées par la mort de trois (3) personnes sans qu’aucune balle n’ait été tiré par les forces de défense et de sécurité, avait souligné le ministre de l’Intérieur chargé de la Défense, Jean-François Ndongou, face au bilan fourni par les candidats battus au scrutin présidentiel et leurs soutiens qui ont avancé des « dizaines » de tués sans en apporter les « preuves », a répliqué le gouvernement.


SUR LE MÊME SUJET
Très heureux que sa ville ait été choisie pour abriter le premier Conseil des ministres de l’ère Ali Bongo Ondimba à l’intérieur du pays, le Maire de Port – Gentil, André Jules Ndjambé a exprimé toute sa joie du fait que « Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tienne parole en honorant sa ville».  « C’est à la fois un honneur et une fierté pour moi-même et pour tous les Porgentillais d’être les premiers à accueillir pour ce grand rendez – vous, où pendant trois jours, la République va se déplacer au niveau de la ville de Port – ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article
Port-Gentil, 17 septembre (GABONEWS) - Le procès de 46 personnes arrêtées pour violence, vol, pillages et destruction des biens d’autrui, après la publication des résultats de la présidentielle du 30 août dernier, est arrivé à son terme dans la nuit de mercredi à jeudi avec le verdict qui a été rendu où parmi les 46 interpellés en ‘’flagrant délit’’, 4 ont écopé des peines allant de 6, 12 mois et 5 ans d’emprisonnement ferme. Actualité du :17/09/2009 C’est dans une salle d’audience noire de monde du Tribunal de Port-Gentil que les 46 ...
Lire l'article
Port-Gentil, 16 août (GABONEWS) – Une soixantaine de personnes parmi lesquelles les détenus, auteurs des troubles des 3, 4,5 et 6 septembre derniers dans la capitale économique gabonaise sont jugés depuis ce mercredi matin par le Tribunal de première instance de Port-Gentil, a constaté le correspondant de GABONEWS.
Lire l'article
Libreville, 9 septembre (GABONEWS) - Dans une interview qu'il a récemment accordée à la Radio Télévision Gabonaise (RTG 2), en sa qualité de porte-parole du gouvernement, Réné Ndemezo a déclaré que toute la lumière sera faite sur les événements de Port-Gentil et que tous les auteurs, leurs complices et commanditaires seront poursuivis judiciairement. Actualité du :09/09/2009 Interview intégrale. RTG2 : Après le scrutin du 30 août dernier, un certain nombre de préoccupations politiques sont mises sur la place publique, notamment par l’Opposition. Déjà, l’opposition parle de recompter les voix en ce qui ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Le porte – parole du gouvernement, René Ndémezo’o Obiang, a rendu public ce mardi à Libreville, une déclaration du gouvernement dans laquelle le gouvernement indique que « les auteurs des événements de Port-Gentil devront répondre de leurs actes auprès des instances compétentes ». Actualité du :08/09/2009 Cette déclaration arrive après les émeutes qui ont eu lieu dans la capitale économique gabonaise ainsi qu’à Libreville après l’annonce, le jeudi 3 septembre dernier, des résultats de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009. Dès lors, à Port-Gentil, l’on a enregistré ...
Lire l'article
Port-Gentil, 4 septembre (GABONEWS) – Les violences post-électorales ont déjà fait deux (2) morts et plus de 200 arrestations dans la capitale économique du Gabon, Port-Gentil, a-t-on appris de sources concordantes ce vendredi soir. Actualité du :05/09/2009 Les deux victimes ont été la cible des émeutiers tandis que les personnes interpellées figurent parmi les partisans de l’opposition qui conteste la victoire d’Ali Bongo Ondimba à la présidentielle du 30 août dernier.
Lire l'article
Port-Gentil, 3 septembre (GABONEWS) – Le Consulat de France à Port-Gentil, capitale économique, aurait été incendié par des manifestants peu avant midi, rapporte le correspondant de GABONEWS.
Lire l'article
Port-Gentil, 3 septembre (GABONEWS) - Les portes de la prison de Port-Gentil, capitale économique, auraient été défoncées vers le milieu de la matinée et les détenus auraient rejoints les manifestants, proches de l’opposition, qui contesteraient les résultats de la présidentielle du 30 août dernier, rendus publics actuellement par le ministre de l’Intérieur, a constaté le correspondant de GABONEWS.
Lire l'article
Les 63 nouveaux conseillers municipaux élus lors des derniers élections municipâles du 27 avril derniers de la commune de Port – Gentil et ceux du département de Bendjé, ont été édifiés vendredi (hier), par le gouverneur de la province de l’Ogooué – Maritime, Jean Marie Béka B’Obame sur les nouvelles dispositions de la loi devant réglementer le déroulement de l’élection du futur maire centrale qui doit se tenir le 23 mai prochain au lieu du 20 comme prévu auparavant, a constaté GABONEWS. L’autorité provinciale qui était accompagné de quelques préfets a expliqué que cette rencontre venait à point ...
Lire l'article
« Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tient parole en honorant la ville de Port-Gentil », André Jules Ndjambé (Maire de Port – Gentil)
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
Gabon: Justice / Procès d’émeutiers à Port-Gentil : 42 prévenus relaxés et 4 condamnés
Gabon: Urgent / Début à Port-Gentil du procès des auteurs de troubles
Gabon: « Les auteurs,commanditaires et complices des événements de Port-Gentil répondront de leurs actes devant les tribunaux », Réné Ndemezo
Gabon: URGENT / « Les auteurs des événements de Port-Gentil devront répondre de leurs actes auprès des instances compétentes », Déclaration du gouvernement
Gabon: Urgent / 2 morts et plus de 200 arrestations à Port-Gentil
Gabon: Urgent / Le Consulat de France incendié par des manifestants à Port-Gentil
Gabon: Urgent / Prison défoncée, les détenus se mêlent aux manifestants à Port-Gentil
Gabon: Les 63 nouveaux conseillers municipaux de la commune de Port – Gentil au fait des dispositions devant réglementer l’élection du futur maire central

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon: Une soixantaine d’auteurs présumés des troubles de Port-Gentil devant la justice

  1. rachid

    17 Sep 2009 a 10:29

    Condamner, tuer,violer,voler,arnaquer,torturer,piller etc…voilà la profession de foi du candidat godfrey obi uche ntarikon alias ali bongo ben ondimba pendant la campagne electorale. la pratique de ce macabre mandat a commencé à port-gentil avec le massacre d’au moins 15 gabonais, la suite sera l’emprisonnement des présumés emeutiers d’après proclamation des résultats faux et truqués. ” coute que coute, vaille que vaille, je serais président.même s’il faut tuer des gens que je souhaite gouverner demain….” voilà l’un des morceau que notre futur chef d’état avait composé à la veille des elections du 30 août dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*