Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’opposant gabonais André Mba Obame: “Je serai président”

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

L’ex-ministre de l’Intérieur gabonais André Mba Obame, arrivé deuxième à l’élection présidentielle mais qui revendique la victoire, assure qu’il sera bel et bien “président” du Gabon et dénonce une dérive sécuritaire du gouvernement.

“Je serai président de la République. Je ne peux pas dire dans combien de temps mais tant que je ne trahis pas l’immense confiance du peuple gabonais, l’issue est inéluctable”, affirme André Mba Obame, 52 ans, surnommé “AMO”.

Comme l’opposant Pierre Mamboundou, arrivé 3e, il réside actuellement dans un “lieu sûr” où il a reçu l’AFP.

“Je suis prêt à accepter toutes les tracasseries, les provocations. Je m’expose à des tentatives d’assassinat, à des complots. Les risques sont énormes. J’ai scellé un contrat avec le peuple gabonais, j’irai jusqu’au bout”, déclare-t-il, un brin théâtral.

AMO écarte toute possibilité de négociation avec son ancien meilleur ami, Ali Bongo, fils du président Omar Bongo décédé en juin, et vainqueur officiel du scrutin: “Les petits arrangements sous la table, les petites propositions à la sauvette, ça ne m’intéresse pas”.

M. Mba Obame dément également avoir constitué un “gouvernement de résistance avec M. Mamboundou comme Premier ministre”, comme l’a indiqué la Lettre du Continent. “Ca ne correspond pas à ma logique républicaine de combat”.

“Clairement, j’ai gagné l’élection. La Cénap (commission électorale) n’a pas fait son travail jusqu’au bout, qu’elle le termine”, dit-il.

Lointain outsider au début de la campagne, il est arrivé premier candidat de l’opposition.

Deuxième avec 25,88% des suffrages selon le résultat officiel, M. Mba Obame veut déposer avant samedi un recours pour tenter d’invalider l’élection d’Ali Bongo, crédité de 41,73% des voix.

“Quelqu’un qui a vocation à diriger un pays doit croire en ses institutions. Des gens me disent que je donne le bâton pour que la Cour me batte, qu’elle ne lira pas le Droit. Si elle lit le Droit, elle ne peut que me donner raison. Les faits sont éclatants. On a débusqué beaucoup de fraudes. Les mécanismes de la fraude sont mis à nu”.

L’ancien ministre de l’Intérieur (2005 à juin 2009), qui avait été souvent critiqué par la société civile, affirme que les libertés individuelles sont en danger.

“En quelques jours, on a connu une régression. (Avant) on n’allait pas chez les gens, les interroger sans raison, les garder sans raison. Même à l’époque du parti unique, cela ne se passait pas comme ça. Le bilan des violences politiques, la dizaine de morts dont on parle à Port-Gentil, c’est plus qu’en 42 ans sous le régime du président (Omar) Bongo”, accuse M. Mba Obame, dont deux collaborateurs ont été arrêtés samedi.

“On n’a pas de nouvelles depuis. Personne peut les approcher. Ca, c’est le Gabon maintenant. On (les autorités) a des comptes à rendre à personne, on interroge, on torture, on peut même tuer à huis clos. Personne n’a le droit à une explication”.

“C’est lui (Ali Bongo) qui dirige le pays, c’est le président de fait. Même avant le coup d’état électoral, c’était déjà lui”, déclare-t-il.

Malgré l’échec de la récente opération ville morte lancée par l’opposition, M. Mba Obame pense que “les gens se sont mobilisés pour l’élection. Il a suffi d’un coup de force pour que cette volonté de changement soit confisquée. Les gens n’acceptent pas et ne l’accepteront pas de sitôt.”

“Les gens estiment que +ville morte+, c’était timoré. Ils veulent des actions plus fortes, en découdre. Des gens attendent des mots d’ordre de violence, je me refuse à les donner. On ne veut pas exposer les vies des Gabonais”, promet M. Mba Obame.

“Ceux qui disent +On a gagné, et c’est fini+, ne savent pas ce qui se passe dans le pays”, prévient-il.


SUR LE MÊME SUJET
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Dans une interview accordée à la chaîne TV Africa 24, c'est depuis Paris qu'André Mba Obame, manifestement en forme et de retour d'Afrique du Sud où il a longuement séjourné pour une opération chirurgicale, a lancé un appel au peuple gabonais qui se résume en ces mots: "Je dis au Gabonais, samedi, tout le monde reste à la maison". http://www.dailymotion.com/video/xn0dio_jt-live-15-12-11-edition-du-soir_news#rel-page-under-2
Lire l'article
COMMUNIQUÉ: Santé de M. André MBA OBAME
Le 13 mai 2011, Monsieur André MBA OBAME a été examiné par un Neurologue. Une IRM demandée en urgence a été réalisée le 14 mai 2011 à la Polyclinique EL RAPHA de Libreville. Cet examen radiologique a mis en évidence la présence d’une hernie discale postéro-latérale qui a entrainé une sciatique paralysante et hyperalgique. Le traitement de cette pathologie est chirurgical. Le 26 mai 2011, l’évolution de l’état de santé de Monsieur André MBA OBAME a amené le Médecin à conclure à la nécessité et à l’urgence d’une évacuation sanitaire pour une intervention en milieu spécialisé. Dans les prochains jours, l’état de ...
Lire l'article
Entré en fonction le 25 janvier 2011 comme président de la république Gabonaise, André Mba Obame s'adresse pour la première fois à la nation depuis la sortie de son gouvernement des locaux du Pnud République Gabonaise Union-Travail-Justice Adresse de M. André Mba Obame, Président de la République, à la Nation Citoyens, Depuis qu’un pouvoir illégitime s’est imposé, par la force, dans notre pays, l’inquiétude gagne les esprits, le doute s’empare des âmes. Le trouble des esprits n’a pas sa seule origine dans le coup d’état électoral du 3 septembre 2009 et des vicissitudes de la Société internationale. Il provient surtout ...
Lire l'article
Dans une interview «exclusive» publiée le 21 février par le bimensuel gabonais "Nku’u le messager", André Mba Obame l'autre Président élu , le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, opposition) qui s'est autoproclamé président du Gabon et réfugié depuis le 25 janvier au siège du PNUD à Libreville, explique les motivations de son esclandre, justifie sa participation aux législatives partielles de juin dernier et laisse entrevoir sa position quant au dialogue de sortie de crise invoqué par différents acteurs politiques Gabonais. Quinze mois après l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, qu’est-ce qui justifie l’acte que vous avez posé le 25 ...
Lire l'article
Un Gabon, deux présidents. André Mba Obame Mba, qui s’est proclamé président de la République mardi et a nommé son propre gouvernement, continue de défier Ali Bongo Ondimba. Retranché au siège du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) à Libreville, il déclare vouloir, au nom du peuple gabonais, chasser Ali Bongo reconnu après l’élection présidentielle 2009 par le Conseil constitutionnel. Samedi après-midi, son service de presse rapportait que des affrontements avaient eu lieu entre des étudiants de l’Université Omar Bongo, des lycéens et la police, à Rio, un quartier populaire de Libreville. Officiellement classé 3ème à la présidentielle ...
Lire l'article
André Mba Obame, s’insurge contre la dispersion de ses supporteurs devant le siège du Pnud à Libreville, par les forces de l’ordre jeudi matin. Il s’y est réfugié mardi après s’être autoproclamé président sur sa chaîne de télévision privée. André Mba Obame fait feu de tout bois... Et Libreville continue de lui en donner le prétexte. Ce jeudi matin, à l’aube, quelques-uns de ses partisans, qui avaient entamé un sit-in devant le siège du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) (il s’y est abrité depuis deux jours après s’être autoproclamé président du Gabon) ont été dispersé par les forces ...
Lire l'article
L'opposant et député gabonais André Mba Obame, qui conteste le pouvoir d'Ali Bongo Ondimba, a "violé gravement" la Constitution et commis "un crime de haute trahison" en s'autroclamant mardi président du Gabon, a affirmé le gouvernement gabonais dans un communiqué. "En prenant la lourde responsabilité de s'autoproclamer président de la République et en formant une équipe gouvernementale insurrectionnelle", M. Mba Obame, les membres de son équipe et "ceux qui les y ont encouragés et soutenus viennent de violer gravement les dispositions constitutionnelles" du Gabon, selon ce communiqué lu dans la nuit de mardi sur la télévision publique RTG1 par le ministre ...
Lire l'article
Interview de l’opposant gabonais, secrétaire exécutif de l’Union Nationale Le mois dernier était créée, à Libreville, l’Union Nationale (UN), qui fédère trois partis d’opposition (UGDD, MAD et RNR) et cinq candidats à l’élection présidentielle de 2009. Parmi eux, celui qui officiellement est arrivé en seconde position à l’issue du scrutin : André Mba Obame, ancien ministre de l’Intérieur d’Omar Bongo Ondimba. Il dresse un bilan sévère des premiers mois de la mandature d’Ali Bongo Ondimba et présente les objectifs la nouvelle formation politique. A l’exception de Pierre Mamboundou (président de l’Union du Peuple Gabonais ), l’opposant historique de feu Omar Bongo Ondimba, ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) – Ali Bongo Ondimba, président de la République élu au terme de l’élection présidentielle de dimanche dernier, s’adressant pour la première fois à la nation depuis son Quartier général de Gabon Expo, a précisé ce jeudi qu’il sera le « Président de tous les Gabonais ».
Lire l'article
URGENT: Gabon: André Mba Obame, Ministre de l’intérieur gabonais, mijoterait une plainte contre le BDP-Gabon Nouveau
Des rumeurs persistantes circulent actuellement dans les milieux judiciaires à Libreville faisant état de la tentative par M. André Mba Obame, Ministre de l'intérieur, d'intenter une plainte en justice contre le BDP-Gabon Nouveau pour les motifs de subversion et de trouble à l'ordre public. Monsieur Mba Obame aurait contacté le procureur de la République aux fins de commencer les procédures en ce sens. Mais le procureur aurait conclu en l'irrecevabilité de la plainte, faute de preuves. Cette tentative de plainte de Mba Obame fait suite au meeting que le BDP-Gabon Nouveau avait essayé d'organiser au Quartier Rio le 23 mai dernier, meeting ...
Lire l'article
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
COMMUNIQUÉ: Santé de M. André MBA OBAME
Gabon : André Mba Obame le Président Elu s’adresse à la Nation
Gabon : André Mba Obame le Président élu s’explique
Président André Mba Obame : « Il n’y a rien à attendre d’Ali Bongo »
André Mba Obame, président autoproclamé, s’insurge après la dispersion de ses partisans
André Mba Obame autoproclamé président du Gabon: “crime de haute trahison”
André Mba Obame : « Les Gabonais méritent mieux »
Gabon: « Je suis et je serai le président de tous les Gabonais », Ali Bongo Ondimba
URGENT: Gabon: André Mba Obame, Ministre de l’intérieur gabonais, mijoterait une plainte contre le BDP-Gabon Nouveau

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*