Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « Je préviens tous ceux qui se sont improvisés faiseurs de roi qu’ils répondront devant le juge pénal », André Mba Obame, candidat malheureux à la présidentielle

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

Libreville, 17 septembre (GABONEWS) – S’exprimant publiquement, pour la première fois, depuis l’annonce des résultats de l’élection présidentielle ayant consacré la victoire du candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), le malheureux candidat indépendant André Mba Obame a déclaré, ce jeudi, que « tous ceux qui se sont improvisés faiseurs de roi répondront devant le juge pénal », a constaté GABONEWS.
Actualité du :17/09/2009

A la faveur de la réunion du collectif des candidats contestataires des résultats de l’élection présidentielle du 30 août dernier, tenue ce jeudi, au Quartier Général de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le Développement (UGDD, opposition), le candidat indépendant malheureux André Mba Obame a, au-delà de la déclaration commune du collectif précité, tenu à faire la sienne propre « après avoir pris le temps nécessaire à la réflexion et à l’écoute avant de s’exprimer au lendemain de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle ».

D’entrée, André Mba Obame a rendu hommage peuple Gabonais qui, « par sa mobilisation lors des meetings de campagne et le jour du vote a clairement exprimé à la Nation et au monde son attachement à la démocratie et son ardent désir de changement, les faits étant têtus ».

« Après une dizaine de jours d’investigation et d’analyse des opérations électorales, je suis parvenu à la conclusion incontestable que le scrutin du 30 août dernier a été faussé par une fraude massive, orchestrée de manière experte par la CENAP au profit du candidat du PDG », s’est-il insurgé contre la victoire d’Ali Bongo Ondimba avec 41, 73% des suffrages exprimés.

Pour justifier ses affirmations, André Mba Obame d’enchaîner : « Nous avons commis des huissiers de justice qui sont allés constater ce que nous affirmons dans les archives de la CENAP à Libreville. Si d’ici à la un incendie ne venait pas à détruire ces documents, la Cour Constitutionnelle n’aura aucun mal à constater par elle-même nos affirmations ».

Fort de ses « convictions » et conformément aux dispositions du Code électoral gabonais, le candidat indépendant André Mba Obame a déposé, ce jeudi, un recours en annulation du scrutin présidentiel auprès de la Cour Constitutionnelle , même s’il condamne énergiquement « une note verbale du ministère des Affaires étrangères adressée à toutes les représentations diplomatiques accréditées aux Gabon, indiquant clairement l’investiture de M.Ali Bongo Ondimba pour le 21 septembre, sachant que le dépôt des recours devant la Cour Constitutionnelle expire le 19 du même mois ».

Plus loin, André Mba Obame fustige ce qu’il appelle « l’ordre reçu par les forces de défense et de sécurité de sonner la charge sur des responsables politiques », tout en ajoutant qu’ « en moins de trois mois, le Gabon a connu plus de tués par les violences politiques que depuis son accession à l’indépendance il y a 40 ans ».

« Trois mois après le décès du président Bongo Ondimba, notre pays connaît une régression démocratique jamais observée jusqu’à ce jour, même aux plus tristes moments du monopartisme », s’est indigné le dauphin d’Ali Bongo Ondimba qui a engrangé 25, 88% des voix de ses compatriotes.

Se déclarant déterminé à défendre « la victoire des Gabonais », André Mba Obame menace de trimballer devant la Cour pénale tous les acteurs et complices de la victoire du candidat du PDG.

« Je suis engagé à ne laisser personne vous voler votre victoire, la victoire du peuple Gabonais. Vous pouvez continuer à me faire confiance. Nous avons des droits et j’entends les faire respecter. Je préviens d’ores et déjà toutes celles et tous ceux qui se sont improvisés faiseurs de roi en violant volontairement le Code électoral, qu’ils auront à répondre personnellement et directement devant le juge pénal », a-t-il averti avant de lever la séance.

A rappeler que l’un des candidats malheureux à l’élection présidentielle, Maganga Moussavou a, quant à lui, exhorté mercredi, tous ses pairs et le peuple Gabonais à la pondération, au calme et au désarçonnement du climat sociopolitique et à faire table rase sur le passé.

Le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 30 août 2009 par la CENAP, avec 41,73% des voix résultats qui ont été et entérinés par la Cour le 3 septembre. Depuis, les messages de félicitation fusent de tous les quatre coins du Globe à l’adresse du président élu, Ali Bongo Ondimba.


SUR LE MÊME SUJET
Un ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée gabonaise du 30 août 2009, Bernard Oyama, a exhorté, mercredi à Libreville, le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN-dissous), André Mba Obame, et ses partisans à sortir des locaux du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) où ils sont réfugiés depuis le 25 janvier 2011. Ils doivent ‘’sortir de leur « cachette » pour se consacrer au développement du pays dans leur domaine qui est la politique’’, a déclaré, dans une interview à l’AGP, M. Oyama, le premier candidat à avoir reconnu la victoire du président Ali ...
Lire l'article
Déclaré vainqueur au cours d’un long processus de contestation du scrutin présidentiel du 30 août 2009 au Gabon, Ali Bongo avait décidé de placer son mandat sous le signe de la rupture. Du côté de ses adversaires, si le Front du refus du coup d’Etat électoral a perdu quelques membres au passage, six anciens candidats ont décidé de créer un grand parti d’opposition. Pour eux, il s’agit de proposer une alternance politique crédible face au PDG (Parti démocratique gabonais) au pouvoir. mais aussi, il s’agit de disposer d’une tribune légale pour faire entendre les voix de ceux qui continuent de ...
Lire l'article
« L'union de l'opposition est en marche (...). La manoeuvre ou l'initiative n'est pas dirigée contre une personne, elle est plutôt pour atteindre un objectif : l'alternance. » L'opposition gabonaise, qui n'a toujours pas digéré l'élection d'Ali Bongo, le 30 août dernier, se lance dans la formation d'un grand parti unifié face au régime du PDG, le parti au pouvoir. Plusieurs figures de la vie politique gabonaise, dont six candidats à l'élection présidentielle du 30 août 2009, ont décidé de créer un grand parti dont le nom reste à trouver. André Mba Obame, ancien candidat à l'élection présidentielle est l'un des ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS)- Le candidat indépendant, ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, emporte la majorité des suffrages de l’élection présidentielle dans sa province natale du Woleu-Ntem, avec 81,18 % contre 12, 86% pour Ali Bongo Ondimba A noter que monsieur André Mba Obame est arrivé en tête dans la province de l’Estuaire avec 35, 02% devant Ali Bongo Ondimba et Pierre Mamboundou.
Lire l'article
Au cours d'une conférence de presse donnée le lundi 31 août, Andre Mba Obame, ancien ministre de l'intérieur, et naguère proche d'Ali Bongo, a critiqué la déclaration ce dernier selon laquelle il était le vainqueur de l'élection présidentielle qui venait de se dérouler et donc le nouveau président des Gabonais. Aux côtés d'Andre Mba Obame étaient présents : Jean Eyeghe Ndong, Paul Mba Abessole, Medhi Teale, Jean Ntoutoume Ngoua et Anna Claudine Ayo Assayi. La conférence se tenait dans le QG de Zacharie Myboto avec lequel Andre Mba Obame s'est déclaré en phase (Myboto a également critiqué la déclaration "précipitée" d'Ali ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le soutien qu’auraient apporté ce vendredi matin 11 candidats à l’élection présidentielle de dimanche prochain autour de la candidature de l’ex-ministre gabonais de l’intérieur André Mba Obame semblait ‘’voler en éclat’’, a constaté l’AGP après les démentis en cascade de certains de ces candidats. Dans un point de presse, tenu en fin de matinée au quartier général du dernier Premier ministre du président Omar Bongo Ondimba, Jean Eyéghé Ndong, le camp des pro-Mba Obame a tenu à faire la lumière sur les mobiles qui ont abouti à la désignation d’André Mba Obame comme candidat de cette coalition de ...
Lire l'article
MOUILA, 26 août (GABONEWS) – Se prononçant mardi sur son projet de société fondé sur « l’Action, la Modernité et l’Ouverture », André Mba Obame a invité le public de la commune de Mouila à aller retirer leurs cartes d’électeur et de voter pour lui, qui se présente comme le candidat de l’interposition et de ne pas quitter les lieux de vote après l’acte civique, rapporte ce mercredi le correspondant de GABONEWS. Actualité du :26/08/2009 Par rapport à l’élection prochaine, André Mba Obame a demandé au public de demeurer vigilant et de ...
Lire l'article
Libreville, 20 août (GABONEWS) - Le candidat indépendant à la présidentielle de cette fin de mois, André Mba Obame, par ailleurs ex-ministre de la Coordination et du Suivi de l’Action gouvernementale et de l’Intérieur, a déclaré au cours de l’émission débat à laquelle il a participé en deuxième partie, ce jeudi soir sur le plateau des deux chaînes de télévision nationales (RTG1, RTG2), que « le budget Gabonais est fictif » d’autant qu’aucun « budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel ». Affirmant s’exprimer sous le contrôle de l’ancien premier ministre, chef du Gouvernement, également candidat ...
Lire l'article
André Mba Obame, membre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a annoncé vendredi à Barcelone (nord-est de l'Espagne) sa candidature à l'élection présidentielle prévue le 30 août au Gabon, à la suite du décès d'Omar Bongo Ondimba. "Je déclare ma candidature à la prochaine élection présidentielle", a déclaré M. Mba Obame à Barcelone, ville où l'ancien président Omar Bongo Ondimba était hospitalisé et où son décès a été annoncé le 8 juin, selon le texte de son discours remis à l'AFP. "Après vingt-cinq ans d?apprentissage et de collaboration étroite aux côtés de feu le président Omar Bongo Ondimba. Je sais ...
Lire l'article
L’ancien ministre de l’Intérieur, membre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), André Mba Obame a déclaré depuis Barcelone (Espagne), ce vendredi, sa candidature à la prochaine élection présidentielle anticipée, portant à plus d’une dizaine le nombre de candidats à ce scrutin prévu le 30 août de l’année en cours, a rapporté l’Agence France Presse (AFP).
Lire l'article
Mba Obame et ses partisans invités à sortir du PNUD par un ancien candidat à la présidentielle du 30 août 2009
Gabon : Sur RFI, André Mba Obame, candidat malheureux contre Ali Bongo, parle du grand parti d’opposition
André Mba Obame, ancien candidat à l’élection présidentielle gabonaise
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 / André Mba Obame rafle la mise dans sa province natale du Woleu-Ntem
Gabon : Andre Mba Obame dénonce une tentative de hold up électoral
Politique-présidentielle: Le soutien autour du candidat André Mba Obame semble ‘’voler en éclat’’
Gabon: Présidentielle 2009 / André Mba Obame à Mouila, invite les populations de retirer leurs cartes d’électeur
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le budget Gabonais est fictif, aucun budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel », (André Mba Obame,
Gabon: André Mba Obame, candidat à la présidentielle du 30 août
Gabon: André Mba Obame, candidat à l’élection présidentielle du 30 août prochain

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*