Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: craignant pour sa vie, un opposant obligé de se “cacher”

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

Un opposant ayant soutenu la candidature de Pierre Mamboundou, arrivé 3e à l’élection présidentielle du 30 août au Gabon remportée par Ali Bongo, est obligé de se “cacher” parce qu’il craint pour sa vie, a affirmé jeudi son parti.

Me Séraphin Ndaot-Rembogo, ex-maire de Port-Gentil (ouest), où des troubles post-électoraux ont fait trois morts selon le gouvernement, au moins 15 selon l’opposition, est en “lieu sûr”, en raison de “rumeurs persistantes faisant état d’un projet d’assassinat”, selon l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB).

“Ses détracteurs politiques lui reprochent d’avoir soutenu” M. Mamboundou, arrivé largement en tête à Port-Gentil, a déclaré le porte-parole de l’ANB, le sénateur Franck Rebela Rogombe.

Ils lui feraient “également grief d’oeuvrer à l’étiolement du Parti démocratique gabonais” (PDG, au pouvoir) dans la capitale économique, selon lui.

L’ANB affirme également que certains de ses militants “font l’objet d’arrestations arbitraires” et accuse le PDG d’avoir “truqué” la présidentielle.

Depuis l’annonce des résultats du scrutin, le 3 septembre, M. Mamboundou et l’ex-ministre de l’Intérieur André Mba Obame, arrivé 2e, sont eux aussi réfugiés dans un “lieu sûr”, se disant menacés, selon leur entourage.

Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo, a été élu avec 41,73% des voix, devant M. Mba Obame (25,88%) et M. Mamboundou (25,22%), qui revendiquent tous deux la victoire.

Les candidats qui contestent ces résultats ont jusqu’à samedi pour déposer un recours devant la Cour constitutionnelle.


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: l’évêque Mike Jocktane, opposant politique, dénonce le harcèlement dont il fait l’objet
L’évêque, Mike Jocktane qui est également un activiste politique de l’opposition, est sorti de sa réserve. Il a animé mardi 7 février 2012, une conférence de presse pour dénoncer le harcèlement policier et judiciaire dont il serait l’objet. « J’ai donné instruction à mes avocats de déposer une plainte contre la police judiciaire ». C’est le premier message livré à la presse par l’évêque Mike Jocktane. L’homme de Dieu devenu très actif dans la politique, affirme avoir été victime d’une tentative d’enlèvement par des personnes se présentant comme des agents de la police judiciaire. Les présumés policiers souhaitaient l’entendre dans une ...
Lire l'article
Des Gabonais, expatriés à Paris et interrogés jeudi par GABONEWS, ont condamné avec véhémence les propos « nauséabonds » du pasteur opposant gabonais, Mike Jocktane qui reconnaît la pratique des mallettes dans la "françafrique", selon ses propos dans un livre paru ce jeudi dans la capitale française. « La diffamation, la médisance et la calomnie obéissent toutes trois à la loi de la pesanteur, elles descendent mais elles ne montent pas. A mon avis, ce sont des propos nauséabonds et c'est stupide de voir ce serviteur de Dieu qui a été entretenu par le même régime craché dans la ...
Lire l'article
Hommage de quelques universitaires et hommes politiques de la Diaspora à l’illustre Opposant historique Pierre Mamboundou
Hommage de quelques universitaires et hommes politiques de la Diaspora Gabonaise de l’Europe et de l’Amérique, à l’illustre Opposant historique Pierre Mamboundou, décédé le 15 octobre 2011 à Libreville Gabon. Par Jean Aimé MOUKETOU, Canada. Le Gabon, malgré sa petite population estimée à 1 million d’âmes, a toujours produit des figures politiques historiques, de Germain Mba à Joseph Rendjambé, de Moubamba Nziengui à Simon Oyono Aba’a, pour ne citer que ces quelques Résistants qui ont relevé la tête aux temps les plus durs du parti unique et de la dictature stalinienne du Parti démocratique gabonais (PDG) ; Pierre Mamboundou en fait ...
Lire l'article
Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba est arrivé, le lundi 3 octobre 2011 à Mouila, chef-lieu de la Province de la Ngounié, dans le cadre de la 8ème étape de la tournée républicaine entamée depuis 2010 et qui s’achèvera le 6 octobre 2011 par la tenue d’un Conseil des Ministres. A-t-on constaté. Accueilli par la notabilité de la Province, notamment le Maire de la Commune de Mouila, le Gouverneur de la Province hôte, les membres du Gouvernement et cadres originaires de la Province, Ali Bongo Ondimba a pris un bain de foule avant de prendre place à la tribune ...
Lire l'article
L’invité: Daniel Mengara – Opposant Gabonais (Interview)
Attention: Cet article découvert aujourd'hui 26 avril 2011 date du 1er septembre 2010.Propos Recueillis par Célestin Ngoa Balla, Intégration No. 007 du 1er au 15 septembre 2010, pp. 8-9 et p. 16. Prendre le fichier PDF Journal Intégration. Intégration: Dites-nous Daniel Men­gara, est-ce un hasard que le même jour où dans votre pays le Gabon il se déroulait les festivités mar­quant le cinquantenaire de l’indépendance, vous étiez du côté de Washington (USA) à la tête d’un groupe de mani­festants déchainés devant l’ambassade de France ? Daniel Mengara: Ce n’est point un hasard. En fait, il faut y voir la dichot­omie qui ...
Lire l'article
André Mba Obame, arrivé deuxième à l'élection présidentielle du 30 août au Gabon, a déclaré samedi avoir regagné son domicile après près de trois semaines passées dans un "lieu sûr". "Je suis chez moi. Je m'étais fixé comme deadline le dépôt de mon recours" en annulation du scrutin auprès de la Cour constitutionnelle afin que rien "ne m'empêche de le déposer", a déclaré à l'AFP M. Mba Obame, qui a obtenu 25,88% des suffrages. "J'ai déposé mon recours" jeudi, "je suis donc revenu chez moi, même si les menaces et risques d'arrestation qui pèsent sur moi existent toujours", a précisé l'ex-ministre de ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article
Pierre Mamboudou au Gabon, Hama Amadou au Niger, Cellou Dalein Diallo, l’actuel opposant guinéen, candidat à la présidentielle. Ces opposants sont en train de rentrer dans l’histoire de la répression politique sur le continent. Et ils doivent cette distinction si c’en est vraiment une, aux puissants du moment dans leur pays respectif. Pour des questions de survie et de calculs politiciens, les tenants du pouvoir ont décidé de leur faire payer leur entêtement à résister au rouleau compresseur du pouvoir qui ne tolère ni contradiction ni contestation. Les méthodes varient d’un pays à l’autre avec les mêmes objectifs : réduire au ...
Lire l'article
Un des principaux opposants gabonais, Pierre Mamboundou, a dénoncé mardi "une action militaire en préparation" pour faire échouer la transition constitutionnelle en cours depuis le décès du président Omar Bongo, sans toutefois étayer ses accusations. Aucune autre source interrogée par l'AFP n'a confirmé une telle tentative de coup de force. La situation était très calme à Libreville mardi soir, et aucun renforcement du déploiement militaire n'a été constaté. "Les informations en notre possession nous conduisent aujourd'hui à prendre la responsabilité de porter à la connaissance de l'opinion (...) l'existence d'une action militaire en préparation", déclare Pierre Mamboundou dans un texte transmis aux médias. "Cette ...
Lire l'article
Libreville (Le Scribouillard, n° 41, 30 avril 2001) - Qui de Bon Dieu, de Paul Toungui ou de Jean Ping, aurait empochée la coquette somme de 250.000.000 d'ifouras destinée à acheter la conscience des animateurs du "groupe terroriste " (sic) " Bongo doit partir" (BDP) basé, dit-on, aux States; des gars qui n'hésitent pas à saper le moral du Khalife Général, qui ne craignent pas de le diffamer, le calomnier, le critiquer, le saboter bref, des minus qui s'opposent à Allah, publiquement... Et sur "la toile" ( Internet) !?
Lire l'article
Gabon: l’évêque Mike Jocktane, opposant politique, dénonce le harcèlement dont il fait l’objet
Politique / La diaspora gabonaise condamne les propos «nauséabonds » du pasteur opposant Mike Jocktane
Hommage de quelques universitaires et hommes politiques de la Diaspora à l’illustre Opposant historique Pierre Mamboundou
Le fair-play d’un Opposant gabonais
L’invité: Daniel Mengara – Opposant Gabonais (Interview)
Gabon: un opposant regagne son domicile après trois semaines en “lieu sûr”
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
REPRESSION POLITIQUE: dur, dur d’être opposant en Afrique
Transition au Gabon: un opposant dénonce un coup de force “en préparation”
Gabon: Question à 10.000 ifouras “en grand caractère”, description oblige”

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*