Socialisez

FacebookTwitterRSS

Etats-Unis : Incendie à l’ambassade du Gabon à Washington

Auteur/Source: · Date: 21 Sep 2009
Catégorie(s): Divers

Un violent incendie s’est déclaré dans la nuit du 20 au 21 septembre à l’ambassade du Gabon aux Etats-Unis, sis à Washington, provoquant d’importants dommages matériels mais aucune perte humaine. L’origine de cet incendie n’a pas été identifiée, mais il intervient alors qu’une manifestation des Gabonais des Etats-Unis prévu ce 21 septembre, avait été empêchée par l’ambassade.

La succession d’incendies se poursuit avec l’ambassade du Gabon aux Etats-Unis dans la nuit du 20 au 21 septembre.

Le feu se serait déclaré entre le sous-sol et le rez-de-chaussée de l’immeuble qui abrite la représentation diplomatique gabonaise aux Etats Unies, à Washington. L’intervention des pompiers a permis de circonscrire rapidement les flammes mais d’importants dégâts matériels sont tout de même à déplorer.

Aucun indice n’a été trouvé pour déterminer l’origine des flammes, mais la thèse criminelle a été évoquée, en raison du contexte socio-politique tendu entre les ressortissants gabonais et l’ambassade.

Certains ressortissants avaient en effet programmer une manifestation ce 21 septembre, qui avait été empêchée par l’ambassade.

Après la proclamation des résultats officiels le 4 septembre dernier, les Gabonais du Sénégal s’en étaient pris à la représentation diplomatique à Dakar en y déclenchant un incendie qui avait embrasé toutes les archives.

Le 20 septembre dernier, c’est la maison de l’ambassadeur du Gabon auprès des Nations Unies à Genève, en Suisse, qui a pris feu.



SUR LE MÊME SUJET
L’Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis d’Amérique, Michael Moussa Adamo, a été agressé par des compatriotes gabonais à la chancellerie pour des raisons encore inconnues, a t-on appris à l’instant de sources dignes de foi. A en croire notre source, des compatriotes gabonais qui auraient organisé un sit-in depuis plusieurs jours devant la chancellerie du Gabon aux Etats-Unis auraient franchi le Rubicon en agressant l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Gabonaise près les Etats-Unis d’Amérique, avec résidence à Washington. Son Excellence Michael Moussa Adamo a été nommé Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis au début du mois de septembre dernier. Nous y ...
Lire l'article
L’ambassade des Etats-Unis au Gabon adresse ses condoléances à la famille de Pierre Mamboundou
L’ambassade des Etats-Unis au Gabon a adressé ses condoléances ce mercredi à la famille du président de l’Union du Peuple Gabonais, Pierre Mamboundou, décédé le 15 octobre dernier à Libreville. GABONEWS vous propose l’intégralité de ce message : "L’Ambassade des Etats-Unis est en émoi face à la mort de pierre Mamboundou, un vrai patriote qui a œuvré sans relâche pour la cause démocratique. Il est resté un ardent défenseur des valeurs démocratiques. C’était un homme d’honneur et d’intégrité. L’Ambassade des Etats-Unis présente ses condoléances à la famille de monsieur Mamboundou. Sa mort représente une grande perte pour la nation gabonaise".
Lire l'article
Manifestation des Gabonais des Etats-Unis à Washington le 22 août 2011 contre l’achat de la propriété des Kennedy par le dictateur Ali Bongo
Communiqué de Presse - Plateforme Citoyenne – le 31 juillet 2011 Ayant été choquée par l’information divulguée le 21 juillet 2011 par le Washington Post selon laquelle le dictateur gabonais Ali Bongo Ondimba avait, une fois de plus, dilapidé l’argent du Gabon dans l’achat, à hauteur de 6,5 millions de dollars, de la villa huppée du défunt Ted Kennedy sise au 2416 Tracy Place NW à Washington, DC, la Plateforme Citoyenne, une organisation de Gabonais activistes, appelle la communauté gabonaise et les amis du Gabon résidant dans ce pays à un sit-in de protestation le lundi 22 août prochain à 10h00 ...
Lire l'article
Communauté Gabonaise des Etats-Unis: Rapport sur le Sit-In de Washington
Conformément au Communiqué de Presse du 2 février, c'est sous un froid de canard et un vent glacial que la Communauté Gabonaise des Etats-Unis a organisé un sit-in mardi 8 février 2011 à partir de 9h30 devant le Département d'Etat à Washington. Le sit-in avait deux objectifs principaux: 1) demander le limogeage d’Eric Benjaminson, Ambassadeur des Etats-Unis au Gabon. Les Gabonais reprochent à Monsieur Benjaminson d’avoir annoncé la reconnaissance par les Etats-Unis du régime d’Ali Bongo Ondimba qui, aux yeux des Gabonais, n’a pas de légitimité au vu de son élection frauduleuse à la tête du pays. 2) demander également par ailleurs la démission d’Ali Bongo, ...
Lire l'article
Ali Bongo a reçu un soutien de poids face à la situation politique actuelle marquée par la prestation de serment d’André Mba Obame. Les Etats-Unis ont confirmé ce 28 janvier la reconnaissance d’Ali Bongo comme président de la République. Les Etats-Unis ont confirmé ce 28 janvier qu'ils reconnaissaient le régime de l'actuel chef de l'Etat gabonais Ali Bongo, selon un communiqué de l'ambassade américaine à Libreville et sans citer nommément l'opposant André Mba Obame qui s'est autoproclamé président le 25 janvier. «Les Etats-Unis reconnaissent Ali Bongo Ondimba comme étant le président du Gabon. Nous incitons tous les partis ...
Lire l'article
Le 28 septembre 2010 à Washington, des Africains déclarent l’indépendance de l’Afrique au Congrès des Etats-Unis
A l'occasion du 52e anniversaire du référendum par lequel les Guinéens dirent « Non » à de Gaulle et à son idée d’une Communauté dans laquelle les nations africaines sous joug français resteraient politiquement, culturellement et économiquement tributaires de la France, des Africains et amis de l’Afrique planifient une manifestation à Washington durant laquelle  ils déclareront l’indépendance de l’Afrique et des Africains du joug néocolonial de la France. Ils liront à cet effet une déclaration d’indépendance modelée à partir de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis vis-à-vis de l’Angleterre et proposeront aux Africains de faire de la date du 28 septembre la date de ...
Lire l'article
Ils ont présenté mardi les premières excuses formelles du gouvernement fédéral aux Noirs américains "pour le mal qui leur a été fait". Les parlementaires américains ont présenté mardi soir les premières excuses formelles du gouvernement fédéral pour "la fondamentale injustice, la cruauté, la brutalité et l'inhumanité" de l'esclavage et de la ségrégation raciale envers les Noirs américains. Le texte, adopté par la Chambre des représentants, "présente des excuses aux Noirs américains au nom du peuple des Etats-Unis, pour le mal qui leur a été fait" sous les lois ségrégationnistes connues sous le nom de "lois Jim Crow" et "pour leurs ancêtres ...
Lire l'article
L'ambassadrice des Etats-Unis au Gabon, Son Excellence Eunice Shannon Reddick, a remis a remis le 7 mai dernier aux orphelins du Sida des trousseaux scolaires d'une valeur unitaire 52 000 francs CFA dans le cadre d’une opération caritative organisée en collaboration avec l'Association des femmes gabonaises. Plus de 340 enfants orphelins du sida ont reçu, le 7 mai dernier, des mains de l'ambassadrice des Etats-Unis au Gabon, Son Excellence Eunice Reddick, des trousseaux scolaires d'une valeur unitaire de 52 000 francs CFA. Cette opération caritative a été organisée en collaboration avec l'Association des femmes gabonaises et permettra aux jeunes récipiendaires ...
Lire l'article
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate (BDP-Gabon Nouveau, 26 septembre 2007) - C'est le mercredi 26 septembre que Messieurs Paskhal Nkoulou et Egdar Moussavot, respectivement Coordonnateur National et Secrétaire Général de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau sont arrivés dans le New Jersey aux Etats-Unis. L'arrivée aux Etats-Unis des responsables de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon se fait dans le cadre de la sollicitation de rencontre au sommet faite par le régime Bongo au Dr. Daniel Mengara. L'on notera cependant que, la veille de leur arrivée, c'est-à-dire le mardi 25 septembre, la direction du BDP-Gabon Nouveau avait rejeté la sollicitation ...
Lire l'article
Réfugié aux Etats-Unis, Serge Bessacque, qui préside un nouveau Front révolutionnaire armée du peuple (FRAP) a lancé le 13 mars 2004, depuis Washington, avec Bertrand Zibi Abeghe "coordonnateur militaire" un appel à la lutte armée au Gabon ! Le FRAP, mouvement d'opposition armée basé aux Etats-Unis, demande "aux forces de sécurité gabonaises et au peuple tout entier de se joindre à lui dans sa lutte afin de chasser Bongo-Ondimba du Gabon avant le 30 avril 2004 (par les armes si nécessaire)". Avec l'appui du Département d'Etat américain ? De son côté, son frère, Hugues Bessacque, qui préside le mouvement BDP-Gabon nouveau ...
Lire l'article
Agression de l’Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis d’Amérique
L’ambassade des Etats-Unis au Gabon adresse ses condoléances à la famille de Pierre Mamboundou
Manifestation des Gabonais des Etats-Unis à Washington le 22 août 2011 contre l’achat de la propriété des Kennedy par le dictateur Ali Bongo
Communauté Gabonaise des Etats-Unis: Rapport sur le Sit-In de Washington
Gabon : Ali Bongo “adoubé” par les Etats-Unis
Le 28 septembre 2010 à Washington, des Africains déclarent l’indépendance de l’Afrique au Congrès des Etats-Unis
Etats-Unis – Esclavage : le mea-culpa des parlementaires
L’ambassadrice des Etats-Unis au Gabon au chevet des orphelins du sida
Communiqué: Arrivée aux Etats-Unis de Messieurs Paskhal Nkoulou et Edgar Moussavot, responsables de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon
Gabon-Etats-Unis: Serge Bessacque

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 2,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Sep 2009
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Etats-Unis : Incendie à l’ambassade du Gabon à Washington

  1. lemakiza

    22 Sep 2009 a 08:43

    on a pas encor finis de BRULLLLLLLLLLLLLLLLEEEEEEEEEEEER.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*