Socialisez

FacebookTwitterRSS

CEMAC : Le gouverneur de la BEAC confirme «un écart de trésorerie» de 15 milliards de FCFA

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2009
Catégorie(s): Afrique

Après les dénonciations de détournements de fonds dont la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) fait l’objet, le gouverneur de cette institution, Philibert Andzembé, a confirmé la disparition de 15 milliards de FCFA dans les caisses du bureau parisien de la banque. Lors d’un entretien accordé au quotidien camerounais Cameroon Tribune, le patron de la BEAC dit avoir pris des mesures pour gérer cette nouvelle crise.

Le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzembé, vient de confirmer «un écart de trésorerie» de l’ordre de 15 milliards FCFA environ, découvert au 31 décembre 2007 entre les écritures inscrites dans les livres du Bureau extérieur de l’institution à Paris et le relevé bancaire fourni par la banque française Société générale.

Dans un entretien accordé au quotidien gouvernemental Cameroon Tribune, il affirme avoir pris des mesures conservatoires, qui vont de la saisine des organes de contrôle interne de la Banque centrale à la commission d’un cabinet d’audit français, en passant par des plaintes pénales, des oppositions diverses ou encore le limogeage du responsable du Bureau de Paris.

L’auditeur commis par la BEAC, a découvert «un vaste réseau de détournements de fonds au préjudice de la BEAC utilisant plusieurs procédés, y compris la falsification de relevés bancaires et de chèques», selon M. Andzembé.

Sur le plan pénal, le gouverneur révèle avoir déposé deux plaintes pour détournements et prélèvements frauduleux au préjudice de son institution sur les comptes de la Société générale et de BNP-Paribas.

De même, une enquête préalable est actuellement centralisée auprès de la Brigade de la fraude aux moyens de paiement à la Police judiciaire de Paris, qui a lancé un avis de recherche par Interpol aux fins de procéder à l’audition des principaux mis en cause qui, à en croire le gouverneur de la BEAC, seraient actuellement au Gabon et au Maroc.

La réaction de Philibert Andzembé intervient au lendemain de révélations faites par le journal Jeune Afrique, qui a récemment fait état d’un vaste réseau de détournements de fonds au Bureau extérieur de la BEAC dans la capitale française, au sein duquel celui qui est à la tête de l’institution monétaire depuis juillet 2007 serait au moins un acteur passif.

L’intéressé se défend toutefois de vouloir engager la polémique avec cette publication, préférant se cantonner à un rôle de «transparence dans la gestion de la BEAC».

Cette nouvelle crise jette un discrédit sur la bonne gouvernance de la banque, Philibert Andzembé pourra-t-il dissiper le malaise qui se fait de plus en plus vif au sein des Etats membres?

Le 30 janvier dernier, un sommet extraordinaire des chefs d’Etats de la CEMAC avait été organisé à Libreville, pour statuer sur les placements à risques du gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzembé, qui avaient fait perdre plus de 300 milliards de francs CFA à la banque.


SUR LE MÊME SUJET
Les enquêtes sur les malversations financières à l’agence parisienne de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vont se poursuivre, a annoncé le 18 février à Brazzaville, au Congo, le gouverneur de cette institution, Lucas Abaga Nchama. La poursuite de ces enquêtes s’inscrit dans le cadre de la restauration de la crédibilité de la banque engagée dès la prise de fonction du nouveau gouverneur. Pour redorer l’image de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le nouveau gouverneur de cette institution, l’Equato-guinéen Lucas Abaga Nchama, a annoncé le 18 février dernier la poursuite des enquêtes relatives ...
Lire l'article
L'Equato-Guinéen Lucas Abaga Nchama, nommé mi-janvier gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), était vendredi en visite au Gabon, dont des ressortissants ont occupé ce poste pendant 36 ans, a annoncé la présidence à Libreville. Après s'être rendu en début de semaine dans son pays d'origine, M. Abaga Nchama "a choisi le Gabon pour sa première sortie officielle", a affirmé lors d'un point de presse le porte-parole de la présidence, Guy-Bertrand Mapangou. Selon M. Mapangou, le nouveau gouverneur a été reçu par le président Ali Bongo Ondimba auquel il a "exprimé toute sa reconnaissance". Les deux hommes se sont dits ...
Lire l'article
Suite au scandale financier qui ébranlé la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le nouveau gouverneur de cette institution, Lucas Abaga Nchama, a promis le 26 janvier de placer son mandat sous le signe de la transparence. Une déclaration faite après un entretien avec le président Teodoro Obiang Nguema, qui a promis de traquer tous les fonctionnaires impliqués dans ce scandale. Le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Lucas Abaga Nchama, a déclaré à la presse le 26 janvier dernier qu’il s’engageait à «travailler dans la discipline, la transparence et la bonne ...
Lire l'article
C’est Lucas Abaga Nchama, de la Guinée Equatoriale, qui a été nommé gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) lors du 10e sommet de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), qui s’est tenu du 16 au 17 janvier à Bangui, en République centrafricaine (RCA). Ce poste qui a toujours été occupé par un ressortissant Gabonais depuis 1973, conformément aux accords de Fort Lamy sera désormais rotatif. Alors que tout le monde s’attendait à voir un autre Gabonais succéder à Philibert Andzembé, c’est finalement l’Equato-guinéen Lucas Abaga Nchama qui ...
Lire l'article
Le 10e sommet de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (Cémac) a nommé l'Equato-Guinéen Lucas Abaga Nchama gouverneur de la banque régionale BEAC, poste qui devient désormais rotatif. Gestion contestée de Philibert Andzembé Le sommet, tenu samedi et dimanche à Bangui, "a décidé de nommer au poste de gouverneur de la BEAC (Banque des Etats de l'Afrique centrale) Lucas Abaga Nchama", selon son communiqué final lu devant les chefs d'Etat et la presse par le président de la Commission de la Cémac, Antoine Ntsimi. M. Abaga Nchama succède au Gabonais Philibert Andzembé, qui était en poste depuis juillet 2007 ...
Lire l'article
Le 10e sommet de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (Cémac) a nommé dimanche l'Equato-Guinéen Lucas Abaga Nchama gouverneur de la banque régionale BEAC, poste qui devient désormais rotatif. Le sommet, tenu samedi et dimanche à Bangui, "a décidé de nommer au poste de gouverneur de la BEAC (Banque des Etats de l'Afrique centrale) Lucas Abaga Nchama", selon son communiqué final lu par le président de la Commission de la Cémac, Antoine Ntsimi. M. Abaga Nchama succède au Gabonais Philibert Andzembé, qui était en poste depuis juillet 2007 et que le sommet a décidé de "relever de (ses) ...
Lire l'article
Le gabonais Philibert Andzembé sera maintenu au poste de gouverneur de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC), en dépit de son rappel par le Gabon après la découverte de malversations et d'importantes pertes, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. "Le comité des ministres des Finances (de la sous-région) a décidé mercredi lors d'une réunion à Douala (sud-Cameroun) de maintenir Philibert Andzembé au poste de gouverneur (de la BEAC) jusqu'au mois de novembre" et le sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) à Bangui, a affirmé à l'AFP un responsable du ministère camerounais des ...
Lire l'article
Une enquête menée par «Jeune Afrique» a mis à jour un ensemble de malversations financières au bureau parisien de la Banque des Etats d'Afrique Centrale (BEAC). Entre 2004 et 2008, 30 millions d’euros, soit 9 milliards de FCFA ont été détournés au niveau du Bureau extérieur de Paris de la BEAC, explique Philippe Perdrix, rédacteur en chef du journal « Jeune Afrique. » Selon Philippe Perdrix, « ces détournements ont été faits soit via des chèques frauduleux, soit des virements suspects, soit des retraits liquides. » Les fonds concernés étaient transférés du siège de la BEAC au BEP. Les audits ...
Lire l'article
La communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) a décidé ce vendredi à Libreville, au terme d'un sommet extraordinaire, de suspendre toute opération de placement de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) auprès de la société générale des banques, selon un communiqué final publié à l'issue des travaux de ce sommet. Cette mesure conservatoire prise par les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la Cemac, visent à mettre la lumière sur la façon dont ces opérations de placement s'effectuent, précise le communiqué. De même, un audit général de la BEAC a été décidé, ainsi qu'un autre audit spécifique ...
Lire l'article
La directrice des opérations de la Banque mondiale pour les pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), Mary Barton-Dock, a signé le 27 janvier à Yaoundé, au Cameroun, avec le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzambé, un accord de financement pour le renforcement des capacités des institutions financières de la sous région. Sur les 22 milliards de FCFA consentis par le Banque mondiale à travers l’International développement agency (IDA), 8 milliards de FCFA le sont sous forme de don, contre 14 milliards de FCFA contracté au titre d’un prêt préférentiel. ...
Lire l'article
BEAC : Abaga Nchama joue «patte blanche»
Le nouveau gouverneur de la BEAC en visite au Gabon
BEAC : Nchama s’engage dans la transparence
BEAC : Un Equato-guinéen nommé gouverneur
BEAC : Philibert Andzembé “relevé de ses fonctions”
Cémac: un Equato-Guinéen nommé chef de la BEAC, poste désormais rotatif
Scandale à la BEAC: le gouverneur reste en place jusqu’en novembre
BEAC : quelque 9 milliards de FCFA détournés au Bureau de Paris
BEAC : La Cemac suspend tout placement de la BEAC auprès de la société générale des banques
BEAC : 22 milliards FCFA de la Banque mondiale pour renforcer les institutions financières

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 2,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Sep 2009
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à CEMAC : Le gouverneur de la BEAC confirme «un écart de trésorerie» de 15 milliards de FCFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*