- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: recomptage des suffrages mardi

La Cour constitutionnelle gabonaise va procéder mardi au “recomptage des suffrages” du scrutin présidentiel du 30 août, dans le cadre des recours de plusieurs candidats qui contestent les résultats du vote. Une source à la Cour constitutionnelle n’était pas immédiatement en mesure de confirmer cette information, annoncée par le porte-parole de l’opposant historique Pierre Mamboundou, classé 3e au scrutin. Ce recomptage a toutefois été confirmé sous couvert d’anonymat dans l’entourage d’un autre candidat battu.


SUR LE MÊME SUJET
Au lendemain de l’élection présidentielle du 30 août au Gabon qui a vu la victoire du candidat du PDG, Ali Ondimba Bongo, ses concurrents n’ont pas hésité à crier à la fraude électorale. Et comme on s’y attendait, des partisans de l’opposition sont entrés en action pour manifester leur mécontentement. C’est ce qui arrive généralement en Afrique quand on soupçonne le camp d’en face d’avoir usé de tous les moyens pour ne pas perdre. La violence s’est installée dans le pays et a fait craindre le pire. Quand la crise politique a connu une accalmie après des appels au calme de ...
Lire l'article [1]
Le recomptage des bulletins de vote de l'élection présidentielle du 30 août au Gabon, entamé mercredi matin par la Cour constitutionnelle, était toujours en cours vendredi, a appris l'AFP auprès de la Cour, qui espérait terminer ses travaux vendredi tard dans la soirée ou samedi. Après deux journées de comptage mercredi et jeudi, l'institution devrait terminer ses travaux "à une heure avancée (vendredi) ou bien samedi", a annoncé une source à la Cour. Selon cette source, le recomptage des suffrages exprimés dans les bureaux de vote au Gabon est terminé. Les opérations portent désormais sur les bulletins des bureaux de vote de ...
Lire l'article [2]
Reportée ce mercredi à la suite d’un démarrage tardif mardi et des divergences d’approches, la cérémonie de recomptage des voix n’a en fait pas débuté du fait d’une bataille de procédures entre les requérants et principalement le refus de d’accepter la présence des candidats malheureux de la présidentielle « La Cour n’entend pas recevoir des exigences de qui que ce soit », avait déclaré la présidente de la Cour constitutionnelle Marie-Madeleine Mborantsuo. André Mba Obame a réagi avec l’intention, de retirer les huissiers des requérants et de ne pas se faire représenter à l’opération de recomptage des suffrages. Les candidats de l’opposition ...
Lire l'article [3]
Querelle de chiffres en perspective. C'était prévu hier, et c'est finalement ce mercredi que la Cour constitutionnelle va commencer à recompter les suffrages de l'élection présidentielle du 30 août dernier. Onze requêtes en annulation contestent la victoire d'Ali Bongo. Les procès-verbaux de tous les bureaux de vote doivent donc passer sous la loupe des huissiers, mais en l'absence des représentants de l'opposition. Et c'est justement cela qui a retardé les opérations. Les opposants se sont vus refuser le droit d'assister au recomptage, ils ont finalement décidé de ne pas envoyer leurs huissiers qui n'auraient, selon eux, qu'un simple rôle de ...
Lire l'article [4]
La Cour constitutionnelle gabonaise doit procéder, à partir de ce 30 septembre, à un recomptage des voix de l'élection présidentielle contestée du 30 août, qui avait donné la victoire à Ali Bongo. Les conditions imposées par la Cour sont telles que l'opposition a refusé d'y participer et a "claqué la porte", relate le site d'information gabonais : ne seront pris en compte que les procès-verbaux établis par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à laquelle l'opposition reproche son manque d'impartialité.
Lire l'article [5]
Un mois après le scrutin présidentiel du 30 août au Gabon remporté officiellement par Ali Bongo Ondimba, la Cour constitutionnelle va entamer mardi un nouvau comptage des voix de l'ensemble des bureaux de vote de l'élection, à la demande de plusieurs candidats battus. Les principaux candidats de l'opposition, l'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, officiellement classé 2e (25,88%), et l'opposant historique Pierre Mamboundou (3e, 25,22%), qui revendiquent tous deux la victoire, espèrent que ce nouveau comptage va conduire la Cour à annuler l'élection d'Ali Bongo (41,73%), fils du président Omar Bongo décédé en juin, en cours de mandat, alors qu'il dirigeait ...
Lire l'article [6]
La Cour constitutionnelle gabonaise va procéder mardi au "recomptage des suffrages" du scrutin présidentiel du 30 août, dans le cadre des recours de plusieurs candidats qui contestent les résultats du vote, a appris l'AFP samedi soir auprès de l'opposition. Une source à la Cour constitutionnelle jointe par l'AFP n'était pas immédiatement en mesure de confirmer cette information, annoncée par le porte-parole de l'opposant historique Pierre Mamboundou, classé 3e au scrutin. Ce recomptage a toutefois été confirmé sous couvert d'anonymat dans l'entourage d'un autre candidat battu. Aucune indication n'était immédiatement disponible sur le nombre de voix concernées. "Le recomptage des suffrages" est prévu "le mardi ...
Lire l'article [7]
LIBREVILLE, (AGP) - Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi a, sur les antennes de RFI mardi, déclaré que l'obstination des leaders de l'opposition à réclamer un nouveau comptage des voix du scrutin présidentiel du 30 août remporté par le candidat de son parti, Ali Bongo Ondimba, est ''une fuite en avant''. Dans une déclaration commune lundi en soirée, 16 des anciens candidats de l'opposition gabonaise ayant rejeté les résultats des élections et demandé un recomptage des voix. ''Il s'agit là d'une fuite en avant des personnes sans arguments viables. C'est à la fois compréhensible et ...
Lire l'article [8]
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Au lendemain de la déclaration du collectif des candidats malheureux de la présidentielle du 30 août dernier dans laquelle ils réclament le recomptage des voix, le gouvernement gabonais s’interroge sur « l’opportunité » d’une telle requête dans la « mesure où la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par la Cour constitutionnelle, et conformément aux dispositions légales, les voies de recours sont ouvertes » auprès de cette institution. Sur cette lancée, le porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’o Obiang, dans une déclaration rendue publique ce mardi à Libreville, rappelle que « dans le cadre ...
Lire l'article [9]
LIBREVILLE (AGP) – Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a été élu jeudi président de la République gabonaise avec 41,73 % de suffrages exprimés, selon les résultats officiels provisoires dont la lecture a été faite en direct sur la télévision publique RTG 1 par le ministre gabonais de l’Intérieur Jean François Ndongou. M. Bongo Ondimba devance l’ancien ministre de l’Intérieur André Mba Obame qui, lui, a obtenu 25,88 % des voix. Alors que Pierre Mamboundou, obtient 25,22 % et se classe ainsi troisième du scrutin, selon ces résultats officiels et provisoires. Ces résultats doivent être transmis à ...
Lire l'article [10]
Gabon : un recomptage qui ne change rien
Gabon: le recomptage des votes de la présidentielle toujours en cours
Le recomptage des voix se déroulera-t-il dans un cadre serein à la Cour constitutionnelle ce mercredi ?
Le recomptage des voix se fera sans l’opposition
Le recomptage des votes débute sans l’opposition
Gabon : nouveau comptage mardi des voix de la présidentielle
Présidentielle au Gabon: “recomptage des suffrages” mardi , selon l’opposition
Gabon-présidentielle-Recomptage des voix : Il s’agit là d’une fuite en avant des personnes sans arguments viables (Faustin Boukoubi)
Gabon: URGENT / Le gouvernement s’interroge sur « l’opportunité de la requête du collectif des battus de la présidentielle qui réclame le recomptage des voix
Présidentielle/Urgent – Ali Bongo élu avec 41,73 % de suffrages exprimés (résultats officiels provisoires)
3 Comments (Open | Close)

3 Comments To "Gabon: recomptage des suffrages mardi"

#1 Comment By founa On 29 Sep 2009 @ 09:02

La cour va donner les vrais resultats et ali est perdant,avec 18,54% DE VOIX

#2 Comment By founa On 29 Sep 2009 @ 09:04

La cour va donner les vrais resultats et ali est perdant,avec 18,54% DE VOIX,c’est la pression de la communauté international qui a demander les vrais resultats,ali est perdant.

#3 Comment By LE PATRIOTE On 30 Sep 2009 @ 18:50

A FOUNA D’OU SORS TU CETTE INFO?
AS-TU UNE SOURCE DE CE QUE TU AVANCES?