Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le recomptage des votes débute sans l’opposition

Auteur/Source: · Date: 30 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

La Cour constitutionnelle gabonaise doit procéder, à partir de ce 30 septembre, à un recomptage des voix de l’élection présidentielle contestée du 30 août, qui avait donné la victoire à Ali Bongo. Les conditions imposées par la Cour sont telles que l’opposition a refusé d’y participer et a “claqué la porte”, relate le site d’information gabonais : ne seront pris en compte que les procès-verbaux établis par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à laquelle l’opposition reproche son manque d’impartialité.


SUR LE MÊME SUJET
La Commission nationale autonome et permanente (CENAP) a organisé un séminaire de formation destiné aux responsables des bureaux de vote à la mairie du 4ème arrondissement de Libreville. Ce séminaire a été suivi de la projection d’un film portant sur les caractéristiques et les conditions de scrutin du 17 décembre prochain. Il s’est déroulé en présence du maire et de son secrétaire général, sous le contrôle des agents de la CENAP et a été initié par les autorités gabonaises afin de décliner les enjeux d’un bon scrutin et le rôle de chacun afin d’y parvenir. Divers autres points ont été abordés tels ...
Lire l'article
Pays violé
Le Président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, lors de la rentrée solennelle de la Haute cour, a souhaité que « la carte nationale d’identité soit délivrée sans interruption et sans entraves », en ce sens qu’ « elle est indispensable à l’accomplissement de plusieurs actes de la vie civile, dont l’exercice du droit de vote ». Le patron de la haut Cour pense à juste titre, en effet, que la délivrance de la carte nationale d’identité « doit être généralisée, aussi bien, en milieu rural qu’en milieu urbain, de sorte que l’usage de l’acte de naissance ou du jugement ...
Lire l'article
Le recomptage des bulletins de vote de l'élection présidentielle du 30 août au Gabon, entamé mercredi matin par la Cour constitutionnelle, était toujours en cours vendredi, a appris l'AFP auprès de la Cour, qui espérait terminer ses travaux vendredi tard dans la soirée ou samedi. Après deux journées de comptage mercredi et jeudi, l'institution devrait terminer ses travaux "à une heure avancée (vendredi) ou bien samedi", a annoncé une source à la Cour. Selon cette source, le recomptage des suffrages exprimés dans les bureaux de vote au Gabon est terminé. Les opérations portent désormais sur les bulletins des bureaux de vote de ...
Lire l'article
Querelle de chiffres en perspective. C'était prévu hier, et c'est finalement ce mercredi que la Cour constitutionnelle va commencer à recompter les suffrages de l'élection présidentielle du 30 août dernier. Onze requêtes en annulation contestent la victoire d'Ali Bongo. Les procès-verbaux de tous les bureaux de vote doivent donc passer sous la loupe des huissiers, mais en l'absence des représentants de l'opposition. Et c'est justement cela qui a retardé les opérations. Les opposants se sont vus refuser le droit d'assister au recomptage, ils ont finalement décidé de ne pas envoyer leurs huissiers qui n'auraient, selon eux, qu'un simple rôle de ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle gabonaise va procéder mardi au "recomptage des suffrages" du scrutin présidentiel du 30 août, dans le cadre des recours de plusieurs candidats qui contestent les résultats du vote, a appris l'AFP samedi soir auprès de l'opposition. Une source à la Cour constitutionnelle jointe par l'AFP n'était pas immédiatement en mesure de confirmer cette information, annoncée par le porte-parole de l'opposant historique Pierre Mamboundou, classé 3e au scrutin. Ce recomptage a toutefois été confirmé sous couvert d'anonymat dans l'entourage d'un autre candidat battu. Aucune indication n'était immédiatement disponible sur le nombre de voix concernées. "Le recomptage des suffrages" est prévu "le mardi ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle gabonaise va procéder mardi au "recomptage des suffrages" du scrutin présidentiel du 30 août, dans le cadre des recours de plusieurs candidats qui contestent les résultats du vote. Une source à la Cour constitutionnelle n'était pas immédiatement en mesure de confirmer cette information, annoncée par le porte-parole de l'opposant historique Pierre Mamboundou, classé 3e au scrutin. Ce recomptage a toutefois été confirmé sous couvert d'anonymat dans l'entourage d'un autre candidat battu.
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsuo a rejeté l’idée du recomptage des voix, estimant que cette question ’’n’a plus à avoir lieu du moins qu’au niveau de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP)’’. ''Aujourd'hui, nous rentrons dans la phase du contentieux électoral, le décomptage des voix n'a plus à avoir lieu du moins au niveau de la Cénap'', a déclaré Mme Mborantsuo, dans une interview à RFI mardi, en réponse à un collectif des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août, qui réclament le recomptage des voix au niveau ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi a, sur les antennes de RFI mardi, déclaré que l'obstination des leaders de l'opposition à réclamer un nouveau comptage des voix du scrutin présidentiel du 30 août remporté par le candidat de son parti, Ali Bongo Ondimba, est ''une fuite en avant''. Dans une déclaration commune lundi en soirée, 16 des anciens candidats de l'opposition gabonaise ayant rejeté les résultats des élections et demandé un recomptage des voix. ''Il s'agit là d'une fuite en avant des personnes sans arguments viables. C'est à la fois compréhensible et ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Au lendemain de la déclaration du collectif des candidats malheureux de la présidentielle du 30 août dernier dans laquelle ils réclament le recomptage des voix, le gouvernement gabonais s’interroge sur « l’opportunité » d’une telle requête dans la « mesure où la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par la Cour constitutionnelle, et conformément aux dispositions légales, les voies de recours sont ouvertes » auprès de cette institution. Sur cette lancée, le porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’o Obiang, dans une déclaration rendue publique ce mardi à Libreville, rappelle que « dans le cadre ...
Lire l'article
La requête introduite par Emile Nzamba, candidat indépendant aux locales et départementales d’avril dernier dans le département de Tsamba-Magotsi, dénonçant des irrégularités dans certains bureaux de vote, a abouti à une annulation pure et simple, par la Cour constitutionnelle, des résultats électoraux du village Guidouma. Une décision qui n’influe pas sur le nombre de conseillers déjà obtenus par les différentes listes. Même si l’indépendant Emile Nzamba, défendu par maître Louis Gaston Mayila, incriminait également les opérations de vote des villages Mboukou, Lékita et Sindara tout en soulevant l’inéligibilité qui frapperait Frédéric Massavala Maboumba, candidat sur la liste PDG, sous le coup ...
Lire l'article
Législatives J-2 / Transparence : Les acteurs de bureaux de votes à l’école de la CENAP
Marie Madeleine Mborantsuo souhaite la délivrance de la carte nationale d’identité sans interruption et sans entraves
Gabon: le recomptage des votes de la présidentielle toujours en cours
Le recomptage des voix se fera sans l’opposition
Présidentielle au Gabon: “recomptage des suffrages” mardi , selon l’opposition
Gabon: recomptage des suffrages mardi
Présidentielle : Le président de la Cour constitutionnelle rejette l’idée du recomptage des voix au stade actuel par la CENAP
Gabon-présidentielle-Recomptage des voix : Il s’agit là d’une fuite en avant des personnes sans arguments viables (Faustin Boukoubi)
Gabon: URGENT / Le gouvernement s’interroge sur « l’opportunité de la requête du collectif des battus de la présidentielle qui réclame le recomptage des voix
Gabon: Contentieux des locales 2008/ Département de Tsamba-Magotsi: le décompte des votes revus, les résultats sans changement

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Le recomptage des votes débute sans l’opposition

  1. Citoyen 007

    30 Sep 2009 a 19:38

    Et-ce quelqu’un peut me dire vraiment ce que cherche vraiment l’opposition?
    Moi je crois que les anciens dissidents du PDG (Eyeghé Ndong, Mba Obame, Myboto…) vont le bruit juste pour avoir une place dans le prochain gouvernement. Des sources affirment même qu’ils souhaitent avoir des postes (diplomatiques) qui pourront les envoyer loin du Gabon. En gros ils cherchent une porte de sortie heureuse, vu qu’ils ont perdu. Par conséquent cette mascarade de recours ne sont que des diversions, voir même des chantages politiques.
    Entre nous, vous pensez vraiment que la Cour Constitutionelle peut ou va débouter Ali? Jamais! Pour avoir participer aux actions du système, nos opposants-dissidents le savent bien. Je crois que seul el peuple est encore victime des politiciens véreux.
    Moi je crois qu’il n’existe aucune opposition digne de ce nom au Gabon, il ne faut pas se le cacher. Ils sont tous opposants par intérêt et non par conviction. Pourquoi n’ont t-ils pas voulu s’unir en sein d’une seule candidature? Pourtant les gabonais le souhaitaient, aujourd’hui ils ont besoin du peuple dans leurs revendications et comme par enchantement les voici unis, bizarre????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*