Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pas de meeting pour l’opposition !

Auteur/Source: · Date: 12 Oct 2009
Catégorie(s): Société

Le «Front de refus du coup de force électoral» a été contraint d’annuler son meeting programmé le 11 octobre dernier à Nzeng-Ayong, dans le sixième 6e arrondissement de Libreville, en raison de la présence des forces de l’ordre mandatées pour disperser les attroupements. L’opposition affirme que ce meeting avait été autorisé par la mairie du 6e arrondissement et dénonce les dérives «arbitraires» des autorités.

Prévu pour 14H00 au rond point de Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement, le meeting du «Front du refus de coup force électoral» n’a finalement pas pu avoir lieu, dispersé par les forces de l’ordre présentes sur les lieux dès les premières heures du jour.

Dans un communiqué de presse lu au siège de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), le porte- parole de la coalition, Jean Eyeghe Ndong, a affirmé que le ministre de l’Intérieur chargé de la Défense nationale avait interdit cette manifestation sans justifier sa décision.

«Le ministre de l’Intérieur a envoyé sur les lieux depuis 5 heures du matin des militaires (…) avec l’ordre de dégager les lieux et de disperser tout attroupement», explique-t-il, alors que le rassemblement avait été «autorisé par le maire du 6e arrondissement».

«Privée de l’accès aux médias publics, la coalition souhaitait au cours de ce rassemblement (…) informer directement les citoyens du déroulement du contentieux électoral et de l’actualité politique et sociale», précise la coalition de l’opposition.

Le ministère de l’Intérieur dément cette information, en affirmant que le meeting n’avait pas été autorisé. Mais l’opposition continue de dénoncer les provocations et les dérives des autorités.

«Tout en condamnant cette nouvelle atteinte aux libertés publiques et pour éviter tout affrontement aux conséquences regrettables, la coalition demande aux citoyens de rester chez eux pour ne pas donner raison à un pouvoir fébrile et arbitraire qui, désavoué par les urnes, a désormais choisi la force et la violence comme seules réponses aux justes et légitimes revendications des Gabonais», fustige enfin le communiqué.

Ce meeting devait se tenir à la veille de l’ouverture des audiences publiques à la Cour Constitutionnelle pour statuer sur les saisines des requérants pour l’annulation de l’élection d’Ali Bongo aux élections présidentielles du 30 août dernier.

La Cour Constitutionnelle a jusqu’au 19 octobre prochain pour confirmer ou invalider les résultats proclamés le 4 septembre dernier, donnant Ali Bongo (PDG, au pouvoir) gagnant à 41,73%, suivi d’André Mba Obame avec 25,88% des suffrages et Pierre Mamboundou avec 25,22%.


SUR LE MÊME SUJET
A l’issu du meeting des partis politiques de la majorité républicaine pour l’émergence, organisé ce samedi au carrefour rio baptisé « place de la tolérance », militants et sympathisants ont tenu à donner leurs différents points de vue sur la mobilisation observée. Sylvain Eric : « Que tous ceux qui ont quitté le bateau PDG reviennent parce que le navire commence à regagner le large. Si le peuple n’est pas derrière la majorité qu’on nous explique alors ce que veut dire ce grand rassemblement ?». Isabelle Nandji Ogombé : « La majorité a mobilisé. L’opposition n’a pas le ...
Lire l'article
Que retenir du meeting des opposants ?
Tous les leaders de l’Opposition gabonaise étaient présents samedi dernier au meeting tenu à la place dite de Tolérance au quartier Rio dans le 3ème Arrondissement de Libreville, pour mobiliser leur base sur leur slogan du moment : « pas de biométrie, pas d’élection ». A constaté un journaliste d’Infos Gabon. Les leaders de la société civile dite libre se sont joints à l’Opposition au cours de ce meeting qui n’a pas mobilisé un grand monde. « Pas de biométrie, pas d’élection », ont clamé tour à tour Jules Bourdès Ogouliguendé (CDJ), Paulette Oyane (société civile), Thomas Ibinga (UPG), Zacharie Myboto ...
Lire l'article
Le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, parti de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA)), André Mba Obame, n’a pas répondu présent au meeting et à la marché organisé par les partis de l’opposition, ce samedi à Libreville pour réclamer l’application de la biométrie dans le processus électoral au Gabon, a constaté GABONEWS. En dehors des cadres et des leaders des différents partis de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR, opposition) qui se sont désistés pour ces événements, l’on a noté l’absence remarqué de André Mba Obame, le secrétaire exécutif de l’UN, au point que des militants ...
Lire l'article
L’opposition gabonaise, organisée autour des partis de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA, opposition) et de quelques partis de l’Alliance pour la restauration et le Changement (ACR, opposition), faute certainement d’activités pouvant les mettre sous les feux de l’action, ont encore opté de gagner la rue, ce samedi, à travers un meeting et une marche sur le ministère de l’Intérieur. OBJET AVOUE: RECLAMER L’APPLICATION DE LA BIOMETRIE Objet avoué de ce meeting et de cette marche, réclamer l’application de la biométrie dans la révision de la liste électorale, alors qu’ils ont, en leur temps, combattu cette idée émise par ...
Lire l'article
La Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) et l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), les deux grands regroupements politiques de l’opposition gabonaise, vont organiser un meeting commun le samedi 20 novembre sur la place de Rio à Libreville. L’opposition gabonaise a décidé d’organiser un meeting le 20 novembre à Rio, à Libreville, l’une des places fortes de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou. L’opposition l’a annoncé au cours d’une réunion tenue le 16 novembre au siège de l’Union nationale (UN, opposition), et qui regroupait la Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) et l’Alliance pour ...
Lire l'article
La coalition des candidats contestant la victoire d'Ali Bongo à l'élection présidentielle du 30 août a déclaré qu'elle avait été empêchée par les autorités d'organiser un rassemblement à Libreville. "Le ministre de l'Intérieur a envoyé sur les lieux (du meeting) depuis 5 heures du matin des militaires (...) avec l'ordre de dégager les lieux et de disperser tout attroupement", a dénoncé dans un communiqué cette coalition, dont font partie l'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame (arrivé 2e du scrutin) et l'opposant Pierre Mamboundou (3e). Selon le communiqué, le rassemblement avait été "autorisé par le maire du 6e arrondissement" de Libreville où il ...
Lire l'article
URGENT: Grand Meeting de l'opposition : Le Collectif des Candidats à l’élection présidentielle, les Partis Politiques et la Société Civile, opposés au coup d’état électoral du 3 septembre 2009, Organise un grand meeting ce dimanche 11 octobre 2009 au rond point de Nzeng Ayong à partir de 14 heures. Tous les partisans du changement et tous ceux qui sont opposés au hold-up électoral y sont conviés. Faites large diffusion et assistons nombreux à cette grande sortie des combattants pour la Libération de notre chère Patrie. Notre présence massive à ce meeting, démontrera notre détermination à rejeter l'arbitraire, l'anarchie, la monarchie, ...
Lire l'article
MOUILA (AGP) – L’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), regroupant cinq partis a tenu jeudi un grand meeting à la place des fêtes de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, rapporte vendredi le correspondant de l’AGP. Le meeting a débuté à 19h 20 (18h 20 GMT) a mobilisé du monde pour s’achever à 23h (22h GMT), sans pour autant que les organisateurs ne donnent le nombre exact de personnes présente à cette grande messe électorale. Les leaders de cinq partis ont dans leurs discours tous dénoncés la gestion du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui a géré ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Bruxelles le 31 Mai 2009, le Dr Bruno Ella, Porte parole de la Coalition, s'entretient avec un journaliste de la BBC lors de la réunion de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National.
Lire l'article
Réactions des Gabonais après le meeting des partis de la majorité pour l’émergence à rio
Que retenir du meeting des opposants ?
Politique / André Mba Obame, grand absent du meeting et de la marche de samedi à Libreville
Politique / Opposition: un meeting et une marche pour saboter le retour de Pierre Mamboundou?
Gabon : Grand meeting de l’opposition à Rio le 20 novembre
Gabon: l’opposition se dit empêchée de tenir un meeting
GRAND MEETING DE L’OPPSITON CE DIMANCHE
Ngounié-présidentielle : L’ACR a animé un grand meeting à Mouila, jeudi
Plan de Paix
Meeting de Bruxelles: Vidéo du Dr. Bruno Ella, Porte parole, s’entretenant avec un journaliste de la BBC

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Oct 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*