Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: URGENT / Ali Bongo Ondimba, confirmé président de la République au terme de la délibération du contentieux par la Cour constitutionnelle

Auteur/Source: · Date: 12 Oct 2009
Catégorie(s): Politique

Ali Bongo Ondimba, le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), à l’élection présidentielle du 30 août dernier, est confirmé président de la République par la Cour constitutionnelle, au terme de la délibération du contentieux né de ce scrutin, déposé par neuf candidats malheureux et un citoyen.

Ali Bongo Ondimba totalise, à l’issue de ce contentieux, un score légèrement la hausse, soit 41, 79 % de voix contre 41,73% comme annoncés lors des premiers résultats.

Pierre Mamboundou qui récolte 25, 64% demeure de leader de l’opposition devançant l’ex deuxième de cette élection, André Mba Obame, qui a enregistré 25, 33%, moins que dans les précédents résultats.


SUR LE MÊME SUJET
Biométrie et élections législatives : le Président Ali Bongo Ondimba décide de saisir la Cour Constitutionnelle
« J’ai écouté les différentes déclarations des représentants des partis ; je vais saisir la Cour constitutionnelle dans les meilleurs délais afin qu’elle statue sur la position consensuelle qui plaide en faveur du report des élections législatives », a déclaré le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, au terme de la deuxième rencontre organisée avec les principaux leaders de la Majorité républicaine et de l’opposition sur l’opportunité ou non d’introduire la biométrie dès les prochaines élections législatives, normalement prévues pour la fin de l’année. Cette décision intervient suite aux recommandations des différentes forces politiques représentées à cette réunion. ...
Lire l'article
Ce sont au total onze recours qui ont été enregistrés au Greffe de la Cour Constitutionnelle qui, à l’examen des dossiers, a fusionné les requêtes similaires, ramenant le nombre à neuf. Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, le magistrat rapporteur de la Cour Constitutionnelle, Joseph Mouguiama, vient de terminer la lecture du rapport global élaboré par son institution sur l’examen de l’ensemble des recours reçus par celle-ci. Déjà, l’un des recours du candidat indépendant Luc Bengone Nsi et celui de son homologue André Mba Obame, ont été déclarés irrecevables fautes de preuves tangibles étayant leurs ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Réagissant aux récriminations des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août dernier, réunis lundi à Libreville pour demander un recomptage des voix ayant crédité Ali Bongo Ondimba candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) de 41,73%, le président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsouo, a invité les intéressés à déposer des recours en annulations des résultats. Actualité du :08/09/2009 Selon des sources émanant de la Cour Constitutionnelle, aucun recours en annulation de l'élection présidentielle du 30 août dernier n’a encore été déposé au siège ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsuo a rejeté l’idée du recomptage des voix, estimant que cette question ’’n’a plus à avoir lieu du moins qu’au niveau de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP)’’. ''Aujourd'hui, nous rentrons dans la phase du contentieux électoral, le décomptage des voix n'a plus à avoir lieu du moins au niveau de la Cénap'', a déclaré Mme Mborantsuo, dans une interview à RFI mardi, en réponse à un collectif des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août, qui réclament le recomptage des voix au niveau ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La Cour constitutionnelle a validé vendredi, la victoire d’Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de l’élection présidentielle anticipée de dimanche dernier au Gabon. La haute juridiction a ainsi confirmé les résultats rendus publics la veille par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou après leur centralisation par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), l’organe chargé de l’organisation et de la supervision du scrutin. Ali Bongo Ondimba a été élu avec 41,73% suivi d’André Mba Obame qui s’est classé 2ème avec 25,88% et Pierre Mamboundou arrivé en troisième position avec 25,22% des suffrages. Selon ...
Lire l'article
24 heures après la publication des résultats officiels du scrutin du 30 août dernier par le ministre de l’Intérieur qui déclarait vainqueur le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), la Cour Constitutionnelle par le biais de son président Marie-Madeleine Mborantsuo, valide cette élection, et donc la victoire du candidat PDG. Voici, in extenso la déclaration de la présidence de la Cour Constitutionnelle. © D.R.- Marie-Madeleine Mborantsuo, président de la Cour Constitutionnelle «La Cour proclame article 1er et sous réserve de contentieux dont la Cour Constitutionnelle serait saisie, les résultats ...
Lire l'article
La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a été reçu mardi en audience par le président gabonais, Omar Bongo Ondimba. L’entretien entre le numéro un gabonais et Mme Mborantsuo aurait porté sur les activités de la haute juridiction notamment sur la vacance du 3ème siège de député du département du Ntem (nord) qu’elle a rendue après avoir été saisie par le président de l’Assemblée nationale, trois mois après la nomination de son titulaire, Emmanuel Ondo Methogo au poste de président du Conseil national (CNC), une fonction incompatible avec celle d’élu du peuple. Cette visite de Mme Mborantsuo au palais présidentiel, ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat, Hadj Omar Bongo Ondimba, à la tête d’une forte délégation, constituée du Vice-président de la République, Didjob Divungi Di Ndinge, du Premier ministre chef du gouvernement et des présidents des autres Corps constitués du Gabon ainsi que nombreux parlementaires, seront l’hôte de la Cour constitutionnelle ce mercredi 14 janvier 2009 à la Sablière de Libreville, sous l’égide de sa présidente, Marie Madeleine Mborantsuo. Conformément à la tradition établie, l’audience célébrant la rentrée officielle et solennelle de la Cour constitutionnelle du Gabon se tient en début de tous les ans (précisément le 3è jeudi de janvier) ; l’édition ...
Lire l'article
Ouvertes le 12 août dernier, les audiences publiques relatives au contentieux des municipales et départementales du 27 avril 2008 vont se poursuivre jeudi à la Cour constitutionnelle, a -t-on appris par voie de presse. Selon les informations émanant du greffe de la Haute juridiction, l’audience de jeudi sera consacrée en première heure aux délibérations des affaires déjà examinées avant la lecture des rapports et les auditions en seconde heure. Soulignons que sur la centaine de recours enregistrés pour ce scrutin au greffe de la Cour constitutionnelle, près d’une trentaine de requêtes ont déjà été vidées, dont le plus gros a été jugé ...
Lire l'article
Biométrie et élections législatives : le Président Ali Bongo Ondimba décide de saisir la Cour Constitutionnelle
Bongo Doit Partir
Gabon: Contentieux électoral: La décision définitive de la Cour Constitutionnelle tombera dans les prochaines heures
Gabon: Contentieux post – électoral: Le président de la Cour Constitutionnelle indique aux candidats malheureux la voie à suivre
Présidentielle : Le président de la Cour constitutionnelle rejette l’idée du recomptage des voix au stade actuel par la CENAP
Politique-présidentielle: La Cour constitutionnelle valide la victoire d’Ali Bongo Ondimba
Gabon : La Cour Constitutionnelle valide la victoire d’Ali Bongo Ondimba
Gabon: La présidente de la Cour constitutionnelle chez Omar Bongo Ondimba
Gabon / Le président de la République à la rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle
Gabon: Contentieux des locales 2008: les audiences se poursuivent jeudi à la Cour constitutionnelle

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Oct 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

5 Réponses à Gabon: URGENT / Ali Bongo Ondimba, confirmé président de la République au terme de la délibération du contentieux par la Cour constitutionnelle

  1. gabonais

    13 Oct 2009 a 11:56

    Felicitation!!!

    Vu que le mal est fait wait and see !!!

    Travaillons pour l’essor de ce pays ensemble.

    Good luck mister president

  2. bebela

    13 Oct 2009 a 10:34

    C’est faux OBI GODFREY TCHUKU-TCHUKU alias( Ali bongo) ne peut pas gagner les elections dans notre pays.ce gorille ne sait rien de la politique.un président de la république qui a des lock’s sur la tête mon oeil ! ce gros pédé vas sodomiser tous les pédégistes comme le faisait son feu pére adoptif. tout en assurant l’heritage de son père en continuant à baiser Mborantsouo , rogombé , mezui et autres.

  3. wanshitong

    13 Oct 2009 a 08:10

    Nous sommes EXACTEMENT en train de faire et de jouer la CARTE sur laquelle mise le Neo-Bongoisme/Aliisme actuellement: la DIVISION ETHNIQUE a travers une “FAUSSE” DISCUSSION (tardive) sur les “strategies” pourritiques de tel ou tel pseudo-LEADER selon nos tendances et (peut-etre) nos provenances regionales.

    Je ne suis PAS non plus grand “fan” de monsieur Andre Mba Obame, mais Pierre Mamboundou Mamboundou a egalement (eu) – de son ROUGE vif, d’un vif parfois si “etrange” et ETRANGER – un “semblant” de “strategie” qui, chaque jour passant, devient de plus en plus non-comprehensible pour le Gabonais “ordinaire” que je suis. Nous enverrait-il des MESSAGES “subliminaux” a la Robert Bourgi ? Nul ne sait.

    Tous deux: AMO et PMM n’ont PAS – AU BON MOMENT – su mettre – de maniere VISIBLE et COMPREHENSIBLE de Tous – leurs petites querelles ou gueguerres (sacro-)saintes-politiques de cote (surplus d’EGO ?) pour LE BIEN DU PEUPLE GABONAIS: PMM comme etant le “VRAI” (ce que nous savons TOUS !) gagnant de la pseudo-presidentielle du 30 aout 2009 ne voulant pas se voir “voler la vedette” par “l’etoile filante” Andre Mba Obame et AMO comme se voyant le “VRAI” (sans doute) “grand” STRATEGE connaissant (toutes) les rouages du Pede-G pouvant EBRANLER le Parti Demo(n)cratique Gabonais et le Bongoisme/Neo-Bongoisme/Aliisme de surcroit.

    Ensemble et coordonnant leurs STRATEGIES de COMMUN ACCORD/ENTENTE ils auraient pu atteindre bien PLUS que l’officialisation officielle du “favori” de l’Elysee. Ils auraient meme pu se SOUDER a une autre personne telle que Daniel Mengara Minko (DMM), qui – ne l’oublions pas – est d’une toute autre generation et a une TOUTE AUTRE VISION en ce qui concerne la LUTTE contre le “Bongoisme” et – je le precise encore ici – n’est PAS (a ma connaissance) FRANC-MACON, a la difference des deux autres – AMO et PMM. Vous comprendrez PLUS TARD pourquoi ce “petit” detail est O combien IMPORTANT. De plus, DMM, dans sa strategie (proche de celle d’organisations “underground” telles que l’ANC, le “Black Consciousness” de Steve Biko ou encore les “Black Panthers” de Huey Newton) DISPOSE d’une BANDE ARMEE: le MAMBA !

    A trois, et se SOUDANT egalement au “Front du Refus du Coup de Force Electoral” qui se mit en place pour ARRETER le “coup de force militaire”, le “hold up electoral et constitutionel” ils auraient – a mon (humble) avis – pu atteindre BEAUCOUP plus que la “re-officialisation proclamee du favori de l’Elysee”.

    Pourquoi toutes ces personnes citees ci-dessus n’ont PAS pu se SOUDER et COMPRENDRE TOUS que – avec une population SEULEMENT a peine de 1,3 Mio. d’habitants – c’est SEULEMENT en UNISSANT NOS FORCES que nous pouvons etre “GRANDS” et mettre fin a la MACHINERIE “Pede-gemonique” ? Chacun se CROIT toujours “plus fort”, “plus important”, “plus intelligent”, “plus fute” que les autres, a QUAND l’HUMILITE SINCERE SI DIGNE DES PEUPLEUS AFRICAINS ? Nous clamons tous TOUS LES JOURS haut et fort un SEMBLANT “d’UNITE NATIONALE” quand nos soi-disants “leaders” s’enterrent dans leur EGO-CENTRISME avarie.

    Le peuple Guineen a – pour la grande majorite – au moins la RELIGION (musulmane) qui les soude. Et nous, qu’est-ce qui nous UNIT ? Le – a parament – SEMBLANT de “Gabon d’Abord” qui au petit moindre vent s’ECROULE comme le mur de Berlin qui eut besoin de decennies ? Damn!

    Ali est re-officialise (manu militari) “presida” (comme previsible) des vaches, des fous, des trompettes et des TAPETTES (certaines balafrees) par sa belle-mere, le Nord envahi par les berets rouges (NON Gabonais), les Gabonais – quant a eux – comme “surpris” et ABASOURDIS par le cour actuel des evenements remettent sur la sellette la DIVISION ETHNIQUE, l’autre – mis sur le fait accompli – entame (tardivement) une greve de la faim dont les “fruits” ne changeront RIEN a la situation actuelle et le premier, qui a disparu des ondes perceptibles de la surface terrestre, est toujours persuadue de pouvoir combattre des FAMAS “made in France” avec des “fusils a eau” ou bien ses textes encyclopediques (au disque RAYE !) dont l’utilite a pour la TROISIEME fois consecutive “brillamment” ECHOUE. Damn!

    Est-ce cela le fameux “Plan B” – tant attendu – la fameux “big strategy” de nos O combien “adules” grands POURRITICARDS T.O.C.A.R.D.S ?

    Da zhaohu,

    Wànshìtong

  4. francesco

    13 Oct 2009 a 06:04

    maintenant qu’il fasse ce pour pourquoi il à été elu, on aimerait voir des actes concrets!!!
    vive ali !!!!!!!!!!!!!!!!!
    au passage je salut le docteur mengara, j’ai vu que obama avait eu le noble de paix , je suppose que cela doit ravir le docteur mengara…

  5. Keivine

    12 Oct 2009 a 22:30

    Mais peut-on me dire où est passé ali ben où se cache-t-il?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*