Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’Union du peuple gabonais exclu un de ses membres nommé au gouvernement

Auteur/Source: · Date: 21 Oct 2009
Catégorie(s): Politique

L’Union du peuple gabonais (UPG-opposition) a exclu de ses rangs le porte-parole de cette formation politique en Europe et aux Etats-Unis, M. Jean Félix Mouloungui, nommé ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat dans le nouveau gouvernement dont la composition a été rendue publique samedi dernier à Libreville, a appris APA.

« Jean Félix Moulougui a pris une initiative privée d’un homme libre en acceptant d’entrer au gouvernement de Paul Biyoghe Mba (le Premier ministre), alors qu’au niveau le plus élevé du parti, nul n’a opté pour le choix de faire partie d’un gouvernement issu d’une élection contestée », a déclaré le secrétaire politique de l’UPG, Thomas Ibinga.

Le président de l’UPG, l’opposant historique Pierre Mamboundou, était le candidat de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), une coalition comprenant notamment l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB) de Me Séraphin Ndaot Rembogo, l’ancien maire de Port-Gentil, lors de l’élection présidentielle du 30 août dernier.

Crédité au départ de 25,22 des suffrages, Mamboundou, arrivé largement en tête dans la capitale économique, fief de l’opposition, a vu son score revu à la hausse lors du dernier comptage effectué par la Cour constittionnelle.

Avec 25,65% des voix, le leader de l’UPG a devancé d’une courte échelle le candidat indépendant André Mba Obame (25,33%), finalement recalé à la 3ème place de la présidentielle, derrière Mamboundou et le candida du Parti démocratique gabonais, Ali Bongo Ondimba, vainqueur du scutin avec 41,79% des suffrages.

Cette victoire a été contestée par MM. Mamboundou et Mba Obame. Les recours en annulation qu’ils ont introduits ont été rejetés par la Cour constitutionnelle.

Les trois candidats, Ali Bongo, Mba Obame et Mamboundou, s’étaient autoproclamés vainqueurs du scrutin, après le vote, déclarations qui avaient un peu fait désordre.



SUR LE MÊME SUJET
Le gouvernement gabonais a menacé, dans un communiqué rendu public, mardi à Libreville, de dissoudre l’Union nationale (UN, opposition) et de demander la levée de l’immunité parlementaire du député André Mba Obame, secrétaire exécutif du parti, qui s’est autoproclamé président de la République et formé un gouvernement ‘’insurrectionnel’’. ‘’En prenant la lourde responsabilité de s’autoproclamer président de la République et en formant une équipe gouvernementale insurrectionnelle, le député du 1er siège du Haut Como à Medouneu, André Mba Obame, celles et ceux qui ont accepté de faire partie de cette équipe ainsi que celles et ceux qui ...
Lire l'article
Les Panthères ont effectué , ce mardi soir, leur dernière séance d’entraînement, cette fois, au Stade National de Tuduvala, à Lubango, sous les regards de deux membres du gouvernement gabonais, René Ndémezo’o Obiang, en charge des Sports, et Jules Maruis Ogouébanja, ministre délégué aux Affaires Etrangères, à 24 heures du match contre les Lions Indomptables, groupe D, en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations(CAN) de football, Angola 2010. Tout juste après le passage, sur la même pelouse, des Camerounais et avant les Zambiens, l’équipe gabonaise, sous la conduite d’Alain Giresse, s’est livrée aux habituels exercices physiques (étirements, travail des ...
Lire l'article
Les Panthères ont effectué , ce mardi soir, leur dernière séance d’entraînement, cette fois, au Stade National de Tuduvala, à Lubango, sous les regards de deux membres du gouvernement gabonais, René Ndémezo’o Obiang, en charge des Sports, et Jules Maruis Ogouébanja, ministre délégué aux Affaires Etrangères, à 24 heures du match contre les Lions Indomptables, groupe D, en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations(CAN) de football, Angola 2010. Tout juste après le passage, sur la même pelouse, des Camerounais et avant les Zambiens, l’équipe gabonaise, sous la conduite d’Alain Giresse, s’est livrée aux ...
Lire l'article
C’est en mi journée que le 1er gouvernement du 1er septennat de Ali Bongo Ondimba a été publié. Premier constat : composée de 30 ministres – contre 37 pour l’ancien , c’est une équipe largement remaniée qui va accompagner le tout nouveau président gabonais investi vendredi dernier. Second constat : un cadre de l’opposition historique fait partie de l’équipe publiée. Il s’agit de Jean-Félix Mouloungui. Membre de l’Union pour le Progrès du Gabon (UPG), il hérite du maroquin des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat. A en croire le RDPG, un parti d’opposition gabonais en exil, jusqu’à sa nomination, M. ...
Lire l'article
Libreville, 10 septembre (GABONEWS) – Le gouvernement « demande au peuple gabonais de maintenir son soutien massif aux Panthères dont les chances de qualification demeurent réelles », a annoncé le communiqué final du conseil des ministres de ce jeudi, rendu public par son porte-parole, René Ndemezo’Obiang. Actualité du :10/09/2009 « Dans l’optique de la poursuite des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations et du monde 2010 respectivement en Angola et en Afrique du Sud, le conseil, en dépit de deux revers essuyés par notre équipe nationale face au Cameroun, demande au peuple gabonais de ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais qui s’est réuni ce jeudi en Conseil des ministres a appelé « l’ensemble du peuple gabonais à continuer d’apporter un soutien sans faille aux ‘’Panthères’’ dans leur lutte exaltante pour la qualification aux phases finales de la Coupe du Monde et de la Coupe d’Afrique des Nations de football 2010 », a annoncé le porte-parole du gouvernement, René Ndémezo’o Obiang, rendant public le communiqué final. M. Ndémezo’o Obiang a rappelé que « le Conseil a tenu, par la suite, comme l’avait déjà fait son excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba, président de la République, Chef de l’Etat, ...
Lire l'article
Gabon: Urgent / L’opposant Pierre Mamboundou nommé Vice-président de la République gabonais
Pierre Mamboundou, leader de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition) a été nommé ce mercredi, par décret, au poste de Vice-président de la République succédant à Didjob Divungi Di Ndinge. Pierre Mamboundou, 63 ans, originaire de la province de la Ngounié (Sud) dirigeait jusque-là le principal parti d’opposition, l’UPG, crée en 1989. A deux reprises, il est arrivé second aux présidentielles de 1998 et de 2005 derrière le président Omar Bongo Ondimba. La dernière rencontre entre les deux hommes remonte à une semaine au palais présidentiel. Mise à jour: 1 avril 2009, Gabonews Nos fidèles lecteurs et lectrices se sont rendus compte que ce n’était ...
Lire l'article
Le nouveau gouvernement gabonais rendu public ce vendre soir est conduit par le Premier – ministre et Chef du Gouvernement, Jean EYEGHE NDONG. Vice - Premier Ministre, Ministre du Contrôle d’Etat, des Inspections, de la Lutte contre la Corruption et l’Enrichissement illicite: Honorine DOSSOU NAKI (Reconduite) Vice premier Ministre, Ministre de la Culture et des Arts de l’Education populaire, de la Refondation et des Droits de l’Homme: Paul MBA ABESSOLE (Reconduit) Vice premier Ministre, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature: Georgette KOKO(Reconduite) Ministre d’Etat, Ministre du Travail, de l’Emploi: François Engonga OWONO (Retour) Ministre d’Etat, Ministre du pétrole, des Hydrocarbures: Casimir ...
Lire l'article
Gabon: L’Union du peuple gabonais favorable à un gouvernement d’ouverture
Le leader de l'Union du peuple gabonais (UPG- opposition), Pierre Mamboundou, a réagi positivement à la proposition du président Omar Bongo Ondimba de constituer un gouvernement "de large ouverture", qualifiant de "bonne" l'idée du chef de l'Etat gabonais. Dans un discours de vœux à la nation le 31 décembre dernier, le président Bongo Ondimba avait souhaité tendre la main à tous, majorité comme opposition. Au cours d'une conférence de presse tenue samedi à Libreville, M. Mamboundou a estimé que la future équipe gouvernementale imaginée par le chef de l'Etat devrait impliquer non seulement les deux camps politiques du pays, majorité et opposition, ...
Lire l'article
Montclair, 17 août 2004 (BDP Presse) - Le Comité Directeur du BDP-Gabon Nouveau a ce jour, sur proposition du Premier ministre et Coordonateur du mouvement, le Dr. Daniel Mengara, confirmé la composition du nouveau gouvernement de salut national en exil. Ce gouvernement, dont le nombre de ministres reste le même, voit le départ de quatre membres qui sont remplacés par de nouveaux compatriotes. Le reste des membres du gouvernement est confirmé à son poste (Voir le nouveau gouvernement: http://www.bdpgabon.org/gouvernement). Ce remaniement au sein du gouvernement de salut national fait suite au communiqué publié le 12 juin dernier par le Comité directeur, ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais menace de dissoudre l’Union nationale
Dernier entraînement des Panthères à Lubango, sous les regards de deux membres du gouvernement gabonais, avant d’affronter les Lions indomptables
Dernier entraînement des Panthères à Lubango, sous les regards de deux membres du gouvernement gabonais, avant d’affronter les Lions indomptables
Gabon: Un proche de Mamboundou nommé au gouvernement
Gabon: Le gouvernement demande au « peuple gabonais de maintenir son soutien massif aux Panthères »
Gabon: Le gouvernement appelle le peuple gabonais à un soutien sans faille aux « Panthères »
Gabon: Urgent / L’opposant Pierre Mamboundou nommé Vice-président de la République gabonais
Gabon: Liste des Membres du nouveau gouvernement Gabonais rendue publique mercredi soir (Officiel)
Gabon: L’Union du peuple gabonais favorable à un gouvernement d’ouverture
Le BDP nomme son nouveau gouvernement de salut national

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Oct 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*