Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: des organisations critiquent la suspension de plusieurs journaux

Auteur/Source: · Date: 13 Nov 2009
Catégorie(s): Médias

Des organisations internationales de défense de la liberté de la presse ont critiqué vendredi la décision des autorités gabonaises de suspendre de manière temporaire six journaux pour “manque d’éthique”.

“Alors que le climat est déjà difficile pour la presse gabonaise -certains journalistes se plaignant de pressions et de menaces-“, la décision du Conseil national de la communication (CNC) gabonais est “navrante car elle ne fait que punir des formes d’expression pluraliste”, a déclaré l’ONG Reporters sans frontières (RSF) dans un communiqué reçu vendredi par l’AFP.

Le CNC avait annoncé mardi qu’il suspendait pour une durée d’un à trois mois six journaux, en raison notamment d’articles qui “versent dans la division ethnique, l’injure et la calomnie”, selon lui. Deux autres publications ont reçu du CNC “des mises en demeure de respecter les règlements”.

“Visiblement, cet organe de régulation, dont l’indépendance vis-à-vis du pouvoir de Libreville est contestée, ne tolère pas que les résultats” de l’élection présidentielle contestée du 30 août et remportée par Ali Bongo, “soient commentés ni que des membres du gouvernement ou du parti au pouvoir soient critiqués”, a estimé RSF.

“Avec ces sanctions, certes temporaires, la presse d’opposition, critique ou satirique, est réduite à peau de chagrin”, a-t-elle ajouté.

Dans un autre communiqué reçu vendredi par l’AFP, le Comité de protection des journalistes (CPJ), basé à New York, a aussi “condamné” la décision du CNC. “Cette suspension sans précédent est destinée à réduire au silence toute critique potentielle sur le processus électoral”, a estimé cette organisation. Le CNC “doit lever immédiatement toutes les suspensions”, a-t-elle ajouté.


SUR LE MÊME SUJET
Quelques jours après la suspension provisoire de 6 organes de presse par le Conseil national de la communication (CNC) le 10 novembre dernier, le collectif des éditeurs et des responsables des Association de presse du Gabon est monté au créneau pour dénoncer ces mesures. Au cours d’un point presse tenu à Libreville ce 13 novembre, le collectif a également déclaré qu’il introduirait une plainte au Conseil d’État contre le CNC, dont les décisions de suspension sont qualifiées d’«arbitraires» Suite à la décision du Conseil national de la communication (CNC) du 10 novembre dernier, de suspendre provisoirement six organes de presse locaux ...
Lire l'article
Le Conseil national de la communication (CNC) gabonais a suspendu mardi six journaux privés pour des "violations des principes de déontologie et d'éthique", selon un communiqué du CNC publié mercredi par le quotidien L'Union. Deux autres titres ont reçu "des mises en demeure de respecter les règlements". "La presse gabonaise continue de s'illustrer malheureusement dans le relais tous azimuts de la rumeur publique, faisant ainsi montre de paresse dans l'investigation (...) Les médias gabonais pour la plupart colportent la rumeur et s'en font les complices en l'amplifiant", affirme le CNC, citant les six journaux. Pour le CNC, certains articles "versent dans la division ...
Lire l'article
LIBREVILLE, 5 sept. (AGP) - Les compagnies aériennes desservant Port-Gentil (sud-ouest) ont suspendu leurs vols à destination de cette ville en proie depuis jeudi dernier à des violences post-électorales, a-t-on appris ce samedi de source autorisée. Selon la source, les compagnies aériennes ne desservent plus Port-Gentil depuis jeudi, date à laquelle le ministre de l'Intérieur a proclamé les résultats du scrutin présidentiel de dimanche. Depuis lors, les voyageurs sont contraints de ne prendre que le bateau parce que la ville est inaccessible par voie terrestre, a poursuivi la même source. Air Service, l'une des compagnies les plus régulières à destination de Port-gentil a ...
Lire l'article
Le ministre gabonais Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Sécurité alimentaire et développement rural, Paul Biyoghé Mba, a annoncé ce mardi à Libreville, la décision du Gouvernement de suspendre l’importation des viandes et des produits porcins jusqu’à nouvel ordre, dans une déclaration à la première chaîne de télévision nationale (RTG1). Cette décision fait suite à l’apparition de la grippe porcine au Mexique (plus de 150 décès) et son extension dans plusieurs pays du monde. Face au risque de propagation dans les cinq continents du virus se transmettant d’homme à homme, le vice-directeur général de l’OMS, Keiji Fukuda, a mis en ...
Lire l'article
La presse gabonaise s’inquiète cette semaine du manque de « visibilité sur le terrain » à 32 mois de la CAN, Coupe d’Afrique des nations de football 2012, que le Gabon doit co-abriter avec la Guinée Equatoriale, l’harmonisation du prix du gaz butane tout en revenant longuement, dans la quasi-totalité des journaux, sur le « lynchage médiatique en France » contre le président Bongo Ondimba. Gabon- France: « Le Gabon menace de divorcer », titre à « La Une ». « LE NGANGA », hebdomadaire satirique d’investigations, devant ce que « LE SCRIBOUILLARD », autre journal satirique qualifie, également ...
Lire l'article
Le Collectif des organisations libres de la société civile gabonaise porte plainte contre le Procureur de la république
Marc Ona EssanguiLe Réseau Gabonais de Bonne Gouvernance (ROLGB) présidé par M. Georges MPAGA, (Tel. +241 – 07 51 99 32) , l’ONG AFRIQUE-HORIZONS, présidé par M. Alain MOUPOPA (Tel. +241 06 73 34 73), Marc ONA ESSANGUI, Président de Brainforest (+241 07 29 41 40) agissant comme acteurs de la Société Civile au Gabon, pour latransparence et la bonne gouvernance, ont porté plainte vendredi 10 octobre contre M. Alaba Fall Bosco, Procureur de la République du Gabon et neveu du Président  Omar Bongo Ondimba, devant la nouvelle Commission Nationale de Lutte contre l’enrichissement illicite. COLLECTIF DES ORGANISATIONS LIBRES DE LA ...
Lire l'article
Donner accès aux populations de l’intérieur du pays à la presse nationale, c’était l’objet de la séance que le président du Conseil national de la Communication (CNC), François Engongah Owono, a eu avec le directeur des filiales internationales des Nouvelles messageries de la presse parisienne (NMPP), Michel Mealet. Les problèmes liés à l’acheminement et à la distribution des journaux à l’intérieur du pays étaient au cœur de la séance de travail initiée le 13 mai dernier par le président du CNC, François Engongah Owono, qui a sollicité l’expertise du directeur des filiales internationales de la NMPP, Michel Mealet, et celle du ...
Lire l'article
Le Président du Conseil national de la Communication (CNC), François Engongah Owono, a interpellé ce mardi, les responsables des associations et des éditeurs de la presse écrite privée face à certains manquements observés dans le traitement de l’information et de la structuration de leurs sièges. Entouré de quelques uns de ses proches collaborateurs, François Engongah Owono, qui n’est pas allé par quatre chemins, a interpellé les responsables de l'association des professionnels de la Presse écrite libre (APPEL), de Gabon presse édition (GPE), de l’association des professionnels de la presse écrite du Gabon, et du syndicat des Professionnels de la presse écrite ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l'Intérieur, des Collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l'Immigration, André Mba Obame, a annoncé, mercredi, une mesure de suspension, "à titre provisoire", des activités de plusieurs ONG opérant dans son pays. Au cours d'un point de presse tenu à Libreville, M. Obame a estimé que ces organisations "sortent du cadre légal de leur statut et semblent se tromper de terrain en se transformant sur le champ des partis politiques". Selon le responsable gouvernemental gabonais, la mesure de suspension provisoire des activités des ONG incriminées va courir "jusqu'à ce qu'elles aient clairement redéfini, avec les ...
Lire l'article
(Montclair, 9 septembre 2002 ) - Le BDP-Gabon Nouveau condamne avec la plus énergique vigueur les atteintes aux libertés des médias par le régime moribond d'Omar Bongo. La suspension de Misamu et de Gabaon par Omar Bongo vient encore une fois démontrer le désir de la mafia au pouvoir au Gabon de faire de notre pays un état sans foi ni loi dans lequel la dictature bongoïste se livrerait à des exactions répétées en toute impunité. Après avoir détruit la presse libre et muselé l'opposition par des pressions économiques et politiques diverses, Omar Bongo a maintenant décidé de faire taire les ...
Lire l'article
Gabon : Les journaux suspendus dénoncent un «véritable muselage»
Gabon: six journaux privés suspendus pour manque “d’éthique”
Gabon-vol-suspension: Suspension des vols à destination de Port-Gentil en raison des violences post-électorales
Gabon: Urgent / Suspension des importations des viandes porcines au Gabon
Gabon: Revue de presse des Journaux gabonais parus cette semaine qui s’achève
Le Collectif des organisations libres de la société civile gabonaise porte plainte contre le Procureur de la république
Gabon : Le CNC s’attaque à la distribution des journaux sur le territoire national
Gabon: Communication: le Président du CNC promet la suspension des journaux n’ayant pas de professionnels
Suspension provisoire des activités de plusieurs ONG au Gabon
Le BDP condamne la suspension de journaux au Gabon

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Nov 2009
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*