Socialisez

FacebookTwitterRSS

Économie : Moins de 2% de croissance en Afrique en 2009

Auteur/Source: · Date: 14 Nov 2009
Catégorie(s): Afrique

Les experts de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de l’ONU se sont réunis du 10 au 13 novembre dernier à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour dresser le bilan de l’impact de la crise financière sur les économies du continent. Au terme des travaux, les experts ont annoncé que le taux de croissance avait chuté à moins de 2% par rapport aux prévisions.

La Banque africaine de développement (BAD) et de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de l’ONU ont annoncé le 10 novembre dernier que la croissance économique de l’Afrique pour 2009 avait été revue à la baisse à moins de 2%.

Réunis autour du thème de «Promouvoir le développement en période de crises économiques et financières», les experts et dirigeants africains ont dresser le bilan de l’exercice 2009 par rapport aux prévisions.

«La crise économique et financière mondiale a frappé le continent africain à un moment où sa croissance tournait autour de 5 ou 6%. Jusqu’en mai dernier, nous espérions une croissance d’environ 2,3%, mais maintenant, selon les estimations en octobre, nous avons revu ce chiffre à la baisse à moins de 2% pour l’ensemble du continent en 2009», a indiqué Abdul Kamara, un des experts de la BAD.

«Nous pouvons nous projeter en 2010 et constater un repli de la crise, mais la reprise pour le continent africain sera basée sur la reprise dans le monde développé», averti-t-il, soulignant que plus que jamais, le continent prend conscience de la nécessité d’une diversification de ses économies pour que les Etats africains soient moins vulnérables aux crises».

Pour l’économiste en chef de la BAD, Louis Kasekende, cette baisse de la croissance «implique la baisse des revenus par habitant, avec des millions d’Africains qui vont retomber dans la pauvreté extrême».

Il indique également que les prix des matières premières, dont les Etats africains sont généralement très dépendants, «restent encore inférieurs à leur niveau d’il y a trois ans». Certains estiment que la crise et ses conséquences peuvent constituer une chance pour l’Afrique, notamment en définissant de nouvelles politiques communes.

Emmanuel Nnadozie, directeur de la division Commerce, finance et développement économique de la CEA, a souligné que la croissance «n’a pas significativement amélioré les conditions de vie de la plupart des Africains».

Il explique enfin que «la crise nous fournit ainsi une occasion de réévaluer les stratégies, les politiques et les pratiques de développement pour passer de la dépendance aux exportations de matières premières à un développement effectif des capacités internes de production et d’industrialisation afin de nous ouvrir à la concurrence».


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon s’attend à réaliser en 2012 une croissance de 5,6% alors que, dans ses prévisions, le Fonds monétaire international (FMI) a tablé sur un taux de croissance de 3, 3% pour ce pays qui a adopté un budget de 2452 milliards de FCFA pour l’année prochaine, soit une hausse de 3,4% par rapport à celui du précédent exercice (2370,8 milliards de FCFA). ’Il n’y a aucune raison que nous ayons un taux de croissance qui chute à 3% l’année prochaine’’, a estimé le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, lors d’une conférence de presse à la fin du Conseil ...
Lire l'article
Les nouvelles prévisions du Fonds monétaire international (FMI) publiées le 6 octobre indiquent que la croissance de l’Afrique devrait atteindre 5,9% en 2011. Une estimation légèrement en hausse par rapport aux 5% attendus cette année. L'accélération de la croissance devrait être soutenue par le rebond des exportations, des prix des matières premières et une demande intérieure robuste dans de nombreuses économies. La croissance en Afrique subsaharienne devrait atteindre 5 % en 2010, selon les dernières prévisions du FMI publiées le 6 octobre dernier. L’institution financière internationale a revu à la hausse de 0,3 % ses prévisions de croissance pour l’Afrique ...
Lire l'article
A l'issue de la deuxième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) tenue le 29 juin dernier à Douala, au Cameroun, les prévisions de croissance pour 2009 ont été abaissées à 2,1%. L'institution financière sous-régionale a également abaissé ses taux d'intérêts pour faciliter l'emprunt et relancer la croissance économique. Les membres du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) ont tiré la sonnette d'alarme le 29 juin dernier à l'issue de leur deuxième réunion ordinaire sur la baisse des perspectives de croissance pour l'année 2009. Aux vues des ...
Lire l'article
La production pétrolière au Gabon a connu en 2008 une légère hausse, passant de 12,1 millions de tonnes en 2007 à 12,6 millions de tonnes en 2008, selon le Groupement des professionnels du pétrole et la direction des statistiques du ministère gabonais des Mines. Pour l'année en cours, après les prévisions à 13,8 millions de tonnes, la production pétrolière au Gabon devrait finalement se stabiliser à 12,7 millions de tonnes, affirment les mêmes sources. Malgré cette légère hausse de la production, les prévisions pour l'année 2009 sont plutôt alarmistes en raison de la crise financière internationale. Cette conjoncture défavorable a déjà conduit ...
Lire l'article
Les exportations de bois du Gabon ont relativement chuté à hauteur de 19,8% en fin septembre 2008, a rapporté ce jeudi le Conseiller du ministre de l’Economie et des Finances, Régis Immongault, lors des assises sur l’impact de la crise financière internationale sur l’économie gabonaise. Le prix du pétrole est parti de 140 dollars par baril à moins de 40 dollars entre juillet et décembre 2008. Le produit intérieur brut (PIB) devrait croître de 2% contre une estimation de 3,4% anticipée en septembre de cette même année 2008. En raison de la baisse de la production de manganèse à ...
Lire l'article
La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac, 6 pays), prévoit pour 2009 un taux de croissance économique de 3%, contre 5% en 2008, en raison "du ralentissement prononcé de l'économie mondiale" et de la baisse du cours des matières premières. "Les perspectives économiques, monétaires et financières actuelles de la Cémac" poussent à envisager "une croissance économique en baisse, qui se situerait autour de 5% pour 2008 et de 3% pour 2009", indique la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), institut d'émission de la Cémac, dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP à Libreville. C'est une "conséquence du ralentissement prononcé ...
Lire l'article
Le bimensuel gabonais d'information économique, « Gabon Economie », organise depuis ce mercredi à Libreville, un forum sur la crise financière avec en point de mire « l'économie gabonaise face à la crise financière internationale.» Pour les organiseurs, les intervenants devront formuler des propositions visant à ériger « un bouclier national contre les conséquences inévitables de la crise ». Marcel Saint-Calr Eyene du Bimensuel « Gabon Economie » li s’agit en outre, « de prévenir les fluctuations du marché international qui peut surprendre à tout moment ». Lyn François Madjoupa, secrétaire général de la chambre de commerce et d’industrie qui abrite le ...
Lire l'article
La Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a tenu un conseil d’administration le 24 novembre à Libreville pour faire le point sur les indicateurs macro économique et financiers mondiaux et leurs répercussions envisageables sur les économies de la sous-région. Au regard de la crise financière persistante et de la chute vertigineuse des cours du pétrole, les administrateurs de la BEAC ont révisé le taux de croissance prévisionnel 2009 initialement établit à 5,8%, à un taux moindre de 5,3%. Le gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), Philibert Andzembé, a présidé le 24 novembre dernier au siège de Libreville ...
Lire l'article
La vertigineuse baisse des prix du baril de pétrole représente certainement la plus inquiétante répercussion de la crise financière des marchés occidentaux pour les pays exportateurs d'Afrique centrale. Passé sous la barre des 80 dollars le 10 octobre à Londres, soit une chute de près de 50% de sa valeur en trois mois, le prix du baril de pétrole pourrait avoir du mal à se relever dans le contexte économique mondial actuel, ce qui pourrait fortement affecter les économies de la sous-région qui reposent pour une large part sur le secteur pétrolier. La chute des cours du Brent pourrait fortement affecter ...
Lire l'article
Le Directeur général du Budget, Juste Valère Okologo, a annoncé cmardi lors de la cérémonie d’ouverture des conférences budgétaires relatives à l’élaboration du projet de loi des finances de l’année 2009 que « des perspectives de croissance restent favorables pour le Gabon sur la période 2009 – 2010 », en dépit du contexte économique international incertain affichant un repli de 0, 7% (4,1% en 2008 contre 4,9% en 2007). Selon le Directeur général du budget, la mise en application du programme triennal signé avec le Fonds monétaire international (FMI), va favoriser un accroissement de 4, 8% en moyenne du niveau global ...
Lire l'article
Le Gabon table sur une croissance de 5,6% en 2012 contre 3% pour le FMI
Economie : 5,9% de croissance en Afrique subsaharienne en 2011
CEMAC : La BEAC table sur 2,1% de croissance en 2009
Economie : Légère hausse de la production pétrolière en 2008, prévisions alarmistes pour 2009
Gabon: Crise financière: Révision à la baisse des prévisions de croissance pour 2008 et 2009 au Gabon
Afrique centrale : croissance dans la Cémac à la baisse en 2009, à 3%
Gabon: Economie : « Gabon Economie » fait disserter la crise financière
Gabon : La BEAC revoit le taux de croissance de la sous-région à 5,3%
Pétrole : Nuages noirs sur l’horizon 2009 en Afrique centrale
Gabon: Economie: des perspectives de croissance favorable pour le Gabon entre 2009 – 2010

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Nov 2009
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*