Socialisez

FacebookTwitterRSS

TOGO-GABON : Tout l’or du monde ne saurait remplacer l’honneur et la dignité de la patrie

Auteur/Source: · Date: 14 Nov 2009
Catégorie(s): Sports

Les Panthères du Gabon, qui n’ont jamais humé l’odeur d’une phase finale de Coupe du monde, affrontent les «mondialistes» togolais le 14 novembre 2009 à Lomé, pour tenter de refaire leur retard historique. Les Eperviers de leur côté, qui doivent déjà faire oublier à leur public l’humiliation subie à l’aller au Gabon (3-0), doivent opportunément rappeler qu’ils étaient l’un des cinq représentants de l’Afrique à la dernière Coupe du monde, et qu’ils ont un effectif plus relevé que celui de leur adversaire de la 6ème et dernière journée des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010. – [ 11/14/2009 ]

Daniel Cousin est-il plus brillant attaquant qu’Emmanuel Adebayor ? Mouloungui est-il meilleur que Gakpé ? Aujourd’hui, si l’on parle du portier gabonais Ovono comme l’un des gardiens émergents du championnat de France, a-t-on oublié que notre Agassa Kossi national avait déjà conquis ce statut dans les buts du FC Metz il y aura bientôt dix ans ?

Les joueurs de la sélection togolaise, qui reçoivent l’équipe du Gabon le 14 novembre 2009, dans le cadre de la dernière journée des qualifications couplées Coupe d’Afrique des nations/Coupe du monde 2010, doivent dès lors prendre leurs responsabilités devant leur public, qui ne le leur pardonnera jamais, si d’aventure ils s’amusaient à avoir profil bas devant cet adversaire qui les avait humiliés lors du match aller (3-0) disputé à Libreville le 06 juin dernier.

Nous avons, nous Togolais, l’art de nous donner des complexes tout de même déroutants. Comment peut-on compter dans ses rangs l’un des meilleurs attaquants du monde, nommé Emmanuel Sheyi Adebayor, et se mettre à douter, à domicile en plus, devant des Panthères du Gabon qui, s’ils comptent trois ou quatre joueurs quelque peu connus, ne possèdent aucune vedette de rang mondial ?

Le statut mondial justement, que le Togo a acquis de haute lutte en participant à sa première phase finale de la Coupe du monde en 2006 en Allemagne, est quelque peu malmené ces derniers temps par les résultats mitigés des Eperviers. Mais cet insigne honneur d’avoir représenté l’Afrique au rendez-vous mondial en 2006 ne représenterait plus rien si, même la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, les joueurs togolais la regardaient à la télévision. En clair, les footballeurs togolais, meilleurs individuellement que leurs homologues gabonais, n’ont aucun droit à l’erreur le 14 novembre prochain au stade de Kegué, Adebayor en tête, tête de proue et capitaine d’une équipe du Togo pour laquelle la qualification à la CAN 2010 apparaît désormais comme un impératif de service.

Qu’on se le dise : la défaite est interdite aux Togolais le 14 novembre 2009. Car elle signifierait l’adieu à la Coupe d’Afrique des Nations de janvier prochain en Angola. On a déjà eu du mal à digérer l’élimination de la Coupe du monde avant même le terme des éliminatoires. On supportera difficilement une absence à la CAN, absolument injustifiable avec la qualité des joueurs que l’on possède dans l’effectif de l’équipe du Togo.

On a toutefois des raisons objectives de s’inquiéter de l’activisme que font les autorités gabonaises depuis quelques semaines. Les nouvelles qui nous parviennent des coulisses de l’équipe du Gabon, si elles étaient confirmées, sont en effet d’une extrême gravité. Le sélectionneur du Gabon, Alain Giresse, accompagné d’un émissaire spécial, s’est par exemple rendu récemment à Bordeaux sous le prétexte étonnant de superviser des joueurs marocains, alors que les Panthères n’ont plus de match à livrer contre les Lions de l’Atlas. La même délégation aurait traversé en Angleterre, et y aurait rencontré à Manchester le capitaine de l’équipe nationale du Togo. De l’inédit, un coach qui s’en va discuter –de quoi ?- avec le meilleur joueur de son prochain adversaire la veille d’un match capital pour les qualifications à la CAN et au Mondial ! Heureusement, on peut faire confiance au sens des responsabilités de Emmanuel Adebayor…

Cependant, les joueurs de la sélection ont-ils pris conscience qu’ils ont une carrière internationale à défendre et que, pour cela, ils doivent s’investir dans la recherche des résultats positifs de leur équipe nationale ? Nous leur demandons en tout cas, de rester vigilants, et faisons appel à leur sens élevé de la patrie. Tout l’or du monde ne saurait remplacer l’honneur et la dignité de la patrie. Certes, il ne faut pas négliger l’influence néfaste des querelles incessantes au sein de la Fédération Togolaise de Football. Mais, plus que les administrations, ce sont les joueurs qui seront jugés par leur palmarès.

Si un pays comme le Liberia, alors décimé par une guerre civile ignoble, n’avait pas eu un joueur de football comme George Weah, exceptionnel en tous points de vue, qui avait pris à son compte la destinée du Lone Star, ce Liberia là aurait-il jamais disputé la moindre phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football ? Alors, internationaux togolais, réveillez-vous contre le Gabon le 14 novembre prochain, et faites à nouveau honneur au drapeau de votre pays. Nous vous en savons capables !


                source: ICIlome.com


SUR LE MÊME SUJET
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Dans une interview accordée à la chaîne TV Africa 24, c'est depuis Paris qu'André Mba Obame, manifestement en forme et de retour d'Afrique du Sud où il a longuement séjourné pour une opération chirurgicale, a lancé un appel au peuple gabonais qui se résume en ces mots: "Je dis au Gabonais, samedi, tout le monde reste à la maison". http://www.dailymotion.com/video/xn0dio_jt-live-15-12-11-edition-du-soir_news#rel-page-under-2
Lire l'article
Premier bilan après deux années de pouvoir, réformes économiques, Crispations politiques, « biens mal acquis », mais aussi Printemps arabe, Libye, Côte d'Ivoire. Le chef de l'Etat, Ali Bongo Odimba dit tout à travers une interview réalisé par le Magazine Jeune Afrique, N°2642, du 28 au 3 septembre. GABONEWS livre ici la première partie de cette interview. Libreville, mi- août, La capitale n'est plus la même. Plus propre, plus ordonnée et en chantier permanent. Le Gabon « émerge », l'expression est sur toutes les lèvres, d'un long coma, celui de la fin des années Omar Bongo Ondimba (OBO). Le nouveau chef de ...
Lire l'article
Nous avons rencontré le père Paul Mba Abessole, le président du RPG, qui a bien voulu réagir à la suite de la création de l’union nationale, un parti politique né de la fusion de trois mouvements politiques que sont l’UGDD de Zacharie Myboto, le MAD de Pierre Claver Zeng Ebome et le Rassemblement National des Républicains de Gérard Ella Nguéma. Gabon Matin : Monsieur le Président du RPG, l’Opposition vient d’enregistrer un nouveau parti politique appelé Union Nationale. Que vous inspire cet événement? Père Paul Mba Abessole : Sur la dénomination, on peut trouver à redire. Cette dénomination avait été envisagée ...
Lire l'article
Abbo (Ali Ben Bongo Ondimba) et Faure Essozimna Gnassingbé ont succédé à leurs pères respectifs à l’issue d’élections contestées. Quand bien même l’accession du premier à la magistrature suprême a été encadrée d’un semblant de légalité que celle du second. L’heure est maintenant aux projections dans le futur pour Abbo alors que Faure Gnassingbé est pratiquement à la fin de son premier mandat. Le locataire du Palais du bord de mer de Libreville va-t-il mieux réussir pour autant son séjour présidentiel qui a commencé à la mi-octobre que son pair togolais ? Rien n’est moins sûr car tout dépend de ...
Lire l'article
Depuis deux ou trois jours, les langues commencent se délier au sein du sérail politico-familial gabonais.  Surtout qu’il a été admis par toutes les parties concernées par la succession d’Omar Bongo Ondimba que Rose Francine Rogombé, présidente du Sénat devait  assurer la transition, comme prévue par la constitution. Les intrigues et les marchandages politiques battent le plein et c’est ainsi que certaines personnes, n’ayant plus rien à perdre, ont décidé de parler et de livrer des informations jusqu’ici connues par un cercle très restreint . On apprend ainsi que c’est depuis le 7 mai que Omar Bongo serait décédé. La nouvelle a ...
Lire l'article
Le sélectionneur national, Alain Giresse, a rendu public ce mardi à Libreville, la liste des 24 « Panthères » du Gabon présélectionnées pour discuter la rencontre du 6 juin prochain contre les Eperviers du Togo pour le compte du dernier tour des éliminatoires jumelées Coupe d’Afrique des Nations/Coupe du monde 2010. Comme gardien de buts, Didier Ovono, William Loussoueke et Claude Nguema ont été appelés. En défense on note la présence de: Akouassaga Ernest, Moudounga Rodrigue, Brou Moïse, Ecuélé Manga Bruno, Nguema Erwin, Do Marcolino Arsène, Mouélé Edmond, Ambourouet Georges. Le milieu de terrain aura pour figures: Moubamba Cédric, Kessany Paul, Djissikadié ...
Lire l'article
Certains supporteurs de l’équipe nationale de football du Gabon, ont déclaré qu’ils ne veulent pas que la politique se mêle de la formation de l’équipe des Panthères du Gabon devant affronter le Togo, le 6 juin prochain en match comptant pour le dernier tour éliminatoire jumelé CAN/Coupe du Monde 2010. « On sait qu’avec nos dirigeants, ils finissent souvent par gaspiller ce qui est déjà bien fait. Qu’on laisse Alain Giresse faire son classement comme il le pense, théoriquement les Panthères vont gagner, mais le football à des surprises » a indiqué Brice Moubamba. Pour Anicet Moukany, « Si nous maintenons ...
Lire l'article
Pour imprimer le PDF de la pétition et nous envoyer la pétition par Courrier postal ou par fax, cliquez ici. (et prière de faire circuler partout dans le monde): Lisez la pétition, ensuite pour signer la pétition directement sur ce site, remplissez les informations dans le formulaire ci-dessous. PETITION INTERNATIONALE POUR L'HONNEUR DU GABON ET LA DIGNITE DE L'AFRIQUE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National vous invite à signer la pétition ci-après. La raison principale de la présente pétition est la suivante : Le régime Bongo, au pouvoir depuis 41 ans, a perverti l'imaginaire et compromis le devenir de générations ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l'Intérieur André Mba Obame a affirmé lundi à l'AFP que les droits des leaders de la société civile interpellés le 31 décembre et toujours détenus étaient "respectés" et estimé qu'ils étaient "justiciables comme tout le monde". "Nous ne sommes pas une République bananière. Les droits des personnes interpellées sont respectés. Il y a un souci d'agir et de travailler dans un cadre légal (...) Ils (les leaders d'ONG) sont des justiciables comme tout le monde", a déclaré M. Mba Obame. Marc Ona Essangui et Georges Mpaga, figures de la société civile, Gregory Ngbwa Mintsa, ...
Lire l'article
L'équipe nationale de football du Gabon, les Panthères a quitté, Libreville mardi matin à destination d’Accra (Ghana), où elle doit affronter en match retour, samedi prochain la sélection des Blacks Stars du Ghana, comptant pour les matches éliminatoires combinés CAN/Coupe du monde 2010. Le Gabon part avec un effectif de 22 joueurs, dont la plupart sont des joueurs évoluant à l’étranger. Lors d'une interview accordée à GABONEWS, le sélectionneur du Gabon, le français Alain Giresse a dit être optimiste sur les résultats de cette prochaine rencontre. « Nous partons avec la conviction de remporter ce match, nous somme tous confiants », a-t-il déclaré. Rappelons ...
Lire l'article
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
« Tout le monde n’a pas compris que le Gabon avait changé …), Ali Bongo Ondimba dans Jeune Afrique (Première partie)
Interview de Paul Mba Abessole (RPG): “Je suis prêt à rencontrer tout le monde, ces néo-opposants, et même l’actuel chef de l’Etat.”
Gabon/Togo : quand tout rapproche et divise Ali Bongo et Faure Gnassingbé
Gabon: Hahh!!! dame rumeur ! On va tout entendre dans ce monde
Gabon: Les 24 « Panthères » présélectionnées pour le match contre le Togo connues
Gabon: Eliminatoire jumelée CAN/Coupe du monde 2010: « Que la politique ne se mêle pas de la formation de l’équipe des Panthères devant affronter le
Pétition Honneur et Dignité
Gabon: les leaders des ONG “des justiciables comme tout le monde” (ministre)
Gabon: Eliminatoire CAN/Coupe du monde 2010: les Panthères ont quitté Libreville pour Accra au Ghana

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Nov 2009
Catégorie(s): Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*