Socialisez

FacebookTwitterRSS

Guinée équatoriale : Obiang réélu avant le scrutin !

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2009
Catégorie(s): Monde

La campagne pour la présidentielle équato-guinéenne, qui aura lieu le 29 novembre prochain, bat maintenant son plein, aussi bien à Malabo que dans d’autres villes du pays, et ce depuis le 5 novembre. Le président sortant, Teodoro Obiang Nguema, candidat à sa propre succession, a déjà affiché ses ambitions. Mieux, il se voit réélu avec au moins 97% des suffrages. Ce ne sera pas une surprise car à la présidentielle précédente, celle de 2002, Obiang Nguema s’en était tiré avec 97,1% des voix. Finalement, Ben Ali, le président tunisien, n’est pas le seul en Afrique à se faire élire et réélire à la soviétique.

Après avoir régné pendant 30 longues années, Teodoro Obiang Nguema, qui a accédé au “trône” en 1979, à la suite d’un coup d’Etat, faut-il le rappeler, n’est pas parvenu à développer la Guinée équatoriale. Il envisage d’y parvenir d’ici 2020. Le Président a annoncé clairement et distinctement ses intentions de rester au pouvoir au moins jusqu’à cette date. Qui pourrait l’en empêcher ? La tentation du long règne qui habite Teodoro Obiang Nguema trouve en réalité un terrain favorable à l’intérieur de son pays, en Afrique, surtout dans les pays alentours et enfin en Europe.

A l’intérieur du pays, ce n’est sûrement pas la voix de Placido Mico Abogo, le ’’seul opposant’’ que compte le parlement guinéen qui pourrait ébranler le Président. Sans opposition crédible, Obiang Nguema pourra toujours agir à sa guise et organiser des élections pour orner et amuser la galérie. C’est tout de même curieux que la Guinée équatoriale, fût-elle petite, ne compte qu’un nombre aussi limité d’opposants.

C’est dire en réalité que le président sortant, battant curieusement campagne pour sa réélection, est resté modeste dans son pronostic. En Guinée équatoriale, la quasi-totalité des pouvoirs sont entre les mains des proches du Président. Ceux-ci, contrôlant tous les postes stratégiques politiques et économiques, travailleront à n’en pas douter, à faire réélire indéfiniment le maître incontesté de Malabo au score qu’il voudra. A tout cela, il faut ajouter les immenses richesses procurées par la vente de la rente pétrolière que gère à souhait le clan présidentiel.

Hors des frontières de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema a sans doute été influencé par les longs règnes des chefs d’Etat voisins. Paul Biya dirige le Cameroun depuis 27 ans ; feu Omar Bongo a présidé aux destinées du Gabon pendant 40 ans ; Denis Sassou-Nguesso est aux commandes du Congo-Brazza de 1979 à 1992 puis de 1997 à nos jours, soit en tout 25 ans de règne. Plus loin, les présidents tunisiens et égyptiens ont battu des records. En Afrique, Teodoro Obiang Nguema ne ferait donc pas exception à la règle. Pourquoi se priverait-il alors d’user ses os à la présidence de son pays ? Telle pourrait être la question qu’il se pose.

Au-delà du continent africain, ce sont les pays de l’Union européenne vers lesquels la Guinée équatoriale exporte sa mane pétrolière, qui délivrent à Obiang le quitus pour son long règne. Non seulement les Occidentaux exploitent les ressouces naturelles équato-guinéennes dont ils ont besoin, déversant du coup des moyens financiers colossaux sur le pays, propres à faire perdre la tête à Obiang, mais en plus, ils ne dénoncent pas les graves manquements à la démocratie et aux droits humains.

Si des efforts ont été faits pour développer la Guinée équatoriale, 3e producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne, aujourd’hui classée 118e suivant l’Indice du développement humain, ces efforts-là ont concerné essentiellement les villes du pays, habitées seulement par 39% de la population. La majorité des Equato-guinéens reste pauvre, rurale et ne bénéficie pas des importantes ressources du pays.

Il lui revient alors de s’organiser et de faire entendre sa voix à la faveur d’événements majeurs comme l’élection présidentielle. Mais, osera-t-elle seulement ? Et pourtant, les changements, quels qu’ils soient, devraient d’abord être initiés de l’intérieur pour que la communauté internationale apporte son accompagnement. Pour l’heure, la majorité des 291 000 électeurs représentant les 500 mille Equato-guinéens, reconduiront Teodoro Obiang Nguema dans son fauteuil.

           source: lepays. bf



SUR LE MÊME SUJET
Le million pour la Guinée Equatoriale
Un million de dollars (775 000 euros), c’est la somme que se partageront les joueurs de la Guinée Equatoriale s’ils parviennent à remporter la CAN 2012 que le pays co-organise avec le Gabon. A l’origine de cette généreuse idée, le fils du Président de la République, Téodoro Obiang Nguema. Pour sa première participation à une phase finale de CAN, le Nzalang Nacional trouve là une belle source de motivation. Mais pour espérer décrocher le gros lot, les équato-guinéens devront commencer par s’extirper d’un groupe A qui compte, le Sénégal, la Zambie et la Libye.
Lire l'article
Plusieurs voitures de luxe appartenant au fils du président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema Mbasogo ont été saisies mercredi à Paris sur ordre d'un juge français, ce qui a suscité une protestation des avocats des dirigeants de ce pays africain. Cette procédure, annoncée par ces avocats, a été menée dans l'instruction pour recel de détournement de fonds publics visant les biens détenus en France par plusieurs chefs d'Etats africains et leurs proches, une enquête relancée en novembre 2010 par un arrêt de la Cour de cassation, malgré l'opposition du parquet. Le fils de Teodoro Obiang est aussi ministre de l'Agriculture. Les ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s'est rendu jeudi en Guinée-Equatoriale pour inauguer, avec son homologue Equato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le pont sur la rivière Kyé, frontière naturelle entre les deux pays. Ce pont doit non seulement permettre une meilleure fluidité des personnes et des biens entre les deux pays co-organisateurs de la 28ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football en 2012, mais également avec le Cameroun, un pays qui partage aussi une bonne partie de sa frontière avec le Gabon et la Guinée-Equatoriale. Situé dans la région dite des trois frontières, l’ouvrage est considéré comme un outil devant ...
Lire l'article
Obiang Nsue : “La Guinée équatoriale sera à la hauteur à la CAN 2012”
À moins de neuf mois de la CAN 2012 (21 janvier-12 février) organisée conjointement par la Guinée équatoriale et le Gabon, le fils du président équato-guinéen et secrétaire d'État aux Sports, Ruslan Obiang Nsué, revient pour jeuneafrique.com sur les préparatifs du plus grand événement sportif du continent. Jeuneafrique.com : Du 2 juillet au 17 septembre, la Guinée équatoriale va accueillir 44 jeunes footballeurs issus de 10 pays dans le cadre du jeu de téléréalité African Football Dream Team. Est-ce une façon indirecte de promouvoir la CAN 2012 ? Ruslan Obiang Nsué : Nous avons accepté d’accueillir à Malabo ces jeunes parce que ...
Lire l'article
Au terme de son séjour a Bloemfontein ( Afrique du Sud) où se poursuit la mise au vert des ''Panthères'', le ministre gabonais des Sports, René Ndemezo’o Obiang, se confiant a la presse, peu avant de regagner Libreville, ce jeudi, a évoqué, entre autres, les préparatifs de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de football 2012 en révélant que le match d'ouverture de ladite compétition aura lieu en Guinée-Equatoriale, tandis que la finale se jouera au Gabon, rapporte l'envoyé spécial de GABONEWS. IN FINE, UN SEUL COCAN ENTRE LE GABON ET LA GUINEE-EQUATORIALE « Les dossiers de la co-organisation par le Gabon ...
Lire l'article
Le président équato-guinéen, Téodoro Obiang Nguema Mbazogo a décidé dimanche de renforcer les capacités de l'armée, une semaine après l'attentat perpétré contre le palais présidentiel de Malabo la capitale par des présumés rebelles nigérians du Mouvement pour l'Emancipation du Delta du Niger (MEND) venus de la mer et en l'absence du Président en déplacement à Bata. Le chef de l’Etat s’exprimait au stade de Malabo (la capitale) au cours d'une manifestation de « condamnation et de soutien » à son régime réunissant environ 2 mille personnes, à l'instar des autres villes du pays. Le Numéro un de la Guinée Equatoriale a ...
Lire l'article
Deux paraguayens employés par le chef de l’Etat équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, et son épouse, Constancia Mangue Nsue Okomo, ont pris la fuite en emportant avec eux près de 4 milliards de francs CFA en argent liquide et objets de valeur dérobés dans les résidences du président. Les deux employés avaient été employés depuis quelques années pour s’occuper de l’entretien des cliniques et des résidences privées de la famille présidentielle. Les services de police de Guinée Equatoriale ont déclaré le 16 janvier dernier que le chef de l’Etat avait été spolié de plus de 4 milliards de francs CFA par ...
Lire l'article
L'unique député d'opposition de Guinée Equatoriale, Placido Mico, a affirmé dans une interview le 11 juillet que la situation politique dans son pays était "pire qu'au Zimbabwe", mais que les pays occidentaux se taisent pour y sauvegarder leurs intérêts pétroliers. Le député de Convergence pour la démocratie sociale, Placido Mico affirme que, les élections législatives et municipales de mai qui ont vu le Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE) du président Obiang et ses alliés remporter la quasi totalité des sièges, ont été "les plus violentes et manipulées" du pays. "La situation est pire qu'au Zimbabwe", a déclaré au quotidien ...
Lire l'article
Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a inauguré, le 11 juin, une réunion de haut niveau entre le Gabon et la Guinée équatoriale, organisée pour lancer la prochaine phase d’un processus de médiation tendant à résoudre un différend frontalier entre les deux pays. Lors de son allocution, le Secrétaire général de l’ONU a félicité les deux parties pour leur engagement persistant à trouver une solution pacifique à leur différend et les a assurées du soutien des Nations unies ainsi que de son engagement personnel à les assister dans ce processus. Ban Ki-moon a pris la parole devant les ...
Lire l'article
Les premières tendances des résultats des élections législatives en Guinée Equatoriale donne le Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE) du président Teodoro Obiang Nguéma vainqueur avec un quasi plébiscite dans plusieurs localités du pays. Le Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE) du président Teodoro Obiang Nguema est sorti vainqueur du scrutin des élections législatives du 4 mai dernier avec des scores frôlant les 100% des voix dans certaines localités selon les premiers résultats partiels publiés le 5 mai. Le lendemain du scrutin, la Commission électorale nationale (CEN) a commencé à divulguer quelques résultats portant sur une partie des bureaux de vote ...
Lire l'article
Le million pour la Guinée Equatoriale
Guinée: Des voitures de luxe du fils Obiang saisies à Paris
Ali Bongo Ondimba en Guinée-Equatoriale pour l’inauguration d’un pont
Obiang Nsue : “La Guinée équatoriale sera à la hauteur à la CAN 2012”
CAN 2012: « Match d’ouverture en Guinée-Equatoriale, finale au Gabon », (René Ndemezo’o Obiang)
Guinée Equatoriale: La Guinée Equatoriale renforce la sécurité intérieure après l’attaque du 17 février dernier
Guinée Equatoriale : Obiang Nguema délesté de 4 milliards de francs CFA
Guinée Equatoriale : La violence électorale pire qu’au Zimbabwe
Gabon – Guinée équatoriale : Ban Ki-moon ouvre une médiation de haut niveau
Guinée Equatoriale : Obiang Nguéma rempli les urnes des législatives

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2009
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*