Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Une nouvelle politique de promotion de la santé en élaboration au CHL

Auteur/Source: · Date: 18 Déc 2009
Catégorie(s): Société

Un séminaire sur l’élaboration d’une nouvelle politique nationale de promotion de la santé se tient depuis le 15 décembre au Centre hospitalier de Libreville (CHL). Organisé par le ministère de tutelle en collaboration avec l’OMS et l’UNICEF, ce séminaire associe tous les secteurs, y compris la société civile, pour la détermination des stratégies efficaces pour atteindre des meilleurs résultats en matière de prévention médicale.

Organisé par le ministère gabonais de la Santé, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF), le séminaire sur l’élaboration d’une nouvelle politique nationale de promotion de la santé se tient depuis le 15 décembre dernier au Centre hospitalier de Libreville (CHL).

Ces travaux doivent permettre de déterminer des stratégies efficaces pour améliorer la prévention et la couverture médicale sur l’ensemble du territoire national.

«Le processus de la santé est un processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d’améliorer celui-ci», a expliqué le docteur Abdoulaye Yam, représentant l’ambassadeur le l’OMS au Gabon, le docteur André Ndikuyeze.

Pour le Gabon par exemple, où le paludisme sévit à l’instar de plusieurs pays africains, les séminaristes ont indiqué qu’il est «nécessaire d’assainir les quartiers insalubres pour que les foyers des moustiques disparaissent autour des habitations».

A cet effet, les ministères de l’Habitat et de l’Environnement ont été sollicités pour que ces projets produisent les effets escomptés pour une lutte plus efficace de la prolifération de certaines maladies.

Ce séminaire qui s’achève le 19 novembre prochain, enregistre la participation de plusieurs experts dont celle du directeur général de la santé du Gabon, Jean Damascène Khouilla, qui a assuré que «son pays ne ménageraient aucun effort pour permettre aux populations de vivre dans des conditions sanitaires acceptables».

A la suite des états généraux de la santé en 2005, un Plan national pour le développement sanitaire (PNDS) avait été élaboré. Mais ce dernier a encore du mal à être mis en oeuvre efficacement sur le terrain.


SUR LE MÊME SUJET
Le Programme national de santé mentale organise avec la participation de l’OMS, un Atelier de validation du plan d’action de promotion de la santé mentale du 15 au 17 décembre 2011 à l’hôpital psychiatrique de Mélen, à Libreville. Indique une source émanant de la Direction du Programme de Santé mentale. Selon l’OMS, la santé mentale ne consiste pas seulement en une absence de troubles mentaux. Il s’agit d’un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté. La population gabonaise ...
Lire l'article
Des experts du Cameroun, du Gabon et du Tchad, trois pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont entamé jeudi à Libreville, une réflexion sur l’élaboration d’une stratégie de sécurité sociale dans la sous région de l’Afrique centrale. Ce séminaire mené dans le cadre de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) a pour but de proposer des stratégies en matière politique de sécurité sociale, s’inspirant des expériences de chaque pays membres de l’association. A travers cette démarche, les pays de l’Afrique centrale comptent développer de nouvelles pratiques afin de s’adapter aux différentes évolutions économiques sociales ...
Lire l'article
La production d'une cartographie situant les zones de fréquentation et d'habitation des populations rurales est au centre d'un séminaire de sensibilisation à grande échelle pour la protection de l'environnement dans les zones de conservation des ressources, ouvert jeudi dernier dans la commune de Fougamou, chef-lieu du département de Tsamba-Magotsi, dans la province de la Ngounié (sud). La réunion de douze jours (23 septembre au 4 octobre) a été organisée à l'intention des populations rurales par l'Agence nationale des Parcs nationaux (ANPN), les ONG Brainforest et Wildlife conservation society (WCS), afin de permettre aux populations vivant et menant leurs activités dans des ...
Lire l'article
Le 15ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) qui s’est ouvert dimanche à Kampala (Ouganda) se penche sur les actions futures à mener et des efforts de paix déployés dans plusieurs pays du continent, rapporte lundi, l’envoyé spécial de l’AGP. Ce sommet qui a pour thème central « Santé maternelle et maternelle et au développement en Afrique » sera sanctionné par une déclaration. Les dirigeants africains, dont le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui participe à son deuxième sommet de l’organisation continentale, après celui d’Addis Abeba (Ethiopie), il y a six mois, ont entamé les discussions en ...
Lire l'article
La directrice exécutive de l’ONG Faire reculer le paludisme, Awa Marie Coll-Seck, a annoncé le 23 mars lors d’un entretien avec l’agence de presse PANA la mise au point d’un nouveau vaccin contre le paludisme d’ici 2015. Première cause de mortalité en Afrique subsaharienne, le paludisme pourrait peut-être connaître un point de chute dans les prochaine années. La directrice exécutive de l’ONG Faire reculer le paludisme, Awa Marie Coll-Seck, a annoncé en effet la mise au point d’un nouveau vaccin d’ici à l’horizon 2015. «Nous avons déjà un vaccin qui assure une protection à plus de 45%, mais notre objectif est ...
Lire l'article
Arrivé samedi dernier à Koulamoutou Germain Stéphane Iloko, Inspecteur Général de la Santé, accompagné d'une importante délégation, a procédé à la visite des structures sanitaires de Lastoursville et de Koulamoutou, à l’effet de toucher du doigt les problèmes qui minent ces centres de santé, a constaté le correspondant de GABONEWS. Profitant de ce séjour, l'Inspecteur Général de la Santé a réuni les promoteurs de services de santé de la province de l'Ogooué-Lolo, entre autres les tenanciers d’épiceries et de pharmacies, afin de les édifier sur les normes de la politique de l'Emergence en se comportant comme des honnêtes citoyens, ...
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
Le centre de santé de Malibé I est fermé aux usagers depuis vendredi dernier, du fait du mouvement de grève lancé par les agents du secteur santé, a constaté sur place l'AGP. ''Le personnel de santé affecté dans ce centre de santé primaire a continué à travailler jusqu'à jeudi malgré l'absence de service dans les hôpitaux de Libreville'', rapporte des sources proches du personnel de santé. Selon les mêmes sources, une délégation des syndiqués venue de Libreville a sommé les agents de ce centre de santé de rester à la maison par solidarité de corps. Un malade grave transporté dans ...
Lire l'article
Les cinquante impétrants de la nouvelle promotion de l’Ecole nationale des eaux et forêts (ENEF) ont reçu leurs parchemins le 31 octobre au Cap Estérias, à une trentaine de kilomètres au nord de Libreville. Au terme de trois ans de formation, les étudiants du Gabon et de la sous région d’Afrique centrale ont reçus leurs diplômes d’ingénieurs, techniciens et adjoints des eaux et forêts, qui marque leur entrée sur le marché du travail, dans ce secteur clé pour l’économie nationale et soumis aux enjeux environnementaux actuels de gestion durable des ressources naturelles. Cinquante nouveaux ingénieurs et techniciens des Eaux et ...
Lire l'article
Le gouverneur de l'Ogooué-Lolo, Pascal Yama Lendoye, a procédé mardi dernier à l'installation de deux responsables de la santé, notamment Félicité Mbeng Mba au poste de directeur régional de santé centre-est et Léontine Massoko comme Inspecteur régional de la santé. Le gouverneur a, au cours de cette cérémonie, exhorté les deux promues au travail bien fait. ''Vous arrivez à la tête d'une région sanitaire confrontée à d'énormes problèmes et au sein de laquelle fusionnent en parfaite symbiose plusieurs corporations et partenaires, mais aussi des professionnels de santé dotés de compétences requises et oeuvrant inlassablement pour le bon fonctionnement de nos structures sanitaires,'' ...
Lire l'article
Gabon : La promotion de la santé mentale sera au centre d’un Atelier à Libreville
Elaboration d’une stratégie de sécurité sociale en Afrique centrale au centre d’un séminaire au Gabon
Elaboration d’une cartographie sur les populations rurales jouxtant le parc de la Waka
L’UA pour la promotion de la santé maternelle et infantile en Afrique
Santé : Bientôt une nouvelle «arme» contre le paludisme
L’Inspecteur Général de la Santé visite les structures de santé de Lastourville et de Koulamoutou
Nouvelle Constitution du Gabon
Gabon: Santé/Grève : Le centre de santé de Malibé I fermé aux usagers
Gabon : La nouvelle promotion de l’ENEF sur le marché du travail
Gabon: Politique : Le gouverneur de l’Ogooué Lolo procède à l’installation de deux responsables de la santé

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Déc 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*