- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : Le PDG entre doutes et espoirs

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) organise ce 30 décembre une journée nationale à l’intention de ses cadres et militants. Placée sous le signe de la méditation en hommage au fondateur de ce parti, Omar Bongo Ondimba, disparu le 8 juin dernier, cette journée qui intervient 74 jours après l’investiture d’Ali Bongo, est davantage perçue comme de grandes retrouvailles post-électorales pour dissiper la «crise» née de la dernière présidentielle.

Désarçonné par les querelles intestines latentes mais qui ont pris une ampleur démesurée avec la bataille à l’investiture du candidat du PDG pour l’élection du 30 août dernier et qui s’est soldée par la démission de plusieurs barons du parti, le PDG traverse l’une des périodes troubles de son histoire depuis sa création il y a 40 ans. La journée nationale du PDG est une occasion propice pour laver le linge sale en famille.

Si la victoire du candidat du PDG peut rassurer sur la capacité du parti à demeurer une machine électorale, le parti éprouve cependant une réelle difficulté à rassurer l’ensemble de ses militants sur sa cohésion et son emprise sur le terrain. Le démission de plusieurs hauts cadres du parti et la destitution de tous ceux qui les ont suivi, par le secrétariat général du PDG, a jeté un froid au sein des rangs du plus grand parti politique du pays.

Par ailleurs, le limogeage de plusieurs barons du parti par le nouveau président de la République au gouvernement et dans la haute administration, qui ont pourtant battu campagne pour ce dernier, a peu à peu fait naître un climat morose qui nourrit chaque jour qui passe une crise de confiance au sein du parti. Certaines sources proches du parti sussurent même que le nouveau président souhaiterait créer son propre parti afin d’avoir des coudées franches pour sa gouvernance.

La rencontre du 30 décembre prochain est la bienvenue pour permettre aux instances dirigeantes du parti de clarifier certains choix de nouvelles autorités qui sont mal comprises par la base et qui sapent déjà le moral des troupes sur le terrain alors que les échéances électorales se profilent à l’horizon. Mais les militants de base ont surtout besoin d’être rassurés par le nouveau président sur l’avenir en confiance du parti.


SUR LE MÊME SUJET
Affaire Bourgi : les doutes de Claude Guéant
Par Charles Jaigu Selon le ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy a bien évoqué avec l'avocat la question du financement d'hommes politiques par des fonds africains. Interrogé lors du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», Claude Guéant a confirmé dimanche que l'avocat Robert Bourgi avait évoqué avec Nicolas Sarkozy, «en termes très généraux», la question du financement d'hommes politiques français par des fonds africains. «Je crois que Robert Bourgi a effectivement évoqué en termes très généraux des financements. Je ne pense pas qu'il soit jamais descendu dans ce luxe de détails qu'il a fournis aujourd'hui», a déclaré Claude Guéant en réaction à l'interview accordée par ...
Lire l'article [1]
Gabon : Les doutes de l’UPG sur les législatives 2011
Tenu le 11 juin à Libreville, le conseil du secrétariat exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) s’est penché sur législatives 2011, en émettant de «très fortes réserves sur la capacité du gouvernement à organiser des élections transparentes avec la liste électorale actuelle». Dans le communiqué final de cette réunion, publié in extenso, le parti évoque également l’illégalité dans laquelle s’inscrivent les agences rattachées à la présidence de la République. COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF Sous la présidence de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, Président de l’Union du Peuple Gabonais, le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est réuni ...
Lire l'article [2]
Total Gabon : des espoirs dans l’exploration
L’histoire pétrolière du Gabon n’est pas terminée. C’est la conviction de Total, qui a décidé, à travers sa filiale Total Gabon (il possède 58 % du capital), d’investir à nouveau de façon soutenue dans le pays, afin d’éviter le déclin de ses réserves (le groupe y est présent depuis quatre-vingts ans). Par exemple, fin 2010, trois permis d’exploration à terre ont été acquis, venant ainsi compléter les campagnes déjà lancées en offshore profond (sismique 3D sur 6.000 km2 sur le permis de Diaba). Par ailleurs, la grève du personnel travaillant dans le secteur pétrolier, commencée le 1er avril, s’est achevée ...
Lire l'article [3]
Gros producteur de diamants, le Cameroun ? Cela relève aujourd’hui du domaine du possible. La mine de Mobilong (province de l’Est), dont les réserves seraient d’environ 736 millions de carats, est l’objet de tous les fantasmes. Une convention a déjà été signée entre le gouvernement camerounais et la firme coréenne C&K Mining. Cette dernière contrôlera 65 % de la mine, contre 35 % pour l’État camerounais. Il reste désormais à négocier les détails du permis d’exploitation. « Si les résultats projetés par C&K Mining sont confirmés, le Cameroun sera un grand producteur de diamants. Mais, dans ce secteur, il faut ...
Lire l'article [4]
Le suppléant du défunt pierre claver Zeng Ebome, Moïse Mve Mba a reçu mercredi les attributs de député pour siéger à la place de son titulaire, sous le label de l’Union nationale (UN) au terme de l’article 37 de la loi fondamentale du 18 mars 1994. Le siège du canton Ellelem dans le département du Woleu, province du Woleu-Ntem, à l’Assemblée nationale, était vacant depuis le décès, le 19 mai 2010, de son député, Pierre Claver Nzeng Ebome. La loi organique de la loi fondamentale de la Constitution gabonaise, dans son Article 37(L1/94 du 18 mars 1994), fixe pour chacune des ...
Lire l'article [5]
Au premier tour, l'UMP avait refusé de parler de défaite. Dimanche 21 mars, il a pourtant bien fallu la reconnaître. En ne conservant qu'une seule région en métropole, l'Alsace, et malgré la prise de La Réunion et sans doute de la Guyane, l'UMP a connu un lourd revers lors de ces élections régionales. En moyenne, les listes du parti présidentiel se situent à 36,1 %, celles de gauche à 54,3%, selon nos estimations TNS-Sofres/Logica. Quelques victoires symboliques en disent long : les départements de l'Ouest parisien, bastions de la droite, ont majoritairement voté à gauche, y compris les Hauts-de-Seine, fief de ...
Lire l'article [6]
L’ancien international gabonais, Pierre Obameyang dit Yaya a été désigné sélectionneur des Panthères du Gabon espoir, selon un décision de la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT), portant réorganisation de l’encadrement des sélections nationales de football dont l’AGP a reçu copie samedi. Obame Yaya est secondé dans sa tâche par l’ancien international Constant Tamboucha. L’entraîneur des gardiens des buts est désormais Victor Obame. Selon toujours la même décision de la FEGAFOOT, l’équipe nationale (U-20) aura désormais pour coach l’ancien sociétaire de Mangasport Anicet Yala, secondé par René Nsi Akué. L’ancien gardien des buts international, Germain Mendome. L’ancien joueur de la défunte SOGARA quitte ses ...
Lire l'article [7]
Des affrontements violents ont opposé vendredi à Libreville plusieurs milliers de manifestants aux forces de l'ordre après la dispersion d'un rassemblement interdit par les autorités gabonaises, faisant plusieurs blessés, a constaté un journaliste de l'AFP. Ces heurts ont éclaté après la dispersion dans la matinée par les forces de l'ordre d'un rassemblement de plusieurs centaines d'opposants qui demandaient la démission du gouvernement du ministre de la Défense Ali Ben Bongo, fils du défunt président Omar Bongo et candidat à la présidentielle du 30 août. Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes contre les manifestants qui ont répliqué par des jets ...
Lire l'article [8]
Un président noir à la Maison Blanche ? Nombre de personnalités noires françaises ont exprimé leur sympathie à l'égard du candidat démocrate américain, Barack Obama. Rama Yade, la secrétaire d'Etat chargée des affaires étrangères et des droits de l'homme, s'est réjouie d'une telle possibilité, soulignant au micro de Radio communauté juive que "l'Amérique a souvent été en avance"."J'ai envie de croire que c'est possible aussi en France, parce que le peuple Français est un peuple révolutionnaire par nature, par identité, et je crois qu'avec ce peuple-là tout est possible", a-t-elle relevé, rappelant qu'une femme noire, Christiane Taubira, a déjà été candidate ...
Lire l'article [9]
Forte de sa large victoire en Virginie Occidentale, Hillary Clinton a réaffirmé sa détermination à rester dans la course à l'investiture démocrate. Une grande part de ses espoirs repose désormais sur l'influence du Comité national démocrate (CND) qui doit se réunir le 31 mai à Washington pour décider, entre autres, si oui ou non les primaires en Floride et au Michigan peuvent être réhabilitées. Sanctionnés pour avoir avancé la date de leur scrutin avant le "Super Mardi" du 5 février, ces deux Etats ne peuvent envoyer aucun délégué à la Convention nationale démocrate le 3 juin. Une décision positive de la ...
Lire l'article [10]
Affaire Bourgi : les doutes de Claude Guéant
Gabon : Les doutes de l’UPG sur les législatives 2011
Total Gabon : des espoirs dans l’exploration
Diamants : les espoirs du Cameroun
Le suppléant du défunt pierre claver Zeng Ebome entre au Palais Léon Mba
France: La défaite ouvre une ère de doutes au sein de l’UMP
Football : Pierre Obameyang désigné entraîneur des Panthères espoirs
Gabon: affrontements entre plusieurs milliers de manifestants et policiers
La victoire d’Obama suscite de vifs espoirs au sein des “minorités visibles” en France
Les espoirs de Hillary Clinton reposent désormais sur le Comité national démocrate