Socialisez

FacebookTwitterRSS

Effectivité mitigée des nouveaux horaires de travail dans les différentes administrations publiques

Auteur/Source: · Date: 4 Jan 2010
Catégorie(s): Société

De nombreux Gabonais étaient présents à leur poste de travail, ce lundi, dès 7h30mn, conformément aux nouveaux horaires de travail (7h30-11h 30 et 13h à 15 h 30) dans les administrations de la capitale gabonaise, malgré les difficultés de transport, à l’origine du retard observé chez d’autres agents.
Selon certaines indiscrétions glanées çà et là, nombre d’agents arrivés à l’heure (7h 30), à leur poste de travail, ce lundi, sont essentiellement ceux qui bénéficient soit des bus de transports de leur administration, soit ceux qui sont, eux-mêmes, véhiculés et quelques rares agents qui habitent non loin de leur lieu de travail.    

M. Olivier, agent aux Travaux Publics,  lequel possède un véhicule, affirme avoir été à l’heure indiquée par le Conseil des ministres du 29 décembre dernier, c’est-à-dire 7h30, à son poste de travail, en partie à cause de la facilité de transport, parce qu’étant véhiculé.

« J’ai pu respecter cette première journée de travail sous les nouveaux horaires, mais j’avoue qu’à pied, je n’aurais pas réussi à être à l’heure au poste, car j’habite à Angondjé, dans la zone Nord de la capitale et comme vous le voyez je travaille en ville ».

De son côté, un agent des finances qui a requis l’anonymat a précisé qu’il « est arrivé à 8heures au travail, puisqu’ayant été confronté aux problèmes de transport ». Il habite à Owendo et  travaille au centre-ville. « Vous imaginez ? », a-t-il interrogé avec stupéfaction, avant d’ajouter : «s’ajoutant à cela la bagarre que nous livrons chaque matin contre les questions d’embouteillages devenus récurrents à ces heures-là », a affirmé.

Cependant, une bonne partie des agents de l’Etat étaient présente au poste tant bien que mal. Mais tiendront-ils ce rythme ? Comme l’a relevé Mme Eliane, « l’instauration de la journée continue au Gabon à mon sens, va entraîner la diminution nette du rendement parce que, le gabonais est paresseux, lorsqu’on dit d’être au poste à 7heures, on y arrive à 8h 30 et on en ressort à 11h au lieu de midi ».

C’est dans cette optique que le syndicaliste membre du collège des pères de la CONASYSED, Fridolin Mve Messa, a déclaré qu’« il faudrait que l’Etat mette en place des mesures de contrôle de l’heure d’arrivée et de sortie de chaque agent de l’Etat, puis de contrôle de l’efficacité de la production, sans quoi, cette mesure ne profitera pas à l’Etat, bien au contraire  ».

Toutefois, plusieurs administrations ont des bus de transport censés assurer et faciliter le  transport des agents, mais selon certains « ce travail n’est pas fait de façon optimale ». Ainsi,  « cette façon d’agir fait que plusieurs personnes soient obligées de prendre le taxi et profiter du transport lorsque l’occasion se présente »,  a indiqué Mme Bivigou, agent aux finances.

Dans une interview récemment accordée à GABONEWS, le Secrétaire général adjoint du (PDG,  parti au pouvoir), Rigobert Ikambouayat-Ndenka, a soutenu que « le système  de travail va changer  avec la journée continue. Mais pour avoir un système de journée continue efficace, il faudrait résoudre le problème de transport urbain ».

« Pour résoudre ce problème, il faut absolument un système de transport urbain bien développé intègrant la restructuration de la Société Gabonaise des Transports (SOGATRA) qui devrait revoir son agenda de transport. En la matière, l’on doit,  très tôt, le matin, assurer le transport de tous ceux qui doivent se rendre au travail. C’est une priorité.  Pour rendre efficace le travail en journée continue, l’un des piliers de la réussite de cette réforme, c’est la SOGATRA, c’est le transport en commun », a-t-il commenté.

Aussi, les modalités pratiques de la journée de travail continue seront-elles connues cet après midi au sortir de la communication qui sera faite par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale , Maxime Ngozo Issondou et son collègue du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique , Chargé de la Réforme de l’Etat, Blaise Louembé. Une communication qui aura lieu en présence des Secrétaires et Directeurs généraux des différents ministères, les responsables de syndicats, les patrons d’entreprises parapubliques et privées et bien d’autres.


SUR LE MÊME SUJET
Le gouvernement gabonais a adopté un projet de décret réglementant la tenue vestimentaire dans l’administration publique, indique le communiqué final du conseil des ministres présidé jeudi par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué, les hommes devront désormais être vêtus d’un costume, de l’ensemble tailleur, de la veste avec ou sans cravate, de l’abacost, du boubou cérémonieux, de la saharienne et des chaussures de ville. En revanche pour les femmes, il s’agit de la robe, de l’ensemble pagne, du tailleur jupe, du tailleur pantalon, du boubou cérémonieux, ou d’une simple jupe et d’un chemisier non décolleté et des chaussures ...
Lire l'article
Une séance de travail a réuni le 1er février dernier à Libreville le ministre gabonais du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale, Maxime Ngozo Isondou autour des responsables des organisations professionnelles en vue de recueillir des propositions des employés pour parvenir à une capitalisation du temps de travail au lendemain de l’instauration de la journée de travail continue. Capitalisé le temps de travail au lendemain de l’instauration de la journée de travail continue est désormais l’élément que compte maîtrisé l’Eta gabonais par tous les moyens possibles avec le concours des responsables des entreprises sur le sol gabonais. A cet ...
Lire l'article
Le ministre du travail de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale, Maxime Ngozo Issondou, a devisé ce lundi avec les responsables syndicaux en vue d’une évaluation de la mise en œuvre de la journée de travail continue sur le territoire national, tout en reconnaissant que «l’instauration de la journée continue au Gabon a entraîné pas mal de difficultés ». Il ressort que l’instauration de la journée continue au Gabon a entraîné une kyrielle de difficultés, comme le reconnaît le ministre Maxime Ngozo Issondou, « avec l’instauration de cette mesure, un certain nombre de difficultés se sont accrues, essentiellement liées au transport. ...
Lire l'article
Le ministre du travail de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale, Maxime Ngozo Issondou, a devisé ce lundi avec les responsables syndicaux en vue d’une évaluation de la mise en œuvre de la journée de travail continue sur le territoire national, tout en reconnaissant que «l’instauration de la journée continue au Gabon a entraîné pas mal de difficultés ». Il ressort que l’instauration de la journée continue au Gabon a entraîné une kyrielle de difficultés, comme le reconnaît le ministre Maxime Ngozo Issondou, « avec l’instauration de cette mesure, un certain nombre de difficultés se sont accrues, essentiellement liées ...
Lire l'article
Une grande confusion a régné lundi date de l’application d’un décret pris le 29 décembre au cours du Conseil des ministres par le gouvernement et relatif à la nouvelle organisation des horaires de travail en République gabonaise. En effet, le conseil des ministres avait approuvé la mise en application dès le 1er janvier 2010 ( en réalité le lundi 4 janvier) du nouvel horaire de travail fixé de 7h30 à 15h30 avec une pose modulable de 30mn, privant ainsi les travailleurs des 2 heures de pose habituelles...depuis les années 60, date de l’indépendance. Si le gouvernement par la voix du ministre du ...
Lire l'article
Les agents de l’administration publique de la commune de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud) ont effectivement appliqué la mesure de la journée continue de travail entrée en vigueur lundi, a constaté l’AGP. Ces agents étaient effectivement à 7h 30 mm (6h 30 mm GMT) à leur lieu de travail et ont cessé à 15h 30 mm (14h 30 mm) conformément à cette nouvelle mesure. Toutefois, ces fonctionnaires ont rencontré quelques difficultés pour rallier les bureaux en raison des problèmes de transports. Les taximen ont préféré privilégier les élèves qui se rendent dans leurs établissements très tôt le matin. Cette ...
Lire l'article
De nouveaux horaires de travail seront appliqués à partir de lundi au Gabon avec l'institution de la journée continue qui met fin à un système dans lequel l'activité journalière de huit heures était interrompue entre 12H00 et 14H30 locales. "Les modalités de mise en oeuvre de la journée de travail continue en République gabonaise" seront communiquées lundi par le ministre du Travail et de l'Emploi aux responsables de services publics, d'organisations patronales et syndicales ainsi que des sociétés parapubliques et privées, selon un communiqué diffusé dimanche par la chaîne publique de télévision RTG1. Cette journée continue, en vigueur "dès le 1er janvier ...
Lire l'article
Le Comité provincial du Programme national de lutte contre les infections sexuellement transmissibles mène, depuis vendredi dernier, une campagne de sensibilisation dans les administrations publiques et privées des 6 départements que compte la province de la Nyanga (Sud). La sensibilisation sur le Vih/Sida à l’endroit des administrations du secteur public que privé de la province de la Nyanga (Sud), mené par le comité provincial du Programme national de lutte contre les infections sexuellement transmissibles a amorcé l’étape des départements vendredi dernier après l’ouverture dans la ville de Tchibanga, il y a plusieurs semaines. Conduite par le Coordonnateur provincial, Mouth Bouity Manguila, ...
Lire l'article
Les administrations et les entreprises du pays, toutes catégories confondues, à l’instar de la Direction générale des impôts (DGI) ont célébré jeudi, avec faste la fête du travail qui donne l’opportunité au personnel de se décontracter autour des activités sportives ainsi que de grandes retrouvailles amicales et fraternelles, en vue du renforcement des liens d’amitié de solidarité et de partage. Pour certaines entreprises, après le grand défilé du Bord de mer, ce sont des activités telles que des rencontres sportives ont mis en exergues d’autres facettes de ce personnel constitué de cadres et des agents d'exécution et ont ainsi permis le ...
Lire l'article
Le Gabon comme les autres pays de la planète a commémore lundi, la Journée mondiale de la sécurité et la santé au travail; en s’appuyant sur le thème retenu cette année, le ministre en charge du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale, Jean François Ndongou a prononcé son allocution, plaçant cette Journée sous le signe de la pédagogie, avec pour objectif principal d’amener les travailleurs à mieux cerner l’importance d’une gestion du risque en milieu professionnel, toute chose qui vise à prévenir d’éventuels accidents de travail, une préoccupation qui a réunie lundi, les responsables et tous les agents ...
Lire l'article
Gabon: Une tenue correcte désormais exigée pour accéder dans les administrations publiques
Journée de travail continue : l’Etat gabonais consulte
«L’instauration de la journée continue au Gabon a entraîné pas mal de difficultés » Maxime Ngozo Issondou, ministre du travail de l’Emploi
«L’instauration de la journée continue au Gabon a entraîné pas mal de difficultés » Maxime Ngozo Issondou, ministre du travail de l’Emploi
Gabon : Confusion totale dans l’apprentissage de la journée de travail continue
La journée continue effective dans les administrations à Mouila
Le Gabon applique la journée de travail continue à partir de lundi
Gabon: Les administrations publiques et privées de Tchibanga sensibilisées sur le Vih/Sida
Gabon: Les administrations et les entreprises célèbrent avec faste la fête du travail
Gabon: « Gestion du risque en milieu du travail »: thème de la Journée mondiale de la sécurité et la santé au travail célébrée au

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Jan 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*