Socialisez

FacebookTwitterRSS

France: 29.000 sans papiers expulsés en 2009

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2010
Catégorie(s): Monde

La France a expulsé 29.000 étrangers en situation irrégulière en 2009. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi le ministre de l’Immigration, Eric Besson. Nicolas Sarkozy avait fixé à 27.000 l’objectif annuel des reconduites à la frontière.

En 2009, “175.000 étrangers sont entrés légalement sur le territoire français au titre de ce qu’on appelle les longs séjours, 29.000 environ ont été reconduits à la frontière et 108.000 étrangers ont eu accès à la nationalité française”, a déclaré Eric Besson sur Europe 1. Parmi les 29.000 personnes expulsées figuraient douze Afghans, a-t-il précisé.

“Je ne fais pas du chiffre” , s’est défendu Eric Besson qui a redit mener une politique migratoire “ferme et juste”. “Je crois qu’il faut réguler les flux migratoires et que pour bien accueillir les étrangers en France et bien les intégrer, cela passe par la langue, l’emploi et le logement et que donc il faut reconduire à la frontière ceux qui entrent illégalement”, a-t-il souligné.

L’éloignement des étrangers en situation irrégulière coûte à l’Etat environ 232 millions d’euros par an, soit 12.000 euros par reconduite, selon des chiffres communiqués il y a quelques mois par le ministère. La Cimade a évalué à 27.000 euros le prix de chacune des 20.000 reconduites forcées réalisées en 2008.

La lutte contre l’immigration clandestine reste un des objectifs majeurs de M. Besson pour 2010, conjuguée avec la volonté de parvenir à un équilibre entre immigration professionnelle et immigration familiale qui reste la principale porte d’entrée en France.
Son ministère souhaite conclure cette année trois nouveaux accords de gestion des flux migratoires, après les neuf signés depuis 2007 (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap Vert, République Démocratique du Congo, Maurice, Gabon, Sénégal et Tunisie).
Selon un document, des négociations sont en cours avec des pays de l’Afrique sub-saharienne, les grands pays émergents (Brésil, Chine et Vietnam) et la zone des Balkans occidentaux où M. Besson s’est rendu en décembre 2009.
 


SUR LE MÊME SUJET
Des sans-papiers, qui vont participer du 1er au 31 mai à une marche Paris-Nice, vont appeler les chefs d'Etat africains à ne pas signer les laisser-passer permettant les expulsions d'immigrés en situation irrégulière, ont déclaré mercredi les organisateurs de la manifestation. La marche, qui coïncide avec un sommet France-Afrique, aura pour principaux slogans: "hier colonisés, aujourd'hui exploités, demain régularisés" ou encore "gouvernements africains arrêtez de collaborer, gouvernement français, régularisez les sans-papiers", ont précisé les organisateurs réunis au sein du collectif "ministère de la régularisation de tous les sans-papiers". Les manifestants entendent demander aux chefs d'Etats africains de ne plus signer les laisser-passer ...
Lire l'article
Un remaniement du gouvernement a été annoncé par l'Elysée lundi 22 mars en fin d'après-midi. Nicolas Sarkozy fera une déclaration mercredi à l'issue du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement de François Fillon (le sixième depuis son arrivée à Matignon, en mai 2007), a indiqué l'Elysée. Principale "victime" : Xavier Darcos. Après sa défaite aux élections régionales dans la région Aquitaine, il quitte le ministère du travail. Selon le communiqué de l'Elysée, M. Darcos sera prochainement appelé à d'autres responsabilités. M. Darcos est remplacé par Eric Woerth, l'actuel ministre du budget. Ce dernier chapeautera également la fonction publique. M. Woerth est remplacé ...
Lire l'article
A la faveur des travaux du séminaire s’inscrivant dans la perspective de l’initiation des enseignants à l’utilisation pédagogique de l’ordinateur, sponsorisé par Microsoft et déroulé au Lycée International Berthe et Jean dans le district d’Essassa (Nord de Libreville), le superviseur de la rencontre, Monsieur Samba Guissé, venu spécialement du Sénégal pour la cause, a déclaré que « Microsoft, souhaite, à court terme, pour chaque enseignant et élève du Lycée Berthe et Jean un ordinateur » pour, ajoute-t-il, y aboutir à des classes sans papiers ou presque, a constaté le reporter de GABONEWS. « C’est un sentiment de satisfaction qui m’habite à ...
Lire l'article
Quelques ressortissants gabonais ont été expulsés de France en 2009 en raison de leur situation irrégulière sur les 29 000 sans-papiers étrangers , rapporte le ministère français de l’Immigration et de l’Identité nationale que dirige Eric Besson. Ce chiffre de 29 000 est comparable à celui de 2008, mais supérieur à l’objectif de 27 000 assigné par le président Nicolas Sarkozy. Selon un document de l’Assemblée nationale analysant les 14 844 reconduites exécutées au premier semestre 2009, les Roumains arrivent en tête (4346), suivis des Algériens (1552) et des Marocains (1550). L’éloignement des étrangers en situation irrégulière coûte à l’État environ 232 ...
Lire l'article
Bertrand Mba Ndong, un jeune gabonais de 27 ans qui réside depuis 9 ans au Mans, en France, a été arrêté le 25 mars dernier et conduit au centre de rétention administrative de Rennes d’où il doit être expulsé vers le Gabon. Ancien étudiant, il avait abandonné ses études et commencé à travailler, notamment comme entraîneur de football en passant des formations depuis 3 ans, mais demeurait sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) depuis 2007. Alors qu’il préparait son brevet d’Etat d’éducateur sportif, il a été conduit manu militari à Rennes où son dossier devait ...
Lire l'article
Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l'Europe, l'Afrique et le Gabon, au TROCADERO (Paris) le lundi 19 Janvier 2009 à 13 h. Cette Déclaration sera prononcée sur le Parvis des Droits de l'Homme et appellera les dirigeants européens à inaugurer un Nouveau Cycle des Relations entre l'Europe (singulièrement la France du Président Sarkozy) et l'Afrique Noire. A la faveur de l'installation de Barack Obama à la Maison Blanche, nous appellerons les grands leaders européens à tourner la page du passé et à oser un nouveau regard sur notre Afrique qui est dans ...
Lire l'article
Certains propriétaires des échoppes démolies à l’ancienne gare routière par la direction de la Propreté et de la gestion des déchets urbains à la mairie de Libreville, se sont mués en commerçants ambulants dans les artères du marché Mont Bouët. De l’avis des réparateurs et cireurs de chaussures, ayant repris leur place près de l’arrêt-bus, certains commerçants ayant perdu leurs échoppes lors du passage des services de la mairie chargés de la démolition, écoulent actuellement leurs produits à bord des brouettes et des automobiles prêts à déguerpir à la moindre alerte. « Ce sujet n’est pas à l’ordre du jour pour ...
Lire l'article
La police de l’air et des frontières a expulsé la semaine écoulée, 84 étranger en situation irrégulières, écrit dans sa livraison de lundi,le quotidien l’Union. Une dizaine de femmes, interpellées pour exploitation d’enfants, venaient de purger des peines de prison. Nombreux sont les étrangers qui dans le lot sont frappés d’une interdiction de séjour de 20 ans sur le territoire national. Ces sans-papiers avaient été interpellés en compagnie de 13 autres personnes sommées de régulariser leur situation administrative rapidement, par la direction des jeux de la police et celle du contrôle de l’immigration. La direction de la documentation met tout en œuvre ...
Lire l'article
La semaine dernière, deux étudiants gabonais en "situation irrégulière" ont été expulsés manu militari de France. Une expulsion qui a suscité la colère du Gabon, qui dénonce la violation des clauses bilatérales qui régissent les relations diplomatiques entre les deux pays. La semaine dernière, deux étudiants gabonais en "situation irrégulière" ont été expulsés manu militari de France. Une expulsion qui a suscité la colère du Gabon, qui dénonce la violation des clauses bilatérales qui régissent les relations diplomatiques entre les deux pays. Comme réaction, Libreville veut appliquer le principe de la "réciprocité" : tout Français en situation irrégulière au Gabon sera reconduit ...
Lire l'article
La semaine dernière, deux étudiants gabonais en "situation irrégulière" ont été expulsés manu militari de France. Une expulsion qui a suscité la colère du Gabon, qui dénonce la violation des clauses bilatérales qui régissent les relations diplomatiques entre les deux pays. La semaine dernière, deux étudiants gabonais en "situation irrégulière" ont été expulsés manu militari de France. Une expulsion qui a suscité la colère du Gabon, qui dénonce la violation des clauses bilatérales qui régissent les relations diplomatiques entre les deux pays. Comme réaction, Libreville veut appliquer le principe de la "réciprocité" : tout Français en situation irrégulière au Gabon sera reconduit ...
Lire l'article
Des sans-papiers aux chefs d’Etat africains: ne signez pas pour les expulsions
France: Après l’échec des régionales, un gouvernement d’ouverture à droite
Microsoft souhaite pour chaque enseignant et élève du Lycée Berthe et Jean un ordinateur pour y aboutir à des classes sans papiers
Gabon : Des Gabonais ont fait partie des 29 000 expulsés de France en 2009
France : Encore un Gabonais expulsé sans les formes
Les Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise feront une déclaration solennelle sur la France, l’Europe, l’Afrique et le Gabon, au TROCADERO (Paris) le lundi
Gabon: Les expulsés de l’ancienne Gare routière reconvertis en commerçants ambulants
Gabon : Expulsion de sans-papiers
Expulsés Gabonais de France: la sainte colère d’un “émirat pétrolier”
Expulsés Gabonais de France: la sainte colère d’un “émirat pétrolier”


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Jan 2010
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*