Socialisez

FacebookTwitterRSS

CAN 2010 : le gouvernement togolais rappelle son équipe

Auteur/Source: · Date: 9 Jan 2010
Catégorie(s): Afrique

Trois personnes sont décédées dans l’attaque du bus de l’équipe. Les joueurs ont exprimé leur souhait d’abandonner le tournoi.

Le gouvernement togolais a rappelé son équipe samedi en début de soirée après le mitraillage du bus de la sélection nationale qui se rendait à la CAN-2010 qui a fait trois morts, a indiqué à Lomé le ministre de l’administration territoriale et porte parole du gouvernement Pascal Bodjona. «Nous ne pouvons pas continuer dans cette circonstance de drame la compétition de la CAN. Cela a été nécessaire parce que les joueurs sont sous le choc», a déclaré M. Bodjona.

Le drame, survenu vendredi, a fait trois morts : deux membres de la délégation togolaise – le chargé de communication et l’entraîneur adjoint- ainsi que le chauffeur du bus. Le gardien togolais Kodjovi Obilalé, blessé par balles au niveau des reins, est actuellement hospitalisé à Johannesburg (Afrique du Sud), où il devait être rapidement opéré. Un autre joueur, Serge Akakpo, qui joue lui à Vaslui, en Roumanie, a été effleuré par deux balles au niveau du dos.

Les Eperviers, le nom de l’équipe Togolaise, ont été attaqués alors qu’ils effectuaient en bus le trajet entre le Congo, où ils étaient en stage de préparation depuis fin décembre, et Cabinda, leur lieu de résidence durant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Un trajet d’environ 200 kilomètres.

«On n’a pas fait exprès», expliquent les rebelles

«C’est comme si nous étions en train de rêver. Je suis choqué. Je suis l’un de ceux qui ont porté les blessés jusqu’à l’hôpital, c’est là que j’ai vraiment réalisé ce qui se passait. Tout le monde criait, appelait sa mère, pleurait au téléphone, prononçait ses derniers mots en pensant qu’on allait mourir», a raconté le joueur Emmanuel Adebayor au micro de BBC Sport Africa. Evoquant les trois décès, le gardien togolais, Kossi Agassa, a expliqué : «On est tous abattu par cette nouvelle. Aucun joueur de l’équipe n’est prêt à faire cette CAN», a-t-il déclaré. «Tout le monde veut rentrer dans sa famille».

«Il y a eu beaucoup de sang et de peur dans le car», a témoigné de son côté Hubert Velud sur RMC, sélectionneur français du Togo. Légèrement touché au bras, il en a également profité pour remercier l’armée angolaise qui escortait le convoi. «Ils nous ont sauvés. Sans eux, les rebelles nous auraient achevés».

L’attaque a été revendiquée par le Front de libération de l’enclave de Cabinda (Flec), qui milite depuis 1975 pour l’indépendance de cette bande de terre enclavée entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Congo-Brazzaville. «Nous regrettons que ce soit le bus du Togo qui a été pris pour cible, a cependant tenu à préciser par téléphone sur Infosport Rodrigues Mingas, le secrétaire général du mouvement. On n’a pas fait exprès de tirer sur un bus de joueurs. C’aurait tout aussi bien pu être le bus des Ivoiriens, le bus de n’importe qui… On est en guerre, tous les coups sont permis.»

Le mode de transport mis en cause

Forcément après un tel évènement, les interrogations sont multiples, notamment sur le mode de transport qui a été utilisé. Pourquoi la délégation togolaise n’a-t-elle pas pris l’avion pour effectuer son trajet comme le stipule les règlements de la CAF ? D’autres interrogations subsistent, notamment sur le remplacement – ou non – du Togo. Les autres équipes du groupe B qui doivent séjourner dans la même région (la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et la Ghana) vont-elles accepter de rester sur place sachant que le FLEC a annoncé que cet attentat n’était que le premier d’une longue série ?

Le réglement de la CAN stipule qu’une équipe qui se retire «avant le début du tournoi final après avoir obtenu sa qualification est remplacée par l’équipe qui la suit dans le classement de son groupe. Sinon, le groupe auquel appartient l’équipe ayant déclaré forfait sera composé de trois équipes», (article 84). Il semble toutefois très hypothétique que le Maroc, quatrième de son groupe derrière les trois qualifiés (Cameroun, Gabon et Togo), soit appelé pour participer à la CAN, en raison notamment des délais (le Togo devait entrer en lice lundi).

En attendant, ce triste épisode a déjà pris des proportions internationales. En Angleterre, le club de Hull City a ainsi demandé le retour de ses joueurs qui participent à la CAN. D’autres devraient en faire de même dans les prochaines heures. Quoiqu’il en soit, un peu partout, c’est une autre question qui commence à faire son petit bonhomme de chemin. Compte tenu de ces évènements, mais aussi de ceux qui avaient entouré le match de qualification entre l’Egypte et l’Algérie en décembre dernier, la prochaine Coupe du Monde qui doit se dérouler en juin prochain en Afrique du Sud est-elle en danger ?

Sport24.com et Lefigaro.fr avec agences  


SUR LE MÊME SUJET
CAN 2012 – Gabon / G.Rohr: « Une équipe mentalement forte »
Un grand sourire de satisfaction aux lèvres, le sélectionneur du Gabon Gernot Rohr s'est fait un plaisir de répondre à la presse après la probante victoire des Panthères sur le Maroc (3-2) et leur qualification pour les quarts de finale de la CAN 2012. Extraits. L’apport de Daniel Cousin, entré à la pause ? « J’avais confiance en mes joueurs. Ils ont connu une première mi-temps difficile. Le Maroc était sup dans la puissance et la technique. En deuxième mi-temps on a su jouer plus vite, grâce à Daniel Cousin, mais pas seulement. Je sais que j’ai une équipe mentalement forte. On ...
Lire l'article
Le Ministre déléguée à l’économie, Françoise Assengone Obame, a exhorté la Direction générale des Impôts (DGI), à faire aboutir dans les délais raisonnables les réformes prévues dans le plan d’action au titre de la période 2010-2013. « Concernant la mise en œuvre de ce plan, quelques réalisation sont visibles. Je peux citer les deux nouveaux bâtiments abritant les Centres des Impôts: l’un dans la zone industrielle d’Oloumi à Libreville et l’autre dans la commune d’Owendo », a déclaré Françoise Assengone qui s’est saisi de l’occasion de la seconde édition de la Journée portes ouvertes des impôts pour inviter cette direction à ...
Lire l'article
Deux ministres du gouvernement gabonais notamment Angélique Ngoma, du Travail, de l’Emploi et porte-parole, Hugues Alexandre Barro Chambrier des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, sont montés au créneau ce vendredi soir sur les antennes de la première chaîne de télévision nationale (RTG1) pour, entre autres, rappeler que l’Etat, qui cherche les voies et moyens pour apporter des solutions au doléances des employés du pétrole, reste ouvert à la concertation et à la négociation. La sortie de simultanée de ces deux membres du gouvernement dans une session spéciale sur la RTG 1 intervient après le mot d’ordre de grève des ...
Lire l'article
Au bout de huit mois de quête, de recoupement, de vérification, d’interviews et d’analyses d’informations à convergence économique sur le Gabon, le cabinet d’intelligence économique, de recherche et de Conseil Oxford Business Group (OBG) a remis ce lundi, en soirée, au premier ministre, Paul Biyoghé Mba, à l’occasion d’une conférence de présentation, à Libreville, le document « The Report, Gabon 2010 » de 237 pages, qui propose « une analyse exhaustive de l’économie gabonaise, de ses différents secteurs d’activité et des opportunités que le pays offre aux investisseurs internationaux », a constaté GABONEWS.
Lire l'article
Gabon: la Cour des comptes rappelle à l’ordre le gouvernement
La Cour des comptes du Gabon a rappelé à l'ordre le gouvernement, accusé d'"inobservation" de ses recommandations et de "non-respect des dispositions légales" dans l'exercice budgétaire 2008, selon le président de cette juridiction cité mercredi par les médias publics. "Au terme de ses travaux sur le contrôle de l'exécution des lois de Finances de l'exercice 2008, la Cour observe, une fois de plus, que ses recommandations en la matière ne sont pas prises en compte par le gouvernement", a déclaré son président, Gilbert Ngoulakia, à la télévision publique RTG1. "La non-prise en compte des recommandations de la Cour des comptes par le ...
Lire l'article
L’opposant togolais Fabre dit avoir gagné la présidentielle
"Sur la base du décompte provenant de diverses préfectures, le candidat de l'UFC a remporté en moyenne de 75 à 80% des suffrages", a déclaré Fabre. "Nous en déduisons que nous avons remporté l'élection présidentielle du 4 mars 2010", a ajouté le candidat de l'Union des Forces pour le changement. Le scrutin de jeudi est considéré comme un test pour la démocratie dans une région où violences et coups d'Etat se sont multipliés ces dernières années. Les précédentes présidentielles au Togo, qui avaient vu Gnassingbé succéder à son père Gnassingbé Eyadéma en 2005, avaient entrainé des violences qui avaient fait un demi-millier de ...
Lire l'article
Le capitaine du Cameroun Samuel Eto'o a regretté mardi que "certains individus essaient de salir l'image de l'Afrique" en parlant du mitraillage du bus de la délégation togolaise vendredi par des rebelles à Cabinda. "Je comprends et partage la douleur de la nation togolaise, a dit Eto'o. J'ai eu le capitaine du Togo au téléphone (Emmanuel Adebayor) et je lui ai présenté notre soutien. C'est dommage que certains individus essaient de salir l'image de l'Afrique, parce qu'il s'agit de l'image de l'Afrique". "Mais le football est au-dessus de tout, même de la politique, a poursuivi l'attaquant camerounais. Le foot sera là pour ...
Lire l'article
Le gouvernement angolais et la Confédération Africaine de Football (CAF), ont réaffirmé ce samedi leur volonté d’organiser la 27ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) en respectant le programme établi, en dépit de l’incident meurtrier du bus de la délégation togolaise, attaqué vendredi à la mitraillette, par le Front de Libération de l'Enclave de Cabinda (FLEC). « Cet incident est lamentable et le gouvernement angolais le réaffirme. Cela n’affectera en rien l’organisation de la sécurité de la CAN 2010, au contraire nous allons redoubler d’effort, renforcer tous les mécanismes et garantir la sécurité de ...
Lire l'article
Les footballeurs de l’équipe nationale gabonaise et leur entraîneur Alain Giresse sont avertis. Le gouvernement gabonais veut des résultats à la CAN. Une volonté affirmée hier lors d’un Conseil des ministres qui a décidé qu’elle mettrait des écrans géants à la disposition des supporters de tout le pays. Le gouvernement gabonais, réuni jeudi en conseil des ministres à Libreville, a appelé la sélection nationale, les Panthères du Gabon, à faire preuve de combativité sportive et de plus de talent dans leur prestation en Angola, où se déroulera la coupe d’Afrique des nations (CAN), à partir du 10 janvier prochain. Par ailleurs, le ...
Lire l'article
Une délégation de la Société d'eau et d'électricité du Gabon (SEEG) a été reçue le 20 novembre dernier à Port-Gentil par le maire, André Jules Ndjambé, qui leur a exposé ses doléances quant à l'amélioration des services de la société dans la capitale économique. Le maire de Port-Gentil a notamment évoqué les fréquents délestages, le nombre insuffisant de points de vente, ou encore les capacités de la SEEG face aux perspectives de développement de la cité pétrolière. La Société d'eau et d'électricité du Gabon (SEEG) pourra-t-elle supporter les nouveaux besoins de la capitale économique, alors qu'elle ne parvient toujours pas a ...
Lire l'article
CAN 2012 – Gabon / G.Rohr: « Une équipe mentalement forte »
Le gouvernement attend de la DGI, l’issue des réformes du plan d’action 2010-2013
Economie / Grève des employés du pétrole : le gouvernement rappelle qu’il reste ouvert à la concertation et à la négociation
Economie / The Report, Gabon 2010 remis officiellement au gouvernement gabonais
Gabon: la Cour des comptes rappelle à l’ordre le gouvernement
L’opposant togolais Fabre dit avoir gagné la présidentielle
Attaque bus des Togolais: Eto’o regrette qu’on ait “essayé de salir l’image de l’Afrique”
Le gouvernement angolais et la CAF organiseront bien la CAN 2010
CAN 2010 : le gouvernement gabonais appelle les Panthères à faire preuve de combativité
Gabon : Port-Gentil rappelle à l’ordre la SEEG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Jan 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à CAN 2010 : le gouvernement togolais rappelle son équipe

  1. Nabs

    9 Jan 2010 a 15:44

    Il faut que le maroc soit appeler par la CAF j’éspère ! Mais se qui c’est passer pour l’équipe togolaise est vraiment grave cela n’est pas normal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*