Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’Etat gabonais et l’AFD signent une convention de prêt de 15 milliards de francs CFA

Auteur/Source: · Date: 12 Jan 2010
Catégorie(s): Développement,Economie,Monde

L’Etat gabonais, l’Agence française de développement (AFD) et le regroupement d’entreprises Entraco-Sogea, Sobea ont signé lundi au palais présidentiel en présence du président Ali Bongo Ondimba, une convention d’un montant de 15 milliards de francs CFA ( remboursable par la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ) pour la réalisation des infrastructures d’eau dans la partie nord de la capitale gabonaise, Libreville. La signature de cette convention attendue depuis plusieurs mois, vise à améliorer la circulation du volume d’eau entre la ville de Ntoum où se trouve la station de traitement d’eau de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) et Libreville.

Le premier ministre a annoncé que la durée des travaux sera de 20 mois et l’AFD contribuera pour 35% du coût des travaux, soit environ 9 milliards de F CFA. La partie gabonaise déboursera environ 6 milliards de F CFA.

Au Gabon, l’AFD a déjà engagé près de 1,25 milliard d’euros pour des financements, soit une moyenne annuelle de plus de 40 millions d’euros investis dans des projets d’infrastructures aéroportuaires, routières et électrique.

Sur ce point, rappelons son implication dans la construction en 1975 du barrage de Kinguelé et de celui de Tchimbele en 1975 et Poubara en 1981.

La signature de cette convention de travaux d’adduction d’eau intervient alors que le gouvernement gabonais met la pression sur la SEEG pour améliorer la distribution de l’eau à Libreville.
 


SUR LE MÊME SUJET
94 milliards francs CFA pour régler définitivement le problème de l’eau potable à Libreville
Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a annoncé jeudi, au terme des travaux du 7ème Conseil des ministres délocalisé de Franceville (capitale provinciale du Haut-Ogooué, sud-est), le décaissement d’une enveloppe de 94 milliards de franc CFA en vue de régler définitivement les tracasseries liées au déficit en eau potable à Libreville et sur l’ensemble du territoire national. Selon le Chef de l’Etat, ladite somme, disponible dans les caisse de l’Etat, sera décaissée pour réaliser des travaux liés, entre autres, à la pose de la 3ème conduite de diamètre 1200 entre Ntoum et Libreville pour un coût de 60 ...
Lire l'article
Les problèmes d’électricité et d’adduction d’eau dans certaines localités des provinces de l’Estuaire et du Moyen –Ogooué devraient connaître des améliorations grâce à la signature d’une convention entre le Gouvernement gabonais et une entreprise Espagnole d’un montant de 22,7 milliards de Francs CFA destinés aux travaux de développement économique de base dans des zones rurales, a-t-on appris. Cette convention concerne plus exactement, la construction d’une ligne électrique sur un linéaire de 200 kilomètres sur tout le long des axes routiers Kango-Bifoun (70km), Bifoun-Lambaréné (71km) et Bifoun-Ndjolé (60km). Ces travaux qui vont s’étendre sur 30 mois seront exécutés dans 30 villages. Le ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais via le ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique, Laure Olga Gondjout, accompagné des ministres de l'Economie, du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Magloire Ngambia, des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, Julien Nkoghé Békalé, a signé la Convention de partenariat avec Total Gabon pour la réalisation du projet de câble sous-marin à fibre optique ACE a été signé lundi à Libreville. Selon le ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout qui a ouvert la séance de travail, « Cette convention intervient pour la réalisation du projet de câble sous-marin à fibre optique ...
Lire l'article
Le protocole d’accord matérialisant cette convention a été paraphé mercredi dernier, le directeur général de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie (BICIG), Claude Ayo Inguenda côté gabonais, et par le directeur général adjoint de l’Agence française pour le développement (AFD), Jean Michel Debrat, pour le compte de cette institution. Le protocole d’accord prépare la mise en place d’une garantie de financement d’investissement des petites et moyennes entreprises gabonaises de l’ordre de 10 millions d’euros soit, 6,56 milliards de FCFA, afin de créer des emplois et booster le développement du pays. Le directeur général adjoint de l’Agence française de développement ...
Lire l'article
La salle de réunion du ministère de l'artisanat et du tourisme a été au centre, de la signature d'une convention de partenariat entre le centre national de promotion de l'artisanat sous couvert le ministère de l'artisanat et du tourisme et la société Atlantic trading and consulting. La cérémonie de signature de convention était présidée par le ministre de l'artisanat et du tourisme N'Diaye Bah, en présence du directeur du centre national de la promotion de l'artisanat et des représentants de la société Atlantic Trading and Consulting. C'est le ministre de l'Artisanat et du Tourisme, N'Diaye Bah qui a introduit cette cérémonie ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de de l’Energie, des Ressources hydrauliques et des Nouvelles énergies, Franck Issozé Ngondet, a annoncé lors de l’interpellation du gouvernement par l’Assemblée Nationale, ce mardi après-midi, que les nouveaux investissements de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon(SEEG) portaient sur 576 milliards de francs CFA pour les années à venir, en réponse à un député qui évoquait « la question cruciale de l’accès des populations à l’eau potable et à l’électricité de même que la situation générale de la SEEG ». Dans un rappel de la politique du Gabon en matière énergétique pour les prochaines années, le ...
Lire l'article
Les universités Omar Bongo (UOB) et Yaoundé 2 ont signé mercredi à Libreville une convention interculturelle, a constaté un journaliste de l'AGP. La convention paraphée par les recteurs des deux universités de la sous-région d'Afrique centrale, Pierre-Fidèle Nzé Nguema (UOB) et Tabi Manga (Yaoundé 2) ''scelle les axes de coopération entre les deux institutions universitaires sur le plan culturel'', a déclaré le recteur de l'UOB. La signature de la présente convention, a-t-il ajouté, est le résultat de longues négociations qui l'ont précédée, entre les responsables des deux institutions. ''Ces négociations ont abouti à la mise en place d'un consensus qui permettra aux ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
L’Etat gabonais représenté par le ministre du logement, de l’Habitat et de l’urbanisme, Patrice Tonda, assurant l’intérim du titulaire du portefeuille ministériel de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’information, Jean Boniface Asselé, et Radio France internationale (RFI), via son directeur général adjoint, Jean Claude Kuentz, ont signé vendredi à Libreville, une double Convention portant sur l’autorisation d’émettre en modulation de fréquence dans le pays d’une part, ainsi que concernant le chapitre stratégique de la formation des agents de l’audiovisuel public gabonais, d’autre part, lors d’une brève cérémonie au palais présidentiel du front de mer ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais, réuni en Conseil des ministres vendredi 6 juin dernier autour du président de la République, suite à « la situation préoccupante du service public de l’eau potable et de l’énergie électrique », a autorisé le ministre des mines, du pétrole, des hydrocarbures, de l’énergie, des ressources hydrauliques et de la promotion des énergies nouvelles « à renégocier la convention de concession signée le 13 juin 1997 entre l’Etat et VEOLIA-SEEG » ; une décision jugée, aux yeux de nombreux gabonais, opportune au regard de leur insatisfaction face à la qualité des prestations et services qui leur sont ...
Lire l'article
94 milliards francs CFA pour régler définitivement le problème de l’eau potable à Libreville
Développement/Gabon-Espagne : Plus 22 milliards de Francs CFA pour développer la route et l’eau au Gabon
Le Gouvernement et Total Gabon signent une convention pour le projet de câble sous-marin ACE
Gabon: BICIG et l’AFD signent une convention pour le financement des PME
Promotion du tourisme : Le Mali et le Gabon signent une convention
Gabon: 576 milliards de Francs Cfa nécessaires pour les nouveaux investissements de la SEEG
Gabon: Les universités Omar Bongo et de Yaoundé 2 signent une convention interculturelle
Programme Meeting de Paris
Gabon: L’Etat gabonais et RFI signent deux Convention de partenariat
Gabon: Etat gabonais VEOLIA-SEEG: les raisons d’une renégociation de la convention de concession


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Jan 2010
Catégorie(s): Développement,Economie,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*