Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Pour une école gabonaise performante

Auteur/Source: · Date: 14 Jan 2010
Catégorie(s): Education

Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba a ouvert le 13 janvier à Libreville (Gabon) les assises des Etats généraux de l’éducation dont l’objectif consiste à trouver des solutions efficaces aux maux qui minent l’école gabonaise. Le Chef du gouvernement a exhorté les participants à orienter leurs travaux vers la mise en place de projets réalistes et concrets devant permettre au système éducatif gabonais de sortir de sa léthargie.

Mettre fin aux maux qui minent le système éducatif gabonais par l’élaboration de projets réalistes et concrets c’est ce vers quoi sont orientées depuis le 13 janvier 2010 à la Cité de la démocratie les assises des états généraux de l’éducation.

Au cours de la cérémonie d’ouverture le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, a invité les participants à orienter leurs recherches et analyses vers l’élaboration de projets réalistes et concrets à même de permettre au système éducatif gabonais de sortir de la léthargie dans laquelle il est plongé depuis de nombreuses années.

Aussi le gouvernement attend de quatre commissions mises en place d’orienter leurs travaux vers la recherche des modalités pratiques pour un meilleur apprentissage de la langue anglaise dans les écoles primaires et le cycle pré primaire gabonais dont l’application pourrait être effective lors de la prochaine rentrée scolaire.

Sont également attendues de ces assises des propositions sur la mise en place de stratégies de renforcement et d’introduction de l’informatique et du multimédia dans l’enseignement dès l’école primaire en ce qu’ils intègrent le concept de l’émergence prôné par le Chef de l’Etat gabonais et qui passe par la valorisation du capital humain.

Ces travaux devraient permettre en définitive un document de base de référence proposant des avant-projets de textes d’orientation et de programmation à court, moyen et long terme.


SUR LE MÊME SUJET
Les autorités en charge du ministère gabonais de l’Education et de l’Enseignement Supérieur sont favorables à l’offre de Microsoft, quant à l’introduction des TIC dans le système éducatif gabonais, à l’issue de la présentation des nouvelles technologies de l’Information par le groupe Microsoft actuellement à Libreville. Au terme d’une présentation de quatre (4) jours, sur les possibilités d’une école gabonaise en ligne, par le biais des nouvelles technologies de l’information, le ministère gabonais de l’Education représenté par Jean Michel Ella Essonne, Secrétaire Général dudit ministère, s’est dit favorable à la proposition faite par Microsoft. Aussi, le ...
Lire l'article
La COMILOG va construire une école des mines à Moanda
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, va construire une école des mines à Moanda, localité à environ 600 km au sud-est de Libreville, où elle exploite le manganèse depuis 1960, a annoncé le président Ali Bongo Ondimba, jeudi à Franceville, lors de la conférence de presse marquant la fin du 7ème conseil des ministres délocalisé. L’école des mines doit former dans les métiers de la métallurgie. Elle va ainsi permettre à la COMILOG de disposer d’une main d’oeuvre qualifiée, dans la perspective de la mise en production, en 2012, de son complexe métallurgique de Moanda ...
Lire l'article
Certains parents d'élèves sont hostiles à la prolongation de l'année scolaire à l'école publique du Cap Santa Clara, au nord de Libreville, pour cause de 28ème Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée-Equatoriale en 2012. "Nous avons terminé les programmes et les évaluations en tenant compte du calendrier scolaire qui a été récemment modifié par le ministère de l’éducation nationale", a expliqué le directeur de l’établissement, M. Armand Ovono. M. Ovono a indiqué avoir publié une note pour informer les parents d’élèves de la prolongation de l’année scolaire. "Mais certains ...
Lire l'article
Le collège évangélique de Port-Gentil, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime (centre-ouest), est fermée depuis quelques semaines par les élèves qui réclament le départ du directeur de l’établissement, Luc Constant Megne, qu’ils qualifient d’irascible, a appris l’AGP. ‘’Quand vous n’avez pas une paire de chaussures blanche, il vous confisque celle que vous avez portée et vous retournez chez vous les pieds nus’’, ont confié des élèves à la directrice d’académie provinciale, Valentine Mohessou. ‘’Il fouille les sacs des élèves et confisque les téléphones cellulaires. Il conteste les notes attribuées par les enseignants et leur demande de tout revoir ...
Lire l'article
Les cours sont perturbés à l’école publique de Malibé II, dans le département du Cap Estérias, au nord de Libreville, en raison des absences répétées de certains enseignants qui habitent la capitale, à une trentaine de km de l’établissement. Les parents d’élèves estiment, pour la plupart, que les mauvais résultats enregistrés depuis plusieurs années par l’établissement qui compte plus de 200 élèves, sont dus au fait que trois de ses sept enseignants vivent loin de l’école. Pendant la saison des pluies, les instituteurs qui habitent Libreville sont régulièrement absents, à cause du piteux état de la route, a ...
Lire l'article
L’Ambassadeur du Japon, Motoi Kato, et le directeur de l’école publique d’Awoungou, dans la commune d’Owendo, Jean Jacques Mbadinga, ont procédé mardi, à Libreville, à la signature d’une convention du projet de réfection et d’extension de cette école, en présence du représentant du ministre en charge de l’Education nationale, et des enseignants de cet établissement scolaire, a constaté GABONEWS. La signature de cette convention qui est la résultante de la réponse favorable du gouvernement Japonais, suite aux doléances faites par le directeur de cette école publique, va permettre de construire un nouveau bâtiment d’une capacité de trois salles de classes, en ...
Lire l'article
Le nouveau ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, a initié une séance de travail avec les syndicats du secteur éducation le 23 septembre dernier pour poser les nouvelles bases de la politique du gouvernement pour ce département. Face à un système éducatif en panne depuis plus d'un an, le nouveau patron de l'Education nationale a notamment annoncé la tenue d’Etats généraux dès 2010 pour recenser et apporter des solutions fiables et durables à la crise profonde de ce secteur. Fraîchement nommé à la tête du ministère de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, a rencontré les syndicats du secteur éducation le 23 octobre ...
Lire l'article
Le père d’un élève est descendu ce lundi matin dans une école primaire privée du 1er arrondissement de Libreville, pour agresser physiquement l’enseignant de son fils, rapportent des témoins. Les faits se sont produits vendredi dernier dans une école primaire d’enseignement privé, située dans la zone des Charbonnages (1er arrondissement de la commune de Libreville). Selon les collègues de l’instituteur, ce dernier aurait, il y a trois jours, sanctionné pour indiscipline le fils du papa « mécontent », âgé de 9 ans et élève en 5ème année, en lui administrant une paire de gifles. L’élève « indiscipliné » serait ...
Lire l'article
Le ministre délégué à l’Economie, Solange Mabignath, et l’ambassadeur du Japon au Gabon, Motoi Kato, ont procédé le 31 octobre à l’inauguration de l’école communale de Yéné, dans la région de Franceville, dans le cadre des aides non remboursables accordées par le gouvernement japonais au Gabon. A cette occasion, la ministre déléguée à l’Economie a doté deux écoles de la capitale du Haut Ogooué de matériel informatique et de véhicules scolaires destinés au renforcement des capacités des infrastructures scolaires de la région. La coopération japonaise au Gabon a permis le financement de l’école communale de Yéné, un quartier de Franceville ...
Lire l'article
L’Ecole normale supérieure (ENS) de Libreville est encline à des réformes orientées vers la restructuration et la modernisation de son système de fonctionnement et de formation, a affirmé son directeur général, Pr. Ambroise Edou Minko, lors de la cérémonie officielle de remise des parchemins à la 13ème promotion des diplômés de cet établissement jeudi à Libreville. Selon le Pr. Ambroise Edou Minko, « l’Ecole normale supérieure a connu une évolution certaine depuis sa création en 1971». Depuis, « 1993, date de sa première réforme, ajoute-t-il, la loi 11/93 lui a conféré un statut post-universitaire en ouvrant le recrutement aux seuls détenteurs de ...
Lire l'article
Gabon-Microsoft :Vers une mise en place d’un partenariat fort pour une école gabonaise adaptée aux TIC
La COMILOG va construire une école des mines à Moanda
Des parents d’élèves hostiles à la prolongation de l’année scolaire dans une école au nord de Libreville pour cause de CAN 2012
Une école fermée à Port-Gentil par les élèves qui réclament le départ du directeur
L’éloignement des enseignants perturbe les cours dans une école au nord de Libreville
Coopération Gabon – Japon / Près de 49 millions de francs CFA pour la réhabilitation d’une école de Libreville
Gabon : L’Education nationale convoque ses Etats généraux pour 2010
Gabon: Descente musclée d’un parent dans une école pour « corriger » l’enseignant de son fils
Gabon : La coopération japonaise inaugure une école à Franceville
Gabon: L’ Ecole normale supérieure de Libreville à l’heure des grandes réformes

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Jan 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*