- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Levée du couvre-feu dans l’ouest du Gabon

Le gouvernement gabonais a annoncé, jeudi 14 janvier, la levée du couvre-feu en vigueur à Port-Gentil depuis début septembre, à la suite des violences postélectorales. Au cours du Conseil des ministres de jeudi, il a été “décidé la levée du couvre-feu dans toute la ville de Port-Gentil”, la capitale économique du Gabon, déclare le communiqué lu par le porte-parole du gouvernement sur la chaîne de télévision publique RTG1.

Le gouvernement a pris cette décision après avoir “noté avec satisfaction le comportement exemplaire dont les [habitants] de Port-Gentil ont fait montre” pendant les fêtes de fin d’année, d’après le communiqué. L’interdiction de circuler était en vigueur depuis le 3 septembre 2009. Elle a d’abord été appliquée de 20 heures à 6 heures, puis allégée de trois heures (23 heures à 6 heures) deux semaines plus tard “au regard du climat de normalisation progressive constaté à Port-Gentil”, selon les explications du gouvernement à l’époque.

Le couvre-feu avait été instauré après les violences et les pillages qui ont secoué du 3 au 6 septembre la ville, l’un des fiefs de l’opposant Pierre Mamboundou arrivé deuxième à l’élection présidentielle du 30 août, selon les résultats définitifs. Les troubles, qui ont fait trois morts d’après le gouvernement, au moins cinq selon l’opposition, avaient éclaté à l’annonce des résultats du scrutin donnant victorieux Ali Bongo Ondimba et contestés par la plupart des autres candidats. Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo, a prêté serment à la mi-octobre.
 


SUR LE MÊME SUJET
L'interdiction de boire l'eau distribuée à Port-Gentil (sud) a été levée, a-t-on appris jeudi auprès de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), qui a annoncé le retour à la normale après une pénurie dans cette deuxième ville du Gabon. L'interdiction de boire l'eau "a été levée depuis (mercredi). Maintenant, c'est bon", a déclaré à l'AFP un responsable régional de la SEEG, filiale du groupe français Veolia chargée de la production, du transport et de la distribution de l'eau et de l'électricité dans le pays. "La quantité de sel étant en baisse, l'eau est potable. Depuis le mardi 21 septembre, nous ...
Lire l'article [1]
Les autorités de la ville de Jos, au centre du Nigeria, théâtre de violences meurtrières entre musulmans et chrétiens durant plus de trois jours, ont allégé mercredi le couvre-feu, a annoncé un haut responsable gouvernemental. "Le couvre-feu de 24 heures a maintenant été allégé. Il sera en vigueur entre 5 heures de l'après-midi (16H00 GMT) et 10 heures du matin (09H00 GMT)", a déclaré à l'AFP par téléphone Ezekiel Dalyop, le directeur général du ministère de l'Information de l'Etat de Plateau, dont Jos est le chef-lieu. "Le gouvernement a décidé d'alléger le couvre-feu en raison du calme et de la paix ...
Lire l'article [2]
Gabon: Levée du couvre-feu à Port-Gentil
Le gouvernement gabonais a annoncé jeudi, la levée du couvre-feu en vigueur depuis septembre dernier à Port-Gentil, dans la capitale économique du pays. La décision a été prise à l’issue d’un conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué ayant sanctionné les travaux, le conseil a noté avec satisfaction, le comportement exemplaire dont les compatriotes résidant dans la ville de Port-Gentil, ont fait montre lors des deux périodes d’allègement du couvre-feu, à l’occasion des fêtes de la nativité et du nouvel an. En outre, le conseil des ministres a recommandé aux ministres concernés par les questions ...
Lire l'article [3]
Près de quatre mois après les émeutes post électorales de Port-Gentil du 3 au 6 septembre dernier, le gouvernement gabonais vient d'annoncer la levée du couvre-feu sur la capitale économique, où les déplacements des populations avaient été restreints après 20 heures. Mises à l'essai avec les suspensions du couvre-feu à Noël et au Nouvel An, les populations de Port-Gentil ont semble-t-il réagi favorablement puisque les autorités ont décidé lors du Conseil des ministres du 14 janvier dernier de lever complètement le couvre-feu qui pesait sur la ville. Le gouvernement «note avec satisfaction le comportement exemplaire dont les ...
Lire l'article [4]
Le gouvernement a décidé de restreindre le couvre-feu décrété sur la ville de Port-Gentil depuis le 4 septembre dernier pour la fête du nouvel an. Les habitants de la capitale économique pourront ainsi librement circuler du mercredi 30 décembre à minuit au samedi 2 janvier à minuit. Comme pour la fête de Noël, les habitants de Port-Gentil pourront célébrer le nouvel an sans couvre-feu. Réuni en Conseil des ministres, le gouvernement a décidé le 29 décembre dernier de réitérer l'allègement du couvre-feu sur la capitale économique. «Au regard du comportement exemplaire observé par les compatriotes résidant à Port-Gentil à l’occasion des ...
Lire l'article [5]
Alors que le nouveau gouvernement vient de procéder à un nouvel allègement du couvre-feu dans la capitale économique du Gabon, Port-Gentil, le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB) et ancien maire de la cité pétrolière, Séraphin Ndaot, a demandé une levée totale de cette mesure décrétée suite aux émeutes post électorales qui avaient éclaté du 3 au 6 septembre dernier. Le contentieux électoral étant vidé et le nouveau président installé, le leader politique de la capitale économique estime que le maintien de cette mesure préventive sur Port-Gentil s'assimile à une punition et un frein pour la reprise optimale des ...
Lire l'article [6]
LIBREVILLE (AGP) – Le gouvernement gabonais a décidé jeudi d’alléger le couvre-feu en vigueur à Port-Gentil, la capitale économique du pays, indique le communiqué final ayant sanctionné les travaux du conseil des ministres dont l’AGP a reçu copie. Le couvre-feu s’étendra désormais de 23h (22h GMT) à 6h (5h GMT) du matin, précise le communiqué. Le couvre-feu allant de 18h (17h GMT) à 6h (5h GMT) avait été décrété dans cette ville suite aux troubles qui ont éclaté lors de la proclamation des résultats du scrutin présidentiel remporté par le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba. Par ...
Lire l'article [7]
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article [8]
Libreville, 17 septembre (GABONEWS) – Le Conseil des ministres présidé ce jeudi par le chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, ayant constaté l’ « évolution positive de la situation » à Port-Gentil a « décidé d’alléger le couvre –feu » qui avait cours dans la capitale économique après l’annonce des résultats de la présidentielle du 30 août dernier, suites aux violences enregistrées dans la cité pétrolière. Dans le Communiqué final, le gouvernement rappelle que « Constant l’évolution positive de la situation, le Conseil tout en préconisant de maintenir une vigilance de tout les instants, a décidé d’alléger le ...
Lire l'article [9]
LIBREVILLE, (AGP) - Le gouvernement gabonais réuni en Conseil des ministres jeudi à Libreville, a décidé du renforcement des mesures de sécurité sur toute l'étendue du territoire national et de 'instauration d'un couvre-feu à Port-Gentil, selon le communiqué final qui a sanctionné les travaux. ''Tout en s'abstenant de violences et en protégeant la vie de tous les compatriotes, les forces de sécurité doivent réagir avec fermeté et promptitude pour mettre fin aux désordres et garantir la sécurité de tous. Dans cet esprit, le Conseil a décidé de l'instauration, à compter de ce jour, d'un couvre-feu à Port-Gentil'', indique le même communiqué. ...
Lire l'article [10]
Gabon: levée de l’interdiction de boire l’eau à Port-Gentil
Nigeria: couvre-feu allégé à Jos, théâtre de violences
Gabon: Levée du couvre-feu à Port-Gentil
Gabon : Libreville fait la paix avec Port-Gentil
Gabon : Le nouvel an sans couvre-feu à Port-Gentil
Gabon : Ndaot réclame la levée des «punitions» sur Port-Gentil
Politique : Le gouvernement allège le couvre-feu à Port-Gentil
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
Gabon: Le couvre-feu allégé à Port-Gentil de 23 à 6 heures
Gabon : renforcement des mesures de sécurité et couvre-feu à Port-gentil

1 Comment (Open | Close)

1 Comment To "Levée du couvre-feu dans l’ouest du Gabon"

#1 Comment By lia On 16 Jan 2010 @ 03:26

que bernard kouchner demande une enquête comme il a fait pour la guinée dadis. pendant cette période des crimes contre l’humanité ont été commis à pog.
ah j’oubliais, il ne peut pas le faire , le père d’ali9 lui a donné un marché fictif d’après backchif.info d’environ 3 millions d’euros, ceci en prévision du coup d’état électoral de son fils, on peut tout reprocher à bongo père sauf le fait de n’avoir pas bien organisé sa succession pour le pillage perpétuel du gabon.
Car nous le savons maintenant, il a pu copté bernard kouchner pour le poste de ministre des affaires étrangères comme il l’a souvent fait dans tous les gouvernements français.

video manhitoo à voir et faire voir sur le site [11]

time is coming, time is coming.