Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon / Politique : Interview accordé par le Président Ali Bongo Ondimba à la presse à Yamoussoukro

Auteur/Source: · Date: 17 Jan 2010
Catégorie(s): Politique

Au terme d’un séjour de 24 h en Côte d’Ivoire, le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a quitté Yamoussoukro le mercredi 13 janvier 2010. Avant de s’envoler pour le Gabon pays, il a livré ses impressions à la Presse, au salon d’honneur de l’aéroport.
Monsieur le Président, au terme de votre séjour en Afrique de l’Ouest et particulièrement en Côte d’Ivoire, quels bilans politique et aussi économique tirez-vous de ce périple ?
Le Président Ali Bongo : «Un bilan politique ne peut qu’être positif, car j’ai visité les deux pays avec lesquels nous entretenons d’excellentes relations depuis des décennies. J’avais déjà indiqué que mon voyage avait pour but de saluer et de remercier les Chefs d’Etat qui nous ont soutenus. Vous savez que l’année dernière a été difficile pour nous ; et le peuple gabonais souhaitait donc que je puisse remercier les différents Chefs d’Etat qui ont témoigné de leur solidarité et de toute leur amitié au Gabon, et particulièrement à la famille Bongo Ondimba».
Feu le Président Bongo Ondimba était reconnu pour son rôle de Médiateur en Afrique. Entendez- vous, dans ce registre, marcher dans les pas de votre père, alors que votre pays est désormais Membre du Conseil de Sécurité des Nations Unies ?
«On ne se décrète pas Médiateur. C’est à la demande, des belligérants, de ceux qui ont des difficultés, à un moment donné. Donc, moi, je ne peux pas dire que je vais m’autoproclamer Médiateur, comme Omar Bongo Ondimba. Tout ce que je voudrais indiquer, c’est que le Gabon reste toujours disponible à pouvoir aider deux frères à l’édification, à la consolidation de la paix. C’est une politique qui est la nôtre. Nous avons appris auprès d’Omar Bongo, cette politique constante de recherche de la paix. Cela reste une constance pour nous, et nous n’allons pas changer à ce niveau-là».
Vous avez opté pour la ‘’rupture’’ au Gabon en initiant un certain nombre de mesures qui ont parfois surpris. Comment réagissent vos compatriotes gabonais ?
«C’est vous qui utilisez le terme de ‘’rupture’’. Ce n’est pas un terme que moi, j’ai choisi. Je sais que les mesures que j’ai eu à prendre, sont des idées que partageait le Président Omar Bongo.
Après son discours qui retraçait le bilan de ses 40 ans de pouvoir, il avait déjà eu à faire un inventaire de ce qui marchait et de ce qui ne marchait pas. Et des reformes devaient suivre. Mais, la santé l’en a empêché. Donc, je m’inscris totalement dans cette philosophie, qui consiste à rechercher ce qui ne marchait pas, dans l’optique de pouvoir augmenter nos performances.
La population réagit positivement dans la mesure où c’était pour le peuple gabonais. Je ne connais pas un Gabonais qui ne souhaitait pas des réformes. Tous le souhaitaient, tous le disaient, et c’est ce que j’ai fait».
 


SUR LE MÊME SUJET
Communication du Président Ali Bongo Ondimba à Franceville avant la Conférence de presse
Avant la conférence de presse qui a sanctionné, jeudi à Franceville, la fin du séjour républicaine de l’exécutif gabonais conduit par le président de la République Ali Bongo Ondimba, dans toute la province du Haut Ogooué (Sud-est) , du 11 au 15 de ce mois en cours, le chef de l’Etat a fait une communication dans laquelle il relève les grandes lignes des mesures et décisions qui ont été prises lors de cette tournée. GABONEWS livre ci-dessous l’intégralité de cette communication du président de la République qui a laissé place à la traditionnelle conférence de presse de fin de séjour ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba, le président de la République gabonaise dans son discours à la Nation, à la veille de la célébration de la fête nationale, passant en revue les actions qui ont été posées durant cette année, et qui concourent à l’éclosion et à la vivification de la démocratie au Gabon, de l’unité nationale et à la paix, a appelé les Gabonais à se plier au verdict de la Cour Constitutionnelle par rapport à sa décision de ne pas inscrire la biométrie dans le processus électoral. En indiquant que « la biométrie n’est pas une fin en soi », mais qu’ ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, la capitale gabonaise à destination de Bangui en République centrafricaine (RCA) où il sera l’un des illustres invités ce mardi à l’investiture du président, François Bozizé réélu lors du scrutin présidentiel du 23 janvier dernier, a –t-on appris de source officielle. Le président François Bozizé qui prête serment ce mardi a été réélu au premier tour avec plus de 600 000 voix soit 66,08% des suffrages, tandis que l'ex-président Ange-Félix Patassé qu’il avait renversé en 2003, vient en seconde position avec 20,10%. L'ancien Premier ministre Martin Ziguélé est ...
Lire l'article
Le gouvernement se réunit ce jeudi en Conseil des ministres au palais de la Présidence de Libreville, autour du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a rapporté ce mercredi soir la première chaîne de télévision nationale, rendant public un communiqué de la Présidence de la République. Ce Conseil des ministres devrait passer en revue les grandes questions d’actualité sur le plan local et internationale avec un regard appuyé sur le social au Gabon. Dans ce contexte, l’on s’attend à ce que des décisions soient prises pour pallier le problème de hausse spontanée et incontrôlée des prix de certaines denrées de première ...
Lire l'article
Un an jour pour jour après son arrivée à la présidence de la République, Ali Bongo Ondimba, dans un discours prononcé, samedi soir, à l’occasion de ce premier anniversaire a relevé, « sans triomphalisme aucun » que « tout indique que le bilan est positif, si je m’en tiens à votre jugement, mes compatriotes, ainsi qu’aux encouragements de la communauté internationale ». ACCELARATION DU RYTHME DES REFORMES Si le numéro un gabonais a marqué sa satisfaction devant le lancement de « nombreux chantiers dans plusieurs secteurs: la route, l’énergie, l’éducation, la formation professionnelle, la protection sociale, la protection de l’environnement, l’industrialisation ...
Lire l'article
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba recevra vendredi les vœux du nouvel an de la presse gabonaise et internationale, ce vendredi au palais de la Présidence de la République, après ceux du gouvernement et des Institutions Constitutionnelles, indique un communiqué parvenu ce jeudi à la rédaction de GABONEWS. Cette cérémonie verra plusieurs allocutions entre autre, celle du porte parole de la presse qui, pourrait saisir l’occasion de cette cérémonie pour faire état des difficultés et réalités rencontrées, au quotidien, dans l’exercice de leur fonction et la réponse du Président de la République. Le président de la République Ali ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) - Le président élu, Ali Bongo Ondimba, a discuté, jeudi au palais présidentiel, avec le chef de l’Etat gabonais par intérim, Rose Francine Rogombé, sur les grands dossiers qu’elle a eu à gérer pendant la période intérimaire, a appris l’AGP de source proche de la présidence. Madame Rogombé et Ali Bongo Ondimba ont examiné ensemble les principaux dossiers qu’elle a eu à gérer pendant la période de transition. Parmi les dossiers qui attendent le nouveau président, il y a celui relatif à la forte demande sociale (grève) dans le secteur public, puis celui de la relecture de certains articles de ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le président élu, Ali Bongo Ondimba, a été reçu jeudi au palais présidentiel par le chef de l’Etat gabonais intérimaire, Rose Francine Rogombé, a appris l’AGP de source proche de la présidence. L’entretien entre les deux personnalités a porté sur certains dossiers importants de la vie la Nation, a indiqué la source. Cette rencontre intervient près d’une semaine après la validation de la victoire d’Ali Bongo Ondimba à la présidentielle du 30 août dernier par la Cour constitutionnelle. M. Bongo Ondimba prêtera serment en qualité de président de la République après que la haute juridiction aura examiné d’éventuels recours introduits ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) – Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) à la présidentielle a obtenu 54, 34 % des voix à l’issue de ce scrutin dans la province de l’Ogooué-Ivindo, au nord-est du pays.
Lire l'article
Communication du Président Ali Bongo Ondimba à Franceville avant la Conférence de presse
Politique / « La Biométrie n’est pas une fin en soi », Ali Bongo Ondimba, président de la République
Politique / Le président Ali Bongo Ondimba en RCA pour l’investiture de François Bozizé
Politique / Un Conseil des ministres se tient ce jeudi autour du président Ali Bongo Ondimba
Politique / « Tout indique que le bilan est positif », soutient le président Ali Bongo Ondimba, un an après son investiture
Bongo Doit Partir
Le Président de la République Ali Bongo Ondimba reçoit vendredi les vœux la presse
Politique : Le président élu Ali Bongo Ondimba discute avec le Chef de l’Etat Rose Francine Rogombé
Politique: Le président élu Ali Bongo Ondimba chez le chef de l’Etat Rose Francine Rogombé
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 / La province de l’Ogooué-Ivindo accorde plus de 54% à Ali Bongo Ondimba


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Jan 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*