Socialisez

FacebookTwitterRSS

CEMAC : Les grandes résolutions du Sommet de Bangui

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2010
Catégorie(s): Afrique

Le 10e sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) qui vient de s’achever à Bangui, en République centrafricaine (RCA), a été marqué par plusieurs résolutions inédites, depuis la création de cet espace économique sous-régional. Parmi les points forts de ce conclave, figurent en bonne place le renouvellement de tous les dirigeants des banques de la CEMAC et l’institution de postes tournants, le lancement des audits généralisés ou encore le démarrage du projet Air CEMAC.

Démarré dans la capitale centrafricaine le 16 janvier dernier, le 10e sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), a livré en 48 heures plus de surprises que tous les autres conclaves réunis de cet espace communautaire.

Le ton a été sans conteste donné par le remplacement du Gabonais Philibert Andzembé par Lucas Abaga Nchama, ressortissant de la Guinée équatoriale, au poste de gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). Cette nomination marque la fin des Accords de Fort-Lamy, qui attribuaient d’office ce poste à un ressortissant Gabonais au profit d’une gouvernance tournante.

Le principe rotatif ne rentrera en vigueur qu’au terme du mandat de la Guinée équatoriale qui s’offre cette exception, forte de son statut de plus gros contributeur de la BEAC.

En revanche, le Gabon a hérité de la présidence de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC). La nomination de Michael Adandé à la tête de cette institution constitue un grand défi pour ce dernier, qui aura la lourde tâche de «bien» gérer cette banque, et de redorer un temps soit peu, l’image du Gabon ternie par le scandale de la BEAC.

A Bangui, les chefs d’Etat se sont engagés à mettre un terme au sein de la cette institution, éclaboussée en octobre par le plus gros scandale financier de son histoire. Ils ont décidé de poursuivre un ménage entamé après la révélation des scandales, en ordonnant «des audits sur l’ensemble» de ses institutions et démembrements.

Ces enquêtes seront placées «sous la supervision» du président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema, qui s’est engagé à «poursuivre en justice toutes les personnes impliquées dans les détournements» effectués à la succursale de la BEAC à Paris.

Pour dynamiser l’intégration sous-régionale, qui peine à trouver ses marques contrairement à celle des autres espaces communautaire du continent, les Chefs d’Etat ont décidé de la mise en circulation effective d’un passeport commun au premier trimestre 2010. Le passeport CEMAC, dont l’idée a été lancée en 2001, sera «biométrique», répondra «aux normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et permettra à ses détenteurs de circuler sans visa dans l’espace communautaire».

La compagnie aérienne communautaire, Air CEMAC, a également été abordée. Cette initiative, en projet depuis 2002, devrait démarrer en 2010, a assuré le président congolais Denis Sassou Nguesso. Le sommet a décidé d’installer le siège du transporteur régional à Brazzaville. Par ailleurs, Denis Sassou Nguesso a été désigné comme nouveau président en exercice de la CEMAC. Il succède au Centrafricain François Bozizé.

La Cémac regroupe le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad. Elle a été créée en 1994, en remplacement de l’Union douanière et économique de l’Afrique centrale (UDEAC) qui avait été lancée en 1964 par cinq pays de la région, rejoints 20 ans plus tard par la Guinée équatoriale.


SUR LE MÊME SUJET
Le chef gabonais, Ali Bongo Ondimba, est arrivé dimanche à 13h 45 (12h 45 GMT) à l’aéroport international Maya-Maya de Brazzaville, où il a été accueilli sa descente d’avion par son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, a constaté l’AGP. Le séjour du président gabonais en terre congolaise rendre dans le cadre d’un sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) qui s’ouvre ce dimanche à Brazzaville. Avant l’arrivée du président Ali Bongo Ondimba à Brazzaville, ce sont les chefs d’Etat du Tchad, Idriss Deby Itno, de Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbazogo qui ...
Lire l'article
Le président Ali Bongo est attendu le 6 juin à Brazzaville, au Congo, où il doit prendre part au sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC), au cours duquel il sera question d’examiner la mise en œuvre des décisions du sommet de Bangui tenu en janvier. Les voyages s’enchaînent pour le Chef de l’Etat gabonais. Après la Libye ou encore la France, où il a participé au 25e sommet France-Afrique de Nice, Ali Bongo est attendu le 6 juin à Brazzaville dans le cadre du sommet extraordinaire de la Communauté économique et ...
Lire l'article
Le Parlement de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) sera installé ce jeudi à Malabo, la capitale de la Guinée équatoriale, en présence des chefs d'Etat des pays membres. Le Parlement communautaire, qui compte cinq membres par Etat, soit 30 au total, avait été institué le 25 juin 2008, lors d'une assemblée législative constitutive instituée par les chefs d'Etat. Ce Parlement va contribuer aux efforts d'intégration régionale dans les différents domaines couverts par ses textes organiques. On rappelle que la CEMAC regroupe les pays suivants: Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad.
Lire l'article
Les présidents des six pays formant la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) poursuivront dimanche les travaux de leur sommet ouvert samedi, a annoncé dans la soirée le Congolais Denis Sassou Nguesso à la presse. Les présidents des six pays formant la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) poursuivront dimanche les travaux de leur sommet ouvert samedi, a annoncé dans la soirée le Congolais Denis Sassou Nguesso à la presse. Les présidents des six pays formant la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) poursuivront dimanche les travaux de leur sommet ouvert samedi, a annoncé dans la ...
Lire l'article
Le chef de l'Etat a quitté Libreville ce 16 janvier pour Bangui, en République centrafricaine, où il prendra part au 10e Sommet des chefs d'Etats de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC). Ces assises plusieurs fois reportées sont très attendues pour dénouer de houleux dossiers, en tête desquels le scandale financier de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) qui doit mener au remplacement du gouverneur gabonais de celle-ci. Les chefs d'Etats de la sous-région se sont enfin retrouvés à Bangui ce 16 janvier pour le 10e Sommet de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC). ...
Lire l'article
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, ce samedi, à destination de Bangui (République Centrafricaine), où il prend part à la 10ème session de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), a-t-on appris de sources officielles. Cette autre sortie du chef de l’Etat gabonais intervient alors qu’il y a quelques jours, il avait été reçu à Ouagadougou (Burkina-Faso) et Yamoussoukro (Côte-d'Ivoire), par ses homologues, Blaise Compaoré et Laurent Gbagbo, dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales avec ces deux pays frères. A Bangui, le président Ali ...
Lire l'article
Les présidents des six pays formant la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) poursuivront dimanche les travaux de leur sommet ouvert samedi, a annoncé dans la soirée le Congolais Denis Sassou Nguesso à la presse. "Nous n'avons pas encore terminé, les travaux sont suspendus. Ils reprennent demain (dimanche) à 09H00 (locales, 08H00 GMT)", a déclaré le président Sassou Nguesso peu avant 21H30. Aucune explication n'a été fournie sur la prolongation du sommet qui devait prendre fin samedi soir selon le programme officiel. "Les débats achoppent sur le dossier BEAC (Banque des Etats de l'Afrique centrale)", institut communautaire d'émission monétaire, a ...
Lire l'article
Les chefs d’Etat membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) poursuivent les travaux à huis clos au palais de la présidence gabonaise, quelques trois heures après l’ouverture officielle de la réunion extraordinaire de l’organisation, rapporte l’AGP. Cinq des six chefs d'Etats qui constituent la CEMAC, notamment Denis Sassou Nguesso du Congo Brazzaville, Paul Biya du Cameroun, Teodoro Obiang Nguema de Guinée-équatoriale, François Bozizé de Centrafrique et Omar Bongo Ondimba du Gabon participent à ce sommet. Le Tchad, également pays membre de la CEMAC s'est fait représenter par son Premier ministre, Youssouf Saleh Abbas. ''La prospérité des pays d'Afrique centrale est ...
Lire l'article
La capitale gabonaise abrite le 23 janvier prochain, un sommet extraordinaire de la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), a-t-on appris dans le communiqué final ayant sanctionné la visite de travail à Libreville du chef de l’Etat centrafricaine. Le texte n’a toutefois pas précisé l’ordre du jour. Ce sommet se tiendra pour la première fois depuis le déclenchement de la crise financière internationale qui a déjà des répercussions dans les pays de l’Afrique centrale. L’un des organes de la CEMAC, la BEAC avait demandé, vers la fin de décembre 2008, aux pays membres de l’institution de mettre en ...
Lire l'article
Un sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac) se tiendra le 23 janvier à Libreville, selon un communiqué final du conseil des ministres tenu ce vendredi dans la capitale gabonaise et dont l'AGP a reçu copie. Aucun autre détail n'a été donné sur le contenu de ce sommet. Jeudi, le président Centrafricain, François Bozizé qui effectuait une visite de quelques heures à Libreville, avait annoncé la tenue d'un sommet extraordinaire ''vendredi 23 janvier ici (Libreville, Ndlr)'', sans toutefois faire de commentaires. La Cémac regroupe six pays, à savoir : le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, ...
Lire l'article
Arrivée du président Ali Bongo Ondimba à Brazzaville où se tient un sommet extraordinaire de la CEMAC
Gabon : Ali Bongo au sommet extraordinaire de la CEMAC
Le Parlement de la CEMAC installé ce jeudi à Malabo
Sommet de la Cémac en Centrafrique: les travaux se poursuivront dimanche
Gabon : Ali Bongo au sommet de la CEMAC à Bangui
Intégration sous-régionale: Ali Bongo Ondimba à Bangui pour la Conférence des chefs d’Etat de la CEMAC
Sommet de la Cémac en Centrafrique: les travaux se poursuivront dimanche
Poursuite des travaux à huis clos du sommet de la CEMAC
Gabon: Un sommet extraordinaire de la CEMAC à Libreville le 23 janvier prochain
Gabon/Cémac : Sommet extraordinaire de la Cémac le 23 janvier à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*