Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les descendants d’esclaves invités à revenir en Afrique

Auteur/Source: · Date: 19 Jan 2010
Catégorie(s): Monde

La future commissaire au Climat devant le ParlementOutre la somme de 250 millions de francs CFA (380 000 euros) que l’Etat sénégalais va débloquer pour venir en aide aux victimes du séisme, le président de la république du Sénégal, Abdoulaye Wade, offre aux Haïtiens “l’hospitalité en terre africaine”, rapporte Sud Quotidien, de Dakar. Le 17 janvier, il a proposé aux descendants des esclaves venus du Sénégal entre le XVIe et le XVIIe siècle et qui peuplent Haïti aujourd’hui de retrouver la terre de leurs ancêtres.

Citant en exemple le Liberia, peuplé au XIXe siècle par d’anciens esclaves venus des Etats-Unis, Wade souhaite soumettre cette proposition au sommet de l’Union africaine (UA) qui se tiendra le 25 janvier à Addis-Abeba et compte convoquer le plus rapidement possible le Parlement sénégalais pour en débattre.  


SUR LE MÊME SUJET
Sénégal/présidentielle : Juppé et Wade d’accord pour une alternance après 2012
Le ministre français Alain Juppé, qui a souhaité un passage de générations à la tête du Sénégal, est sur la même longueur d'ondes que le président Abdoulaye Wade car ils évoquent tous les deux une alternance après la présidentielle de 2012, a affirmé jeudi la présidence sénégalaise. Contrairement à l'angle qu'on a voulu donner à ses déclarations mercredi devant les députés français, M. Juppé, chef de la diplomatie française, a voulu dire : +à partir de 2012, il faut que le président Wade pense à l'alternance générationnelle+, a déclaré le porte-parole de la présidence Serigne Mbacké Ndiaye à l'antenne de la ...
Lire l'article
Nouveaux affrontements à Dakar après le décès d’un manifestant
Les Sénégalais se rassemblent contre la candidature du chef de l'État sortant Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle du 26 février. Les forces de sécurité sénégalaises sont de nouveau intervenues mercredi pour disperser plusieurs centaines de manifestants à Dakar, au lendemain de la mort d'un étudiant lors d'un rassemblement contre la candidature du chef de l'État sortant Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle du 26 février. Des jeunes manifestants qui criaient "Wade démission !" ont incendié un bus sur l'une des artères principales de la capitale puis ont lancé des pierres sur les policiers, qui ont riposté avec des gaz lacrymogènes et des ...
Lire l'article
Washington conseille au président sénégalais de renoncer à briguer un nouveau mandat
Les Etats-Unis ont déclaré vendredi que la décision du président sénégalais Abdoulaye Wade de briguer un troisième mandat risquait de "compromettre" les nombreuses réalisations qu'il avait lui-même accomplies au cours de ses deux derniers mandats. La porte-parole du Département d'Etat américain, Victoria Nuland, a tenu ces propos alors que le Conseil constitutionnel du Sénégal statuait sur la candidature controversée du président Wade à l'élection présidentielle de février. Le Conseil constitutionnel devrait rendre son verdict plus tard dans la même journée. "Bien entendu, nous respectons le processus politique et juridique du Sénégal, nous n'allons évidemment pas prendre une décision à la place de ...
Lire l'article
Karim Wade et sa famille vont porter plainte contre Robert Bourgi
Karim Wade, le fils du président Abdoulaye Wade, passe à la contre-attaque. Par RFI Après les nombreux propos tenus par l'ancien conseiller de l'Elysée Robert Bourgi pour les questions africaines, au sujet de valises d'argent qu'auraient donné « les Wade » à des dirigeants politiques français, le clan Wade a décidé de riposter comme il l’avait annoncé au lendemain des propos de Robert Bourgi. Karim Wade et sa famille ont déposé plainte contre Robert Bourgi pour diffamation et propos mensongers, au Sénégal et à Paris. Maître Jean-René Farthouat, ancien bâtonnier, l'un des grands avocats du barreau de Paris, affirme que les accusations ...
Lire l'article
Par L.B. Jean-Christophe Rufin, ex-ambassadeur au Sénégal, dénonce un Quai d'Orsay devenu "sinistré" et "complètement marginalisé" par l'Elysée, notamment en matière de politique africaine. 541 commentaireArticle suivant dans France : Le petit Nicodème retrouvé mort Jean-Christophe Rufin © LCITous les "vieux travers" de la politique africaine de la France se sont reconstitués à cause du secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, déclare l'ancien ambassadeur de France au Sénégal Jean-Christophe Rufin. Nommé en août 2007, Jean-Christophe Rufin, écrivain et académicien, a quitté ses fonctions le 30 juin, après que le président sénégalais Abdoulaye Wade ait demandé son départ. Dans un entretien publié mardi par ...
Lire l'article
La France s’apprête à fermer sa base militaire au Sénégal, base qui constituait une de ses trois installations permanentes en Afrique avec 1.200 militaires français (terre, air, mer). « Les bases militaires françaises vont quitter Dakar pour être remplacées par une «plate-forme régionale de coopération» aux effectifs très réduits en vertu d’un accord qui sera signé avant le 4 avril (date de l’indépendance du Sénégal) par les deux parties» a déclaré le porte-parole du président sénégalais Abdoulaye Wade. Paris va se défaire de sa base militaire de Dakar, cette annonce surprise de la part des autorités sénégalaises ...
Lire l'article
Des plus pauvres aux plus aisés, les Etats africains ont promis des millions de dollars d'aide à Haïti, leur pays "frère" des Caraïbes dévasté par un séisme le 12 janvier, et le Sénégal suscite même la controverse en proposant aux Haïtiens un "retour" volontaire vers l'Afrique. "Un million de dollars": c'est le montant du "secours d'urgence" promis par le Congo Brazzaville à lui tout seul, mais aussi par le Sénégal ou le Gabon. La Guinée Equatoriale est prête à donner le double, tandis que le Nigeria annonce qu'il mobilisera 5 millions de dollars au total pour la reconstruction d'Haïti. Le Liberia et ...
Lire l'article
Le chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba a présenté jeudi ses condoléances à son homologue sénégalais Abdoulaye Wade, suite à la mort de l'ancien premier ministre Mamadou Dia. « Monsieur le président de la République et cher frère, c'est avec émotion que j'ai appris la mort de Mamadou Dia. La disparition de cet illustre fils du Sénégal nous plonge dans la tristesse, au regard du parcours de l'homme, dans son pays comme l'une des grandes figures politiques ayant marqué les luttes africaines pour l'accession à la souveraineté internationale », a écrit Omar Bongo. « Homme de conviction et d'action, auteur ...
Lire l'article
Abdoulaye Wade n'a pas de mots assez durs pour dénoncer l'Union pour la Méditerranée portée dimanche à Paris sur les fonds baptismaux. Pour le président sénégalais, derrière cette initiative initiée par Nicolas Sarkozy, se cache une volonté de "phagocyter" l'Afrique du Nord. Dans une déclaration solennelle, Wade appelle à la fondation des Etats-Unis d'Afrique. Les pays africains qui ne sont pas directement concernés par l'Union pour la Méditerranée observent néanmoins de près cette initiative. Pas toujours d'un bon oeil. C'est le cas d'Abdoulaye Wade, le président du Sénégal, qui a ainsi décidé de prendre les commandes de la fronde africaine contre ...
Lire l'article
France – Afrique: Wade: « La fermeture des bases françaises peut être un facteur de déstabilisation »
Le retrait des troupes françaises des pays africains non compris le Sénégal peut être ’’un facteur de déstabilisation’’, a déclaré jeudi le chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, qui s’est dit cependant favorable à la révision des accords de défense entre la France et des pays du continent. Le retrait de la France ’’de tous les pays d’Afrique, je ne parle pas du Sénégal, je pense que c’est un facteur de déstabilisation’’, a notamment dit le chef de l’Etat dans un entretien à Radio France internationale (RFI). ’’Il y a des gouvernements en Afrique qui ont besoin d’avoir des accords visibles ...
Lire l'article
Sénégal/présidentielle : Juppé et Wade d’accord pour une alternance après 2012
Nouveaux affrontements à Dakar après le décès d’un manifestant
Washington conseille au président sénégalais de renoncer à briguer un nouveau mandat
Karim Wade et sa famille vont porter plainte contre Robert Bourgi
France- Afrique: L’ex-ambassadeur au Sénégal critique la politique africaine
Afrique : La nouvelle stratégie de défense française s’organise
Les pays africains, même démunis, à l’aide du “peuple frère” d’Haïti
Gabon: Bongo Ondimba présente ses condoléances à Abdoulaye Wade suite à la mort l’ancien premier ministre Mamadou Dia
UPM ou Afrique, il faut choisir !
France – Afrique: Wade: « La fermeture des bases françaises peut être un facteur de déstabilisation »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Jan 2010
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*