Socialisez

FacebookTwitterRSS

La Commission de lutte contre l’enrichissement illicite accueille deux nouveaux membres

Auteur/Source: · Date: 22 Jan 2010
Catégorie(s): Société

Deux nouveaux membres de la Commission nationale de Lutte contre la Corruption et l’enrichissement illicite ont prêté serment ce vendredi au tribunal de première instance de Libreville, en présence du président de la Cour de Cassation et des membres du gouvernement.

Au cours de cette cérémonie, les deux impétrants ont solennellement juré de « servir l’Etat avec fidélité », de mener avec « probité » leurs nouvelles fonctions, d’observer le « respect de la confidentialité et la déclaration de fortune », avant de promettre de se « conformer aux lois et règlements en vigueur », ayant trait a la lutte contre l’enrichissement illicite.

Aussi, lors de son allocution de circonstance, l’un des hauts dignitaires de l’Institution, Louis Marie Nguié Essono, a souhaité voir aboutir les premières poursuites judiciaires en rapport avec l’enrichissement illicite.

Celui-ci d’indiquer : « Après sept ans de création, d’organisation et de fonctionnement de notre condition, le moment est venu pour que nous puissions vivre les premiers procès dont les enquêtes ont été diligentées par notre condition ».

Cette prestation de serment des membres de ladite Commission intervenait après l’annonce du gouvernement réuni en Conseil des ministres le 14 janvier dernier, d’un projet de décret portant institution d’une Journée Nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite.
La célébration de cette journée, fixée au 9 décembre de chaque année vise notamment : « à sensibiliser, conscientiser, prévenir et susciter chez l’agent public et le citoyen, des comportements tendant à rejeter la corruption et l’enrichissement illicite, et « à impliquer les pouvoirs publics, la société civile et les populations », dans la lutte contre ce même phénomène.


SUR LE MÊME SUJET
Deux nouveaux membres de la Commission nationale de la lutte contre l’enrichissement illicite(CNLCEI) ont prêté serment, vendredi à Libreville, devant le président de la Cour de cassation, Simon Allogo Eya. Il s’agit de M. Valentin Mboumba, un ancien inspecteur général des services au ministère de la Justice, nommé commissaire, et de Mme Antoinette Nyomba, ancienne directrice générale de l’Institut national d’hygiène et d’assainissement au ministère de la Santé, nommée rapporteur général adjoint de la CNLCEI, une institution créée en 2003. Constituée d’un collège de 17 membres inamovibles, majoritairement des hauts magistrats et des personnalités issues de la société civile, la CNLCEI ...
Lire l'article
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé d’instaurer une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, à l’issue du conseil des ministres de jeudi, à Libreville. Cette journée qui sera célébrée chaque 9 décembre, vise entre autres, à sensibiliser, conscientiser, prévenir et susciter chez l’agent public et le citoyen, des comportements tendant à rejeter la corruption et l’enrichissement illicite et à cultiver les valeurs d’éthique et d’intégrité. L’instauration de cette action, a également pour objectif, de vulgariser et de sensibiliser sur les axes stratégiques de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite. Elle a aussi pour but d’impliquer les ...
Lire l'article
Le président de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite, Vincent Lebondo Le-Mali, a réuni le 11 décembre les membres et les conseillers membre de cette commission pour préparer la coordination de leurs actions afin de mieux contrôler les écarts des dépositaires de l’autorité de l’Etat. Les nouveaux membres de la Commission nationale de lutte contre l'enrichissement illicite se sont réunis le 10 décembre dernier pour organiser les modalités pratiques de leur action sur le terrain. La commission a saisi cette occasion pour rappeler ses missions aux dépositaires de l'autorité de l'Etat. Selon le président de cette commission, Lebondo Le-Mali, ...
Lire l'article
Une nouvelle commission de lutte contre l'enrichissement illicite a été mise en place samedi au Gabon, a constaté la PANA. La nouvelle commission, qui comprend dix membres et est dirigée par un magistrat, Vincent Lebondo Lemali, a pour mission de donner un nouvel élan à la lutte contre l'enrichissement illicite. "Le peuple attend de vous que cessent les nombreuses atteintes à l’ordre public au nombre desquelles l’enrichissement illicite", a dit le procureur général, Pierrette Ndjouassa, en installant la commission. La commission devra rechercher des mécanismes pour lutter contre la corruption qui altère dans toutes ses formes le climat social", a-t-elle ajouté.
Lire l'article
Les dix nouveaux membres de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), ont prêté serment vendredi à la cité de la démocratie de Libreville.La prestation de serment des membres de la deuxième mandature de la CNLCEI s’est déroulée en présence du vice président de la République, Di Djob Dinvungui, des membres du Gouvernement, de la Cour constitutionnelle, de cassation et de bien d’autres invités. Ils ont été nommés le 24 juin dernier, par décret présidentiel pour une durée de cinq ans non renouvelable. L’article 2 de la loi n°002/ 2003 du 07 mai 2003 précise que : « est considéré ...
Lire l'article
La cérémonie de prestation de serment des membres de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite aura lieu vendredi à la Cité de la démocratie de Libreville, a-t-on appris jeudi auprès des agents de cette structures.Cette structure a été Créée en 2003 par décret présidentiel, dans un contexte marqué par deux constantes dont une gestion peu orthodoxe des deniers publics et une pratique presque encouragée de l’impunité. La commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite se veut un instrument au service de la bonne gouvernance, cette dernière est malheureusement confrontée à l’abstention des dépositaires de l’autorité de l’Etat qui refusent ...
Lire l'article
Trois ONG gabonaises ont porté plainte vendredi contre le procureur de la République Bosco Alaba Fall pour "enrichissement illicite" dans le cadre d'une affaire d'accusations de corruption contre le magistrat, a-t-on appris lundi auprès d'une de ces ONG. "Nous portons plainte pour enrichissement illicite du procureur. La société civile demande l'application stricte de la loi", a affirmé à l'AFP Georges Mpaga, président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG). "Le procureur doit être relevé de ses fonctions. De l'argent suspect, des sommes incommensurables circulent sur son compte en banque", a-t-il ajouté. Depuis plusieurs mois, ...
Lire l'article
Quelques semaines après la nomination par décret présidentiel de la nouvelle équipe de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), le président sortant Pascal Nzémba et l’entrant Vincent Lebondo Le – Mali, ont procédé lundi à Libreville, au siège de l'institution à la passation de service qui marque également la prise de fonction officielle du nouveau bureau composé de dix membres. Dans un bref discours, le président sortant, Pascal Nzemba, tout en souhaitant plein succès à son successeur, s’est félicité du choix porté sur ce dernier qui se doit de poursuivre le travail entamer par ses prédécesseurs. Tout comme l’équipe ...
Lire l'article
Nommée le 24 juin dernier, par décret présidentiel, les nouveaux membres de la Commission Nationale de lutte contre l’Enrichissement illicite (CNLCEI), se sont retrouvés mercredi au siège de l’institution pour une première prise de contact autour du président de cette institution, Vincent Lebondo le Mali, afin d'établir les grandes lignes de l'action qu'ils doivent mener dans ce vaste programme de lutte contre la corruption au Gabon mis en place par les autorités gouvernementales. C’est dans un climat de sérénité, empreint de détermination, d’espoir de réussite et de joie que les dix nouveaux membres de la Commission nationale de lutte contre l’Enrichissement ...
Lire l'article
Un séminaire de formation au contrôle des administrations et à la lutte contre l’enrichissement illicite a été ouvert le 2 avril dans la capitale gabonaise. Organisé par le ministère du Contrôle d'Etat, ce séminaire vise à doter ses agents des connaissances nécessaires aux missions de contrôle sur le terrain. Le palais du Sénat, sis au boulevard Triomphal à Libreville, abrite depuis le 2 avril et jusqu’au 4 avril prochain les assises du séminaire pour la formation au contrôle des administrations publiques et à la lutte contre la corruption organisé par le ministère du Contrôle d'Etat. Les travaux de ce séminaire ...
Lire l'article
Deux nouveaux membres de la CNLCEI prêtent serment
Ali Bongo Ondimba instaure une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite
Gabon : La Lutte contre l’enrichissement illicite s’organise
La lutte contre l’enrichissement illicite réactivée au Gabon
Gabon: Lutte contre l’enrichissement illicite : Les nouveaux membres de la CNLCEI ont prêté serment
Gabon: La Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite prête serment vendredi
Gabon: plainte de trois ONG contre le procureur pour “enrichissement illicite”
Gabon: Le nouveau bureau de la Commission de lutte contre l’enrichissement illicite en fonction
Gabon: Lutte contre l’Enrichissement Illicite: première réunion pour la nouvelle Commission nationale
Gabon : La lutte contre l’enrichissement illicite s’organise

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Jan 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*