Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique : Le RPG exclu un député pour ‘’faute lourde’’

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2010
Catégorie(s): Politique

Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) de l’ancien vice-premier ministre gabonais, Paul Mba Abessole a exclu samedi, le député, Alain Claude Bilié Bi Nzé, élu du canton Ntang Louli dans la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est) pour ”faute lourde”, a appris l’AGP de source proche des instances dirigeantes de cette formation politique autre fois ancrée dans la majorité présidentielle.

La décision d’exclure le député Bilié Bi Nzé a été rendue par le conseil de discipline du RPG qui a statué pendant près d’un mois sur le sort de ces élus à l’Assemblée nationale qui avaient sans l’avis du parti, apporté leurs adhésion à la déclaration de politique générale du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba devant la représentation du peuple en décembre dernier.

D’autres députés du parti du père Mba Abessole ont également écopé des sanctions allant de l’avertissement au blâme.

Le député du 2ème siège du 2ème arrondissement de la commune de Libreville, Laurent Faustin Billié Bi Essone a été innocenté alors son collègue, Béni Ngoua Mbina, du 3ème canton du département de Mougoutsi dans la province de la Nyanga (sud) a écopé d’un blâme, et les autres députés du parti s’en sont tirés avec des avertissements.

Le siège du député Bilié Bi Nzé sera donc remis en jeu et une élection partielle sera donc organisée dans le canton Ntang Louli.

Le soutien apporté par les députés du RPG à la déclaration de politique générale du parti au pouvoir avait suscité des commentaires au sein de l’opinion. Certains n’avaient pas hésité d’évoquer une secousse au sein de ce parti, dont le leader, Mba Abessole avait soutenu lors de l’élection présidentielle du 30 août dernier, l’ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame.

Dans un entretien accordé au quotidien Gabon Matin (journal de l’AGP) début janvier, Mba Abessole avait déclaré ne pas comprendre les motivations qui avaient emmené ses élus à aller l’encontre de la volonté du parti.

Le prélat dans cette interview n’avait été tendre envers ses ‘’amis’’ de la coalition (groupement de certains candidats qui s’étaient désistés en faveur de M. Mba Obame lors de la présidentielle) qu’il avait lui-même qualifié d’alliance ‘’contre-nature’’.

Le RPG est la deuxième force politique à l’Assemblée nationale avec huit députés. Il arrive très loin derrière le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui compte plus de 70 députés sur les 120 que regorge cette institution.


SUR LE MÊME SUJET
L’ex député du 2e siège du département de la Noya (Cocobeach), Jean Angoué Nguema, décédé vendredi dernier, à l’âge de 70 ans, sera enterré samedi prochain dans son village à Bengolo, selon un communiqué de la famille. M. Angoué Nguema, élu il y 5 ans sous la bannière du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité) de l’ancien opposant Paul Mba Abessole, a succombé à une maladie dont la nature n’a pas été révélé. Il y a trois ans, alors qu’il avait 67 ans, le député avait été victime d’un accident qui avait considérablement dégradé son état de santé et l’avait ...
Lire l'article
L’ancien secrétaire général de l’U.P.G (parti de l’opposition) animera un point de presse le samedi 30 juillet 2011 à 10 heures à l’amphithéâtre de l’immeuble Arambo. Richard Moulomba Mombo fera une déclaration afin de situer l’opinion nationale et internationale sur son avenir politique. Une déclaration tant attendue dans la mesure ou le pays va vibrer au rythme des élections législatives au mois de novembre prochain. Et l’éphémère député de la Doutsila voudrait à cette occasion se présenter pour barrer la route au Parti de Pierre Mamboundou dans cette localité de la province de la Nyanga. D’aucun ont ...
Lire l'article
Le Docteur Florent Moundounga Moulengui, Président du Conseil départemental de la Mougalaba (au sud du Gabon), accusé d’abandon de poste par les populations de sa circonscription électorale et la hiérarchie du Parti Social Démocrate (PSD), a finalement rendu son tablier et quitté les rangs du parti que dirige Pierre Claver Mangaga Moussavou, qui l’a confirmé ce vendredi dans un entretien téléphonique accordé à Radio-Gabon (RTG1). Le président du PSD explique que le bilan d’étape effectué à Giétsou (chef lieu du département de la Mougalaba), démontre que le président du conseil départemental, qui est porté disparu depuis deux mois, réside ...
Lire l'article
Le suppléant du défunt Pierre Claver Zeng, que Gabon Matin a rencontré, dit dans l’interview qui suit avoir déjà reçu les attributs de député pour siéger à la place de son titulaire, sous le label de l’Union nationale (UN). Il ajoute qu’il ne trahirait jamais les idéaux de l’ancien président du Mouvement africain pour le développement (MAD), considéré comme son mentor en politique. Propos recueillis par Guillaume CHOUKOU Gabon Matin : Avez-vous déjà été saisi par l’Assemblée nationale pour siéger comme titulaire après le décès de votre titulaire, Pierre-Claver Zeng Ebome ? Moïse Mve Mba : L’Assemblée nationale m’a déjà interpellé. Je ...
Lire l'article
Claude Bilié-Bi Nzé restera député du canton Ntang Louli, dans la province de l’Ogooué-Ivindo au Nord-Est du pays. Evincé de son parti (Rassemblement pour le Gabon, RPG) pour avoir apporté son approbation à la déclaration de politique générale du Premier ministre le 26 novembre 2009 à l’Assemblée nationale, le président de cette institution, Guy Nzouba Ndama, a rejeté le 17 février, la demande d’expulsion du député. La requête en annulation du mandat de député de Claude Bilié Bi Nzé introduite par son parti, le Rassemblement pour le Gabon (RPG, opposition) auprès du président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, a ...
Lire l'article
Le président de l’Assemblée nationale gabonaise, Guy Nzouba Ndama a rejeté la demande d’exclusion du député, Alain Claude Bilié By Nzé du 2ème siège du département de l’Ivindo (nord-est) introduite par son parti le Rassemblement pour le Gabon (RPG), indique une correspondance du président de la première chambre du parlement dont l’AGP a reçu copie mercredi. ‘’ L’examen approfondi de ce dossier révèle que l’élection de l’intéressé aux dernières législatives a été faite sous la bannière de l’alliance conclue entre le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) d’une part, et le Rassemblement pour le Gabon (RPG) d’autre part. il ...
Lire l'article
Le collectif estime que ‘’l’exclusion du député Alain Claude Bilié Bi Nzé est revêtue d’un caractère injuste et incompréhensible au regard du parcours exemplaire, de son engagement politique et sa fidélité aux idéaux du RPG’’. Rappelant l’adhésion légendaire des populations de l’Ogooué-Ivindo affirmée lors des dernières élections législatives, locales sénatoriales et présidentielle, le collectif précise que ‘’nous militants et sympathisants du RPG, les ressortissants de la province de l’Ogooué-Ivindo en général, en particulier ceux de la commune de Makokou du canton Ntang Louli réaffirmons notre soutien total et inconditionnel à notre valeureux député’’ Il dénonce de ce fait avec la dernière ...
Lire l'article
Rencontré ce mardi après-midi à l’Assemblée Nationale, le député débouté récemment des rangs du Rassemblement Pour le Gabon (RPG, ancienne majorité présidentielle), Alain Claude Bilié Bi Nzé, a indiqué dans un entretien exclusif accordé à un journaliste de GABONEWS qu’il est « assez surpris » parce qu’il n’a pas été « le seul député RPG à voter la confiance au gouvernement ». Voici l’intégralité de cet entretien. GABONEWS (GN) : Monsieur le député, vous venez d’être débouté de votre formation politique. Que vous reproche-t-on exactement ? Alain Claude Bilié Bi Nzé (ACBBN): Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez ...
Lire l'article
Le député du Rassemblement pour le Gabon (RPG, opposition), Alain Claude Bilié Bi Nzé, a été exclu de son parti le 23 janvier, tandis que d’autres députés ont écopé de blâmes ou d’avertissements. Ces mesures interviennent à la suite du soutien apporté par ces députés à la déclaration de politique générale du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, à l’Assemblée nationale le 26 novembre 2009. Le verdict du Conseil de discipline du Rassemblement pour le Gabon (RPG, ex-majorité) est tombé le 23 janvier. Pour avoir approuvé la déclaration de politique générale du Premier ministre le 26 novembre 2009 à l’Assemblée nationale, ...
Lire l'article
M. Clément Ndong Mba, député du Rassemblement pour le Gabon (RPG) du canton Kyé dans le département du Woleu à Oyem a été exclu de son parti mardi à Libreville selon un communiqué rendu public par le vice-président de ce parti M. Pierre Claver Mvélé. M. Clément Ndong Mba élu du canton Kyé promu ministre des PEM lors du remaniement ministériel du 27 juillet dernier a été exclu des rangs du RPG. Selon le vice-président, après sa nomination au gouvernement, le député du canton Kyé a été aussitôt incorporé dans l’équipe de campagne du candidat investi par le Parti démocratique gabonais (PDG) ...
Lire l'article
L’ex député du 2e siège du département de la Noya sera enterré samedi
Gabon/Politique : Quel avenir politique pour Richard Moulomba Mombo ?
Politique / Le président du Conseil départemental de la Mougalaba démis de ses fonctions et exclu du PSD
Moïse Mvé Mba : ‘’Je suis déjà en possession de mes attributs de député pour le compte de l’UN’’
Gabon : Bilié Bi Nzé conserve son siège de député
Le PDT de l’Assemblée nationale rejette la demande d’exclusion du député Bilié By Nzé
Le collectif de bélinga apporte son soutien au député Belié Bi Nzé exclu du RPG
« On me reproche d’avoir voté la confiance au gouvernement», Alain Claude Bilié Bi Nzé (député exclu du RPG)
Gabon : Le député Bilié Bi Nzé viré du RPG
Gabon: RPG-exclusion : Le député Clément Ndong Mba exclu des rangs du RPG

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*