Socialisez

FacebookTwitterRSS

Conseil municipal de Libreville: Le budget de l’exercice 2010 arrêté à plus de 16 milliards de Fcfa

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2010
Catégorie(s): Politique

Le conseil municipal de Libreville, présidé mercredi lpar le maire Jean François Ntoutoume Emane a voté le projet du budget, exercice 2010, en dépenses et en recettes à la somme de 16.125.900.963 de CFA, contre 16.476.573.312 FCFA l’année dernière, soit une diminution de 350.672.349f CFA

présidé es travaux du conseil municipal de la capitale gabonaise dont l’ordre du jour était axé l’examen du budget de cette institutionainsi que sur un certain nombre de projets de textes relatifs aux recettes municipales. Pour cette année donc, le projet

Ce budget inclus, bien évidemment, les dépenses de fonctionnement liées par exemple à l’achat des fournitures de bureaux pour un montant de 157.000.000 de Fcfa, contre 60.000.000 en 2009, ainsi que les dépenses de carburant et lubrifiant pour un total de 137.000.000f CFA.

Les charges, les dépenses liées aux dépenses du traitement du personnel seraient de 10.584.499.595f CFA, contre 9.626.225.000 de Fcfa dans l’exercice précédent.

Au vu des moyens relativement limités des ressources prévues cette année, l’autorité municipale entend prendre une batterie de mesures visant notamment la réduction du train de vie de l’institution, la révision à la baisse de la masse salariale.

Le conseil municipal se propose en particulier de prélever une somme de 25000fcfa aux agents municipaux, ayant une rémunération supérieure ou égale à 400.000 f CFA et 75.000 CFA aux employés qui perçoivent un salaire supérieure ou égale à 1 million (1.000.000).

Pour ce qui de la réduction de la masse salariale, le projet soumis à l’examen solliciterait la diminution des membres du cabinet du maire de Libreville, et de leurs émoluments. La radiation des régisseurs n’ayant pas fait l’objet d’un engagement initial. Mais d’autres mesures sont également envisagées. Il s’agit notamment de la révision à la baisse des membres du secrétariat général, des inspections, des directions générales, ainsi que, la modification de l’arrêté fixant la nomination desdits membres.


SUR LE MÊME SUJET
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Le budget 2012 de l’Etat gabonais sera de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, soit une hausse de 82 milliards de FCFA, selon un projet de loi de finances adopté jeudi dernier par le gouvernement réuni en conseil des ministres à Mouila (444 km au sud de Libreville). La dette publique engloutira quatre cent vingt quatre milliards cent quatre vingt dix millions deux cent soixante dix neuf mille huit cent (424.190.279.800) francs CFA. Les charges de fonctionnement de l’Etat (salaires et autres dépenses publiques) s’élèvent à un mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000) francs CFA. Le budget d’investissement ...
Lire l'article
Le Gabon a recouvré en 2010, des recettes publiques de l’ordre de 1703,6 milliards de FCFA, contre 1441,5 milliards de FCFA en 2009, soit une hausse de 18,2 %, a appris l’AGP. Selon la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), les statistiques relatives aux opérations financières fin décembre n’étant pas encore disponibles, la situation des finances publiques à fin novembre 2010 se présente ainsi qu’il suit : l’exécution du budget s’est soldée par un excédent primaire de 251,2 milliards de FCFA, un excédent base ordonnancements de 191,9 milliards de FCFA et un solde global ‘’base caisse’’ de ...
Lire l'article
Le budget de la mairie de Libreville pour l’exercice 2010 a été revu à la hausse de près de 4 milliards de FCFA par un conseil municipal extraordinaire réuni sous la présidence de M. Jean François Ntoutoume Emane, maire de Libreville. Le nouveau budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 19,704 de FCFA, en augmentation de 3,578 milliards de FCFA par rapport au budget initial qui était de 16,125 milliards de FCFA. La hausse substantielle du budget est le résultat du travail de recouvrement des recettes propres et la maîtrise de la ...
Lire l'article
Le budget du Fonds d’entretien routier de 2ème génération (FER II) pour l’exercice 2010 a été amputé de près de douze milliards de FCFA, a confié le directeur général de cette structure, M. Landry-Patrick Oyaya. En 2010, le FER II a reçu 21 milliards de FCFA sur les 33 milliards initialement prévus, a indiqué M. Oyaya, ajoutant que le budget s’est avéré insuffisant pour permettre à la structure de remplir ses obligations vis-à-vis des prestataires que sont les entreprises adjudicataires des marchés d’entretien routier. Il a indiqué que le budget de l’année dernière a servi à financer la ...
Lire l'article
Le budget du Gabon pour l'année 2010 a été arrêté à 2.214,5 milliards de francs CFA, soit 118,6 milliards de plus que celui que l'année 2009, selon le projet de loi de Finances rectificative adopté mardi en Conseil des ministres, indique un communiqué publié ce mercredi à Libreville. L'année dernière, le budget s'élevait en effet à 2.095,9 milliards de FCFA, une augmentation qui, selon le communiqué gouvernemental, provient de la plus value pétrolière et d'un meilleur recouvrement des recettes douanières. Le communiqué indique que 118,6 milliards de FCFA seront consacrés à certaines dépenses urgentes et sensibles comme le recrutement de 1.772 enseignants ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume, a présidé ce mercredi, le Conseil municipal, en présence de l’ensemble des 98 conseillers que compte la commune sur fond d’adoption du budget primitif de l’exercice 2010 qui s’élève à 16.125.900. 963 francs CFA. L’édile de Libreville Jean François Ntoutoume, qui, lors de l’ouverture des travaux a souhaité la cordiale des bienvenus et ses vœux les meilleurs pour cette nouvelle année à l’ensemble des 98 conseillers municipaux et/ou leurs représentants, a précisé que le point principal de l’ordre du jour des assises était le budget de fonctionnement. «L’examen d’un budget de fonctionnement est ...
Lire l'article
Le budget primitif, exercice 2009, du conseil municipal de Ngouoni dans le département de la Lekabi-Lewolo (37 km de Franceville) a été fixé samedi en recettes et en dépenses à la somme de 75.038 102 FCFA à l’unanimité des conseillers présents, rapporte lundi le correspondant de l’AGP. Toutefois, une hausse d’un peu plus de 10 millions a été enregistrée. L’essentiel de ce budget, à l’instar des autres conseils, sera consacré au traitement du personnel, au paiement des indemnités des président et vice-président et à l’entretien du patrimoine. Les conseillers souhaitent l’application de la loi 15/96 pour trouver un volet qui permettra d’inscrire le ...
Lire l'article
Le budget du conseil départemental de Mougoutsi dans la Nyanga (Sud) pour l’année 2009, a été estimé à 50,2 millions de FCFA à l’issue d’un conseil ordinaire, rapporte mardi le correspondant locale de l’AGP. Ce budget connaît une baisse par rapport à l’année dernière de plus d’un million de FCFA En ouvrant les travaux, le président du conseil, Louis Marie Mabika Nzamba, s'est dit inquiet du plafond budgétaire par rapport aux attentes du département devant 16 dès 19 conseillers du conseil départemental. '' Notre budget (…) ne permettra pas à l'Institution de répondre aux attentes et exigences de l'heure '', a affirmé M. ...
Lire l'article
La mairesse de la Commune d’Owendo, au sud de la capitale, Jeanne Mbagou, a présidé un conseil municipal afin d’examiner et voter le budget primitif de l’exercice 2009 arrêté à la somme de 1. 045. 288. 329 FCFA soit une baisse de 7,35% par rapport à celui de 2008, a appris ce vendredi GABONEWS. Au total 36 conseillers sur 37 étaient présents lors de cette session. 34 ont voté pour et 1 contre avec 1 abstention. La mairesse a précisé que le budget de sa Commune devait être orienté sur certaines priorités. Il s’agit notamment de la construction du ...
Lire l'article
Le budget primitif de l’exercice 2009 du conseil Municipal de Koulamoutou a été arrêté mercredi en recettes et en dépenses à la somme de 235 825 045 frs soit un déficit de 79 365 815 francsCFA. Le nouveau budget a reçu le quitus unanime des 33 conseillers municipaux. Au terme des travaux de la session budgétaire présidée par le président du conseil Municipal de Koulamoutou Alphonse Ndjandja, les 33 conseillers de cette institution ont recommandé à la mairie d’améliorer sa politique optimisant les conditions de travail de son personnel, et en accentuant la transparence dans la gestion du patrimoine entre autres.
Lire l'article
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Plus de 1700 milliards de FCFA de recettes publiques recouvrées au Gabon en 2010
Le budget de la mairie de Libreville en hausse de près de 4 milliards de FCFA
Le budget 2010 du FER II amputé de 12 milliards de FCFA
Le budget 2010 du Gabon porté à 2.214,5 milliards de francs CFA
Conseil municipal de Libreville sur fond d’adoption du budget primitif de l’exercice 2010
Gabon: Haut-Ogooué : Le budget du conseil municipal de Ngouoni arrêté à 75 millions de FCFA
Gabon: Le budget du conseil départemental de Mougoutsi arrêté à 50,2 millions de FCFA
Gabon: Conseil municipal d’Owendo : le Budget 2009 arrêté à plus d’un milliard de francs CFA
Gabon: Le budget 2009 du Conseil municipal de Koulamoutou arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 235 825 045 de francs CFA

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*