Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le CES de Mandji doté des nouvelles salles de classes

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2010
Catégorie(s): Education

Le Collège d’enseignement secondaire (CES) Théodore Kouawou de la localité de Mandji dans la province de la Ngounié (sud) a été doté de nouveaux bâtiments suite à la livraison des travaux intervenue en juillet 2009, a constaté l’AGP.

Ce sont au total, sept salles de classes, quatre logements pour les enseignants, de deux latrines et une clôture, qui viennent en appoint des infrastructures déjà existantes dans ce collègue.

Ces nouveaux bâtiments sont opérationnels depuis la rentrée des classes pour l’année académique 2009-2010, a-t-on observé.

L’agrandissement de cet établissement scolaire indique t-on, procède d’une réaction du gouvernement de la République qui, après avoir examiné avec objectivité les problèmes du système éducatif gabonais, s’est engagé dans la voie de l’amélioration des conditions de travail, de vie et d’apprentissage des enseignants et des élèves dans les différents établissements du pays.

A travers le pays, le ministère de l’éducation nationale a initié des améliorations qui correspondent aux principes fondamentaux de l’éducation. Du renforcement des structures, en passant par les programmes d’enseignements, jusqu’à la formation efficiente du corps enseignant, le gouvernement joue la carte de l’excellence.

Dans l’optique de cette reforme, c’est à l’entreprise Pyramide.Com Gabon, qui n’est pas à sa première réalisation, que la direction de la planification de l’Education Nationale a attribué ce marché avec l’objectif de satisfaire la demande de l’Etat dans cette localité.

Aux dires des enseignants, parents d’élèves et élèves, le CES Théodore Kouawou de Mandji regorge aujourd’hui d’énormes potentialités pour répondre aux soucis des usagers, ce qui suscite naturellement une réelle motivation.

L’amélioration des structures éducatives vise, à terme la création des pôles d’excellences dans toutes les régions du Pays.


SUR LE MÊME SUJET
L’association des parents d’élèves de l’école publique de Léconi Centre (sud est) a livré mercredi aux autorités pédagogiques locales, un bâtiment de deux salles de classes qu’elle vient de réhabiliter. Les clefs desdites classes ont été transmises au chef de la base pédagogique de Léconi, Ernest Ombena par le président de cette APE, Auguste José Houndy. "Je voudrais, ici, remercier tous ceux qui ont contribué à la réfection de ces deux salles de classes pour permettre à nos enfants d’apprendre dans de meilleures conditions, y compris les parents d’élèves qui ont bien voulu mettre la main dans la poche", a déclaré ...
Lire l'article
Quelques jours après la rentrée officielle des classes du 19 septembre 2011, tel que fixée par le ministère gabonais de l’Education nationale, l’heure est encore aux opérations de salubrité, menées par les élèves au sein de plusieurs structures scolaires de la capitale gabonaise; l’objectif étant d’assainir l’environnement de travail pour les enseignant et enseignés. Attendant la fin des derniers réglages encore en cours dans certains établissements scolaires, qui donneront le top du démarrage effectif des enseignements dans plusieurs écoles, lycées et collèges de Libreville, de nombreux élèves auxquels se joignent quelques enseignants se livrent à cœur joie, au nettoyage des ...
Lire l'article
La province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) accuse un déficit de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, selon les conclusions de la commission de la carte scolaire de cette province rendues publiques vendredi dernier. Selon les ratios imposés par la vision du gouvernement en matière d’éducation de 35 élèves par classes, les commissaires ont relevé un gap de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, soit un manque de 32 établissements sur l’ensemble de la province de l’Ogooué-Maritime. Pour combler ce déficit, la commission de la carte scolaire de cette province a préconisé, la construction au cours de deux prochaines ...
Lire l'article
Le Centre médical de Mandji, chef-lieu du département de Ndolou dans la province de la Ngounié (sud) a été doté une d’une ambulance flambant neuve, rapporte dimanche l’AGP citant de bonne source. Ce moyen roulant, un mini bus de marque Mitsubishisoulage le personnel de ce Centre médical et les populations qui ne savaient plus à quel saint se vouer, notamment en cas d’évacuation sanitaire vers des structures hospitalières plus importantes. Avant la dotation de cette ambulance, le centre médical avait recours aux véhicules des autorités locales pour évacuer un malade. Ce don est du ministre Jean François Ndongou, fils de la localité, par ...
Lire l'article
Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga, a reçu le 28 septembre dernier les représentants de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) pour planifier le bon déroulement de la rentrée scolaire après la grève record qui a paralysé l'exercice précédent. A une semaine de la rentrée, aucun consensus n'a pu être trouvé entre les enseignants et la tutelle sur les dossiers en suspend, faisant peser le joug de nouvelles perturbations à l'entame de l'année scolaire. Le système scolaire gabonais est-il en panne ? Alors que les enseignants sortent d'une grève record qui a paralysé l'année 2008-2009, de nouvelles ...
Lire l'article
Plusieurs milliers d'élèves et enseignants ont repris massivement le chemin de salles de classes ce jeudi matin, après que la CONASYSED ait levé le piquet de grève pour une durée de 21jours. « Je suis très comptant de retourner aujourd'hui à l'école, nos cours étaient perturbés depuis la rentrée à cause de la grève des enseignants », a indiqué un lycéen du plus vieux établissements secondaires de Libreville , le Lycée Léon Mba. Contrairement aux autres jours depuis la rentrée de classes, les élèves en uniformes et les enseignants se sont déplacés nombreux dans les écoles de la capitale gabonaise a ...
Lire l'article
Les élèves en classes d’examen du Complexe scolaire d’Owendo, qui regroupe trois lycées dont le plus célèbre est le Lycée Technique National Omar Bongo, ont manifesté ce jeudi contre l’arrêt des cours consécutif à la grève des enseignants. Ils ont marché pacifiquement (même s’ils ont occupé la totalité de la voie roulante) de leur établissement jusqu’à l’Immeuble du 2 Décembre, qui abrite les bureaux du Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Ni le temps (particulièrement maussade qui a couvert le ciel à Libreville ce matin) ni la distance n’ont pu émousser la détermination des lycéens à faire entendre leur voix. « ...
Lire l'article
Le directeur de l’Ecole nationale d’art et manufacture (ENAM), Eyi Nzué Etienne, a présenté mardi à la presse, deux nouveaux bâtiments de quatre salles de classes entièrement équipés au sein de l’établissement. Selon la direction de l’établissement, la nouvelle dotation est l’œuvre du gouvernement de la République qui est animé par le souci d’impulser une nouvelle dynamique au sein de cette école. « Cette année nous recevrons 61 élèves en cycle moyen et 25 en cycle supérieur et nous avons recruté 15 enseignants par un appel à candidature », a déclaré M. Eyi Nzué. « Les enseignants qui n’ont pas été retenus ...
Lire l'article
Le gouvernement Gabonais a demandé mardi aux enseignants grévistes réunis au sein de la convention nationale des syndicats de l’Education (COSYNED), de lever leur mouvement de grève, en vue d’ouvrir les négociations. La COSYNED avait lancée samedi dernier, un mot d’ordre de grève pour le jourde la rentrée des classes, le lundi 6 octobre, estimant que le gouvernement n'avait pas pris en considération leur plate forme revendicative. Les enseignants avaient déposé au mois d’Août dernier,un cahier de charg qui demandait notamment une amélioration de sconditions de travail ainsi que l'harmonisation des primes et des salaires,l'augmentation de la prime de transport. Le premier ministre ...
Lire l'article
Quelques 300 mille élèves ont repris lundi le chemin des classes sur l'ensemble du territoire national, après trois mois et demi de vacance. Pour cette rentrée des classes, on estime à 20.000 le nombre d'enseignant dans le primaire et le secondaire. « Cette année nous allons nous battre pour améliorer l'enseignement dans notre pays », a déclaré dimanche dernier à la télévision nationale le ministre de l'Education et de l'Instruction civique, Michel Menga. Déjà, cette année académique s'annonce tumultueuse. Les enseignants réunis au sein de la coalition des syndicats du secteur de l'Education nationale (CONASYSED) exigent de meilleures conditions de travail. Cette rentrée ...
Lire l'article
L’APE de Léconi réhabilite deux salles de classes à l’école publique du Centre
Rentrée des classes 2010-2011: les premiers jours réservés au nettoyage des structures d’accueil
Déficit de près de 200 salles de classes dans le cycle pré-primaire dans l’Ogooué-Maritime
Ngounié-santé : Le Centre médical de Mandji Ndolou doté d’une ambulance neuve
Gabon : Ciel sombre sur la rentrée des classes
Gabon: Les élèves et enseignants massivement sur le chemin des classes à Libreville
Gabon: Les élèves des classes d’examen du Lycée Technique d’Owendo battent le macadam contre l’arrêt des cours
Gabon: L’ENAM se dote de deux nouveaux bâtiments
Gabon: Enseignants: Le gouvernement gabonais invite les enseignants à lever la grève pour de nouvelles négociations
Gabon: Près de 300 milles élèves reprennent le chemin des classes au Gabon

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Le CES de Mandji doté des nouvelles salles de classes

  1. Toto

    29 Jan 2010 a 04:51

    Arreter arreter, le CES de Mandji depuis 2000 avait reçu une inscription budgetaire afin de constuire d’autres batiments mais egalemnt d’en restaurer ceux existant. Les travaux avaient été confié à l’entreprise du boufon Jean François Ndongo. Il n’est pas mort, plus il est l’actuel ministre de l’intérieur.
    Pauvre CES, bien avant le premier Maire de la commue ex-pilote de Feu omar Bongo, avait reçu à titre spécial une enveloppe de 100.000.000 f pour l’edification de la barrière ,les logements , salle des profs et bibliothèque. Mais allez faire l’état de lieu!!! Bien que la barrière soit fait et à quel coûp où est donc passé le reste. Nous savons et nous ne sommes pas dupes d’une bonne partie à financer sa maison à un niveau de Mandji.
    Les populations sont en droit de reclamer audit parlementaire pour des detournements effectués par les pdgistes de Mandji :
    CES?
    Centre médical
    La tribune officielle? jusque là inexistante
    Refection prefecture et residence prefet
    Conseil Départemental?
    Halt garderie
    Centre social
    Voila quelques dossiers que nous devrons adresser à la table Ali l’emergeur en chef, car Mandji se trouve jusque la en immersion.
    Que la justice se saisisse ces budgeticides Manois!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*