Socialisez

FacebookTwitterRSS

Municipalité : Les Librevillois attendent des actions concrètes

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2010
Catégorie(s): Politique

Les conseillers municipaux de la commune de Libreville étaient réunis mercredi dans l’une des salles de l’hôtel ville Libreville autour de leur président, Jean François Ntoutoume Emane, pour entériner les décisions annoncées dernièrement lors de la présentation des vœux de nouvel an au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Pour s’occuper réellement des préoccupations de ses concitoyens, le maire avait décidé d’instaurer une gestion plus orthodoxe au sein de son institution. Dans le même temps, pour réaliser les économies substantielles, l’édile de Libreville avait décidé de revoir à la baisse le traitement du maire et de ses différents adjoints de la mairie centrale.

Au cours du conseil le président a décliné les mesures qu’il avait évoquées lors de la cérémonie de présentation des vœux. Il a informé les conseillers municipaux qu’il allait revoir à la baisse un certains nombres de choses notamment le nombre des conseillers politiques du maire. Mais combien de conseillers politiques sont en poste à la mairie de Libreville ? Combien la mairie devait-elle dégager par an pour assurer toutes leurs rémunérations ?

En tout cas, ces baisses envisagées des salaires des grands dirigeants (bureau du conseil municipal) et la suppression du poste de conseiller politique du maire représenteraient plusieurs milliers d’économie. On parle de 2 à 2,5 milliards de Fcfa. Cette somme viendra renforcer la part qui était déjà consacrée à l’investissement.

A mi parcours du mandat de l’actuel équipe municipale, quelques action ont été entre posés. Citons, l’aménagement des espaces, des monuments et des places publiques. Mais aussi la libération du trottoir avec la destruction des constructions anarchiques empiétant sur le domaine public, ainsi que l’enlèvement des épaves des voitures le long des routes et rues de la capitale.

Mais, pour autant, la mairie a une grosse épine sous le pied, à savoir la collecte des ordures ménagères. La société de valorisation des ordures ménagères (SOVOG) à beau faire des efforts, épave, tout le monde en convient, la mairie a montré des signes de faiblesse, notamment en ce qui concerne le ramassage et le traitement des ordures ménagères.

Le projet de construction d’une usine de traitement des ordures ménagères semble, pour beaucoup de Librevillois, être cette arlésienne dont tout le monde en parle sans jamais la voir.

Peut-être pour une action plus efficace, les autorités municipales gagneraient à ouvrir le secteur de la collecte et de traitement des ordures ménagères à la concurrence, peut-être que cela permettrait d’atteindre l’objectif d’une ville de Libreville un peu plus propre.

Avec la célébration du cinquantaine des indépendances Africaines, nul doute que les pouvoirs publics feront un geste conséquent (on parle d’une dotation spéciale de 35 milliards de Fcfa) pour aménager les voiries urbaines dont l’Etat de dégradation est reconnu de tous.

Bref, les économies réalisées permettent à la mairie d’avoir une large marge de manœuvre pour juguler, progressivement un certain nombre de préoccupations des Librevillois, qui commençaient à perdre espoir. Car, que pouvait faire la mairie sans moyens conséquents ? Rien, sinon rien. Ntoutoume Emane vient de montrer que cela ne pouvait plus durer. Maintenant, on attend de voir les premiers effets de son action après avoir pris ce train de mesures drastiques


SUR LE MÊME SUJET
Miss Gabon et ses dauphines sensibilisent les Librevillois
Le “Comité Défis des Femmes”, par le canal de Marie Noëlle Ada, Miss Gabon 2012 et ses dauphines, a sensibilisé les populations de Libreville sur le conditionnement des ordures ménagères et l’utilisation des bacs à ordures. Cette sensibilisation entamé par Marie Noëlle Ada, Miss Gabon 2012 assistée de ses dauphines à l’endroit des populations de Kinguélé et d’Angondjé avait pour objectif d’assainir ces deux quartiers et contribuer à l’éducation populaire. Notamment sur les règles élémentaires de civisme, à savoir le conditionnement des ordures ménagères, l’utilisation des bacs à ordures et des heures de sortie de ces détritus, c’est-à-dire de 18 ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Port-Gentil, André Jules Ndjambé, a remis aux services techniques de la municipalité un mini bulldozer, une mini-pelle mécanique, un camion benne de cinq tonnes et une camionnette avec benne, pour combattre l’insalubrité dans la capitale économique, a constaté un journaliste de l’AGP. Le matériel a été offert par le gouvernement gabonais, à la suite d’une demande de la mairie de Port-Gentil qui avait sollicité des équipements pour renforcer la capacité d’intervention de ses services techniques. ‘’Nous avons déjà reçu à ce jour, 80% des équipements demandés’’, a indiqué le maire, ajoutant que le nouveau matériel ...
Lire l'article
La coopération entre le Gabon et la France est marquée, depuis la fin des années 1990, par un ensemble d'actions concrètes qui, sur les plans financier, sanitaire, environnemental ou agricole, met en relief la relation d'entente bilatérale qui caractérise les deux pays amis. Concernant la plan stratégique, la France a financé avec le Gabon le séminaire politico-militaire "Gabon 2000" qui a eu lieu à Libreville les 16 et 18 juin 1999. Plus tard, en janvier 2000, la manœuvre militaire "Gabon 2000" s'est déroulée  dans le cadre de la matérialisation du concept de Renforcement des Capacités Africaines de Maintien de la ...
Lire l'article
Le président du Conseil municipal de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane préside un conseil municipal, ce matin mercredi à l’hôtel de ville de Libreville, qui se planchera certainement sur la réduction des effectifs de la mairie. M Ntoutoume Emane avait indiqué lors des vœux au chef d’Etat Ali Bongo Ondimba que ’’certains traitements y compris ceux des maires de la maire centrale seront revus à la baisse et certaines fonctions comme celles de conseillers politiques que certaines personnes occupent depuis 15 ans, voire plus, vont être supprimées. Tout comme seront débusqués des agents municipaux fantômes’’. Le maire avait promis ...
Lire l'article
Le député Richard-Auguste Onouviet à offert un camion semi-remorque pour le ramassage des ordures, ce 16 janvier, à la mairie de Lambaréné. Ce don va sans doute considérablement améliorer le travail de la mairie dans l’assainissement de la ville. Le maire de la commune de Lambaréné, à réceptionné le 16 janvier dernier un camion semi-remorque à bacs à ordures offert par le député de la ville, Richard Auguste-Onouviet qui entend par ce geste manifester ainsi son attachement à sa cité. La cérémonie de remise dudit don qui s’est déroulée en présence gouverneur de la province, Jacques Tsanga, et des conseillers municipaux mettait ...
Lire l'article
FRANCEVILE (AGP) – Les populations de la commune d’Okondja se montrent de plus en plus inciviques depuis quelques mois en raison du non respect des règles de propreté et d’hygiène édictées par la mairie, a constaté un journaliste de l’AGP. Deux mois seulement après l’installation dans la ville des bacs à ordures, notamment dans les points sensibles, les populations prennent un malin plaisir à les détruire et recommencent à jeter les ordures par terre, constate-t-on. Les agents municipaux chargés de ramasser ces ordures sont vilipendés à chacune de leurs sorties, les décourageant du coup. « Ces attitudes sont simplement regrettables quand on sait ...
Lire l'article
Quelques 94 conseillers municipaux sur 98 sont réunis en session extraordinaire depuis ce mercredi à l’hôtel de ville de Libreville où ils planchent, jusqu’à vendredi, sur les modifications des dispositions de la Direction générale des ressources humaines de la mairie (DGRH). Les conseillers réunis autour du maire central de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, examineront l’ensemble des modifications des textes inhérents à la réorganisation des missions de tous les services de l’hôtel de ville. Ainsi, la Direction générale des ressources humaines mettra en œuvre la politique de gestion des ressources humaines, des actions sociales, scolaires et sanitaires définie ...
Lire l'article
Les agents municipaux, bénéficiant de l’appui des forces de sécurité, ont démoli dix nouveaux box commerciaux vendredi à l’ex gare – routière de Libreville. L’opération coup de poing s’est déroulée devant les regards impuissants des propriétaires. La mairie de Libreville, reproche aux commerçants d’occuper illégalement les espaces publics placés sous son autorité. La construction desdits box n’a pas obtenu l’approbation de la maire qui veille à la gestion et l’organisation des espaces commerciaux de Libreville. « L’exploitation illicite des espaces publics entraîne un désordre que la mairie ne peut plus accepter », a déclaré l’un des agents municipaux pendant l’opération. Le 19 juin dernier, en ...
Lire l'article
La Société de valorisation des ordures ménagères (SOVOG) compte mettre un plan spécial de collecte des ordures ménagères à l'occasion des festivités marquant la commémoration de l'indépendance, a annoncé mardi le directeur de l'Exploitation, Guy Martin Biyogho. Ce dispositif prendra en compte tous les quartiers de la ville même ceux qui présentent les grosses difficultés d'accès. Selon ce responsable, pour cette période du 17 août, la SOVOG souhaite que les populations respectent « le bon geste », comme l’indique le slogan de la dernière campagne de communication qui consiste à déposer les ordures ménagères dans les bacs entre 18 et 21 heures. La ...
Lire l'article
Le ramassage des ordures ménagères dans les quartiers de la capitale gabonaise cause encore problème, à en juger par le volume des tas d’immondices visibles de jours comme de nuits sur les différentes artères et dans les quartiers de Libreville, pourtant de nombreuses sociétés pilulent dans ce secteur qui, en réalité, incombe à la mairie dont l’un des devoirs régaliens est de mettre ses agents sur le terrain pour effectuer le ramassage et le nettoyage des rues et des quartiers; or, à ce qui semble, les derniers équipes ayant dirigé l’hôtels de ville ont noué des partenariats et des conventions ...
Lire l'article
Miss Gabon et ses dauphines sensibilisent les Librevillois
La municipalité de Port-Gentil parée pour lutter contre l’insalubrité
Coopération Gabon – France: Des actions concrètes et significatives
Municipalité de Libreville: Vers la réduction de la masse salariale
Gabon : Onouviet offre un camion à la mairie de Lambaréné
Haut-Ogooué-siociété : Les populations d’Okondja de plus en plus inciviques
Gabon: Municipalité: les conseillers municipaux planchent sur les modifications des dispositions de la DGRH
Gabon: Municipalité : Dix box commerciaux démolis par la mairie de Libreville à l’ex gare routière
Gabon: La SOVOG met un plan spécial de collecte pour le 17 août
Gabon: Propreté de Libreville: une équation permanente de la municipalité

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Jan 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*