Socialisez

FacebookTwitterRSS

Plus de 16 milliards de francs CFA, budget de la mairie de Libreville

Auteur/Source: · Date: 31 Jan 2010
Catégorie(s): Economie,Société

Le Conseil municipal réuni à Libreville et présidé par le maire central, Jean François Ntoutoume Emane, a adopté vendredi dernier, à l’unanimité le budget de l’exercice 2010 à hauteur de 16.250.900.963 francs CFA, a constaté GABONEWS.

Réuni en Commission durant trois jours, les 98 conseillers de la commune de Libreville, en tête desquels l’édile de Libreville a manifesté sa satisfaction devant ce qu’il a qualifié de « devoir accompli ». En effet, le Conseil a mis en place une Commission des finances chargée d’examiner le projet du budget primitif présenté en vue de son adoption, malgré les nombreux amendements fait par certains des conseillers sur quelques aspects.
« C’est un sentiment de satisfaction, mais aussi de tristesse que nous éprouvons tous, parce que de l’avis général, une fois de plus, nous constatons que le plafond de la dotation qui nous a été fixée pour que nous puissions élaborer un budget en équilibre, au regard des besoins multiformes, pour une commune de plus de 800.000 âmes, cette dotation s’avère insuffisant » a déclaré le mairie, au terme du Conseil.

Equilibré en recettes et en dépenses, le budget de l’exercice 2010, adopté à 16.125.900.963 francs CFA, a prévu une partie de celui-ci pour l’investissement. Mais « notre consolation réside dans le fait que S.E Ali Bongo Ondimba, dans le cadre de la préparation de la commémoration du cinquantenaire de notre indépendance, a décidé d’allouer à la commune de Libreville et Owendo, une enveloppe de 35 milliards de francs CFA ».

Un comité de pilotage et des Commissions ad hoc ont été mises en place au sein desquelles la mairie de Libreville sera représentée par son premier responsables, Jean François Ntoutoume Emane en qualité de vice président et chapeauté par le premier ministre, Paul Biyoghe Mba.

C’est dans la part de la Commune de Libreville que le Conseil municipal pourrait profiter pour augmenter leurs actions en vue de l’investissement au profit de toute la commune et bien évidement pour la réussite du cinquantenaire de l’indépendance du pays.


SUR LE MÊME SUJET
Après deux ans de crise, la mairie de Port-Gentil a voté, le 22 août, une autorisation spéciale des dépenses de la commune, arrêtées à 4,8 milliards de francs CFA. Deux semaines après l’élection de Bernard Apérano, nouvel édile, l’Hôtel de ville de la capitale économique peut enfin achever plusieurs projets majeurs laissés en suspens. A l’issue du conseil municipal extraordinaire convoqué le 22 août à Port-Gentil par Bernard Apérano, nouveau maire de la ville, les 63 conseillers municipaux ont adopté à l’unanimité le montant de 4,8 de francs CFA correspondant à la partie «investissements» d’un projet de budget primitif rejeté ...
Lire l'article
Le Conseil d’administration du Fond d’entretien routier de 2ème génération qui a eu lieu mercredi a permis aux administrateurs d’examiner et d’adopter le budget de l’exercice 2011 qui s’élève en ressources et en emplois à la somme de 42,7 milliards de francs CFA. A l’issue de ce Conseil, il ressort que les ressources prévisionnelles pour l’année 2011 proviennent essentiellement de la redevance d’usure de la route (RUR), de la taxe complémentaire sur salaire (TCS), de la taxe sur les assurances (TA) et du report de trésorerie (RT). Cette année, les ressources affectées de l’Etat sont en augmentation de 15%, passant de ...
Lire l'article
Le budget de la mairie de Libreville pour l’exercice 2010 a été revu à la hausse de près de 4 milliards de FCFA par un conseil municipal extraordinaire réuni sous la présidence de M. Jean François Ntoutoume Emane, maire de Libreville. Le nouveau budget a été arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 19,704 de FCFA, en augmentation de 3,578 milliards de FCFA par rapport au budget initial qui était de 16,125 milliards de FCFA. La hausse substantielle du budget est le résultat du travail de recouvrement des recettes propres et la maîtrise de la ...
Lire l'article
Le conseil Economique et Social (CES) a entamé la semaine dernière à Libreville, une session extraordinaire consacrée à l’examen du projet de loi de finances de l’année 2011, qui s’établit à plus 2365 milliards de francs CFA, a constaté l’AGP. De source proche du dossier, au cours de leurs travaux, les Conseillers membres du CES doivent passer au crible les différents chapitres de ce projet de loi de finances et émettre à l’endroit du gouvernement, des suggestions pertinentes et contributives, en vue de la réalisation des différents projets de développement susceptibles de maintenir un niveau de croissance favorable au bien-être de ...
Lire l'article
Le budget du Gabon pour l'année 2010 a été arrêté à 2.214,5 milliards de francs CFA, soit 118,6 milliards de plus que celui que l'année 2009, selon le projet de loi de Finances rectificative adopté mardi en Conseil des ministres, indique un communiqué publié ce mercredi à Libreville. L'année dernière, le budget s'élevait en effet à 2.095,9 milliards de FCFA, une augmentation qui, selon le communiqué gouvernemental, provient de la plus value pétrolière et d'un meilleur recouvrement des recettes douanières. Le communiqué indique que 118,6 milliards de FCFA seront consacrés à certaines dépenses urgentes et sensibles comme le recrutement de 1.772 enseignants ...
Lire l'article
Le budget de l’exercice 2010, établi en recettes et en dépenses à hauteur de 2.096 milliards francs CFA, a été approuvé, en séance plénière par les Sénateurs, à Libreville et enregistre une hausse de 554,4 milliards de francs CFA par rapport à l’exercice précédent qui était de 1541,6 milliards de francs cfa. Cette année, on note une contraction du budget de fonctionnement de 29,39 milliards de francs CFA, liée principalement à une réduction de 36,97 milliards de fracs CFA des dépenses des biens et services. Aussi, dans l’exercice 2010, les dépenses hors amortissement de la dette s’évalueraient-elles à 1.775 milliards ...
Lire l'article
Le Porte-parole du gouvernement, René Ndémezo’Obiang, rendant public le rapport final du Conseil des ministres de jeudi à Libreville, a annoncé que le budget 2009, a été revu en baisse de 232,2 milliards de francs CFA.Selon le communiqué, le projet de loi des finances rectificatives 2009 est marqué par la poursuite du programme économique et financier entamé depuis avril 2007, appuyé par la FMI. A ce titre, rapporte la note « il se situe dans le prolongement du projet de société du Président Bongo Ondimba, « Mon Projet: des actes pour la Gabon », réaffirmé dans sa déclaration de politique générale ...
Lire l'article
Les 19 Conseillers de l’Assemblée départementale de Mougoutsi (Sud) ont voté ce vendredi le budget qui, contrairement, à l’an dernier, évalué à 51.752.881 Francs CFA est en recule de 1.479.732 francs CFA. Pour le Président de cette Institution, Louis Marie MABIKA NZAMBA, ce budget qui se chiffre à 50.273.149 Francs CFA n’est pas en mesure de répondre aux exigences de l’heure. Ce dernier, selon lui, héritant d’une situation financière désastreuse avec notamment la dette des cotisations à la Caisse nationale de sécurité sociales (CNSS) évaluée à 68.000.000 francs CFA. C’est pour cette raison que les Conseillers ont décidé de la mise en ...
Lire l'article
Les 33 Conseillers Municipaux de Tchibanga (sud-ouest) ont voté vendredi dernier le budget de l’exercice 2008- 2009. En baisse d’environ 30 000 000 de francs CFA, contrairement au budget de l’an dernier qui se chiffrait à 226.759.859 francs CFA selon le Maire Jérôme Kwenzi Mikala, ces prévisions auront pour priorité le social, avec notamment l’aide aux indigents et l’amélioration des voiries urbaines.
Lire l'article
Le nouveau ministre des Finances, Blaise Louembé, a présenté le projet de loi des finances 2009, qui a été adopté par le gouvernement lors du Conseil des ministres du 14 octobre à Libreville. Ce budget prévisionnel établit les charges à près de 2 485,5 milliards de francs CFA, en s’appuyant sur des estimations qui porteraient les ressources de l’Etat tous secteurs confondus à 2 414,9 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 38% par rapport à 2008. Etant donné l’influence potentielle de la conjoncture financière mondiale sur l’économie nationale, une vigilance accrue de la cellule de veille a été ...
Lire l'article
Gabon : 4,8 milliards de francs CFA pour la mairie de Port-Gentil
Economie / 42,7 milliards de francs CFA de budget 2011 pour le Fer 2
Le budget de la mairie de Libreville en hausse de près de 4 milliards de FCFA
Le budget 2011 établi à plus de 2365 milliards de francs CFA
Le budget 2010 du Gabon porté à 2.214,5 milliards de francs CFA
Le budget de l’exercice 2010 voté à hauteur de 2.096 milliards de francs CFA par les Sénateurs
Gabon: Le budget 2009 en baisse de 232,2 milliards francs CFA
Gabon: Le budget de l’Assemblée départementale de Mougoutsi se chiffre à 50.273.149 Francs CFA
Gabon: Le budget de la Mairie de Tchibanga se chiffre à 197.810.116 francs CFA
Gabon : Louembé table sur un budget de 2 485,5 milliards de francs CFA en 2009

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Jan 2010
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*