Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le PDG prépare son congrès extraordinaire de mars

Auteur/Source: · Date: 1 Fév 2010
Catégorie(s): Politique

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) tiendra les 13 et 14 mars prochains son congrès extraordinaire. Les travaux de ce congrès seront consacrés à la revitalisation des structures du parti afin de coller aux réalités du nouvel espace politique. Ce congrès sera l’occasion de régler la crise de leadership mis au grand jour lors de la dernière élection présidentielle.
Souhaité par nombre de ces cadres et très attendu par les militants de base, c’est les 13 et 14 mars prochains que le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) tiendra son congrès extraordinaire, pour la première fois sans la présence tutélaire de son illustre président fondateur décédé le 8 juin dernier à Barcelone, en Espagne.

Si la rencontre de cette concertation du 29 janvier dernier entre le Secrétaire général du PDG, Faustin Boukoubi, et les cadres du secrétariat exécutif du parti est restée discrète sur les grandes lignes des travaux de ce congrès, certaines sources proches des instances dirigeantes du parti espèrent que le congrès de mars sera l’occasion de finir le travail entamée par le 9e congrès et donner une orientation au parti.

L’un des objectifs du 9e congrès, si l’on s’en tient au discours du nouveau Secrétaire général et surtout du vice-président du parti, Ali Bongo, qui s’attaquait frontalement à tous ceux qui « ourdissent des complots contre le Président fondateur », était de débarrasser le parti des renégats qui entravaient la bonne marche du parti.

Pour beaucoup, au sein du parti, en dépit des sanctions prises à l’encontre de certains camarades incriminés, le 9e congrès avait manqué de finesse et de perspicacité pour débusquer les « vrais ennemis » du parti. La bataille pour l’investiture du candidat du PDG à l’élection présidentielle d’août 2009 et la tiédeur militante de certains camarades pendant la campagne, selon eux, ont permis de faire le point sur l’ampleur du ménage à faire.

Pour Faustin Boukoubi ces assises auront pour objectif de remobiliser les troupes après la dernière élection présidentielle qui a vu la victoire d’un des cadres du parti en vue des prochains scrutins à savoir les législatives et les sénatoriales prévues respectivement en 2011 et en 2012.
Cela ne sera pas une partie de plaisir pour peu qu’on se fie aux résultats de l’élection présidentielle. Le PDG a été battu dans plusieurs circonscriptions considérées des fiefs imprenables. Le parti doit au préalable régler la crise de légitimité du nouveau leadership et surtout se choisir des candidats acquis à sa cause, mais surtout capable de maitriser le terrain pour espérer conserver les 82 sièges qu’il contrôle à l’Assemblée nationale et maintenir en poste ses 1119 élus locaux sur les 1976 que compte le pays.

Par ailleurs, la disparition du président fondateur du parti a privé le PDG de son plus grand contributeur sinon l’unique. Dans quelle caisse le parti puiserai pour financer la campagne et tous ses candidats aux législatives et aux sénatoriales de 2001 et 2012 ? Car selon les sources proches du secrétariat général, les cotisations ne sont pas encore entrées dans les mœurs des militants. L’actuel président aura-t-il la largesse de son prédécesseur pour maintenir toujours huilée la machine qui l’a hissé au pouvoir? Les réponses à ces questions seront au cœur des préoccupations du congrès de mars.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP), formation de la majorité présidentielle, organisera  son congrès extraordinaire, le 1er mai à Makokou (Nord-est), a- t- on appris,  le week-end écoulé  lors de la rentrée politique de ce parti. Les assises du RDP seront placées sous le signe de la « renaissance », a annoncé le président par intérim de ce parti, Eustache Mahissé, qui a succédé à Pierre Emboni, démissionnaire.   Après le départ de Pierre Emboni, désormais pasteur, le RDP a officiellement enregistré l’arrivée d’Alain Claude Bilié –Bi-Nzé, député,  transfuge du Rassemblement Pour le Gabon (RPG), qui, dans ses nouveaux habits, a déclaré : « notre ...
Lire l'article
Paul Biyoghé Mba, a présidé vendredi dernier à l’immeuble Arambo de Libreville une réunion politique avec les militants et cadres du parti de la province de l’Estuaire. La rencontre portait sur trois points : présenter les élus du 10ème congrès extraordinaire tenu récemment, procéder à la délimitation de nouvelles fédérations et arrêter le programme de fête en différé du 42ème anniversaire du PDG. Paul Biyoghé Mba a effectivement présenté aux autres membres du parti les camarades qui ont été élus pendant ces assises du parti. C’est plus d’une soixantaine de militants qui ont reçu la confiance du PDG dans l’Estuaire, ...
Lire l'article
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) tient, du 13 au 14 mars 2010, un congrès extraordinaire placé sous le signe de la «redynamisation». Deux faits importants justifient sa convocation: la disparition, le 8 juin 2009 à Barcelone, du Président-Fondateur du PDG, Hadj Omar Bongo Ondimba ; l’avènement d’un des Vice-présidents du parti à la Magistrature suprême, en la personne d’Ali Bongo Ondimba. Le décès d’Omar Bongo Ondimba, qui a privé le PDG de son Président-Fondateur, la deuxième instance du parti selon l’ordre hiérarchique, après le congrès, constituait en lui-même un motif suffisant pour revisiter les statuts et restructurer le parti. S’il est ...
Lire l'article
Depuis bientôt trois heures, militants et sympathisants de l’Union Gabonaise pour le Développement et la Démocratie (UGDD, opposition) de Zacharie Myboto, ont rallié le Quartier Général de cette formation politique, sis à l’Ancienne Sobraga, à Libreville, à l’effet de tenir leur Congrès extraordinaire, a constaté GABONEWS. Des sources concordantes proches de la Direction de l’UGDD rapportent que la tenue de ce congrès, qui intervient quelques jours seulement après l’adhésion de certains ténors de l’opposition gabonaise à l’UGDD, devrait conduire à la fusion de plusieurs partis d’opposition et à la désignation de l’ancien ministre de l’Intérieur et candidat malheureux à l’élection présidentielle ...
Lire l'article
L’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) de Zacharie Myboto se réunira en congrès extraordinaire mardi à Libreville, a indiqué lundi une source proche de cette formation politique. Selon la source, ce congrès est convoqué dans le but de faire le point sur les derniers événements, notamment la dernière élection présidentielle et envisager l’avenir du parti. De source digne de foi, ce congrès extraordinaire pourrait examiner la possibilité de la fusion entre l’UGDD, le Mouvement africain pour le développement (MAD) de Pierre Claver Zeng Ebome qui avait soutenu l’ancien Premier ministre Casimir Oyé Mba à l’élection présidentielle du 30 ...
Lire l'article
Le secrétariat exécutif et le secrétariat général du Parti Démocratique Gabonais (PDG), s’activent pour l’organisation du congrès extraordinaire de cette formation politique se tiendra du 13 au 14 mars prochain à Libreville. En compte du discours du secrétaire général de cette structure politique Faustin Boukoubi ce congrès devra permettre de mettre un terme et surtout de mettre la main sur ceux des militants qui fomentent des complots contre le Parti et plus précisément mettre hors d’état de nuire ceux qui jusque là entravent la bonne marche du Parti Démocratique Gabonais. En réalité de l’avis de certains militants, le dernier congrès dit de ...
Lire l'article
Le Secrétaire exécutif du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi a annoncé, lors d’une rencontre avec des agents de permanence du Parti, vendredi dernier à Libreville, qu’un congrès extraordinaire de cette formation politique aura lieu les 13 et 14 mars prochains, rapporte ce lundi notre confrère du quotidien l’Union. Pour M. Boukoubi, ce congrès s’inscrit dans le contexte de la victoire du candidat PDG, Ali Bongo Ondimba, à la dernière élection présidentielle, et est placé sous l’autorité de Samuel Nzé Ndong, président du comité d’organisation. Revenant sur la dernière présidentielle, Faustin Boukoubi a également observé ...
Lire l'article
Jean-Francçois Ntoutoume Emane, vice –président honoraire du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pourvoir), par ailleurs maire de la capitale, a été désigné par acclamations président du bureau du Congrès extraordinaire du parti réuni ce dimanche à la Cité de la Démocratie à Libreville.
Lire l'article
Le Congrès extraordinaire du Parti démocratique gabonais (PDG-au pouvoir) ouvre ses portes ce samedi avec la distribution des documents et atteindra son apogée dimanche avec l’investiture officielle d’Ali Bongo Ondimba comme candidat du parti au pouvoir à l’élection présidentielle. Le discours, dimanche, du candidat Ali Bongo Ondimba, sera le temps fort de ce congrès extraordinaire en l’absence pour la première fois de son président-fondateur, Omar Bongo Ondimba décédé le 8 juin, à Barcelone, en Espagne. Malgré le deuil de 30 jours qui a pris fin le 8 juillet et les promesses d’unité des dirigeants héritiers de la première formation politique du ...
Lire l'article
Le président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole a procédé ce samedi à Libreville à l’ouverture des travaux du 11ème congrès extraordinaire de son parti, devant une foule immense des militants. Ce congrès d’un jour doit notamment investir le candidat du parti à la prochaine élection présidentielle prévue pour se dérouler le 6 septembre 2009 au plus tard. Au cours de ces travaux, les congressistes venus des neuf provinces du Gabon et de l’intérieur de la province de l’Estuaire où se trouve Libreville, doivent également adopter les grandes idées à développer lors de la campagne présidentielle à venir. Mba ...
Lire l'article
Le RDP tiendra son congrès extraordinaire le 1er mai à Makokou
Les conclusions du congrès extraordinaire présentées
Congrès extraordinaire du PDG/ La redynamisation du parti : un impératif
L’Union Gabonaise pour le Développement et la Démocratie (UGDD), tient son congrès extraordinaire
L’UGDD en congrès extraordinaire à Libreville mardi
POLITIQUE : Le PDG s’active pour l’organisation du congrès extraordinaire des 13 et 14 mars
Congrès extraordinaire du PDG les 13 et 14 mars prochains
Gabon: URGENT / La présidence du Congrès extraordinaire du PDG confié à Jean-Francçois Ntoutoume Emane
Gabon : Le congrès extraordinaire du PDG s’ouvre ce dimanche
Congrès-présidentielle : Ouverture du 11ème congrès extraordinaire du RPG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Fév 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*