Socialisez

FacebookTwitterRSS

Grève à l’UOB : Irrités par la mauvaise application du système LMD et le non paiement des bourses d’études, les étudiants entament une grève

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2010
Catégorie(s): Education

Les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) ont de nouveau barricadé le grand portail qui donne accès à la plus ancienne institution universitaire du Gabon, ce mardi, parmi les raisons évoquées y figurent la mauvaise application du système Licence, Master, Doctorat (L.M.D) et le non paiement de la bourse d’étude.

« On ne comprend pas qu’un système qui exige certaines normes en l’occurrence la disponibilité des salles, la révision des modes d’enseignement, la règlementation des crédits pour le passage en classe supérieure, mais surtout la mise en place d’une mobilité des enseignants et des étudiants, puisse être appliqué à l’U.O.B, », s’étonne un des étudiants grévistes remonté
A l’U.O.B, poursuit-t-il, « nous connaissons des problèmes infrastructurels, il y a un véritable manque criard d’amphithéâtre et de salles de classe, avec des effectifs pléthoriques cette année. A titre d’exemple, au département de droit, il y a près de 3.000 étudiants, contre 800 en psychologie, 1000 au département des lettres modernes, sans compter près de 1000 étudiants inscrits en première année. »

« Au regard de ces effectifs excessifs, comment peut-on réussir ? Est-ce que les autorités rectorales sont conscientes que le taux d’échec à l’U.O.B s’élève au fil des ans ? Comment peut-on appliquer un système éducatif international et fouler au sol les normes qu’il impose ?» , s’est interrogé un étudiant qui légitime ce mouvement de grève.

Outre les problèmes susmentionnés, les étudiants revendiquent le paiement de leurs bourses, la construction et la disponibilité effective des latrines, car ironie du sort, il n’existe pas de lieux de commodités au sein de la plus vieille université gabonaise.

Aussi, exigent-ils, la construction de salles et des amphithéâtres adaptés, la révision globale de l’application du système L.M.D à l’U.O.B.

Pour finir, les étudiants interpellent les plus hautes autorités du pays, le Président de la République en premier, puis le Premier ministre, qui prônent tous « l’émergence », à se pencher urgemment sur les problèmes sempiternels de l’Université Omar Bongo, partant de l’enseignement supérieur au Gabon.

Du côté de l’administration rectorale, aucune langue n’a voulu se délier. D’autres agents, notamment certains enseignants, relèvent que « ce sont toujours les mêmes étudiants qui ternissent l’image de l’U.O.B, on ne peut pas comprendre que juste après les états généraux, les prises de contacts avec le ministre de tutelle, on puisse freiner la bonne marche des cours à cause des sensibilités minoritaires.”


SUR LE MÊME SUJET
Les taux de bourses des étudiants gabonais résidant en France seront revus à la hausse à partir du 1er janvier 2012 avec effet rétroactif au mois de septembre 2011, a-t-on appris auprès des responsables français du Centre national des oeuvres universitaires (CNOUS). Les nouveaux montants tels que désormais exigés par les autorités françaises aux étudiants étrangers désireux d’obtenir un titre de séjour étudiant en France , 536 euros pour le premier cycle, 615 pour le second et 777 pour le cycle doctoral seront appliqués. Interrogé à cet effet, le délégué fédéral de l'UJPDG-France, Vivien Péa qui était monté au créneau il ...
Lire l'article
A la veille de la célébration de la fête nationale, le président de la République, dans son traditionnel discours à la nation, a annoncé que les bourses des étudiants gabonais à l’étranger se verraient augmenter de 10%, tandis que ceux effectuant leurs études dans le pays, auront un surplus de 25% afin qu’étudier au Gabon ne soit plus considéré comme une punition.
Lire l'article
Les étudiants de l’Ecole nationale des eaux et forêts (ENEF), basée au Cap Estérias, dans le nord de Libreville, ont mis fin à la grève déclenchée mardi, à la suite de la satisfaction de leur principale revendication qui était le paiement de la bourse, a constaté un journaliste de l’AGP. ‘’Nous avons eu la bourse mais d’autres problèmes restent en suspend, notamment, le transport, l’amélioration de nos conditions de vie au campus, la réouverture de notre cybercafé’’, a déclaré un étudiant. Pour faire aboutir leurs revendications, les grévistes ont boycotté, les cours mardi et fait du tapage devant ...
Lire l'article
Les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville ont de nouveau manifesté jeudi pour revendiquer le versement de leurs bourses et de meilleures conditions d’études. Pour attirer l’attention du gouvernement gabonais, ils ont brûlé des pneus et érigé des barricades sur la voie publique, perturbant la circulation sur le boulevard Léon Mba une bonne partie de la journée de jeudi. Il a fallu l’intervention de la gendarmerie pour rétablir l’ordre, à coups de gaz lacrymogène. Les grévistes réclament le versement d’un trimestre de bourse. ‘’Nous ne pouvons pas faire des études universitaires sans argent. Ca nous fait ...
Lire l'article
L’Etat gabonais est dans l’illégalité totale du fait que la bourse perçue par les étudiants gabonais, a été votée par la loi des finances 2009-2010 qui prend effet jusqu’à la prochaine loi des finances de février ou mars 2011. Pendant ce temps, tous les ayants droits de la République Gabonaise doivent bénéficier de leurs allocations ou prestations, à l’instar des étudiants boursiers Je rappelle au pouvoir adultérin gabonais que la loi dans une République qui se respecte n’est pas quelque chose que quelqu’un peut suspendre n’importe comment. La Commission nationale des bourses et stages, cherchant à tout mettre à plat, crée ...
Lire l'article
Les étudiants de l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM) sont entrés mercredi en grève et ont posé des barricades à l’entrée de l’institution, a constaté un journaliste de l’AGP. Les étudiants apportent leur soutien aux 41 camarades frappés de différentes sanctions allant jusqu’à l’exclusion pour certains. Un conseil de discipline a eu lieu au sein de l’université pour statuer sur des cas d’indiscipline et de violences au sein du campus et dans les salles de classes. L’USTM connaît chaque année des problèmes de discipline liés au bizutage, au vol et aux viols.
Lire l'article
Les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville rempilent; ils ont de nouveau barricadé le grand portail qui donne accès à la plus ancienne institution universitaire du Gabon, entravé la circulation des automobiles par des barrages, des pneus brûlés et des bois ramassés à l’emporte pièce, ceci en vue de réclamer le paiement de leurs bourses d’étude, a-t-on constaté ce jeudi. On pouvait constater sur les lieux la présence de force de l’ordre tentant de mettre de l’ordre face aux étudiants, visiblement en colère. Le but poursuivi est de dégager la voie menant au quartier Derrière la prison et ...
Lire l'article
Les étudiants de l’UOB en colère réclament l’application du système LMD
Les étudiants de l’Université Omar Bongo en colère sont de nouveau descendus dans la rue mardi à Libreville, au terme d’une assemblée générale tenue sous l’arbre à palabre, pour reclamer l’application stricte du système Licence Master Doctorat (LMD. Conduit par le bureau de la Maison des étudiants, les intervenants après examen des points inscrits à l’ordre du jour, ont décidé d’exiger au rectorat, l’application du système Licence Master Doctorat (LMD) à l’UOB et le paiement régulier des bourses. Les étudiants reclament également la construction des toilettes publiques, la réfection et l'équipement de la Bibliothèque, la rénovation du restaurant universitaire, du centre médical, ...
Lire l'article
Total Gabon, entreprise spécialisée dans la production pétrolière offre quatre bourses d’études supérieures aux élèves gabonais afin de suivre une formation de technicien supérieur en maintenance industrielle à l’Institut supérieur de technologie d’Afrique centrale (ISTAC) de Pointe-Noire (Congo) pour l’année académique 2009-2010. Pour obtenir ces bourses, il faut être âgé de moins de 24 ans et être titulaire d’un baccalauréat de série scientifique ou technique (C, D,E,F ou S). Les élèves de classe de terminale sons admis à concourir sous réserve de l’obtention du Bac. Le concours d’admission à cet institut aura lieu les 15 et 16 mai prochain simultanément à ...
Lire l'article
Les étudiants de l'Université Omar Bongo (UOB) de Libreville sont entrés mercredi en grève pour réclamer le paiement de leurs bourses, a constaté un journaliste de l'AGP. Mercredi matin, les étudiants ont posé des barricades et brûlé des pneus sur la voix publique, a-t-on constaté. ''On nous a dit que la bourse sera à nouveau payée par trimestre. Nous ne voulons pas de ça'', a indiqué à l'AGP un étudiant ayant exigé l'anonymat. Une rencontre avec les autorités rectorales n'avait pas abouti à des solutions concrètes pouvant satisfaire les doléances des étudiants, selon les grévistes. Les grévistes réclament aussi que le nombre des repas ...
Lire l'article
Enseignement supérieur / Les taux de bourses des étudiants gabonais revus à la hausse en janvier 2012
Société / Les bourses des étudiants gabonais augmentées de 10 et 25%
Fin de la grève des étudiants de l’ENEF
Mouvement d’humeur des étudiants de l’UOB pour réclamer le paiement de la bourse
Suppression abusive des bourses des étudiants gabonais à l’étranger: Qu’on arrête l’amalgame!
Haut-Ogooué-éducation : Les étudiants de l’USTM de nouveau en grève
Le non paiement de la bourse, cause d’une nouvelle grève à l’UOB
Les étudiants de l’UOB en colère réclament l’application du système LMD
Total Gabon offre 4 bourses études aux futurs admis à l’ISTAC
Gabon: Les étudiants de l’UOB en grève pour exiger le paiement des bourses

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*