Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’Université Laval pour l’éducation des enfants du Gabon

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2010
Catégorie(s): Coopération

L’objectif du projet est simple : « Étudier et documenter le processus d’intégration du micro-ordinateur dans l’ensemble des classes de l’École Normale Supérieure ( ENS ) de Liberville, au Gabon ». En point de presse le 27 janvier dernier, le superviseur du projet, Jacques Désautels, annonçait également la création d’un guide d’implantation pour le reste des écoles du Gabon dans le but d’aider les enseignants gabonais dans leur compréhension de l’informatique.

La présentation du projet s’est poursuivie avec une explication de ce qu’est le XO : « Pour une communauté comme celle de Liberville, le XO est un outil pédagogique d’enseignement fort intéressant », assure Kaçandre Bourdelais, étudiant à la maîtrise à la Faculté des sciences de l’éducation. « Les enfants vont pouvoir avoir accès à des jeux éducatifs, à Internet, à des logiciels de jeux pédagogiques, et bien plus encore. »

M. Bourdelais poursuit et explique qu’à l’aide de microordinateurs, l’enseignant peut transmettre directement des exercices, des textes ou des documents multimédias aux élèves, sans autre support nécessaire. Les élèves peuvent également communiquer entre eux à l’aide d’un système intégré de réseautage, un outil qui pourrait s’avérer indispensable au Gabon, où le manque de ressources pédagogiques est alarmant.
À chaque enfant sa couleur
Un des aspects les plus importants, fait valoir Kaçandre Bourdelais, est que les élèves pourront s’identifier personnellement à l’ordinateur grâce à leurs différentes couleurs. « Le taux de décrochage scolaire au Gabon est alarmant : on parle ici de plus de 44 % des élèves qui ne se rendent pas en 6e année », souligne Jacques Désautels. « Cependant, poursuit-il, cela peut changer grâce aux XO puisqu’il y a un rapport au savoir qui s’installe entre l’enfant et l’école ». Une bibliothèque virtuelle contenant plus de 30 000 livres palliera au manque d’accessibilité aux bibliothèques. « Bref, grâce au XO l’enfant n’est plus dans une relation de passivité à l’école », assure M. Désautels.

Des observations sur le terrain ont été menées en février 2008, préalablement à l’instauration du projet. Avec l’assistance de deux professeurs de l’ENS, Kaçandre Bourdelais a été en mesure d’observer que les élèves essayaient de résoudre et de comprendre des problèmes que leur offrait le XO ensemble. L’essai a permis de dynamiser la situation éducative : les élèves étaient plus engagés dans leur apprentissage.

Le micro-ordinateur XO est une création de l’organisme One Laptop per Child ( OLPC ) et a été conçu spécialement pour les enfants des pays en développement. Il est fait de matériaux résistants, est facilement rechargeable, dispose d’une connexion Wi-Fi, de 4 ports USB et d’un écran tactile.

source: impact campus 


SUR LE MÊME SUJET
Université Omar Bongo: Les étudiants optent pour le dialogue
Au terme de l’entretien au siège du Parti démocratique gabonais (PDG) avec le secrétaire national, Axel Jesson Ayénoue, les étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville ont opté pour le dialogue dans le dénouement de la crise née de la suppression de bourse de plusieurs d’entre eux. Les étudiants de l’Université Omar Bongo qui observent un mouvement d’humeur depuis la semaine dernière, afin de protester contre les nouvelles conditionnalités de d’obtention de la bourse d’études, ont décidé hier de nouer le dialogue avec les autorités compétentes. L’annonce a été faite au cours de l’entretien qu’ils ont eu au siège du Parti ...
Lire l'article
L'absence d'un transport exclusivement réservé aux élèves de la capitale gabonaise, comme cela se faisait il y a quelque temps, constitue une véritable "épine dans le pied" de nombreux parents d'élèves qui éprouvent toutes les peines du monde à financer le transport de leur progéniture chaque jour de classes. Nombreux sont ces parents qui déboursent entre 5 000 et 10 000 FCFA par jour, voir plus, uniquement pour assurer le transport de leurs enfants de la maison à leur établissement et vice versa. Compte tenu de l’importance des sommes déboursées quotidiennement par les parents dont plusieurs sont issus des couches défavorisées ...
Lire l'article
En partenariat avec l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) et le Centre d’application agropastoral de Franceville (CAAF), la Société forestière Rougier-Gabon développe un programme d'initiation aux métiers de la terre depuis le début de l’année scolaire 2010-2011, à l'intention des écoliers de la circonscription académique du Haut-Ogooué. Ce programme, intitulé «Jardins et pépinières en milieu scolaire», ambitionne de favoriser la maîtrise et l'appropriation des techniques et gestes agrestes élémentaires par les écoliers, en se basant sur le postulat selon lequel l'autosuffisance alimentaire pourrait être atteinte à terme, à condition que chaque citoyen ...
Lire l'article
La directrice de l'enseignement pré-primaire, Béatrice Meza, a offert des trousseaux scolaires aux enfants des classes pré-primaires de l'école publique du Cap Estérias et de Malibé II, a constaté surplace un journaliste de l'AGP. 52 trousseaux scolaires au total ont été remis mardi dernier à 31 élèves de l'école publique du Cap Estérias et à 21 autres de l'école publique de Malibé II par la directrice de l'enseignement pré-primaire. Cartables, imperméables, crayons, cahiers, gommes et gourdes ont été acquis grâce à l'appui du programme d'aide aux personnes démunies du ministère des Affaires sociales. Mme Meza a indiqué que le don a pour but ...
Lire l'article
Le projet d’introduction des ordinateurs XO au Gabon suit son chemin, les pilotes du programme viennent d’annoncer la création d’un guide d’implantation de l’ordinateur dans les écoles gabonaises. Ces ordinateurs pédagogiques doivent permettre de pallier en partie le manque d’outils didactiques et de ressources documentaires dans les écoles gabonaises. Initié au Gabon dans le cadre du partenariat entre l’Ecole normale supérieure (ENS) de Libreville et l’Université de Laval, au Canada, le projet One Laptop Per Child (OLPC) s’est récemment doté d’un nouvel outil. En point de presse le 27 janvier dernier, le superviseur du projet, Jacques Desautels, a annoncé la ...
Lire l'article
L’international gabonais évoluant à Laval (L2, française), Fabrice Do Marcolino, a inscrit son premier but de la saison 2009 -2010 avec son nouveau club à l'occasion du premier tour de la Coupe de la Ligue, Laval s'est imposé face à Arles sur la marque de 5 buts à 0, rapporte ce dimanche le site sportif « Les Panthères du Gabon ». Notre source rapporte que pour sa première sortie de la saison avec Laval, l'attaquant gabonais, Fabrice Do Marcolino, qui a inscrit son premier but, a montré le chemin de la victoire à son nouveau club à la 33ème minute de ...
Lire l'article
Douze élèves du Collège Pascal Nze ont été interpellés et gardés à vue vendredi à la brigade de gendarmerie de Cocobeach (Estuaire) pour avoir balancé les tracts dans la ville avec des propos injurieux à l'endroit du maire de cette ville. Les auteurs de ces tracts expriment leur mécontentement face à la décision du maire de fermer le bar dancing '' Africa fiesta'', un bar où tous les jeunes et élèves se retrouvaient tous les soirs pour consommer des alcools, du chanvre et où se déroulent plusieurs bagarres. L'identité de ces 12 élèves n'a pas été révélée à la presse.
Lire l'article
Plusieurs dizaines d’enfants en âge scolaire du canton Mougoutsi dans la province de la Nyanga, issus de familles démunies, ont reçu gracieusement des trousseaux scolaires de la part de Beni Ngoua Mbina, député du troisième siège du canton Douvongou-Moukalaba. Environ 350 cartables assortis d’articles scolaires ont été distribués par Beni Ngoua Mbina, l’élu du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité) dans le département de Mougoutsi, district de Moukalaba aux élèves du primaire, « des familles économiquement faibles. » Selon Béni Ngoua Mbina celle-ci vise à donner « un coup de pouce » aux parents démunis, pour améliorer les conditions d’apprentissage des ...
Lire l'article
Cette allocation de rentrée scolaire décrétée par le président de la République, Omar Bongo Ondimba, entre dans le cadre du régime fixant les prestations familiales aux Gabonais économiquement faibles. LA Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), récemment mise en place sur le plan juridico-administratif, commence à réaliser les missions qui lui sont dévolues. Avec le lancement depuis hier, sur l'ensemble du territoire nationale, de l'opération de paiement de l'allocation familiale de rentrée scolaire décidée lors du conseil des ministres du 25 septembre dernier. Une opération qui, il faut le souligner, n'est autre que la résultante de la concrétisation ...
Lire l'article
Les élèves de l'école primaire de Popa, province de l'Ogooué-Lolo (Sud-est), ont connu une année blanche à cause de la démission des instructeurs occasionnée par le manque de route a indiqué, jeudi, un parent d’élève. « Je vais solliciter du ministre de l'Education nationale que cette école soit récupérée par l'Etat. De ce fait, les enseignants seront envoyés ici par le ministère », a indiqué le député de la contrée, Gaston Mindoungagni. Les parents d’élèves de cette localité souhaitent que les autorités gouvernementales fassent des efforts pour eux. « Nous voulons que le gouvernement pensent à nous. Il n’y a plus ...
Lire l'article
Université Omar Bongo: Les étudiants optent pour le dialogue
Education / L’absence de transports scolaires : véritable casse-tête pour de nombreux parents d’élèves
Education: Initiation aux métiers agrestes pour les écoliers de Franceville
Cap Estérias: Des trousseaux scolaires pour les enfants des écoles pré-primaires
Gabon : Les «petits ordinateurs verts» bientôt en province ?
Gabon: Fabrice Do Marcolino inscrit son premier but avec Laval
Gabon: Education : Douze élèves interpellés pour diffusion de tracts insultant le maire de Cocobeach
Gabon: Un député offre des trousseaux scolaires aux enfants du canton Mougoutsi
Gabon – Education: Prés de 250 000 enfants bénéficient de l’allocation de rentrée scolaire
Gabon: Une année blanche pour les enfants du primaire à Popa


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2010
Catégorie(s): Coopération
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*