Socialisez

FacebookTwitterRSS

Economie : CIMGABON table sur une production de 500.000 tonnes dans trois ans

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2010
Catégorie(s): Economie

Le ministre des mines, du pétrole et des hydrocarbures a reçu mardi dernier en audience à son cabinet de travail, le Directeur général de la société cimentière CIMGABON, David Jamieson pour discuter de la situation qui prévaut actuellement au sein de cette société qui est en proie à certaines difficultés, notamment la concurrence suscité par des importateurs de ce matériel.

En effet, cette société de droit privé dénommée ‘’Ciments du Gabon’’ et privatisée en 2000, a détenu le monopole de la production et de la vente du ciment et du clinker sur le marché national depuis 1981. Suite à la baisse de la production du clinker a de 40 % liée aux problèmes techniques entre 2004 et 2006, CIMGABON a dû importer cet intrant des pays asiatiques.

Pour faire face à la pénurie ainsi créée et en vue de renflouer le marché national marqué par une forte demande, le gouvernement gabonais avait ouvert le marché en important et vendant du ciment en provenance de Chine.

En raison donc de cette importation massive du ciment chinois, l’année 2009 qui vient de s’achever n’aura pas été bonne pour CIMGABON, selon son Directeur général, la société ayant perdu 60% de parts du marché, contre 75 % en 2008. C’est pourquoi il estime qu’avec l’appui du gouvernement, il estime qu’il y a de l’espoir pour cette année.

Pour redresser la situation, la société a fait l’objet d’un programme de restructuration qui a bien marché l’année dernière, selon M. Jamieson, eu égard aux efforts consentis par la société en baissant les coûts de production.

Il a regretté que ces efforts ne puissent freiner les importations de ciment. D’où la situation difficile que traverse la société. C’est ainsi qu’en 2009, la production de ciment a été de 240.000 tonnes sur une prévision de 400.000 tonnes. Au mois de janvier dernier, sur une production de 28.000 tonnes, CIMGABON n’a pu écouler que 13.000 tonnes. Ce qui est très préoccupant pour la direction générale de l’entreprise.

Pour autant que la situation ne soit pas rose, CIMGABON ne baisse pas les bras. ‘’Nous avons dit à M. le ministre que nous avons un projet de construction d’une nouvelle usine de production de clinker à Ntoum. Ce projet nécessite un investissement lourd compris entre 80 et 100 millions d’Euros’’, a indiqué M. Jamieson.

Outre Ntoum, deux autres sites, à Meba et à Nkoltang, seront également mis en valeur en vue de booster la production. Qui est actuellement de 400.000 tonnes, mais devra atteindre 500.000 tonnes dans deux ou trois ans, selon les prévisions de la direction générale de la société, grâce à l’installation d’une nouvelle ligne de production capable d’atteindre 700.000 tonnes. Avec pour objectif la satisfaction totale du marché national, et pourquoi pas, l’exportation vers les pays de la CEMAC, a affirmé le Directeur général de CIMGABON

La société des ‘’Ciments du Gabon’’ a été rachetée en décembre 2000 par le groupe germano-norvégien Heidelberg ciment à hauteur de 75% du capital, devenant ainsi CIMGABON. Alors que la part de l’Etat gabonais est de 25%.
 


SUR LE MÊME SUJET
La Société gabonaise de raffinage (Sogara) vient d’annoncer une production record de 926 000 tonnes pour le compte de l’année 2011. Le directeur de la Société gabonaise de raffinage (Sogara), Pierre Reteno Ndiaye, vient d’annoncer une production de 926 000 tonnes en 2011 contre 900 000 tonnes en 2010. Le patron de la Sogara a également annoncé un objectif de 950 000 tonnes en 2012. La SOGARA produit du fuel, du bitume, du gasoil, de l’essence, du kérosène et d’autres hydrocarbures comme le pétrole lampant et le gaz. 80% de sa production est destinée au marché national dont les besoins sont ...
Lire l'article
Gabon : La SOGARA a atteint son record de production avec 926 000 tonnes en 2011
Le directeur général de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA), Pierre Reteno Ndiaye a récemment annoncé à son personnel que la société avait atteint son record de production en 2011 avec 926 000 tonnes contre 900 000 tonnes en 2010. La SOGARA qui envisage de raffiner 950 000 tonnes d’hydrocarbures en 2012 a toutefois rencontré courant 2011 des difficultés d’ordre technique, notamment avec des outils de production vieillissants. La SOGARA qui produit différents hydrocarbures, possède un capital de 1,2 milliard de francs CFA réparti entre Total (43,84%), l’Etat gabonais (25%), Portofino Assets Corporation (16,99%), Petro Gabon (11,67%) et l’Italien ENI International (2,50%). La ...
Lire l'article
La Sucrerie africaine du Gabon (SUCAF-Gabon) vise une production sucrière de 26 600 tonnes pour sa campagne de cette année, lancée le 19 mai dernier, a appris l’AGP de sources proches de l’entreprise. Selon la source, ouvriers de la société et saisonniers ont quatre mois pour récolter les 5 000 hectares de cannes que compte cette entreprise à Ouélé, petite localité située à près de 50 km de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est). L’année dernière, SUCAF-Gabon a produit 26 850 tonnes alors qu’elle s’était fixée pour objectif 26 002 tonnes, contre 26 234 en 2009 et ...
Lire l'article
La société gabonaise de raffinage (SOGARA) envisage de porter sa production à 1.000.000 de tonnes en 2011 contre 900.000 en 2010, a annoncé son directeur général, Pierre Reteno Ndiaye, au cours d’une conférence de presse, tenue au siège de l’entreprise à Port-Gentil (Ouest). Pour atteindre cet objectif, M. Reteno Ndiaye a indiqué que la société va notamment fiabiliser les équipements en vue de l’intégrité et de la sécurité des investissements, augmenter le rendement par produit, développer des compétences de la société et réintroduire les droits de douane dans la structure des prix de l’entreprise. La SOGARA compte ...
Lire l'article
Le Gabon attend une production de manganèse de 5,3 millions de tonnes en 2012, contre 3,2 millions de tonnes en 2010, grâce à l’arrivée d’un nouvel opérateur chinois dans le secteur jusque-là contrôlé par la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du groupe français ERAMET. Conformément à un accord signé en 2010 avec les autorités gabobnaises, en marge de la visite officielle en Chine du président Ali Bongo Ondimba, la société chinoise CICM Huazhou Gabon SA est titulaire d’un permis d’exploitation à Ndjolé, dans le centre du Gabon. Le lancement des activités de CICM devrait se traduire par ...
Lire l'article
Le Gabon vise, en 2014, une production de 1252,9 tonnes de café, réparties sur une surface cultivable de 4548 ha, selon le directeur général de la Caisse de stabilisation et péréquation (CAISTAB), Mathias Otounga Ossibadjouo. Selon les statistiques de la CAISTAB, la production la plus importante, soit 1483,3 tonnes, réparties sur 1005 hectares, devrait provenir de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon. La production du café et du cacao a atteint son niveau record au Gabon en 1975 avec 17.000 tonnes. Depuis lors, elle stagne à 300 tonnes l’an, selon les statistiques de la direction ...
Lire l'article
Les Ciments du Gabon (CIM Gabon) n'a pu écouler que 53% de sa production en janvier. Selon son directeur général, David Jamieson, sur une production de 28 000 tonnes de ciment, la société n'a pu vendre que 13 000 tonnes. « Cette chute des ventes est le prolongement des contre-performances enregistrées en 2009 », a ajouté Jamieson, qui attribue cette situation à la concurrence du ciment importé de Chine et du Cameroun. La part de marché de la CIM est passée de 70% à fin 2009 à 60% en janvier 2010. L'année dernière, la CIM n'a pu produire que 240 000 ...
Lire l'article
La société Les Ciments du Gabon (CIM Gabon), longtemps détentrice du monopole de la vente du ciment, s'est retrouvée avec un écoulement de sa production d'à peine 53 pour cent, a annoncé, jeudi, son administrateur directeur général, David Jamieson. Sur une production de 28.000 tonnes de ciment en janvier, la cimenterie n'a pu écouler que 13.000 tonnes, soit moins de la moitié. Ainsi, 15.000 tonnes de ciment sont invendues, représentant un peu plus de 53 pour cent de sa production. "Cette chute des ventes est le prolongement des contre-performances enregistrées en 2009", a expliqué M. Jamieson. Selon lui, l'importation du ciment fabriqué ...
Lire l'article
Le ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekalé, a reçu le 2 février le directeur général de CIMGABON, David Jamieson, pour faire le point sur la santé de la société qui souffre depuis quelques années de la concurrence extérieure sur le marché local. Malgré des invendus record ce début d’année, la société cimentière envisage d’ouvrir de nouvelles carrières pour augmenter sa production et récupérer ses parts de marché. Malgré de grosses pertes enregistrées en 2009 et un début 2010 peu reluisant, la société cimentière CimGabon envisage d’investir pour augmenter sa production et récupérer ses parts de marché. A ...
Lire l'article
Le Gabon pourrait produire 250.000 tonnes de clinker (la matière première du ciment) en 2009, selon le quotidien L’Union de vendredi qui cite les responsables de l’unique producteur de ciment dans le pays, Cim-Gabon, filiale du norvégien Scancen. En 2007, l’entreprise n’avait pu livrer que 220. 000 tonnes pour une demande estimée à 360.000 tonnes dans le pays. Privatisée depuis 2000, CIM-Gabon peine à satisfaire la demande locale au point où le Gabon s’est vu obligé d’importer du ciment de l’étranger en Entre 2005 et 2007. L’entreprise dont la capacité de production est de 1000 tonnes jour a été créée en 1978.
Lire l'article
Gabon : Production record de 926 000 tonnes à SOGARA
Gabon : La SOGARA a atteint son record de production avec 926 000 tonnes en 2011
SUCAF Gabon table sur 26 600 tonnes de sucre pour la campagne sucrière 2011
La SOGARA table sur une production de 1.000.000 tonnes en 2011
Le Gabon attend une production de 5,3 millions de tonnes de manganèse en 2012
Le Gabon vise une production de plus de 3000 tonnes de café en 2014
Gabon : la CIM perd des parts de marché dans le ciment
Le Gabon peine à écouler sa production de ciment
Gabon : CIMGABON joue la politique du rhinocéros
Le Gabon pourrait produire 250. 000 tonnes de clinker en 2009


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*