Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Biyoghe Mba veut assigner les enseignants grévistes en justice

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2010
Catégorie(s): Education,Photos

Dans une noté adressée aux enseignants grévistes le 1er février, le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, a menacé de sanctionner ou de poursuivre en justice les enseignants ayant indûment perçu les bons de caisses des mois d’octobre et novembre 2009. En réaction à cette note, les enseignants réunis autours de la Convention nationale des Syndicats du secteur éducation (CONASYSED), ont menacé de boycotter la fin du premier trimestre en faisant de la rétention de notes.

Les enseignants grévistes qui ont indûment perçu les bons de caisse des mois d’octobre et novembre 2009 pourraient bientôt être sanctionnés ou se voir assigner en justice, selon une note qui leur a été adressée le 1er février dernier par le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba.

Selon Biyoghe Mba, ces enseignants n’auraient du toucher que «les indemnités de logement et les allocations familiales, tel prévu par la loi». Le Premier ministre reproche aussi aux enseignants d’avoir déclenché une grève sans préavis au sortir d’une de leur concertation commune, sans en assurer le service minimum.

«Accorder une telle facilité risque de perpétuer des pratiques dont la récurrence est à l’origine de la destruction du système éducatif gabonais, que l’ensemble de la communauté nationale ne cesse de déplorer et dont il est envisagé une réforme profonde», fustige le Premier ministre.

Réunis en assemblée générale le 3 janvier dernier à leur siège de la Peyrie à Libreville, les enseignants réunis autours de la Convention nationale des Syndicats du secteur éducation (CONASYSED), ont pour leur part menacé de boycotter la fin du premier trimestre en faisant de la rétention de notes

Mécontents de cette menace du chef du gouvernement, les membres de la CONASYSED dénoncent la rétention de leurs bons de caisse du mois de décembre et même janvier, alors qu’ils ont repris les cours le 16 décembre 2009, suite à la signature d’un protocole d’accord avec le gouvernement deux jours plus tôt.

Pour la CONASYSED, l’attitude du gouvernement est de nature «à réveiller les vieux démons de la contestation et de la révolte de notre système éducatif». Le groupement syndical prévoit de se retrouver le 9 février prochain pour statuer sur la situation.

Depuis la reprise des cours le 15 décembre dernier, la stabilité tant espérée ne s’est jamais véritablement installé dans le secteur de l’éducation. Ce nouveau bras de fer entre le gouvernement et les enseignants qui se profile à l’horizon ne va certainement pas arranger les choses alors qu’une course contre la montre a été engagée pour rattraper le retard accusée par la grève déclenchée le 5 octobre 2009.


SUR LE MÊME SUJET
Suite à la grève d’avertissement de trois jours dans le secteur de l’Education nationale déclenchée le 31 mai, entraînant l’annulation des épreuves sportives du baccalauréat en début de semaine, l’Etat a décidé depuis le 1er juin de payer la Prime d’incitation à la fonction enseignante (PIFE) pour le compte de l’année 2010. Ça y est, depuis le 1er juin l’Etat a décidé de satisfaire l’une des principales revendications des enseignants en payant la Prime d’incitation à la fonction enseignante (PIFE) comptant pour l’année scolaire 2009-2010. Une décision motivée par la grève d’avertissement de trois jours des enseignants déclenchée le 31 mars, ...
Lire l'article
La convention nationale des syndicats du secteur Education (conasysed), a déclaré samedi dernier à Libreville au cours d’une assemblée générale à son siège de la peyrie, qu’elle allait faire la rétention des notes si les enseignants n’entraient pas en possession de leurs bons de caisse des mois antérieurs. ‘’Le gouvernement est satisfait de la reprise les cours, mais il ne veut pas tenir ses engagements en restituant aux enseignants les bons de caisse des mois antérieurs notamment ceux du mois d’octobre. Le gouvernement fait la rétention des bons de caisse des enseignants de l’éducation nationale, alors que ceux de l’enseignement technique ...
Lire l'article
Initialement annoncée pour le 5 janvier, le versement de la première tranche des rappels de solde des enseignants aurait commencé depuis le 11 janvier, après les menaces brandies par les syndicats d'enseignants. Mais concernant les autres points du protocole d'accord signé en décembre pour la reprise des cours, le gouvernement a annoncé que les enseignants allaient devoir attendre la fin de l'opération de recensement qui doit s'achever avant février prochain. Face à l'ultimatum de sept jours posé par les enseignants le 9 janvier, le gouvernement a débuté le 11 janvier dernier les versements de la première tranche du paiement ...
Lire l'article
Le gouvernement a mis à exécution sa sanction pour les enseignants qui n'ont pas retrouvé leurs postes de travail depuis le 12 octobre dernier, en procédant au paiement de leur solde par bons de caisse du trésor public. Seuls ceux qui ont assuré les cours dans leurs établissements respectifs pourront être payés sur la base des listes de présence élaborées par les inspecteurs délégués d'académie mandatés par la tutelle. Si la première rencontre du nouveau patron de l'Education nationale avait semblé apaiser le climat entre les enseignants et la tutelle, la mise en œuvre des sanctions promises par le gouvernement devrait ...
Lire l'article
A l'issue de l'assemblée générale du 17 octobre, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a décidé de la poursuite du mouvement de grève jusqu'à la satisfaction totale de leurs revendications. Cette position fait suite à la décision de la tutelle de suspendre les salaires des enseignants grévistes, après la reprise du mouvement de grève depuis la rentrée des classes le 5 octobre dernier. Malgré les sanctions de la tutelle pour contraindre les enseignants à reprendre le chemin des classes, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) a décidé de maintenir son mouvement de grève à l'issue ...
Lire l'article
Dans le cadre des résolutions annoncées par le ministère de l’Education nationale pour contraindre les enseignants à reprendre les cours, le ministre de tutelle, Michel Menga, a convoqué le 10 novembre à Libreville les responsables académiques et les chefs d’établissements pour donner les instructions relatives à la mise en œuvre des sanctions adoptées. La tutelle a ainsi instauré un système de fiche de présence visant à identifier les enseignants grévistes, qui devraient être privés de salaires à compter du 25 novembre pour ceux qui n’auraient pas réintégré les salles de classes au 12 novembre, après cinq semaines de grève. Le ...
Lire l'article
Les enseignants adhérant à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), réunis pour la énième fois en Assemblée générale, samedi à Libreville, ont décidé de maintenir leur grève pour la cinquième semaine consécutive. Selon eux, étant donné qu'aucune avancée n'a été enregistrée durant les quatre réunions de conciliation entre octobre et novembre, les enseignants grévistes considèrent que le climat de confrontation qui prévaut entre les deux parties (gouvernement et enseignants grévistes) fait que les négociations relèvent d’un dialogue de sourds. Ainsi, la CONASYSED accuse le gouvernement d'avoir bloqué les négociations et dit ne pas être pas responsable d'une ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga, a menacé de suspendre les salaires des enseignants en grève depuis la reprise des cours le 6 octobre dernier, a appris APA lundi de source sûre. Dans une note circulaire dont APA a pu obtenir copie, M. Menga demande aux responsables des établissements primaires et secondaires d’utilité publique de lui faire parvenir les noms, suivi des numéros matricules des agents grévistes, avant le 15 octobre, pour lui permettre d’entamer la procédure de suspension des salaires de ceux d’entre eux qui sont rémunérés par la fonction publique. Pour leur part, les enseignants stagiaires solidaires du ...
Lire l'article
Les salaires des enseignants du secteur public, en grève depuis début octobre, seront suspendus dès cette fin du mois, a annoncé le ministre de l'Education nationale, Michel Menga M'Essone, dans une note reçue dimanche par l'AGP. ''Je vous invite à me faire parvenir les noms, suivis des numéros matricules ou d'identification des agents grévistes de votre établissement scolaire, avant le 15 octobre, pour application stricte de la mesure portant suspension des salaires et de caisses de soutien'', écrit le ministre dans cette note adressée aux chefs d'établissements scolaires. ''J'attache du prix à cette instruction dont vous me rendrez personnellement compte en cas ...
Lire l'article
Le gouvernement Gabonais a demandé mardi aux enseignants grévistes réunis au sein de la convention nationale des syndicats de l’Education (COSYNED), de lever leur mouvement de grève, en vue d’ouvrir les négociations. La COSYNED avait lancée samedi dernier, un mot d’ordre de grève pour le jourde la rentrée des classes, le lundi 6 octobre, estimant que le gouvernement n'avait pas pris en considération leur plate forme revendicative. Les enseignants avaient déposé au mois d’Août dernier,un cahier de charg qui demandait notamment une amélioration de sconditions de travail ainsi que l'harmonisation des primes et des salaires,l'augmentation de la prime de transport. Le premier ministre ...
Lire l'article
Gabon : L’Etat paye la PIFE pour enrayer la grève des enseignants
La conasysed a exigé la remise des bons de caisse des enseignants.
Gabon : Le gouvernement paye les rappels aux enseignants
Gabon : Les enseignants grévistes ne passeront pas à la caisse
Gabon : Les enseignants grévistes campent sur leur positions
Gabon : Menga resserre l’étau sur les enseignants grévistes
Gabon: Crise à l’Education: les enseignants grévistes campent sur leur position
Le gouvernement menace de suspendre les salaires des enseignants grévistes au Gabon
Education : Les salaires des enseignants grévistes seront suspendus dès fin octobre (Menga M’Essone)
Gabon: Enseignants: Le gouvernement gabonais invite les enseignants à lever la grève pour de nouvelles négociations

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Fév 2010
Catégorie(s): Education,Photos
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*