Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Sénat américain se penche sur des cas de corruption en Afrique

Auteur/Source: · Date: 6 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique,Révélations

Un rapport du Sénat américain a mis en lumière des opérations financières douteuses qui auraient été menées aux Etats-Unis par des membres des familles de chefs d’Etat africains. Il pointe la responsabilité des banques américaines et s’inquiète de la facilité avec laquelle l’argent est blanchi dans le pays.

Le document de 330 pages consacré au blanchiment d’argent a été publié jeudi dénonce la facilité avec laquelle des banques américaines ont fait entrer sur le territoire des sommes importantes d’origine douteuse. Citigroup, Machovia et Bank of America sont dans le collimateur.

C’est quatre cas qui sont détaillés dans le rapport et citent la famille de l’ancien président gabonais Omar Bongo Ondimba, celle du chef de l’Etat equato-guinéen Teodoro Obian Nguema, une des femmes de l’ancien vice-président nigérian Atiku Abubakar et enfin Pierre Falcone, l’homme d’affaires français.

On peut lire comment l’ancien président gabonais Omar Bongo Ondimba, aujourd’hui décédé, a acquis par l’intermédiaire du lobbyiste Jeffrey Birrel six véhicules blindés et six avions militaires C-130. Avec l’autorisation de l’Etat américain. Des opérations douteuses d’un montant de 18 millions de dollars, selon le document du Sénat.

Un million de dollars sur un compte

Par ailleurs, Omar Bongo Ondimba aurait “fournit de grandes quantités d’argent liquide à sa fille Yamilee Bongo-Astier” qui a déposé ces fonds dans des banques à New York entre 2000 et 2007. La femme d’Ali Bongo, Inge Lynn Collins Bongo, est également citée comme ayant transféré de fortes sommes d’argent aux Etats-Unis. Dans le coffre fort de l’une des banques, dit le rapport, elle possédait un million de dollars en billets de 100 dollars.

Selon le rapport, le fils de Teodoro Nguema Obiang aurait fait entrer aux Etats-Unis, entre 2004 et 2008, environ 110 millions de dollars par l’intermédiaire de deux avocats américains, Michael Berger et George Nagler. Une enquête du département de la Justice américaine est en cours à ce sujet.

Le document cite également Jennifer Douglas, une américaine, épouse de l’ancien vice-président du Nigeria Atiku Abubakar, pour avoir fait passer aux Etats-Unis environ 40 millions de dollars entre 2000 et 2008.

Angolagate

Enfin, le rapport rappelle l’exemple de l’affaire des ventes d’armes à l’Angola, surnommée “Angolagate”, dans laquelle l’homme d’affaires Pierre Falcone, condamné et emprisonné en France, a transféré des millions de dollars aux Etats-Unis.

Avec ces exemples à l’appui, les élus de la commission des Enquêtes du Sénat américain dénoncent les failles du système financier des Etats-Unis qui permet à certaines personnalités de transférer de l’argent à la provenance douteuse vers des banques américaines, via des lobbyistes, des avocats, des agents immobiliers ou d’autres intermédiaires.

“La corruption est une menace directe sur nos intérêts nationaux”, a déclaré le sénateur Carl Levin, président de la commission. (La rédaction web de Jeune Afrique, avec AFP)


SUR LE MÊME SUJET
Le Secrétariat de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) vient de dépêcher à Libreville, Monsieur Albert Yama Nkounga, ancien fonctionnaire de l’ONU et actuellement « Consultant indépendant », en vue d’examiner avec la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNCLEI) les progrès enregistrés dans ce domaine et recueillir les recommandations de la partie gabonaise à propos de la création d’un réseau des Institutions Anti-corruption de l’Afrique centrale. M. Yama Nkounga séjournera dans la capitale gabonaise du lundi 28 au 30 novembre et aura ainsi plusieurs séances de travail avec ...
Lire l'article
Le comité scientifique et technique de l’association africaine de l’eau (AAE) a entamé lundi au centre des métiers Jean Violas d’Owendo, une réflexion sur son plan d’actions pour la période 2010-2012. Le Président directeur général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), François Ombanda, a tenu, dès l’ouverture de travaux, qui doivent s’achever vendredi prochain, à remercier les conférenciers venus de plusieurs pays africains en vue d’engager une profonde réflexion sur le plan d’actions de l’AAE pour la période 2010-2012. Pour sa part, le président de cette association qui recouvre les opérateurs d’eau en Afrique, Mamadou Dia, a ...
Lire l'article
La Banque du Liban (BDL) vient de publier le bilan des transferts de fonds entrant et sortant pour les six premiers mois de l’année 2009, dans lequel le Gabon arrive en 7e position des pays émetteurs avec plus de 9,2 milliards de francs CFA envoyés vers le Liban, soit 3,7% du total mondial. Pour les six premiers mois de l’année 2009, plus de 9,2 milliards de francs CFA ont été transférés du Gabon vers le Liban, soit 3,7% du total de fonds transférés vers ce pays sur cette période. Les chiffres publiés par la Banque du Liban (BDL) indiquent un ...
Lire l'article
Le Congrès américain vient de publier un rapport sur les opérations financières douteuses de plusieurs chefs d’Etats africains et de leurs proches. Le défunt président gabonais Omar Bongo et son fils qui lui a succédé, Ali Bongo, sont mis en cause dans ce rapport, ainsi que le fils du président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, et l’épouse de l’ancien vice président du Nigéria, Atiku Abubakar Après la saga judiciaire des «Biens mal acquis» en France, c’est aux Etats-Unis de dénoncer des malversations financières qui auraient été opérées depuis plusieurs années par des dirigeants africains et leurs proches. Un rapport ...
Lire l'article
L’ancien président gabonais Omar Bongo a fait des affaires douteuses aux Etats-Unis
Un rapport du Congrès américain a mis en lumière des opérations financières douteuses qui auraient été menées aux Etats-Unis en 2006 par l'ancien président gabonais Omar Bongo, aujourd'hui décédé, et par des membres de sa famille, dont son fils Ali, qui lui a succédé. Le document de 330 pages publié ce jeudi 05 février 2010 indique que l'ancien président et son fils, alors ministre de la Défense, ont déboursé 18 millions de dollars pour s'offrir les services d'un lobbyiste américain Jeffrey Birrell. Leur but: acquérir six véhicules blindés et six avions militaires C-130. Par ailleurs, Omar Bongo aurait "fournit de grandes ...
Lire l'article
Dirigeants politiques suspectés, hommes d’affaires peu scrupuleux, citoyens rançonnés... La lutte contre ce fléau est loin d’être gagnée dans les pays subsahariens. Un constat partagé par Transparency International, qui vient de publier son rapport mondial. Son goût immodéré pour les chaussures italiennes a bien failli lui coûter très cher. Mais finalement, l’ancien président zambien Frederick Chiluba, poursuivi pour corruption et détournement de fonds publics, a été relaxé le 17 août par la justice de son pays. Après cinq années de procédure, le ministère public n’a pas réussi à prouver la culpabilité de l’accusé, qui risquait jusqu’à cinq ans de prison ferme ...
Lire l'article
L'ambassadeur des Etats-Unis au Gabon, Eunice S. Reddick, a inauguré, vendredi dernier, à Port-Gentil, un espace américain (Américan Coner), en présence des autorités locales, rapporte ce mardi un correspondant de l'AGP. ''Les Etats-Unis ont un engagement pris depuis longtemps pour répandre les idées et les valeurs de la démocratie américaine et de la société civile aux publics de l'étranger. Ils sont engagés dans un dialogue ouvert et ils le maintiennent à travers le monde. Notre programme ''Américan Coner'' ou espace américain est une des manières par lesquelles nous le faisons'', a déclaré Mme Reddick. Selon elle, un espace américain est un partenariat ...
Lire l'article
Le sénateur nouvellement élue de la commune de Lambaréné (Centre), Rose Francine Rogombé a été plébiscitée au perchoir de la chambre haute du parlement gabonais lundi avec 92,78% des suffrages, au terme d’un vote des membres du bureau de cette auguste institution. Candidate unique présentée par le parti démocratique gabonais (PDG) comptant la majorité des sénateurs (75 sur 102 sièges) remplace à ce poste René Radembino Coniquet qui avait succédé à feu Georges Rawiri décédé en cours de mandat en avril 2006. Mme Rogombé juriste de formation, est la première femme à diriger cette institution qui entame sa 3ème mandature. L’élection du bureau ...
Lire l'article
Le dollar américain est en hausse ce lundi à l’ouverture des banques face au Franc CFA de la zone de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), selon le bulletin des cours de change des principales monnaies publié à Libreville. Monnaie Achat Vente Euro 629.71 655.95 Dollar américain 478.848 498.09 Livre sterling 726.122 755.418 Dollar canadien 404.013 420.248 Yen 5.298 5.514 Franc suisse 430.146 447.633 Rand sud-africain 48.919 50.920.
Lire l'article
Les projections en début d’année prévoyaient un taux de croissance de 5,8 % dans la zone Cemac en 2008. Ce taux se situe aujourd’hui à 5,3% ; soit une baisse de 0,5%. Ces révélations sont faites par le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Philibert Andzembe, le gouverneur, l’a déclaré à la presse à Yaoundé hier 21 octobre 2008 à l’issue de la troisième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire de la Beac, tenue sous sa présidence. Cette réunion à huis clos a ainsi permis à ses participants d’examiner d’une part les origines et l’ampleur ...
Lire l'article
Un expert de la CEA à Libreville dans l’optique de créer un réseau des institutions anti-corruption en Afrique centrale
Afrique: Le Conseil scientifique et technique se penche sur le plan d’actions 2010-2012
Gabon : 9,2 milliards de FCFA transférés vers le Liban en six mois
Les dirigeants africains dans le collimateur du Congrès américain
L’ancien président gabonais Omar Bongo a fait des affaires douteuses aux Etats-Unis
Gabon/ Afrique : les nouveaux visages de la corruption
L’ambassadeur des Etats-Unis inaugure un espace américain à Port-Gentil
Gabon: Sénat/Election : Rose Francine Rogombé élue présidente du Sénat avec 92,78% des suffrages
Hausse du dollar américain face au Franc CFA de la zone BEAC
Zone Franc: la faillite du système financier américain touche la Cemac

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique,Révélations
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*