Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pierre Mamboundou demande de nouvelles conditions de fonctionnement et de répartition des responsabilités au sein de la BEAC

Auteur/Source: · Date: 13 Fév 2010
Catégorie(s): Politique

Pierre Mamboundou s’est exprimé ce 13 février sur la perte par le Gabon du poste de Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC). Mettant la perte de ce poste à l’actif d’une « diplomatie digne d’amateur », le Chef de file de l’UPG a demandé que soit organisée sans délai une réunion extraordinaire pour rediscuter les nouvelles conditions de fonctionnement et de répartition des responsabilités au sein de la BEAC puisque la nomination d’un gouverneur équato-guinéen rend de fait caduc toutes les autres dispositions arrêtées à Fort Lamy.

L’organisation de cette réunion permettra selon Pierre Mamboundou de clarifier les choses dans la région tout en permettant le bon fonctionnement des institutions communautaires dans la sous-région d’Afrique centrale.

Pierre Mamboundou s’est aussi montré très critique face au gouvernement de la république gabonaise qui se contente de procéder à des nominations mettant de côté les projets de développement et le suivi régulier des affaires de l’Etat.

Pour mémoire les Accords de Fort Lamy fixaient les règles de répartition des postes au sein de l’ensemble de la sous-région. « Ils prévoient notamment que le gouvernorat de l’institut d’émission revienne au Gabon, et le vice-gouvernorat au Congo ou au Tchad. En contrepartie le siège de la BEAC, se trouve à Yaoundé. De la même manière, la répartition des institutions sur le territoire communautaire est censée respecter des critères d’équité. Ceux-ci prévoient notamment que le secrétariat exécutif se situe à Bangui et que la fonction soit dévolue à un Camerounais. En revanche la Banque de développement des Etats de l’Afrique Centrale est hébergée à Brazzaville, la cour de justice à N’djamena, la Bourse des Valeurs Immobilières d’Afrique Centrale (BVMAC) à Libreville, la Cobac (Commission Bancaire d’Afrique Centrale) à Douala. Enfin le Parlement siègera à Malabo ».
 


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, visage de l'opposition gabonaise pendant 20 ans et ancien candidat à la présidentielle, est mort à l'âge de 65 ans, a annoncé le président Ali Bongo. Dans une déclaration lue à la radio d'Etat, le fils et successeur du défunt Omar Bongo a rendu lundi hommage à Pierre Mamboundou, un "patriote". Le communiqué lu par le porte-parole de la présidence parle d'une "énorme perte pour le Gabon". Selon un responsable de son parti Thomas Ibinga, la famille de Pierre Mamboundou a précisé qu'il avait succombé à une crise cardiaque. Fer de lance de l'opposition au Gabon pendant 20 ans, Pierre Mamboundou ...
Lire l'article
La Famille de Pierre Mamboundou Mamboundou, a officialisé, ce dimanche sur la télévision nationale (RTG1), son décès par un communiqué dont en voici l’intégralité : Les Clans Badjema et Dibamba , les familles de feu Mamboundou Jean et de Mboumba Elisabeth ont la profonde douleur d'annoncer aux parents, amis, connaissances, aux militants de l'Union du Peuple Gabonais, au Peuple gabonais, aux autorités gabonaises, aux autorités diplomatiques accréditées au Gabon, au peuple africain et au monde le décès de leur fils Pierre Mamboundou Mamboundou, Président de l'Union du peuple Gabonais et Député à l'assemblée nationale. Décès survenu dans la nuit du ...
Lire l'article
Une enquête menée par «Jeune Afrique» a mis à jour un ensemble de malversations financières au bureau parisien de la Banque des Etats d'Afrique Centrale (BEAC). Entre 2004 et 2008, 30 millions d’euros, soit 9 milliards de FCFA ont été détournés au niveau du Bureau extérieur de Paris de la BEAC, explique Philippe Perdrix, rédacteur en chef du journal « Jeune Afrique. » Selon Philippe Perdrix, « ces détournements ont été faits soit via des chèques frauduleux, soit des virements suspects, soit des retraits liquides. » Les fonds concernés étaient transférés du siège de la BEAC au BEP. Les audits ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, qui s'est déclaré vainqueur de l'élection du 30 août en vertu des résultats raportés par ses délégations dans les bureaux de vote du pays et de l'extérieur, a lancé un appel ce 1er septembre au chef de l'État, Rose Rogombé, afin qu'elle puisse user de son autorité pour éviter tout débordement à la proclamation des résultats. Rappelant le président de la République aux promesses qu'elle avait formulé lors de son investiture, Pierre Mamboundou a demandé à Rose Rogombé de faire barrage à toute tentative de passage en force. Nous publions cet appel in extenso: ...
Lire l'article
Le candidat de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) par ailleurs président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition) Pierre Mamboundou, a devisé vendredi avec la presse sur la neutralité des présidents de Commissions électorales locales et consulaires, le traitement équitable des candidats sur les médias publics, la révision des listes électorales, en vue de l’élection du 30 août 2009. Ainsi, « les Gabonais veulent des élections libres et transparentes. Les militants éminents du Parti démocratique gabonais, du Cercle des Libéraux Réformateurs, tous les membres de la coalition soutenant le candidat du PDG ...
Lire l'article
Lors d’une conférence de presse qu’il a animée samedi soir à son siège d’Awendjé (4ème arrondissement de Libreville), le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG/ opposition), Pierre Mamboundou a demandé au gouvernement de « recapitaliser la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG, filiale du groupe français VEOLIA) qui est un bras séculier de la politique sociale », a constaté GABONEWS. Relevant les difficultés auxquelles la SEEG reste confrontées (approvisionnement, production) d’une part et ceux des consommateurs (taxation du prix du KWh), Pierre Mamboundou s’est interrogé sur les termes de la convention de privatisation de la société, 12 ans après ...
Lire l'article
La communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) a décidé ce vendredi à Libreville, au terme d'un sommet extraordinaire, de suspendre toute opération de placement de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC) auprès de la société générale des banques, selon un communiqué final publié à l'issue des travaux de ce sommet. Cette mesure conservatoire prise par les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la Cemac, visent à mettre la lumière sur la façon dont ces opérations de placement s'effectuent, précise le communiqué. De même, un audit général de la BEAC a été décidé, ainsi qu'un autre audit spécifique ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG – opposition), Pierre Mamboundou, a demandé vendredi aux chrétiens du Gabon de prier pour le pays en proie à une insécurité galopante. « Permettez moi de m’adresser particulièrement aux chrétiens pour leur demander de redoubler de vigilance spirituelle, de prier chaque jour pour demander au Seigneur de défendre le pays; de me défendre contre mes adversaires, et de combattre ceux qui me combattent en saisissant le petit et le grand bouclier pour me secourir », a déclaré Pierre Mamboundou, citant précisement le Psaume 35 lors de la conférence de presse organisé à son ...
Lire l'article
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Mort de l’opposant gabonais Pierre Mamboundou
La famille de Pierre Mamboundou Mamboundou annonce officiellement son décès
BEAC : quelque 9 milliards de FCFA détournés au Bureau de Paris
Gabon : Mamboundou appelle Rose Rogombé à prendre ses responsabilités
Gabon: Pierre Mamboundou a devisé avec la presse sur les conditions d’organisation de l’élection présidentielle
Gabon: Pierre Mamboundou demande au gouvernement de « recapitaliser la SEEG »
BEAC : La Cemac suspend tout placement de la BEAC auprès de la société générale des banques
Communiqués de Presse
Gabon: Insécurité au Gabon: Pierre Mamboundou demande aux Chrétiens de prier pour le pays


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Fév 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*