Socialisez

FacebookTwitterRSS

Commerce : La Francophonie et l’OMC au chevet de l’Afrique centrale

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ont été invitées le 12 février par la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) à poursuivre leur aide à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques commerciales sous régionales.

A l’occasion d’un séminaire organisé par les la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) à Brazzaville, au Congo, les pays de l’Afrique centrale ont demandé le 12 février le soutien de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en matière en politiques commerciales.

Les pays de la sous-région souhaitent notamment que l’OIF et l’OMC continuent à renforcer leurs capacités dans la compréhension, la formulation et la gestion de ces politiques. A effet, des recommandations ont été formulées pour faire de la CEMAC et la de CEEAC une véritable union douanière, avec une zone de libre échange et une politique commerciale commune.

Les participants venus de plusieurs pays de la sous-région ont évoqué des questions liées au régime commercial, à l’investissement, aux politiques commerciales et pratiques par mesure, aux politiques commerciales et pratiques par secteur. Ils ont notamment demandé l’élaboration d’une feuille de route au niveau de la CEMAC et de la CEEAC en vue de la mise en place d’une politique commerciale régionale.

Il a aussi été décidé d’accompagner la République démocratique du Congo (RDC) dans le processus de son premier examen des politiques commerciales à l’OMC prévu en novembre 2010, la Guinée équatoriale et Sao Tome et Principe dans leur accession à l’OMC et d’apporter un appui nécessaire au Burundi pour son prochain examen de politique commerciale.

Dans le volet régime commercial et investissement, il s’agira de renforcer le cadre de formulation et de mise en œuvre de la politique commerciale en impliquant davantage le secteur privé et la société civile ; harmoniser les avantages fiscalo-douaniers au titre d’incitations contenues dans les chartes nationales d’investissement et les codes sectoriels ; réaliser un examen commun de politique commerciale et mettre en place un mécanisme de suivi au niveau régional et national, ou encore réviser les accords bilatéraux pour leur mise à jour et leur mise en œuvre concrète au niveau communautaire.

S’agissant des politiques et pratiques commerciales par mesure, les participants ont demandé de recourir au niveau régional à la renégociation sous l’article 28 de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) pour corriger les inconsistances ; solliciter un appui technique spécifique sur la mise en œuvre effective de l’accord sur la valeur en douane ; renforcer les capacités des services de douanes et d’institutions de contrôle des pays membres.

Il est également question de promouvoir la facilitation des échanges et la bonne gouvernance au niveau des administrations nationales et régionales ; élaborer et mettre en œuvre une politique en matière de protection du consommateur.

Enfin sur les politiques et pratiques commerciales par secteur, il a été retenu l’accélération de la mise en œuvre du Plan directeur consensuel des transports en Afrique centrale (PDCT-AC) ; de réduire les taxes intérieures sur les produits agricoles ; la mise en place d’une véritable politique industrielle intégrée et l’élaboration d’un cadre juridique régional sur le commerce des services.


SUR LE MÊME SUJET
Les pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), ont entamé mercredi, à Libreville, l’élaboration d’un réseau d’information commerciale pour la région sous région. Le réseau va concerner pour son lancement quatre (4) pays pilotes, notamment le Gabon, le Cameroun, et les deux Congo qui ont admis de mettre à la disposition de ce réseau des informations en provenance des chambres de commerce de leurs pays. Les experts regroupés pour trois jours vont définir la plateforme devant abriter les statistiques du commerce dans la région, les données des entreprises et les profils des marchés des pays membres ...
Lire l'article
Libreville abrite depuis le 28 novembre un atelier régional sur les négociations et réformes dans le domaine du commerce des services. Organisés en collaboration avec la Communauté économique et monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ces travaux s’achèveront le 1er décembre. Une trentaine d’experts nationaux, membres du Groupe de travail sur le commerce des services et l’investissement (GTSI) des neuf pays francophones d’Afrique centrale (Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Congo-RDC, Gabon, Guinée équatoriale, Sao Tomé et Principe, et Tchad) participent depuis le 28 novembre à la concertation régionale sur les négociations et réformes dans le ...
Lire l'article
Les pays de la sous région d’Afrique centrale se concertent depuis lundi pour jeter les bases d’un cadre juridique commun et harmonisé pour la lutte contre la cyber sécurité dans cette partie du continent. Ce colloque de cinq jours regroupe des experts de la Communauté économique des états de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Le conclave a pour objectif de soumettre à la validation des experts le projet de cadre juridique de la société l’information commun à tous les pays d’Afrique centrale réuni au sein de la CEEAC. La rencontre compte ...
Lire l'article
Tous les hauts responsables de l'Organisation des nations unies (ONU) opérant en Afrique centrale se retrouvent à Libreville du 10 au 11 octobre pour une concertation sur la paix en Afrique centrale, a annoncé dimanche un bureau onusien dans un communiqué. La rencontre de Libreville regroupera notamment les représentants spéciaux du secrétaire général de l'ONU, les directeurs régionaux et les résidents coordonnateurs du système des Nations Unies en Afrique centrale ainsi que le département des affaires politiques de l`ONU, précise le communiqué du Bureau Régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), à l' origine de cette initiative. L'enjeu de la ...
Lire l'article
Des experts du Cameroun, du Gabon et du Tchad, trois pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont entamé jeudi à Libreville, une réflexion sur l’élaboration d’une stratégie de sécurité sociale dans la sous région de l’Afrique centrale. Ce séminaire mené dans le cadre de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) a pour but de proposer des stratégies en matière politique de sécurité sociale, s’inspirant des expériences de chaque pays membres de l’association. A travers cette démarche, les pays de l’Afrique centrale comptent développer de nouvelles pratiques afin de s’adapter aux différentes évolutions économiques sociales ...
Lire l'article
A l’initiative de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), un atelier de deux jours (du 18 au 20 avril) axé sur le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA), se tient depuis ce lundi dans la capitale gabonaise. L’atelier qui regroupe des experts venus des pays membres de la CEEAC est géré par le secrétariat général du département de l’intégration physique, économique et monétaire de ladite institution. C’est le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Roger Tchoungui qui a ouvert les travaux en lieu et place de son supérieur, le général Louis Sylvain Goma empêché. Durant ...
Lire l'article
Le président gabonais a inauguré mercredi, à Libreville, le siège du bureau régional de l’Organisation des nations pour l’Afrique centrale (UNOCA), en présence du secrétaire général adjoint de l’ONU, chargé des affaires politiques, B-Lynn Pascoe. Pour l’émissaire onusien, les missions dévolues à ce bureau seront d’assurer une collaboration étroite avec l’ensemble des organisations de cette région, notamment la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), la conférence internationale sur la région des grands lacs, la communauté économique des pays des Grands lacs. L’ONUCA aura aussi pour mission, d’offrir ...
Lire l'article
Libreville, la capitale gabonaise, va abriter le siège régional des Nations unies pour l'Afrique centrale à partir de janvier 2011, a appris l'AGP de source onusienne. Le processus en vue de l'implantation du Bureau régional des Nations unies pour l'Afrique centrale va démarrer dès les mois de novembre et décembre prochains, avec notamment l'installation du personnel. Dans la perspective de l'ouverture prochaine du bureau régional, une délégation de l'Organisation mondiale séjourne dans la capitale gabonaise qui, à l'instar de la communauté internationale, a célébré lundi la célébration de la 65ème journée des Nations unies. Conduite par la conseillère politique principale à la Division ...
Lire l'article
Les chefs des Etats-majors généraux des pays membres de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), en concertation mardi à Libreville, ont annoncé la création d'un centre de coordination régionale pour la sécurité maritime d'Afrique centrale (CRESMAC). Ce projet vise à renforcer la coopération des pays membres face aux problèmes de piraterie, de vols à main armée et d'autres actes illicites contre les navires marchands et la lutte contre les trafics clandestins. Il a été conçu également pour permettre des économies dans la fourniture des services de garde côte des pays membre de la CEEAC. Cette réunion permettra de mettre en ...
Lire l'article
Le coordonnateur supérieur de l’Environnement et des Ressources naturelles au secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), a clôturé samedi à Libreville, les travaux de la première session du Comité de suivi Régional du programme d’appui du GEF à l’Afrique Centrale où pendant 48h, les experts de la CEEAC, ont planchés sur les questions de l’aplanissement des difficultés ou incompréhensions que les Etats ont avec le secrétariat ou les agences du Fond mondial pour l’environnement (FEM), l’objectif au terme de la session étant d’arriver à la validation de tous les projets qui auront satisfaction aux ...
Lire l'article
Élaboration d’un réseau d’information commerciale pour l’Afrique centrale
Gabon : Travaux sous-régionaux de l’OIF sur le commerce des services
Concertation à Libreville des pays d’Afrique centrale sur la cyber sécurité
Gabon : l’ONU organise à Libreville une concertation sur la paix en Afrique centrale
Elaboration d’une stratégie de sécurité sociale en Afrique centrale au centre d’un séminaire au Gabon
Le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA) au centre d’un atelier de la CEEAC à Libreville
Ali Bongo Ondimba inaugure le bureau régional de l’ONU pour l’Afrique centrale
Le siège régional de l’ONU pour l’Afrique centrale à Libreville
Gabon: Vers la mise en place d’un centre de coordination régionale pour la sécurité maritime d’Afrique centrale
Gabon: Clôture à Libreville de la 1ère session du Comité de suivi Régional du programme d’appui du GEF à l’Afrique Centrale

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*