Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Mabala remonte les bretelles aux pêcheurs

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2010
Catégorie(s): Economie

Le ministre des Pêches, Martin Mabala, a réuni ce 16 février les responsables des activités de pêche du pays pour une mise au point sur les conditions d’exercice de cette activité au Gabon. Cette rencontre intervient au lendemain du rappel à l’ordre lancé par le gouvernement aux armateurs et pêcheurs et pour le respect des règlementations en vigueur.

L’émergence d’un secteur pêche performant et rentable doit passer par le respect du cadre réglementaire en vigueur. C’est certainement le point d’orgue de la réunion convoquée ce 16 février à l’auditorium du ministère des Eaux et Forêts par le ministre Mabala avec les opérateurs du secteur.

Face à la persistance de l’informel dans ce secteur, portant préjudice à l’essor de ce secteur mais aussi à l’environnement et à la biodiversité, le gouvernement a rappelé à l’ordre le 15 février dernier les armateurs de la pêche industrielle et les pêcheurs artisanaux.

Rappelant le cadre légal de l’exercice de la pêche au Gabon, le gouvernement avait notamment insisté sur la nécessité pour les opérateurs du secteur de «l’obtention d’une autorisation ou d’une licence pour la pêche industrielle ; du respect de la délimitation des zones affectées aux différents types de pêche ; du respect des périodes et des zones concernées par les repos biologiques et le respect des zones interdites à la pêche dont les zones interdites à la navigation, les zones de reproduction des poissons et les parcs marins».

Le communiqué du gouvernement avait également évoqué l’obligation de «l’utilisation des engins et techniques de pêche autorisés», rappelant enfin que «les activités de pêche sont strictement interdites dans le chenal d’accès au port d’Owendo».

Les contrevenants à ces dispositions légales s’exposent au «retrait de l’autorisation et de la licence de pêche, la confiscation du matériel de pêche ou l’arraisonnement du navire et aux poursuites judiciaires», conclu le communiqué.

D’un point de vue écologique, le manque de contrôle des activités de pêche au Gabon ne permet pas aux autorités de gérer les réserves halieutiques et d’assurer la préservation de la biodiversité. Quand à l’aspect économique, la persistance de l’informel grève l’essor du secteur qui bénéficie pourtant du soutien de plusieurs partenaires internationaux pour en faire une filière rentable pour les populations et un levier de la lutte contre l’insuffisance alimentaire.


SUR LE MÊME SUJET
Les enfants des pêcheurs d’origine nigériane du village de Cocobeach, dans le département de la Noya, bénéficient désormais, en plus des enseignements en français dispensés dans les écoles publiques de la localité dans lesquelles ils sont régulièrement inscrits, de cours en anglais afin de leur donner une base dans la langue de communication de leur pays d’origine. Selon Joseph Onienzie, l’enseignant de cette école : « ces enseignements qui sont exclusivement dispensés en anglais, permettront à ces enfants, d’origine Nigériane nés au Gabon, de se familiariser avec la langue anglaise, langue officielle de leur pays. Ces cours ...
Lire l'article
Des experts de la direction générale des pêches et de l’aquaculture et du Projet d'appui au secteur des pêches et aquacultures (PSPA) ont invité les pêcheurs des provinces de la Ngounié et de la Nyanga, dans le sud du Gabon, à se mettre en associations et à créer des caisses d’épargne et de crédits, afin de se prendre en charge. La recommandation fait suite à une mission de prospection et de collecte des données, effectuée la semaine dernière dans les deux provinces, par les experts de la direction générale des pêches et de l’aquaculture et du PSPA, en vue de ...
Lire l'article
L’habitat anarchique du Pont Nomba, dans la commune d’Owendo, est actuellement en cours de destruction en prélude à la construction d’une cité de plus de deux cent cinquante logements sociaux, pour pallier le déficit criard dans ce domaine, dans la capitale Gabonaise. Démarrée la semaine dernière, l’opération de destruction des habitations construites anarchiquement sur le site de Nomba, qui était jusqu’à un passé récent le quartier des pêcheurs, obéit à un vaste programme national de viabilisation de terrains et de construction de logements sociaux. « Malgré la mise en veilleuse du dossier, le gouvernement n’a jamais abandonné ce projet ...
Lire l'article
Cinq ressortissantd Chinois poursuivis depuis quelques mois pour pratique illégale de pêche en zone protégée, au large de l’île Mandji, dans la province de l’Ogooué Maritime, ont été condamnés à 3 mois de prison assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, par le tribunal de première instance de Port-Gentil; ils réfléchissent à l’opportunité de faire appel. Les cinq ressortissants Chinois, Yu Jing Quan, Qu Quoquin,Son Yi Yen, Yu Hong Shan et Zhang Tianxian, reconnus coupables de pratique de pêche illégale en zone protégée au large de Port-Gentil, ont été condamnés jeudi dernier par le tribunal de première instance ...
Lire l'article
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias, à qui la première Dame Sylvia Bongo Ondimba a offert un bateau de pêche, dimanche dernier, réclament que cette localité à une trentaine de km de Libreville soit pourvue en électricité, afin de leur permettre une meilleure conservation des produits de la pêche, a appris l’AGP. A l’occasion d’une réunion ordinaire de leur association, les femmes pêcheurs, spécialisées dans la pêche des fruits de mer (couteaux de mer, moules, crabes et autres crevettes), ont indiqué ne disposer d’aucun moyen pour conserver les produits de la pêche alors que leurs prises vont ...
Lire l'article
le directeur général des pêches industrielle et artisanale du Gabon, Guy Anicet Rerambyath a réuni, mardi à Libreville, les experts de la direction générale des pêches industrielle et artisanale et les opérateurs économiques exerçant dans le secteur pour les sensibiliser sur le respect de la loi et des principes régissant la pratique de la pêche au Gabon. Le directeur général, Guy Anicet Rerambyath a rappelé lors de cette réunion les obligations auxquelles sont soumis tous les opérateurs exerçants dans le secteur pêches en disposant, notamment, d’une balise fonctionnelle, signaler à l’administration des pêches en cas de panne sans dépasser les ...
Lire l'article
Suite aux nombreux cas de pêche illégale observés ces dernières années par les autorités, la direction de la pêche et de l'aquaculture a tenu ce mardi à Libreville, une réunion d'information sur la réglementation de l'activité de pêche au Gabon, avec les opérateurs économiques, les organismes et les petits entrepreneurs du secteur, a constaté GABONEWS. Présidée par le directeur de la pêche et de l'aquaculture au ministère de l'Environnement, des eaux et de l'Économie forestière, Guy Anicet Rerambyath, la mise au point entendait interpeller les acteurs sur l'impérieuse nécessité de se conformer aux textes qui régissent leur activité. Dans ...
Lire l'article
Activités et News de la Coalition
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus. Info Coalition Résolutions et Meetings News et Activités Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Voir Communqué de presse de lancement de la Coalition. Résolutions du Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009 Programme Meeting de Bruxelles Résolutions de la Réunion de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Programme Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 Articles, Vidéos, Audios et Communiqués Pour voir le programme des réunions du 20, 21 et 22 février 2009 à Paris, Cliquez ici Pour voir ...
Lire l'article
Prévu pour débuter ce lundi matin, c’est finalement demain, mardi que s’ouvre à STFO, l’atelier de formation des agents de la direction générale de la Pêche et de l’Aquaculture (DGAP) sur « le développement des mécanismes de cogestion ». Cet atelier de formation vise, selon un agent du ministère l’Economie forestière, des Eaux et de la Pêche, qui a requît l’anonymat, « à doter les agents de la DGAP des mécanismes et rudiments devant leur permettre de mieux aider les pêcheurs à s’organiser en coopérative ». Ceci, a-t-il ajouté, dans le souci « d’un partenariat mutuel fondé sur des règles et des ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Justice, Martin Mabala, a entrepris le 18 juin dernier une tournée d’inspection au Palais de justice de Libreville pour évaluer la mise en place des réformes organisationnelles pour le renforcement des capacités de gestion et d’administration des institutions sous tutelle. Le Garde des Sceaux s’est ensuite rendu à Ntoum pour inspecter l’avancement du chantier de construction du nouveau Palais de justice de la commune. Le Garde des Sceaux a effectué une tournée d’inspection le 18 juin dans les locaux des institutions sous tutelle pour mesurer l’avancement et l’efficacité sur le terrain des ...
Lire l'article
Education : Le village de pêcheurs de Cocobeach dispense des cours spécialisés
Les pêcheurs du sud Gabon encouragés à créer des caisses d’épargne et de crédits
Le quartier des pêcheurs du Pont Nomba détruit pour accueillir 250 logements sociaux
Cinq pêcheurs Chinois écopent de 3 mois de prison et d’une amende de 300 millions de francs CFA
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias réclament l’électricité pour la conservation de leurs produits
Economie : Les pêcheurs rappelés au respecter de la réglementation régissant cette activité
La direction de la Pêche interpelle les professionnels face au respect de la réglementation
Activités et News de la Coalition
Gabon: Pêche et aquaculture/ un atelier de formation à Libreville pour un meilleur soutien aux coopératives de pêcheurs
Gabon : Martin Mabala dans la peau d’un bâtisseur

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*