Socialisez

FacebookTwitterRSS

Haut-Ogooué-agriculture : Rougier-Gabon obtient l’expertise de l’IGAD et de la CAISTAB pour le développement d’un ’’Gabon vert’’

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2010
Catégorie(s): Développement

Le directeur général adjoint de la société forestière Rougier-Gabon, Denis Cordel a obtenu la semaine dernière à Franceville, les assurances d’un partenariat avec l’Institut d’appui au développement (IGAD) et la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) pour l’encadrement des associations qu’elle a fédérées dans le comité d’appui au développement de l’agriculture dans la Haut-Ogooué (CADAHO).

Mathias Otounga Ossibadjouo, directeur général de la caisse de stabilisation et de péréquation et Jude Minto’Ollomo, responsable provincial de l’institut gabonais d’appui au développement ont, en présence du secrétaire général de la province du Haut-Ogooué, Barnabé Bangalivoua, des préfets des départements du Haut-Ogooué où Rougier exploite ou a exploité du bois et du maire de Franceville, Jean Pierre Doumbéneny, donné leur accord pour le suivi des membres de chaque association agricole dans les cultures dont ils ont l’expertise.

La Caistab va encadrer les associations dans la culture du café et du cacao, mais aussi des cultures associatives afin de les sédentariser.

L’Igad, quant à elle, enseignera de façon pratique les nouvelles méthodes de plantation à la quinzaine d’associations afin de booster les récoltes.

Rougier Gabon vise un double objectif à travers ce partenariat : la revégétalisation des espaces exploitées et l’approvisionnement des marchés locaux en produits vivriers frais tandis que le CADAHO lui-même a pour double objectif d’améliorer les conditions de vie des populations en luttant contre l’insuffisance alimentaire.

Au lancement du projet, il y a 3 ans, Rougier Gabon finançait essentiellement la culture de la banane.

« Le partenariat de ce jour ouvre la voix vers la diversification », a indiqué Hubert-Claude Ella Ekogha, responsable du programme social de Rougier Gabon Haut-Ogooué.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le vice-président de Rougier SA, Francis Rougier, et le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, Alain Ditona Moussavou, ont signé un accord qui autorise le Gabon à acquérir 35% des parts dans le capital social de Rougier International a rapporté ce vendredi le quotidien L’Union sur sa page économie. La prise de participation du Gabon dans Rougier Afrique international permettra au groupe de poursuivre son développement dans le domaine des forêts naturelles. D’autre part, Rougier Afrique International est installée dans trois pays du Bassin du Congo ( Gabon, Cameroun et Congo) sur 2,1 millions d’hectares de forêts gérés et ...
Lire l'article
Suite à l’élection législative du samedi 17 décembre dernier dans la commune de Franceville et dans le département de la Mpassa qui s’est déroulée dans de bonnes conditions malgré le manque d’affluence dans les bureaux de votes, les résultats provisoires sont connus et les électeurs connaissent déjà leurs députés. C’est autour de midi que le gouverneur de la province du Haut-Ogooué, M. Bertrand Moudouga sur invitation de la CENAP provinciale a fait lecture des résultats de la commune de Franceville et donné ainsi vainqueur le candidat PDG, Jean-Pierre Oyiba avec 98,33% des voix. Notons qu’avant l’intervention du gouverneur du Haut ...
Lire l'article
Le président du groupe de travail provincial du Haut-Ogooué (GTP), Barnabé Bangalévoua a informé vendredi dernier les maires de quatre arrondissements de la commune de Franceville, les présidents des conseils départementaux de Lékoko (Bakoumba), de la Passa (Franceville), de la Sébé-Brikolo (Okondja) et de l’Ogooué Létili (Boumango) de l’extension du programme d’appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement (ART-GOLD) dans leurs juridictions, rapporte lundi l’AGP. La décision d’étendre le projet à d’autres localités a été prise lors du 3e Comité de coordination tenu le 21 mai dernier à Bercy, en France, après que les présidents des groupes ...
Lire l'article
Plus de 3 000 candidats briguent le premier diplôme de l’enseignement, le Certificat d’études primaires (CEP) depuis jeudi dans la province du Haut-Ogooué (sud-est). Les candidats se sont montrée optimistes quant aux résultats qui seront rendus publics dimanche dans chaque centre, à en croire l’inspecteur chef de la circonscription du Haut-Ogooué Sud, Patrice Inguimba. En général, les résultats à cet examen sont fameux. Ces deux dernières années, la circonscription Sud a réalisé des scores de plus de 75 %. Celle du centre (Moanda) les connaît progressivement en baisse : 97% en 2007 et 5 points en moins les deux années suivantes. ...
Lire l'article
Après la visite des chefs d’Etat Français et Gabonais, effectué mercredi au sein de l’entreprise Rougier – Gabon implantée dans la commune d’Owendo, le Président du Groupe, Francis Rougier, a déclaré que « l’intérêt pour une société comme Rougier est de pouvoir présenter ses activités et le sens de son travail basé sur la bonne gestion forestière et la transformation ». Francis Rougier a clairement indiqué que les problématiques liées à la discussion actuelle (interdiction d’exportation des grumes), ayant été largement débattues, la semaine dernière au forum, n’ont pas été abordées à cette visite. « Nous n’avons pas eu l’occasion ...
Lire l'article
L’un des leaders de la filière bois du pays, Rougier Gabon, vient de planifier un partenariat avec l’Institut d’appui au développement (IGAD) et la Caisse de stabilisation et péréquation (CAISTAB) pour le développement de l’agriculture sur ses anciennes exploitations du Haut-Ogooué. Ce projet vise un double objectif écologique avec la revégétalisation des concessions exploitées, et socio-économique avec l’appui au développement des coopératives agricoles. La filiale gabonaise de la société française d’exploitation du bois, Rougier Gabon, parmi les «épargnés» de la crise du secteur bois grâce à ses infrastructures de transformation locale des grumes, poursuit sa campagne d’aide au ...
Lire l'article
L'administrateur directeur général de la Banque internationale pour le commerce et l'industrie du Gabon (BICIG, Claude Ayo Inguenda a confirmé vendredi la volonté de l'institution de financer le developpement dans la province du Haut-Ogooué, au cours d'un échange avec la clientèle locale. Venu célébrer la traditionnelle fête de Noël avec son personnel des agences de Moanda et Franceville, la hiérarchie de la BICIG a réaffirmé sa volonté de rester un partenaire majeur, déterminé à financer le développement du Haut-Ogooué, en présence du gouverneur de province, Bertrand Moundounga. Intervenant pour la circonstance, l'administrateur adjoint de BICIG, Michel Dubois, a réaffirmé son intention de ...
Lire l'article
Le directeur général adjoint de la société forestière Rougier-Gabon, Denis Cordel a obtenu la semaine dernière à Franceville, les assurances d’un partenariat avec l’Institut d’appui au développement (IGAD) et la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) pour l’encadrement des associations qu’elle a fédérées dans le comité d’appui au développement de l’agriculture dans la Haut-Ogooué (CADAHO). Mathias Otounga Ossibadjouo, directeur général de la caisse de stabilisation et de péréquation et Jude Minto’Ollomo, responsable provincial de l’institut gabonais d’appui au développement ont, en présence du secrétaire général de la province du Haut-Ogooué, Barnabé Bangalivoua, des préfets des départements du Haut-Ogooué où ...
Lire l'article
Les routes de la province du Haut – Ogooué (sud – est) devant accueillir les différentes étapes de course cycliste Tropicale Amissa Bongo ont toutes subies une cure de jouvence, a confié mardi à l’envoyé spécial de GABONEWS le directeur des Travaux publics de la région sud – est, Daniel Epolo. « Les travaux ont été faits pour ne pas causer de difficultés aux coureurs », a déclaré Daniel Epolo. Il a également indiqué que des passages ont expressément été aménagés pour permettre aux cyclistes de préserver les roues des bicyclettes. Le circuit de la Tropicale Amissa Bongo sur ...
Lire l'article
La société Rougier, spécialiste du bois tropical africain avec 2 millions d’hectares de concessions forestières gérés au Cameroun, au Gabon et au Congo, a annoncé le 14 octobre à Paris l’obtention de la certification Forest Stewardship Council (FSC) pour sa chaîne de contrôle et pour la majeure partie des concessions forestières de sa filiale Rougier Gabon. Cette certification reconnue par les ONG environnementales atteste d’efforts probants de la société pour l’optimisation et la préservation des ressources, la protection de la biodiversité et le développement socio économique des populations des populations locales.Rougier Gabon vient d’obtenir le certificat Forest Stewardship Council (FSC) ...
Lire l'article
Gabon : Le Gabon acquiert 35% des parts de Rougier Afrique International
Législatives-Haut-Ogooué / Les 17 candidats PDG du Haut-Ogooué presque à l’Assemblée Nationale
Le projet ART/GOLD s’étend à de nouvelles localités du Haut-Ogooué
Plus de 3 000 candidats briguent le CEP dans le Haut-Ogooué
« Les problématiques liées à la discussion actuelle (interdiction d’exportation des grumes) n’ont pas été abordées », Francis Rougier (Président de Rougier-Gabon)
Gabon : Rougier soutient l’agriculture dans le Haut-Ogooué
BICIG confirme sa volonté de financer le développement dans le Haut-Ogooué
Rougier-Gabon obtient l’expertise de l’IGAD et de la CAISTAB pour le développement d’un ’’Gabon vert’’
Gabon: La voirie du Haut – Ogooué réhabilitée pour la Tropicale Amissa Bongo
Gabon : Rougier obtient la certification FSC


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Fév 2010
Catégorie(s): Développement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*