Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le chef de l’Etat remercie la communauté musulmane pour son élévation au rang de Raïs

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2010
Catégorie(s): Société

Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, élevé récemment au rang de Raïs (chef suprême), par la communauté musulman réunie samedi dernier en Assemblée générale, a échangé ce mercredi, au palais présidentiel avec ses frères dans la foi pour les remercier du choix et de la confiance portés en sa personne, a constaté GABONEWS.

Cette rencontre, la première du genre depuis que le chef de l’Etat a été élevé au rang de Raïs, a également permis au chef suprême de la communauté musulmane au Gabon de lever certaines équivoques et de ramener la sérénité au sein de cette congrégation religieuse divisée au lendemain de la décision de l’Assemblée générale de porter l’imam, Ismaël Osseny au poste de président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Gabon (CSAIG).
« Je tiens à souligner que je félicite la communauté musulmane pour le bon déroulement du congrès et je la félicite aussi pour le choix de l’Imam Ismaël Osseny au poste de nouveau président du bureau exécutif de la communauté du Conseil supérieur des affaires islamique », a déclaré le Raïs.

Persuadé de la sagesse et de l’expérience de l’Imam Oseeny dans la conduite des affaires, le Raïs ne doute un seul instant en ses capacités.

« Nous connaissons tous les qualités de l’imam Ismaël qui saura conduire cette communauté. Dans ce sens, nous sommes tous rassurés que la communauté est entre de bonnes mains et, je tenais, moi-même, à apporter tout mon soutien et à féliciter l’imam », a déclaré le Raïs en précisant que dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il ne pouvait plus être à la tête du Conseil.

Définissant les responsabilités des uns et des autres, le chef suprême de la communauté musulmane a noté qu’il appartient désormais à son

successeur d’impulser une nouvelle dynamique à l’organisation.

« Je suis musulman pratiquant, donc l’Imam Ismaël en tant que musulman deviendra aussi mon président. Le choix de la communauté pour me porter à sa tête en remplacement du défunt président, Omar Bongo Ondimba, m’honore aussi et c’est donc une espèce d’autorité morale que j’aurai à exercer », a expliqué le Raïs indiquant qu’« aujourd’hui la question de la gestion au quotidienne des affaires islamiques revient à l’Imam Ismaël ».


SUR LE MÊME SUJET
Les audiences avec l’Ambassadeur de France au Gabon, le chargé d’affaires de l’ambassade d’Angola, le groupe pétrolier Shell Afrique et l’échange avec la communauté musulmane du Gabon ont marqué, entre autres, la semaine du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a rapporté ce vendredi à la presse, le secrétaire général adjoint et porte parole de la Présidence de République, Guy Bertrand Mapangou. Lors de ce point de presse, Guy Bertrand Mapangou a informé les journalistes du décès, en France « dans des conditions non encore élucidées » d’un jeune compatriote dénommé Wilfried Mébiame dont le corps sans vie a ...
Lire l'article
L’imam de la mosquée Hassan II, la plus grande du pays, Ismaël Océni a été désigné mercredi par le raïs, Ali Bongo Ondimba, président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), un instance qu’il a longtemps dirigé lui-même, a-t-on appris jeudi de source proche de la présidence. L’annonce de la promotion de l’imam Océni est intervenue lors d’une audience que le raïs, par ailleurs chef de l’Etat a, accordé à une délégation de la communauté musulmane du Gabon. Cette délégation est allée rendre compte au premier responsable de la communauté musulmane du congrès tenu samedi dernier à Libreville, au cours ...
Lire l'article
Le Congrès de la communauté musulmane du Gabon tenu le 13 février à Libreville, a donné lieu à un conflit d’intérêt sur la nomination du nouveau président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG). Si la nomination d’Ali Bongo en qualité de nouveau chef religieux des musulmans du pays a fait l’unanimité, le lobbying d’un groupe de notables religieux pour l’accession de l’imam Osseni à la tête du CSAIG a été sévèrement contesté par l’Union des musulmans du Gabon. Investi nouveau chef religieux des musulmans du Gabon lors du Congrès de la communauté musulmane du 13 février dernier, ...
Lire l'article
La Communauté musulmane du Gabon s’est réunie en congrès samedi dernier à la Cité de la démocratie avec pour principal ordre du jour des assises, le toilettage de la charte régissant le fonctionnement des organes de la Communauté, l’investiture de leur nouveau chef moral et spirituel suite au vide laissé par feu président de la République et chef de cette communauté, El Hadj Omar Bongo Ondimba. En présence des Imams des neufs provinces du pays, avec à leur tête, l’Imam Osseni, de la mosquée Hassan II de Libreville, les centaines des musulmans qui ont pris d’assaut la salle des conférences de ...
Lire l'article
Conforment à la charte de amendée réorganisant le Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon « CSAIG » et au regard de la vacance survenue suite au décès du Khalife général El Hadj Omar Bongo Ondimba, les congressistes musulmans, réunis à la cité de la démocratie, ont désigné le chef de l’état à cette haute fonction honorifique. Deuxième congrès ordinaire de la communauté musulman du Gabon, organisé samedi dernier à Libreville, les congressistes venue des quatre coins du Gabon, pour la solennité de ces travaux placé sous le symbole de « la solidarité », présider par l’Ambassadeur Ali Akbar Onanga Y’Obegue ...
Lire l'article
Depuis la tenue, le samedi dernier, à Libreville, du Congrès du Conseil National des Musulmans du Gabon, sanctionné par l’élévation du Président Ali Bongo Ondimba au rang de Rais (Chef suprême), une grave crise a éclaté, divisant la communauté musulmane gabonaise en deux camps, consécutivement à « la proposition unilatérale par un groupuscule de ministres de culte » de l’Imam Rathib de Libreville, le béninois El Hadj Osseny, au prestigieux poste de Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Gabon, avec la complicité, murmure-t-on, de l’ambassadeur du Gabon en Arabie Saoudite, a constaté GABONEWS. En attendant d’équilibrer l’information, la rédaction ...
Lire l'article
Le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, dans un message lu à la première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1) par le porte-parole de la présidence de la République, Robert Orango Berre, a remercié le peuple gabonais, les présidents africains ayant fait le déplacement de Libreville et la communauté internationale pour le soutien qu’ils ont apporté lors des deux jours et des deux nuits de veillées au Gabon, en hommage à la Première Dame, Edith Lucie Bongo. Dans ce communiqué, le porte-parole de la Présidence de la République a déclaré que, « Profondément ému, et particulièrement sensible à l’élan du ...
Lire l'article
Une délégation de musulmans vivant au Gabon, conduite par l'Imam Moubamba, est allée lundi soir soutenir les fidèles incarcérés à la prison centrale de Libreville, rapporte mardi la télévision nationale. Cette délégation est ainsi allée remettre ce don composé de sucre, sel, savon, thé, natte, l'huile…, venant de la communauté Islamique du Gabon. « Nous sommes des religieux, au cours de cette période du Ramadan, on ne peut en aucun cas, oublier les nôtres qui sont incarcérés », a déclaré Imam Moubamba. Les incarcérés musulmans à la prison centrale ont salué cette démarche spirituelle qui donne à chacun et à tous une force ...
Lire l'article
La communauté malgache de Libreville s’est mobilisée lundi autour de l’aéroport Léon Mba de Libreville pour accueillir avec enthousiasme son président, Marc Ravalomanana, qui a foulé le sol gabonais en début d’après midi. Sous les applaudissements de la communauté, le président malgache, Marc Ravalomanana, a remercié ses ressortissants du Gabon. L'accueil a été suivi d'un bref "bain de foule". Le président Marc Ravalomanana et le président Omar Bongo Ondimba ont, ensemble, salué la population ces populations qui ont fait le déplacement de l’Aéroport. « Les gabonais et les malgaches se soutiennent, les deux pays peuvent réaliser de grandes performances dans les accords diplomatiques ...
Lire l'article
La jeunesse Gabonaise mobilisée autour de Yann Chancel, président du Fan club « Omar Bongo Ondimba », s’est réunie mercredi à Libreville pour, non seulement remercier le chef de l’Etat dont la structure porte le nom, mais surtout pour saluer l’Action de celui qui incarne la « paix, l’unité et la stabilité », politique sur le continent Africain. « Aujourd’hui, cette jeunesse sacrée aux yeux du président de la République, s’estime plus que jamais heureux et fier de posséder un homme ayant des valeurs cardinales et uniques, qui a toujours pensé à nous, comme on peut le constater à travers la ...
Lire l'article
Quatre rencontres majeurs marquent la semaine du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba
L’imam de la mosquée Hassan II promu président du CSAIG
Gabon : Du rififi chez les El Hadjis
Ali Bongo Ondimba investi Raïs
Gabon / Religion : Ali Bongo Ondimba investi Grand Chef « Rai » …
Une grave crise secoue la communauté musulmane gabonaise au plus haut niveau
Gabon: Omar Bongo Ondimba remercie le peuple gabonais et la communauté internationale pour leur soutien
Gabon: La communauté musulmane du Gabon soutient les fidèles incarcérés
Gabon: La communauté malgache de Libreville se mobilise pour accueillir Marc Ravalomanana
Gabon: La jeunesse gabonaise remercie le chef de l’Etat pour la retransmission gratuite des matchs de la 26ème CAN.

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Fév 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*