Socialisez

FacebookTwitterRSS

Côte d’Ivoire: formation d’un nouveau gouvernement

Auteur/Source: · Date: 23 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique

Le Premier ministre Guillaume Soro a annoncé mardi soir à Abidjan la formation d’un nouveau gouvernement avec le concours de l’opposition, près de deux semaines après la dissolution du précédent cabinet par le président Gbagbo, à l’origine de manifestations meurtrières dans le pays.

Le nouveau gouvernement comptera 28 membres. Onze postes restent à pourvoir, mais toutes les parties prenantes sont convenues de leur attribution, a précisé M. Soro. Les ministres doivent être nommés avant la première réunion de la nouvelle équipe gouvernementale, jeudi.

L’annonce de sa formation intervient après deux jours de pourparlers de crise, avec la médiation du président burkinabé Blaise Compaoré. Les principaux dirigeants de l’opposition refusaient jusqu’à présent de participer à un nouveau gouvernement de coalition.

Mardi, le secrétaire général d’une coalition de plusieurs partis de l’opposition, Djedje Mady, a déclaré avoir reçu du président Gbagbo les garanties nécessaires pour participer à un nouveau gouvernement. Il a cependant précisé que l’opposition maintenait son appel à manifester pour maintenir la pression sur le président et le pousser à respecter ses promesses.

Au moins sept personnes ont été tuées lors de manifestations la semaine dernière dans plusieurs villes du pays, dont Abidjan. La crise a débuté le 12 février quand le président Gbagbo a prononcé la dissolution du gouvernement et de la commission électorale, qu’il a accusé de fraudes. Une décision qui a entraîné le nouveau report de l’élection présidentielle, censée être organisée d’ici le mois prochain.

Depuis la fin du mandat de Laurent Gbagbo en 2005, la présidentielle a été repoussée chaque année. La Côte d’Ivoire, depuis le coup d’Etat manqué de 2002, est divisée entre le Nord sous contrôle de l’ex-rebellion des Forces nouvelles de Guillaume Soro et le Sud contrôlé par le président Laurent Gbagbo et ses fidèles.

Les deux parties ont formé un gouvernement d’union en 2007 et se préparaient à la présidentielle quand Laurent Gbagbo a dissous le gouvernement. Le nouveau cabinet oeuvrera à l’organisation rapide d’un nouveau scrutin, a assuré mardi soir Guillaume Soro. AP
 


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
En Côte d'Ivoire, des « enquêtes préliminaires » ont été ouvertes contre le président déchu, Laurent Gbagbo, son épouse, et une soixantaine de personnes parmi ses proches. C’est ce qu’a annoncé Patrick Achi, le porte-parole du gouvernement, à la télévision ivoirienne TCI , le 26 avril, à l'issue du conseil des ministres du gouvernement d'Alassane Ouattara. Les enquêtes qui sont en cours concernent « les crimes et délits commis » par Laurent Gbagbo et son clan. Près de 1 000 personnes ont été tuées dans des violences lors de la crise post électorale. « Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours ...
Lire l'article
Des "enquêtes préliminaires" ont été ouvertes contre le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo et ses proches, a annoncé mardi le gouvernement du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara sur la télévision ivoirienne TCI. "Concernant les personnes capturées depuis le 11 avril (...), l'ancien chef d'Etat, son épouse et une soixantaine de personnes de son clan ont été assignées en résidence surveillée à Abidjan et dans d'autres villes", a déclaré le porte-parole Patrick Achi dans son compte-rendu du conseil des ministres. "Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours pour les crimes et délits commis par Laurent Gbagbo et son clan", a-t-il ajouté. Laurent Gbagbo, son ...
Lire l'article
Les forces de Ouattara “encerclent” Abidjan, Gbagbo doit “partir maintenant” (Soro)
Guillaume Soro, le Premier ministre d'Alassane Ouattara, a affirmé jeudi que les forces du président ivoirien reconnu internationalement "encerclent" Abidjan et appelé Laurent Gbagbo à "partir maintenant", assurant que plusieurs de ses généraux avaient fait défection, à la chaîne de télévision France 24.
Lire l'article
La demande par Laurent Gbagbo du départ de la mission onusienne et de la force française Licorne est "ridicule" car Laurent Gbagbo "n'est plus président", a affirmé ce soir Guillaume Soro, premier ministre d'Alassane Ouattara, l'autre président proclamé de Côte d'Ivoire. "Cette décision ne peut pas être (appliquée) puisque M. Gbagbo n'est plus président", a déclaré Guillaume Soro. "Nous trouvons tout à fait ridicule et ubuesque cette démarche d'un président vaincu". "Tout le monde sait que M. Gbagbo n'a aucune qualité pour prétendre demander le départ de la force Licorne et de la force onusienne", l'Onuci, a-t-il insisté. Guillaume Soro a souhaité ...
Lire l'article
OuattaraThabo MbekiMalgré la médiation de l'ex-chef d'Etat sud-africain , la crise politique persistait dimanche en Côte d'Ivoire après l'annonce d'un gouvernement d'Alassane , qui revendique la présidence comme son rival Laurent Gbagbo. Premier ministre de M. Gbagbo depuis l'accord de paix de 2007, Guillaume Soro, chef de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) qui contrôle le nord du pays depuis le putsch raté de 2002, dirige cette équipe et détient aussi le portefeuille de la Défense. Les autres ministères sont confiés à des membres du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), coalition d'opposition qui avait soutenu M. Ouattara ...
Lire l'article
En Côte d’Ivoire, le nouveau gouvernement a été annoncé mardi 23 février 2010 au soir à Abidjan. Outre le poste de Premier ministre, confié une nouvelle fois à Guillaume Soro, il comporte 27 ministères, dont 16 ont déjà été pourvus. Onze autres portefeuilles restent encore à pourvoir. La liste des ministres comporte donc des trous à combler d’ici jeudi, date à laquelle doit se tenir le premier conseil des ministres et la mise en place de la nouvelle Commission électorale indépendante. Les tractations ont été difficiles et promettent de l’être encore d’ici demain. Avec sa nouvelle équipe, Guillaume Soro ne devrait ...
Lire l'article
Un nouveau gouvernement a été nommé, mardi 23 février, en Côte d'Ivoire après plusieurs jours de manifestations à travers le pays pour protester contre la dissolution par le président Laurent Gbagbo du précédent gouvernement et de la commission électorale. Le nouveau gouvernement du premier ministre ivoirien, Guillaume Soro, comptera vingt-huit membres, onze postes de cette équipe restant à pourvoir. Neuf des onze postes non pourvus étaient occupés par l'opposition dans la précédente équipe Soro, formée en 2007 après la signature de l'accord de paix de Ouagadougou. Guillaume Soro a affirmé que les onze postes seront attribués à l'opposition d'ici jeudi. La médiation ...
Lire l'article
De nouvelles violences ont été rapportées samedi 20 février dans plusieurs villes de Côte d'Ivoire. L'annonce de la composition du nouveau gouvernement a encore une fois été reportée. Guillaume Soro se donne jusqu'à lundi 22 février pour annoncer son équipe mais l'opposition continue de fixer ses conditions pour revenir au gouvernement notamment le rétablissement immédiat de la CEI. La Commission électorale indépendante, chargée d'organiser le scrutin présidentiel, a été dissoute le 12 février par le chef de l'Etat Laurent Gabgbo. Cette décision a été accueillie par de nombreuses manifestations à travers le pays. Vendredi, 5 personnes ont été tuées ...
Lire l'article
Le premier ministre ivoirien, Guilaume Soro, reconduit dans ses fonctions après la dissolution, vendredi dernier, du gouvernement et de la Commission électorale Indépendante (CEI), doit procéder cette semaine à la nomination d'un nouveau gouvernement; une tâche "délicate" selon la presse internationale. En effet, Guillaume Soro qui poursuit les concertations pour la définition de la nouvelle équipe gouvernementale, devra se conformer à l'Accord politique de Ouagadougou (APO), et y intégrer l'opposition. Comme le rapporte Radio France Internationale (RFI), l'Accord prévoit un "gouvernement de cohabitation", ce qui induit l'intégration des formations politiques "signataires’’ issues de l'opposition. Par ailleurs conformément à l'APO, le ...
Lire l'article
L'ex-rébellion ivoirienne des Forces nouvelles (FN) a appelé mardi son chef Guillaume Soro à quitter le poste de Premier ministre, pour qu'il ne soit pas "comptable" de la "manoeuvre" menée selon elle par le parti au pouvoir pour "empêcher les élections". Dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion à Bouaké (centre, fief des FN), les délégués généraux de l'ex-rébellion dénoncent les "allégations" du Front populaire ivoirien (FPI, parti présidentiel) "tendant à convaincre les Ivoiriens et la communauté internationale que les Forces nouvelles seraient réfractaires à l'application" du dernier accord de paix, signé fin 2008. Selon eux, l'"objectif réel" du FPI ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et ses proches dans le collimateur de la justice
Côte d’Ivoire: “enquêtes préliminaires” contre Laurent Gbagbo et ses proches
Les forces de Ouattara “encerclent” Abidjan, Gbagbo doit “partir maintenant” (Soro)
Côte d’Ivoire: Gbagbo “ridicule” (Soro)
Côte d’Ivoire: la crise persiste, Ouattara nomme son gouvernement
Guillaume Soro a nommé son nouveau gouvernement
Un nouveau gouvernement a été formé en Côte d’Ivoire
Manifestations et troubles en Côte d’Ivoire
Côte-d’Ivoire: Guillaume Soro souhaite “aller vite” dans la nomination du nouveau gouvernement
Côte d’Ivoire: l’ex-rébellion appelle Soro à ne plus être Premier minisrre


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Fév 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*