Socialisez

FacebookTwitterRSS

France: Quand la campagne des régionales s’invite au Gabon

Auteur/Source: · Date: 25 Fév 2010
Catégorie(s): Monde

Par Thomas Hofnung.

Au Gabon, Nicolas Sarkozy a surtout eu la tête au Mali, ou plus exactement en France. Arrivé mercredi matin à Franceville, le fief de la famille régnante Bongo, il a rallié Libreville à la mi-journée, après avoir déposé une gerbe sur la sépulture du «doyen», Omar Bongo (décédé en juin dernier) et après avoir visité au pas de charge un centre médical de recherche spécialisé dans l’étude des maladies virales, type fièvre hémorragique Ebola.

Dès le matin, la machine à rumeur s’est mise en marche. Interrogé à la volée, lors de la visite du labo de Franceville, sur la libération de l’otage français au Mali, Pierre Camatte, le chef de l’Etat se tourne vers son conseiller pour la communication, Franck Louvrier: «A quelle heure on en parle?» «Vers 17 heures», répond celui-ci. «Ça fait tard, dit Sarkozy. Bon, on va voir…»

Parmi les journalistes présents, les spéculations vont bon train: «Sarko va faire un coup», susurrent certains. Un coup? «Il va foncer à Bamako pour s’afficher aux côtés de notre otage libéré… » L’opération paraît risquée d’un point de vue diplomatique: la Mauritanie, et surtout l’Algérie, sont furieuses. Sous la pression de Paris, le Mali a libéré quatre activistes islamistes d’Al Qaeda au Maghreb islamique, le groupe qui détenait Pierre Camatte et qui est très actif dans toute la région. La France est accusé de jouer solo, et de se ficher comme d’une guigne de la sécurité dans la région.

A Libreville, dans l’après-midi, la rumeur enfle. Le dîner avec Ali Bongo est avancé, le président français n’aura sans doute pas le temps de voir les journalistes en «off» pour parler de l’actualité africaine, plutôt dense en ce moment. Il paraît décidé à y aller. A quelques semaines des élections régionales, s’afficher aux côtés d’un compatriote libéré grâce à la mobilisation du gouvernement ne peut pas être négatif.

A 17 heures, après les discours des deux chefs d’Etat prononcés à la cité de la démocratie de Libreville, Nicolas Sarkozy s’adresse à la communauté française du Gabon, rassemblée dans un grand hôtel de la capitale. Il annonce qu’il va se rendre dans la soirée à Bamako pour remercier son homologue malien, Amadou Toumani Touré pour son aide et son «courage».

Et martèle: «Nous ne laisserons tomber aucun de nos compatriotes.» Et il a cette formule ambigüe: «Quelle que soit l’erreur qu’il ait pu commettre, nous le ramènerons à la maison.»

Après le dîner, expédié en un peu plus d’une heure, Sarkozy, flanqué de ses ministres des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, et de la Coopération, Alain Joyandet, s’envole pour le Mali, avant –dans la nuit– de repartir en direction du Rwanda.

Ce mercredi, la campagne pour les régionales passait par le Gabon.


SUR LE MÊME SUJET
AFFAIRE BOURGI: Bongo aurait financé la campagne de Sarkozy
Selon un proche de l'ancien président du Gabon, ce dernier aurait financé la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Bis repetita. Le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 est à nouveau visé. Dans un livre à paraître jeudi, Le scandale des biens mal acquis (éd. La Découverte), Mike Jocktane, ancien conseiller personnel et directeur adjoint du cabinet d'Omar Bongo affirme que l'ancien président gabonais a financé la campagne présidentielle de l'actuel chef de l'État français. Dans l'ouvrage, signé des journalistes Xavier Harel et Thomas Hofnung, Mike Jocktane contredit les mots de Robert Bourgi. En septembre, l'avocat franco-libanais ...
Lire l'article
Un remaniement du gouvernement a été annoncé par l'Elysée lundi 22 mars en fin d'après-midi. Nicolas Sarkozy fera une déclaration mercredi à l'issue du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement de François Fillon (le sixième depuis son arrivée à Matignon, en mai 2007), a indiqué l'Elysée. Principale "victime" : Xavier Darcos. Après sa défaite aux élections régionales dans la région Aquitaine, il quitte le ministère du travail. Selon le communiqué de l'Elysée, M. Darcos sera prochainement appelé à d'autres responsabilités. M. Darcos est remplacé par Eric Woerth, l'actuel ministre du budget. Ce dernier chapeautera également la fonction publique. M. Woerth est remplacé ...
Lire l'article
Le député de Corrèze François Hollande a jugé lundi que la victoire de la gauche au second tour des élections régionales était "une triple sanction à l'égard de Nicolas Sarkozy". "Il y a une triple sanction à l'égard de Nicolas Sarkozy. Il faut qu'il l'entende. Il y a une sanction à travers le vote en faveur de la gauche. Il y a une sanction dans l'abstention où son électorat s'est sans doute réfugié. Et, hélas, une sanction à travers la poussée de l'extrême droite", a-t-il affirmé sur France Info. L'ancien Premier secrétaire du Parti socialiste appelle le gouvernement à changer de politique. ...
Lire l'article
Les Français devaient désigner leurs conseillers régionaux dimanche au second tour d'un scrutin où la participation en métropole (18,57%) s'affichait à la mi-journée en hausse par rapport aussi bien au second tour de 2004 (+2 points) qu'au premier tour dimanche dernier (+2,5 points). Le taux de participation au second tour des régionales de 2004 s'élevait vers 12H00 en métropole à 16,55%, a rappelé le ministère de l'Intérieur. Il y a six ans, la participation avait baissé, à la mi-journée, entre les deux tours mais avait fini en nette hausse quelques heures plus tard. La semaine dernière, à l'issue du premier tour, l'abstention ...
Lire l'article
Lors de son déplacement au Gabon, en février dernier, Nicolas Sarkozy a fait Ali Bongo Grand Officier de la légion d'honneur. Les étrangers qui se sont signalés par les services qu'ils ont rendus à la France ou aux causes qu'elle soutient peuvent recevoir une distinction de la Légion d'honneur ", selon l'article R128 du code de la légion d'honneur. Lors de sa troisième visite (en trois ans) au Gabon, le 24 février dernier, Nicolas Sarkozy a décoré discrètement de la légion d'honneur, son président fraîchement élu Ali Bongo, et la présidente du Sénat Rose Rogombé. Le premier a été fait Grand ...
Lire l'article
Peut-il y avoir une élection libre au Gabon pour choisir le successeur d'Omar Bongo, qui a régné sans partage sur ce pays pétrolier d'Afrique centrale pendant plus d'un quart de siècle ? Le résultat du scrutin sera-t-il accepté par les partisans des perdants ? La France et les réseaux de la « Françafrique » seront-ils neutres ? Voici quelques unes des questions lourdes de conséquences qui se posent alors que s'est ouverte samedi la campagne électorale pour le scrutin présidentiel du 30 août. Peut-il y avoir une élection libre au Gabon pour choisir le successeur d'Omar Bongo, qui a régné sans partage ...
Lire l'article
Le Gabon a exhorté "les autorités françaises compétentes" à mettre fin à une "campagne de calomnies (...) par les médias français" contre son président Omar Bongo Ondimba, dans un communiqué publié vendredi par le quotidien national L'Union. Interrogé par l'AFP, le secrétaire d'Etat français à la Coopération Alain Joyandet a rappelé que la presse était "indépendante". Selon l'Union, le Conseil des ministres présidé jeudi à Libreville par le chef de l'Etat a marqué "son accord total" avec une déclaration gouvernementale dans le même sens faite mercredi, "pour dénoncer énergiquement l'abjecte campagne de calomnies et d'insultes orchestrée par les médias français publics et ...
Lire l'article
Le ministre des Travaux publics, des infrastructures et de la construction, Flavien Nziengui Nzoundou, a récemment remis aux directeurs régionaux et chefs de subdivisions de son département un lot de matériels roulants. Cette dotation, financée par le Fonds d’entretien routier de deuxième génération (FER II), entre dans le cadre du renforcement des capacités d’intervention et d’entretien du réseau routier gabonais, qui doit permettre de fluidifier le déplacement des biens et des personnes sur l’étendue du territoire national. Dans le cadre du programme de renforcement des capacités des antennes provinciales du ministère des Travaux publics sur l’étendue du territoire national, ...
Lire l'article
Quand tout le monde parle des émeutes de la faim, on n’évoque pas les interventions de la France dans ces différents pays pour venir au secours de régimes qui ont leur part de responsabilité dans cette crise. Quand ça craque dans certains pays africains, lorsque la situation sociale ou politique devient trop critique, lorsque les populations se soulèvent contre leurs oppresseurs, étrangement l’Etat français n’est jamais loin… Toujours aux côtés de ses fidèles amis, malgré les morts et la répression. Qui n’a entendu parler du discours soi-disant novateur de Sarkozy lors de son voyage au Cap en Afrique du Sud en ...
Lire l'article
Comment les valeurs républicaines de la France peuvent-elles trouver des accointances avec une dictature vieille de 40 ans ? J'adresse ici ici une série d'interrogations au nouveau président élu, futur chef de l'état Français. - quel conseil Omar Bongo peut-il donner à Nicolas Sarkozy alors qu'il a lamentablement échoué dans son pays sur tous les plans' - quelle expérience positive Omar Bongo a-t-il à transmettre à Nicolas Sarkozy pour la gestion de son pays si ce n'est celle de sa pérennité cynique et perverse au pouvoir ? - quel sérieux omar bongo peut-il inspirer aux gens qui connaissent son dossier, c'est-à-dire des gens ...
Lire l'article
AFFAIRE BOURGI: Bongo aurait financé la campagne de Sarkozy
France: Après l’échec des régionales, un gouvernement d’ouverture à droite
France: Régionales: “une triple sanction à l’égard de Nicolas Sarkozy”, selon François Hollande
France: Second tour des régionales : la participation en hausse à la mi-journée
Quand Sarkozy décore Ali Bongo incognito
Gabon : La campagne électorale lancée, la France est-elle neutre ?
Le Gabon demande à la France de mettre fin à une “campagne” contre Bongo
Gabon : Du matériel roulant pour les divisions régionales des Travaux publics
Quand La France adoube les dictateurs
La France des paradoxes et des ambiguïtés démocratiques: Quand Omar Bongo donne des conseils électoraux à Nicolas Sarkozy

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Fév 2010
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*