Socialisez

FacebookTwitterRSS

Des charges élevées grèvent le budget de la société sucrière du Gabon

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2010
Catégorie(s): Economie

Le secrétaire du Comité de privatisation, Félix Onkéya, a évalué à près d’un milliard de FCFA par an l’impact des coûts sociaux indirects sur l’exploitation de la Société sucrière de Franceville (SUCAF), a appris la PANA mercredi à Libreville, de source officielle.

M. Onkéya a rappelé, au cours d’une séance de travail avec le directeur général de la société, Guillaume Sordet, la nécessité d’atténuer l’exploitation de cette entreprise.

Il a cependant réaffirmé le maintien du monopole qui lui garantit l’exclusivité de la production et de la vente du sucre au Gabon, jusqu’en 2013.

“Les salaires d’une quinzaine d’agents du dispensaire local, les soins gratuits aux populations locales et autres avantages en nature s’élèvent chaque année à plus de 132 millions de francs CFA”, a signalé, de son côté, M. Sordet.

“Ces coûts sociaux hors exploitation relevant des missions régaliennes de l’Etat, obèrent le budget de Sucaf-Gabon”, a reconnu, pour sa part, le secrétaire du Comité de privatisation.


SUR LE MÊME SUJET
La production sucrière a baissé de 0,9% au Gabon en 2011 par rapport à celle de l’année précédente, selon les chiffres rendus publics mardi par la Sucaf-Gabon, société qui détient le monopole de la production de sucre dans le pays. 26422 tonnes ont été produites au terme de la campagne sucrière de 125 jours, lancée en mai dernier, contre 26850 tonnes en 2010, indique la source qui justifie la baisse de production par la mauvaise qualité du sucre produit dans les premières semaines de la campagne. Sucaf-Gabon a dû se débarrasser de 200 tonnes de sucre jugées de mauvaise qualité, enregistrant ...
Lire l'article
La sucrerie Africaine du Gabon (SUCAF) vise une production sucrière de 26. 600 tonnes au terme de la grande campagne de cette année qui a démarrée le 19 mai dernier à la base de cette entreprise située dans la province du Haut-Ogooué(Sud-est) du Gabon. La grande récolte qui doit se faire sur quatre (4) mois, mobilise depuis le démarrage le 19 mai dernier, ouvriers et de nombreux saisonniers dont la mission consiste à récolter la canne à sucre sur un champ de cinq (5) hectares. Rappelons que l'an dernier, l'entreprise qui s'était fixée pour objectif une production de 26.002 tonnes de sucre, ...
Lire l'article
La Sucrerie africaine du Gabon (SUCAF-Gabon) vise une production sucrière de 26 600 tonnes pour sa campagne de cette année, lancée le 19 mai dernier, a appris l’AGP de sources proches de l’entreprise. Selon la source, ouvriers de la société et saisonniers ont quatre mois pour récolter les 5 000 hectares de cannes que compte cette entreprise à Ouélé, petite localité située à près de 50 km de Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est). L’année dernière, SUCAF-Gabon a produit 26 850 tonnes alors qu’elle s’était fixée pour objectif 26 002 tonnes, contre 26 234 en 2009 et ...
Lire l'article
La Société sucrière africaine (SUCAF Gabon) compte clôturer l'exercice 2010 sur un chiffre d'affaires de 16 milliards de FCFA, a déclaré vendredi, le directeur général de cette société, Guillaume Sordet. Selon M. Sordet, cette prévision a été faite sur la base des investissements réalisés (3,5 milliards de FCFA) et des conditions climatiques satisfaisantes intervenues lors de la dernière campagne sucrière qui s’est déroulée de juillet à octobre dernier. Cette année, la production sucrière va se situer à 26.850 tonnes, soit en légère augmentation par rapport à celle de l’année dernière qui était de 26.300 tonnes, a indiqué le directeur ...
Lire l'article
Le Collectif des Réalisateurs et Producteurs Indépendants du Gabon (CREPIG), érigé en entreprise cinématographique, a présenté au ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, son cahier de charges et sollicité de l’autorité, une subvention visant à booster les productions du secteur privé, a constaté GABONEWS. La délégation forte d’une dizaine de personnes était conduite par Patrick Bouemé, Président Directeur Général de ladite structure. Le CREPIG a entre autres objectif, de défendre les intérêts communs des producteurs après le constat du manque de productions cinématographiques, de qualité, sur le marché du film gabonais. « La production ...
Lire l'article
Conformément à la décision du Conseil des ministres du 4 mars, le Fonds d’aide et de garantie (FAGA) a tenu son ultime conseil d’administration le 24 juin à Libreville pour entériner le transfert de ses missions et compétences à la Banque gabonaise de développement (BGD). Ca y est, le Fonds d’aide et de garantie (FAGA) s’est définitivement fondu dans la Banque gabonaise de développement (BGD). L’opération a été entérinée le 24 juin à Libreville lors du dernier conseil d’administration du FAGA tenu le 24 juin à Libreville au siège du Comité de privatisation. «Nous avons essayé de regarder le ...
Lire l'article
L’audit commandité par les membres du Comité de gestion de la Caisse de Stabilisation et de Péréquation (Caistab), qui se sont réunis lundi dernier à Libreville, a « refusé la certification des comptes » de l’institution suite à la non « tenue d’un comité de gestion depuis plus de dix ans ». Selon le secrétaire du comité de privatisation et président du comité de gestion de la caisse café-cacao, Félix Onkéya, cette situation explique le « déséquilibre dans les comptes » de l’entreprise. Cet audit a été commandité en vue de faire le bilan couvrant la période de 2007 au premier trimestre 2010 dans le fonctionnement de cette ...
Lire l'article
Le Secrétaire du Comité de privatisation, Félix Onkéya et quelques représentants des structures publiques, para publiques se sont retrouvés mardi dernier, à la Chambre de commerce du Gabon, à l’occasion de la journée de sensibilisation en faveur des déflatés des entreprises publiques, notamment, l’hôtel Laîco Okoumé Palace et Africa N0 1, sur la nécessité d’assainir les finances publiques, créer un climat de confiance dans le monde des affaires et de rendre plus compétitive l’économie gabonaise. L’objectif visé par cette rencontre de la Chambre de commerce et d’Industrie du Gabon, est de permettre aux déflatés de s’imprégner des mécanismes de la ...
Lire l'article
L'adduction en eau potable des quartiers Ouelé-Sucaf (33 Km à l'Ouest de Franceville) pourrait se faire dans les prochains mois, selon une confidence faite par le gouverneur du Haut-Ogooué aux chefs de quartiers le week-end dernier, a constaté l'AGP. "Je n'ai pas dit que c'est demain pour que vous n'alliez pas faire pression au directeur de SUCAF. Le problème a été posé à la direction générale, donnons leur le temps de réfléchir et de prendre la meilleure décision", a conseillé Bertrand Moundounga. Cette mesure, si elle est appliquée, concernera aussi la fourniture en électricité domestique. Les chefs des quartiers de Ouelé-Sucaf avaient adressé ...
Lire l'article
La Sucrerie africaine du Gabon (SUCAF Gabon) a annoncé ses ambitions de stabiliser sa production annuelle autour de 25 000 tonnes lors de la présentation le 6 juin dernier de sa campagne de récolte sucrière 2008 qui débute ce 9 juin à Ouellé, dans le Haut-Ogooué. Stabiliser la production annuelle à 25 000 tonnes, c’est l’ambition qu’a a annoncé le directeur général de la SUCAF Gabon, Guillaume Sordet, lors de la présentation de la campagne de récolte sucrière pour l’exercice 2008 qui débute ce 9 juin à Ouellé, dans la province du haut Ogooué. «Nous sommes confiants. Toutes les précautions ...
Lire l'article
La production sucrière a baissé au Gabon de 0,9% en 2011
SUCAF Gabon veut atteindre 26.600 tonnes de sucre pour sa campagne sucrière de 2011
SUCAF Gabon table sur 26 600 tonnes de sucre pour la campagne sucrière 2011
SUCAF Gabon table sur un chiffre d’affaires de 16 milliards de FCFA en 2010
Le cahier de charges de la 1ère société de cinématographie du Gabon présenté au ministre de la Communication
Gabon : Le FAGA est «mort» !
Bonne gouvernance: un audit en vue d’une meilleure gestion de la CAISTAB
Comité de privatisation/Campagne de sensibilisation en faveur des déflatés
Société : Les quartiers de SUCAF en passe de bénéficier de l’adduction d’eau
Gabon : 25 000 tonnes de sucre par an pour la SUCAF

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*