Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba estime qu’il faut faire place aux actes désormais

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2010
Catégorie(s): Portraits

Pays violé

Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a prononcé, mardi à la place de l’aéroport de Port-Gentil, un discours où il a indiqué que ‘’nous ne sommes pas venus ici pour faire du tourisme, nous sommes venus pour travailler’’, faisant ainsi très certainement allusion au conseil international qui s’est tenu quelque temps après son arrivée, précisément hier à partir de 15 heures, à l’hôtel Méridien où plusieurs affaires étaient inscrite à l’ordre du jour.

‘’C’est maintenant que vous allez juger l’équipe Biyoghé Mba’’, a lancé le chef de l’Etat, estimant que les conditions sont désormais réunies pour passer maintenant aux actes, le budget ayant déjà été voté.
‘’Je vous donne rendez-vous dans deux jours ; je pense que des annonces vont être faites à partir de Port-Gentil’’, a déclaré le président de la République avant de revenir sur le budget de l’Etat exercice 2010, qui a été voté lors de la dernière session extraordinaire du Parlement. Il a précisément insisté sur ‘’la part de l’investissement qui a été multipliée par quatre, question de mieux répondre aux préoccupations des populations’.

Des économies ont été faites sur beaucoup de chapitres pour arriver à la part de 42% d’investissement d’un budget global arrêté à la somme de 2096 milliards de Fcfa. La taille du gouvernement a été réduite à 30 membres contre près 49 dans les équipes précédentes. Il en est de même du nombre des conseillers dans les différentes institutions, à commencer par la présidence de la République. Un dépoussiérage de la Fonction publique a également été fait, à travers l’opération de recensement des agents de l’Etat dont les résultats ont fait ressortir plus de 5000 fonctionnaires en situation irrégulière.
Cette opération a permis à l’Etat, selon le ministre, porte-parole du gouvernement, Séraphin Moundounga, de récupérer plus de 2 milliards de Fcfa après cet audit de la fonction publique.

Les discours devraient faire place à l’action. Ali Bongo Ondimba entend du reste descendre de temps en temps sur le terrain pour s’assurer de l’effectivité des travaux qui seront réalisés.

Pour le président de la République, il ne saurait être question de reculer devant les obstacles des réformes engagées. La tâche est difficile, certes, mais il faut continuer dans la voie des réformes.

On se rappellera par exemple que le gouvernement a décidé, lors du conseil des ministres du 29 novembre dernier, de suspendre les exportations du bois sous forme de grumes. La mesure a suscité beaucoup de grincements de dents parmi les opérateurs économiques du secteur forestier. Mais elle sera appliquée le moment venu.

L’objectif visé à travers cette décision, est de privilégier la transformation locale du bois, pour donner davantage de plus-value au produit avant exportation. Il est aussi question de créer des emplois et de favoriser l’industrialisation locale dans le secteur forestier…
Mais le discours du chef de l’Etat a eu une tonalité très prononcée de rassemblement, d’unité nationale et de cohésion sociale. ‘’Je n’exclurai personne ; je n’ai aucun ressentiment à l’endroit de ceux qui n’ont pas voté pour moi. Personne ne doit être mis à l’écart à cause de son choix’’, a-t-il insisté.

L’élection présidentielle relève désormais du passé. Place aujourd’hui au travail. Le chef de l’Etat a saisi donc l’occasion pour dénoncer toute tendance au repli identitaire, sur des bases ethniques, tribales ou régionales. ‘’Le Gabon est notre bien commun. Et chaque Gabonais doit se sentir chez lui dans quelque coin du pays qu’il se trouve’’, a conclu Ali Bongo Ondimba.
Il faut dire que la tenue à Port-Gentil d’un conseil interministériel, puis d’un conseil des ministres obéit à une volonté de tenir une promesse de campagne faite par le candidat Ali Bongo Ondimba lors de la dernière présidentielle.

Il faut noter qu’une réunion interministérielle a précédé le conseil des ministres qui se tiendra demain, toujours dans la ville pétrolière. On s’attend à ce que de grandes décisions soient prises à l’issue des travaux de ce premier conseil des ministres tenu dans une ville autre que Libreville, la capitale politique.
. Les membres du gouvernement ont débattu, entre autres, des projets de texte concernant le ministère de la justice, garde des sceaux, notamment le décret précisant les modalités de recrutement des magistrats. Ils ont aussi examiné deux projets de décret du ministère de l’Habitat, etc.

Port-Gentil avait été annoncée comme la ville devant abriter le premier conseil des ministres de l’intérieur du pays. Tout l’Exécutif est donc descendu dans le chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime pour la circonstance.
A noter également que le président de la République devait rencontrer hier les forces de Défense et de sécurité basées dans la ville de l’or noir. Et, selon le programme préétabli, le chef de l’Etat doit visiter ce mercredi un certain nombre d’unités économiques, notamment la Société gabonaise de raffinage (Sogara), la société forestière Cora Wood puis le Cap Lopez, qui connaît une forte érosion de ses berges.


SUR LE MÊME SUJET
Les débats de haut niveau qui se poursuivent au siège de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New York (Etats-Unis d’Amérique –USA-) depuis l’ouverture de la session de l’Assemblée générale de cette Institution le 19 septembre denier, ont permis au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba de former le vœu de voir bientôt un Etat palestinien. La question palestinienne s’est invitée aux assises de l’Assemblée générale des Nations Unies avec la demande d’une place de membre que faites par les responsables de ce territoire à l’ONU. En effet, avec d’autres chefs d’Etat à l’instar de Barack Obama des USA, Jakaya Kikwété ...
Lire l'article
L’établissement des actes d’état-civils désormais gratuit au Gabon
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé de la gratuité dans l’établissement des actes de naissances et jugements supplétifs. ‘’Constatant que pour des raisons financières bon nombres de nos compatriotes éprouvent d’énormes difficultés à obtenir des documents d’actes administratives notamment les jugements supplétifs et actes de naissances, j’ai décidé que désormais leur délivrance est gratuite’’ a déclaré Ali Bongo Ondimba lors de la conférence de presse ayant sanctionné le 7ème conseil des ministres délocalisé jeudi à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est). Ali Bongo Ondimba a, par ailleurs, instruit les ministres de la Justice, du Budget et de ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré à son arrivée, lundi à Makokou, chef-lieu de la province de l'Ogooué-Ivindo (nord-est), qu'il veut faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social et une terre où il fait bon vivre. ‘’La politique de l’émergence m’oblige à faire du Gabon une nation prospère, un modèle de développement économique et social, une terre où il fait bon vivre et, en d’autres termes, un pays compétitif, capable de rivaliser avec d’autres en Afrique, mais aussi dans le monde’’, a affirmé Ali bongo Ondimba, sous les acclamations nourries des habitants ...
Lire l'article
Le premier ministre Santoméen, Eméry Patrice Trovoada, lors de l'entretien , qu'il a eu, mercredi dernier, au palais présidentiel, par chef de l’Etat , Ali Bongo Ondimba, a salué l’ambition du numéro un gabonais d’introduire le Gabon dans le cercle des pays émergents. Cette vision du président de la République Gabonaise devrait inspirer les autres pays de la sous région, n’a pas manqué d’indiquer le chef du Gouvernement de Sao-Tomé et Principe, archipel situé à plus de 300 km, au large de Libreville. Aussi, a-t-il tenu à préciser, cette ambition a nécessite la mise en place d’un ensemble de mécanismes ...
Lire l'article
L’équipe gouvernementale a lancé le 20 juillet le site Internet officiel du gouvernement, présenté comme un nouveau moyen de communication et d’information dynamique sur les activités gouvernementales et l’avancée des programmes d’action. A cette occasion, le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, a insisté sur la nécessité d’actualiser quotidiennement le site et invité les ministres à donner un maximum d’informations sur les activités de leurs départements respectifs. Au terme de la réunion préparatoire du Conseil des ministres le 20 juillet, le gouvernement a officiellement et publiquement lancé son nouveau moyen de communication et d’information, un site Internet dont l’Url est : ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de jeudi dernier a adopté, le projet de décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement du Conseil National sur les changements climatiques, désigné « Conseil Climat », placé sous l’autorité de Son Excellence, Monsieur le Président de la République , Chef de l’Etat. Le « Conseil Climat » aura pour mission l’élaboration et l’orientation stratégique de la politique nationale en matière de changements climatiques ; politique devant se traduire par l’élaboration d’un plan Climat National. Il sera présidé par le Chef de l’Etat et comme Vice- Président, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Cette nouvelle entité aura entre autre membres, ...
Lire l'article
Le président de l’union nationale (UN), Zacharie Myboto a déclaré à la presse, à la sortie de l’audience avec le ministre de l’Intérieur, (..), Jean François Ndongou que ‘’l’union nationale aura certainement à donner son point de vue sur cette déclaration. Mais, en tout état de cause, nous estimons très honnêtement qu’il n’y a pas péril en la demeure pour qu’on en fasse un sujet particulièrement dense’’. A l’union nationale, je ne pense pas que nous soyons là-bas les gens qui ne respectent pas la loi. L’union nationale est un parti de l’Etat de droit, qui respecte la démocratie pluraliste et ...
Lire l'article
Les Portgentillais, en masse, à l’aéroport pour accueillir le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba
La population de la commune de Port – Gentil (Ouest du Gabon), mobilisée depuis ce mardi matin à l’aéroport, ont réservé un accueil chaleureux au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui va y présider, dans les prochains jours, le Conseil des ministres après un meeting, a constaté sur place GABONEWS. La population composite (jeunes, moins jeunes, personnes âgées), des deux sexes s’est mêlée à la notabilité et aux autorités politico- administratives de la commune de Port – Gentil en particulier et de la province de l’Ogooué – Maritime, en général, en vue d’offrir au Président de la République, Ali ...
Lire l'article
Initialement Publié le 29 mai 2005. L?idée d'un statut institutionnalisé de Chef de l'opposition donné au candidat arrivé en seconde position de l'élection présidentielle est certainement l'idée la plus ridicule et la plus dangereuse de l'histoire politique gabonaise. Nous nous expliquons. Idée ridicule Ridicule parce que cette idée dénote de la surprenante légèreté politique de Pierre Mamboundou qui, à ce niveau, fait montre d'une naïveté politique inattendue. D?abord parce que, de son propre aveu, l'idée vient d'Omar Bongo lui-même et non de lui, ce qui veut dire que finalement, c'est Omar Bongo qui contrôlait la direction de ces négociations, et qu'il a su ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba pour un Etat palestinien
L’établissement des actes d’état-civils désormais gratuit au Gabon
Ali Bongo Ondimba veut faire du Gabon un pays prospère
Eméry Patrice Trovoada salue l’ambition du chef de l’Etat, Ali Bongo de faire du Gabon un pays émergent
Gabon : Pour Biyoghe Mba, «il ne faut pas faire de la rétention d’informations»
Création du Conseil Climat placé sous l’autorité du chef de l’Etat
Politique :Zacharie Myboto estime que ‘’Mba Obame n’a pas les moyens de faire un coup d’Etat’’
Les Portgentillais, en masse, à l’aéroport pour accueillir le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba
Bongo Doit Partir
Des conneries politiques de Pierre Mamboundou et d’Omar Bongo: Un statut de chef de l’opposition, pour quoi faire ?

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mar 2010
Catégorie(s): Portraits
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*