Socialisez

FacebookTwitterRSS

Consolider la coopération parlementaire sous régionale

Auteur/Source: · Date: 4 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique,Coopération

Le président du Sénat, Madame Rose Francine Rogombé a reçu mardi en audience, le président du sénat de la RD Congo puis les responsables de la presse nationale, publique et privée gabonais.

Rogombé a reçu, mardi après midi, un émissaire du président du Sénat de la République démocratique du Congo en la personne de Mokolo Wa Pombo. L’hôte du patron des sénateurs était porteur d’une invitation du président du Sénat de la RDC à son homologue gabonais qui, pour la circonstance, était entourée de certains de ses plus proches collaborateurs.
En effet, le Vice-président du Sénat de la RDC, qui était porteur d’une invitation adressée à Madame Rogombé a profité de l’occasion de dire tout le bien que son pays, et notamment son institution, pense de la manière dont la transition gabonaise a été conduite. Ce qui, incontestablement, a contribué à rehausser le prestige d’une institution à l’origine décriée.
Les deux hommes d’Etat ont par la suite fortement manifesté le désir de consolider la coopération parlementaire entre les deux pays. ‘’Il nous faut trouver des mécanismes législatifs en vue de sauvegarder ce patrimoine mondial, surtout après l’échec du Sommet de Copenhague’’, a déclaré Mme Rose Francine Rogombé.
Qui a rappelé que notre pays tout comme la RDC ont opté pour un Parlement bicaméral. Le vice-président du Sénat de la RD Congo n’a pas manqué d’esquisser les contours de ce bicaméralisme dans son pays d’origine.
L’on notera, à cet effet, qu’après avoir existé aux premières années de l’indépendance, le bicamérisme fut abandonné pendant de longues années avant de revenir après la période de transition qui a suivi la conférence nationale en 1990.
En effet, selon l’orateur, le Parlement congolais est composé de deux chambres : l’Assemblée nationale qui compte 500 députés et le Sénat qui compte 108 sénateurs. Avant de prendre congé de son hôte qui s’est dit satisfait de la qualité des échanges avec le président Rose Francine Rogombé, le sénateur de la RD Congo Mokolo Wa Pombo, a signé le livre d’or de l’Institution.


SUR LE MÊME SUJET
De Philippe RATER (AFP) PARIS — L'Afrique retrouve un ministre dans le gouvernement français, puisque le portefeuille de la Coopération est de nouveau attribué, à Henri de Raincourt, mais la relation si complexe de Paris avec ses anciennes colonies devrait continuer d'être gérée de l'Elysée. Le premier dossier brûlant que devrait trouver le nouveau ministre, 62 ans mercredi, sur son bureau de la Convention, une annexe du Quai d'Orsay dans le sud de Paris, va être la Guinée. Les résultats du premier scrutin présidentiel démocratique du pays opposent les deux candidats en lice sur fond de heurts. Face à lui, Henri de Raincourt ...
Lire l'article
Le président en exercice de la CEMAC, Denis Sassou Nguesso, a indiqué, jeudi au cours de la cérémonie inaugurale d’installation de la CEMAC qu’un ''jalon important dans le sens de la marche vers l’intégration régionale est posé''. Le président congolais a conscience des défis auxquels la CEMAC est confrontée. Parmi ces défis qu’il considère comme étant de taille, il y a celui de la mise en chantier du programme économique 2010-2015 adopté par les dirigeants. Ce programme porte, notamment, sur la réalisation de diverses actions de développement qui devront permettre, à terme, aux différents Etats de pouvoir connaître des avancées ...
Lire l'article
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville, ce samedi, à destination de Bangui (République Centrafricaine), où il prend part à la 10ème session de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), a-t-on appris de sources officielles. Cette autre sortie du chef de l’Etat gabonais intervient alors qu’il y a quelques jours, il avait été reçu à Ouagadougou (Burkina-Faso) et Yamoussoukro (Côte-d'Ivoire), par ses homologues, Blaise Compaoré et Laurent Gbagbo, dans le cadre du raffermissement des relations bilatérales avec ces deux pays frères. A Bangui, le président Ali ...
Lire l'article
Une nouvelle rencontre sur la crise financière dans la sous région de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale se tiendra en février prochain tel que voulu par les Chefs d'Etats de la région, à l'issue du sommet extraordinaire qui s’est déroulé ce vendredi à Libreville. Pour le moment, le pays qui doit abriter ces assises n'a pas encore été désigné et tout porte à croire que des négociations doivent se poursuivre pour statuer sur le pays qui devra accueillir cette rencontre. Toutefois, selon le Communiqué final du sommet de ce vendredi, elle va regrouper les représentants des secteurs touchés ...
Lire l'article
Trois généraux des forces armées gabonaises ont reçu mardi à Libreville des distinctions du Conseil de paix et de sécurité de l'Afrique centrale (COPAX), organe spécialisé de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), en reconnaissance des services rendus. Cette cérémonie a été présidée par le secrétaire générale de la CEEAC, Louis Sylvain Goma, en présence de certains représentants diplomatiques accrédités à la CEEAC. Le général d'armée Jean Ntori Longho, ancien chef d'Etat major général des forces armées gabonaises, a été élevé au grade de commandeur. Par contre, le général d'armée Honoré Olery, ancien commandant en chef de la gendarmerie nationale ...
Lire l'article
Sur mandat de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), l’Office monétique de l’Afrique centrale (OMAC) a mis au point le 9 janvier dernier à Yaoundé le premier exemplaire de la carte de crédit sous-régionale qui doit à terme être utilisable dans n’importe quelle banque répertoriée des six pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). Lancé il y a trois ans, l’aboutissement de ce projet devrait participer au développement socio économique de la sous-région grâce au renforcement de l’intégration sous-régionale. L’Office monétique de l’Afrique centrale (OMAC) a inauguré le 9 janvier dernier à Yaoundé, au ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) et député du département de la Dola (sud) a affirmé vendredi, devant la presse, que l’insécurité au Gabon est en partie favorisée par le phénomène de l’immigration clandestine d’où son appel à une politique concertée à l’échelle de la sous région. « Comme on le constate, la criminalité civile ou fétichiste, tel un cancer est entrain de gagner le territoire national », a-t-il déploré avant d’ajouter que « le gouvernement de la République, devra revoir les mesures qu’il a déjà prises, parce qu’inefficaces, pour permettre aux habitants du Gabon de vivre ...
Lire l'article
L’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, a été reçu en audience le 20 juin dernier par le chef de l’Etat gabonais Bongo Ondimba. Les deux hommes ont fait un tour d’horizon de la coopération franco gabonaise, le représentant français a également fait le point sur les questions sécuritaires en Afrique centrale au moment où un nouveau vent de violence souffle sur les braises du conflit tchadien. Le chef de l’Etat gabonais, Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, se sont entretenus le 20 juin dernier sur l’état de la coopération qui lie les deux ...
Lire l'article
Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats d'Afrique centrale, Antoine Ntsimi, était à Libreville le 8 mai dernier pour présenter au président gabonais les axes de relance du processus d'intégration sous régionale en zone CEMAC, notamment à travers les mesures de libre circulation des biens, des personnes et des capitaux entre les pays membres. Le fonctionnement de l'institution et les moyens matériels et financiers à investir pour faciliter l'intégration sous régionale étaient au cœur de la rencontre le 8 mai dernier à Libreville entre le président de la Commission de ...
Lire l'article
Un mini Sommet sous régional réuni depuis jeudi matin et ce, jusqu'à vendredi à Libreville, les présidents Tchadien Idriss Déby Itno, le Congolais, Denis Sassou Nguesso et le Gabonais Omar Bongo Ondimba. Arrivés respectivement à 10 heures 30 et 10 heures 38, les présidents Idriss Déby Itno et Denis Sassou Nguesso ont été accueillis à leur descente d'avion par leur homologue gabonais Omar bongo Ondimba accompagné des membres du gouvernement et de ceux des certains organismes accrédités au Gabon. Selon des sources émanent du protocole d'Etat gabonais, la situation actuelle dans l'Est Tchadien, les problèmes de coopération et de sécurité dans la ...
Lire l'article
La Coopération se dote d’un ministre mais reste sous coupe élyséenne
CEMAC: La marche vers l’intégration sous régionale matérilisée
Intégration sous-régionale: Ali Bongo Ondimba à Bangui pour la Conférence des chefs d’Etat de la CEMAC
Gabon: Crise financière internationale: la CEMAC convoque une rencontre sous régionale en février prochain
Gabon: Coopération sous régionale / Trois généraux gabonais honorés par la CEEAC
CEMAC : Les premiers pas de la carte de crédit sous régionale
Gabon: Lutte contre l’immigration clandestine / Pierre Mamboundou veut un conclave sous-régionale
Gabon : Jean Marc Simon et Bongo Ondimba font le point sur la situation sous régionale
Gabon : Antoine Ntsimi fixe le cap de l’intégration sous régionale en zone CEMAC
Gabon: Coopération sous régionale/ Idriss Déby Itno et Denis Sassou Nguesso, hôtes d’Omar Bongo Ondimba

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique,Coopération
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*